Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Démarrer votre jardin potager en 5 étapes faciles

Par Anne Castelain (scénario) / d’après un texte de Maxime Bilodeau / Vax films (montage)

Vous rêvez d'un potager dans votre cour, mais n'avez pas le pouce vert? Voici 5 conseils pour démarrer votre potager.

1. Choisissez le bon emplacement

Observez votre cour et déterminez le meilleur emplacement en fonction de l'ensoleillement. Évitez le voisinage des grosses racines d'arbres et optez pour un coin à l'abri du vent.

« La culture des plantes potagères exige au bas mot six heures de soleil par jour. En deçà, il y a trop d’ombrage et vous serez limité quant aux variétés de fruits, de légumes et de fines herbes que vous pouvez faire pousser » – Albert Mondor, horticulteur, biologiste et auteur du livre Le nouveau potager.

2. Déterminez les dimensions

Un terrain de 36 m², voire moins pour les petites familles et personnes seules, suffit amplement quand on débute. Amusez-vous à dessiner votre potager et divisez votre jardin en rangs ou petits lots. Des allées de 30 à 40 cm vous permettront de circuler facilement.

3. Équipez-vous

La pelle-bêche, l'arrosoir et le sécateur sont les outils essentiels. Sachez que d'autres outils plus gros comme la brouette se louent dans des ateliers coopératifs. Prévoyez aussi une dizaine de dollars pour les amendements tels que fumier, compost ou engrais.

4. Préparez votre sol

Retirez les plantes qui se trouvent sur votre emplacement, puis ameublissez la terre jusqu’à une profondeur d’environ 20 cm. Montez vos planches de culture jusqu’à une hauteur d’environ 15 à 20 cm ; cela favorise un meilleur réchauffement et un meilleur égouttement du sol. Enfin, enrichissez le sol de substances qui le rendront plus fertile : fumier décomposé ou compost.

5. Semez ce qui vous plaît

Mieux vaut commencer par des variétés faciles à cultiver comme la laitue, les épinards ou les carottes. Mais surtout, cultivez ce que vous aimez manger! Bien lire les spécificités propres à la culture de chaque variété sur leur sachet, en effet il ne faut pas semer trop tôt ni tout en même temps. La date sans possibilité de gel au sol arrive environ deux semaines après le dernier gel. Il existe des légumes moins frileux, comme les radis qui peuvent être plantés dès fin avril.

Il ne vous reste plus qu'à arroser régulièrement et surveiller mauvaises herbes et visiteurs, en attendant de récolter le fruit de votre labeur !

>> À lire aussi: Jardiner sur votre balconLes bienfaits du jardinage écologique et Comment aménager un jardin écologique?

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.