Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Comment choisir une planche à découper

Par Protégez-Vous
Planches à découper

Pour le bien de vos couteaux, choisissez votre planche à découper en bois ou en plastique. Évitez celles en verre ou en marbre: leur surface est trop dure pour le fil des lames.

Si elles sont un peu plus chères, les planches en bois peuvent avec un minimum d’entretien durer très longtemps. Selon le matériau choisi, avec un budget de 30 $ à 40 $ vous pouvez obtenir une planche de taille moyenne de qualité.

Pour éviter qu’une planche de bois ne se déforme, il est impératif de l’utiliser, en alternance, des deux côtés. Travaillez de préférence dans le sens des fibres du bois, c’est mieux pour la lame de vos couteaux. Pour éviter qu’elles se craquellent, les planches en bois dur et en bambou doivent être hydratées régulièrement avec une pommade spéciale, composée de cire d’abeille et d’huile minérale (en vente dans les boutiques d’articles de cuisine).

Parce qu’elle rancit, l’huile végétale est à proscrire. Comme les planches en bois sont moins dures que le fil des couteaux, il est normal qu’elles en conservent des marques. Il est possible de leur donner une seconde vie en les faisant sabler. Toutefois, une planche usée doit être jetée ! Certains modèles possèdent une rigole permettant de recueillir le jus des viandes. Il existe de petites planches dites « à ail ». Vous pouvez les réserver aux aliments plus odorants.

Planche de bois dur: Elle peut être en bois d’érable, de hêtre, d’olivier, de teck (bois tropical) ou composée de différentes essences de bois (cerisier, chêne, etc.). Contrairement aux autres matériaux, le bois dur n’émousse pas le fragile fil des couteaux, et ses tanins lui confèrent des propriétés antibactériennes naturelles. La planche en érable, souvent citée par les spécialistes, se démarquerait d’ailleurs à ce chapitre. Bien entretenue, une planche en bois peut avoir une très longue durée de vie. À partir de 40 $ environ.

Planche en fibres de bois ou de papier: Faite de fibres agglomérées, elle peut représenter une solution de rechange à la planche en bois. Elle requiert aussi moins d’entretien : elle passe au lave-vaisselle et n’a pas à être « huilée ». À partir de 30 $ environ.

Planche en bambou: Plus résistant à l’humidité et plus léger que le bois, le bambou est aussi plus dur. C’est pourquoi certains spécialistes conseillent de s’en servir plutôt pour des plateaux de présentation ou ­dessous-de-plat. Toutefois, si vous tenez au bambou, choisissez une planche en bambou debout (coupé en rondelles transversales), de qualité supérieure : elle sera plus douce pour vos couteaux. À partir de 15 $ environ.

Planche en plastique: Elle est bon marché et légère. Le plastique a l’avantage de ne pas être poreux, mais il risque d’émousser plus vite vos couteaux. Certains fabricants proposent des planches en polypropylène à haute densité, matériau qui est censé prévenir les égratignures et le désaffûtage des couteaux. Les bactéries ont tendance à se loger dans les rainures laissées sur les planches en plastique. Même si les planches en plastique passent au lave-vaisselle, quand elles sont trop usées, il faut les jeter ! À partir de 17 $ environ.

Cet article a initialement été publié dans notre guide «Accessoires de cuisine». Pour consulter la liste des guides que vous pouvez vous procurer, rendez-vous dans notre boutique en ligne.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.