Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

(6) Articles

(29) Produits

(0) Fiches

Comment nous avons testé les poêles

Par Clémence Lamarche Mise en ligne : 14 Juin 2018  |  Magazine : 01 Septembre 2018

Vous vous questionnez sur la manière dont nous avons testé les poêles antiadhésives ? Voici comment nous avons procédé.

En collaboration avec l’International Consumer Research and Testing (ICRT), nous avons comparé les performances de 29 poêles antiadhésives, vendues de 20 à 320 $. Nous avons évalué les propriétés antiadhésives, la résistance à l’abrasion, la résistance aux égratignures, l'uniformité de la distribution de la chaleur, la résistance aux chocs thermiques et la facilité d’utilisation.

Pour évaluer les propriétés antiadhésives des poêles testées – c’est-à-dire la capacité à faire glisser les aliments sur leur surface –, nous y avons fait cuire, de façon consécutive dans chacune des poêles, trois œufs au plat (sans beurre ni huile).

Pour évaluer la résistance à l’abrasion – c’est-à-dire au frottement répété –, nous avons mis des morceaux de métal dans chaque poêle et les avons laissées sur une table vibrante pendant 10 minutes.

Pour savoir quelles poêles se démarquent au chapitre de la résistance aux égratignures, nous avons tenté de les rayer avec un outil métallique conçu à cet effet.

Nous avons vérifié si les poêles testées distribuent uniformément la chaleur et dorent les aliments de façon égale sur toute leur surface en y faisant cuire des crêpes.  

Pour savoir si les poêles testées résistent bien ou non aux chocs thermiques, nous avons vérifié si elles peuvent passer subitement du chaud au froid sans que leur forme soit altérée. Pour ce faire, nous les avons soumises à 10 cycles chaud-froid consécutifs.

Nous avons vérifié si les poêles sont faciles à utiliser, c’est-à-dire agréables à tenir en main, pas trop lourdes, et si leur poignée devient trop chaude en cours d’utilisation.

Nos recommandations

Pour se classer dans les «meilleurs choix», les poêles doivent obtenir une note globale de 75 % ou plus. Les «bons choix», pour leur part, doivent recevoir une note globale de 70 % ou plus, et coûter 100 $ ou moins.

Protégez-Vous est un organisme sans but lucratif indépendant et autofinancé, entièrement voué à l’information et à l’éducation des consommateurs québécois.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Maison

Commentaires 0 Masquer

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.