Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

(3) Articles

Le reste du monde

Par Lyne Larouche et Martin Dionne (chargé de projet), Rémi Leroux (journaliste) Mise en ligne : 14 août 2017

Asie, Océanie, Afrique ou Proche-Orient... les destinations fabuleuses ne manquent pas dans ces régions du monde. Mais entre le prix des billets d'avion, la sécurité et le coût de la vie, ce n'est pas toujours facile de trancher. Aussi dans cet article: infos intéressantes à propos du Maroc et du Népal.

Asie et Océanie

Gorkha (Népal), Rajasthan (Inde), Grande muraille (Chine), Chiang Mai (Thailande)

La Chine, le Japon et la Thaïlande sont, selon les données 2016 du Conference Board du Canada, les destinations les plus populaires des touristes canadiens dans cette région du monde. La Thaïlande et le Japon ne sont toutefois pas les plus avantageux pour votre portefeuille.

À ne pas manquer: le Cambodge

C’est une destination de choix pour le voyageur qui découvre l’Asie du Sud-Est pour la première fois. De l’avis de Jennifer Doré Dallas, le Vietnam, le Cambodge et la Thaïlande offrent un dépaysement très grand, des différences culturelles marquées et des paysages incroyables, mais la voyageuse a un faible pour le Cambodge. Ce pays est moins populaire (et donc moins fréquenté) que la Thaïlande, et plus ac­cueillant que le Vietnam, selon elle.

Proche-Orient et Afrique

Kenya, Désert du Sahara (Tunisie), Istanbul (Turquie), AÏt-Ben-Haddou (Maroc)

Malgré les guerres et les conflits qui fragilisent le Proche-Orient, plusieurs pays de la région sont intéressants. Le ministère des Affaires étrangères du Canada recommande aux touristes d’être prudents, voire d’éviter certains secteurs dans le cas de la Turquie et de la Jordanie (pays frontaliers avec la Syrie), ou de la Tunisie­ (frontalière avec la Libye).

À ne pas manquer: la Turquie et Oman

L’instabilité politique de même que la guerre en Syrie et en Irak n’incitent pas forcément à voyager au Proche-Orient. La situation politique en Turquie­ était également très tendue. Il s’agit tout de même d’un pays à visiter, selon Jennifer Doré Dallas qui recommande en particulier la découverte d’Istanbul, ville à la croisée des civilisations. Autre idée : Oman, pays fondé sur la culture bédouine, qui occupe « une place à part dans la péninsule arabique », selon Lonely Planet. L’éditeur de guides de voyage plaçait ce sultanat dans les 10 principaux endroits à visiter en 2017.

Plus de détails sur le Maroc

À voir, à faire au Maroc

Côte méditerranéenne

• Tanger: médina, casbah et remparts donnant sur le détroit de Gibraltar.
• Tétouan: médina* (influences andalouses et arabes), remparts crénelés, terrasses et jardins.
• Al Hoceima: station balnéaire, parc national bordé par la Méditerranée et les falaises.
• Chefchaouen: médina bleue, départ pour randonnées dans le Haut Atlas.

Côte atlantique (du nord au sud)

• Rabat: capitale moderne et ville historique*, remparts, casbah des Oudaïa, tour Hassan.
• Casablanca: mosquée Hassan II, bâtiments mauresques et art déco et quartier des Habous («nouvelle» médina).
• El Jadida: fortifications portugaises de Mazagan* (avec citernes et église de l’Assomption) et plages. 
• Essaouira (autrefois Mogador): médina*, remparts, port, plage, maisons blanches, portes et volets bleus.
• Agadir: médina, muraille de la casbah.

Montagnes (Haut Atlas, Moyen Atlas et Anti-Atlas)

• Fès: médina* et souk, remparts, palais, etc.
• Meknès: ville historique* (hauts remparts et portes, palais, mosquées, etc.).
• Volubilis: ruines romaines* (arc de triomphe, thermes, etc.).
• Marrakech: médina* et souks, place Djemaa el-Fna (patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO), palmeraie et oasis.
• Tafraoute: au cœur des montagnes de grès et de granite rose, région d’arganiers et d’amandiers.
• Taroudannt: nommée «petite Marrakech», remparts ocre, vue sur les montagnes.
• Sidi Ifni: médina, ruelles bleu et blanc, plage.

Désert

• Vallée des roses: gorges du Dadès, cimes enneigées du M’Goun.
• Aït-Ben-Haddou: ksar* village fortifié.
• Erg Chigaga (massif dunaire)
• Merzouga et M’Hamid: portes d’entrée du désert.
• Figuig: oasis avec palmeraies en jardin étagé (proposé comme patrimoine mondial à l’UNESCO), murailles, gravures rupestres.

* Sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO

À déguster au Maroc

• Thé à la menthe
• Soupe: harira (à base de tomates, de lentilles ou de pois et de morceaux de viande).
• Pastilla: servie de l’entrée au dessert selon la portion ou les ingrédients utilisés pour la farcir.
• Briouate: petit feuilleté triangulaire frit, farci (viande ou poisson hachés).
• Tajine: souvent à base de légumes (parfois de fruits), de poisson ou de viande.
• Couscous: recettes nombreuses et ingrédients variés
• Brochettes grillées et brochettes ou boulettes de viande hachée épicée (keftas)
• Dessert: dattes fourrées, cornes de gazelle (kaab el ghzal), briouates au miel et aux amandes, baghrir au miel («crêpe» de semoule), et pastilla au lait (ktéfa).

Information pratique pour le Maroc

• Capitale: Rabat
• Langues officielles: arabe et amazigh (berbère)
• Électricité: 220 V – 50 Hz, fiches rondes (adaptateur nécessaire)
• Décalage horaire: +5 h (heure d’été, HAE); +4 h (heure normale de l’Est, HNE)
• Climat: méditerranéen avec des spécificités régionales (dans les terres, en montagne ou dans le désert)
• Quand y aller: en avril-mai et en septembre-octobre. Note: il est moins facile de se restaurer le jour durant la période du ramadan.
• Internet: cybercafés et accès Wi-Fi gratuit pour les clients dans certains hôtels.
• Téléphone: plusieurs magasins vendent des cartes SIM.
• Indicatif du pays: 504

Argent au Maroc

• Monnaie: dirham (Dh, MAD). Pour 1 $ CA, comptez de 7,18 à 7,72 Dh. Les taux de change sont donnés avec le minimum et le maximum relevés entre le 12 août 2016 et le 12 août 2017 (source: XE currency).
• Budget quotidien: de 50 à 250 $ CA (de 400 à 1 900 Dh). Il s'agit d'une estimation basée sur différentes sources et qui correspond aux dépenses quotidiennes d'une personne pour manger, dormir (occupation double) et faire une activité.
• Cartes de crédit: MasterCard et Visa acceptées dans les centres touristiques et les établissements plus luxueux. La facture peut être majorée de 2 à 3 % si on paye avec une carte de crédit.
• Il vaut mieux avoir sur soi des espèces et une carte de guichet.
• Guichets automatiques: nombreux dans le pays.
• Devises: banques, bureaux de change agréés et certains hôtels. Changer de l’argent dans la rue est illégal. Les billets en mauvais état peuvent être refusés. Vous ne pouvez ni acheter ni vendre des dirhams au Canada. S’il vous en reste à la fin du voyage, vous pourrez les convertir à l’aéroport pourvu que vous ayez conservé votre reçu de change ou de retrait par carte.
• Pourboire (bakchich): environ 10 % de l’addition au restaurant ou pour les guides. Environ 5 Dh pour un taxi, mais uniquement si vous avez eu un bon service, et 1-2 Dh pour un café.

Santé au Maroc

• Il est conseillé de ne rien ingérer rien qui n’a pas été bouilli, cuit ou pelé et de boire de l’eau embouteillée.
• Prévoyez une protection contre les piqûres d’insectes vecteurs de maladies (dont la fièvre de la vallée du Rift et le virus du Nil occidental).
• Évitez les contacts avec les animaux (chiens, singes, serpents, oiseaux, etc.), car la grippe aviaire et la rage sévissent dans certaines régions du pays

Sécurité au Maroc

• Le gouvernement canadien conseille d’éviter tout voyage dans un rayon de 30 km des régions frontalières du Sahara occidental (nommé «mur des sables»).
• Les femmes seules peuvent faire l’objet de certaines formes de harcèlement et de violence verbale.
• La conduite automobile peut être difficile et dangereuse sur certaines routes nationales et sur l’axe Rabat-Casablanca en raison des mauvaises habitudes de conduite et d’une circulation dense. Dans tous les cas, évitez de conduire la nuit.

Transport au Maroc

• Avion: vols directs Montréal-Casablanca.
• Autocar et train: facile de se déplacer un peu partout dans le pays.
• Taxis: les petits taxis de couleur (jusqu’à trois personnes) ne peuvent sortir de leur ville. Refusez de monter si le compteur ne fonctionne pas ou fixez le prix avant la course. S’il y a un litige, dites que vous allez à la police touristique. Tarif majoré de 50 % la nuit. Les grands taxis (jusqu’à six personnes) permettent de voyager entre les villes. Ils n’ont pas de compteur et partent quand ils sont complets.
• Voitures: surtout manuelles. Se déplacer en auto n’est pas recommandé. Risque élevé d’accidents. Évitez de conduire la nuit et confiez toujours la voiture à un gardien. Vous devez avoir un constat à l’amiable (vendu dans les kiosques à journaux). La police se déplace uniquement s’il y a des victimes. Les contrôles routiers sont fréquents: ayez à portée de main vos pièces d’identité et les documents d’immatriculation du véhicule.

Formalités d'entrée et de sortie pour le Maroc

• Passeport valide pendant au moins six mois après le départ du Maroc.
• Visa: aucun (séjour ≤ 90 jours).
• Ambassade du Canada: 66, avenue Mehdi Ben Barka, Rabat-Souissi
[email protected]

À rapporter du Maroc

• Objets en bois d’olivier, chaussures en cuir, poteries, tissus en coton, bijoux, etc.
• Marchander fait partie de la culture commerciale. N’hésitez pas à jouer le jeu!

Ressources

• Infos tourisme Maroc: www.officetourismemaroc.com
• Office national marocain du tourisme: www.muchmorocco.com (en anglais)

Bon à savoir

• Hommes et femmes devraient avoir les épaules et les jambes couvertes (pas de camisole ni de short ou de minijupe; évitez les tenues transparentes).
• Prévoyez un foulard pour entrer dans certains lieux (comme les mosquées).
• Demandez la permission avant de photographier quelqu’un.
• Il est mal vu de montrer des signes d’affection dans les espaces publics.
• L’alcool ne peut être consommé que dans les établissements qui détiennent un permis (bars, hôtels et restaurants).
• L’usage et le trafic de drogues sont interdits et sévèrement sanctionnés.
• Les actes sexuels sont interdits entre les personnes de même sexe

Des tatouages au henné sont parfois proposés, quelquefois de manière insistante. Sachez que le henné peut contenir une substance allergène (comme celle des teintures pour cheveux) visant à rendre les tatouages plus résistants. Par ailleurs, confirmez le motif et le prix avant de vous faire tatouer, à défaut de quoi vous pourriez avoir de mauvaises surprises!

Le Plus de détails sur le Népal

À voir, à faire au Népal

• Vallée de Katmandou*: sept sites historiques (temples, palais, pagodes, monastères, etc.). Note: le séisme de 2015 a détruit ou endommagé de nombreux monuments. Certains ont tout de même été épargnés et d’autres sont en reconstruction.
• Parc naturel du Langtang: forêts, glaciers, montagnes, cimes enneigées, sources d’eau chaude, chutes, villages pittoresques, etc.
• Lumbini: lieu de naissance du Bouddha* (site archéologique).
• Téraï: région accessible à tous pour des randonnées. Parc national de Chitwan* (paysage spectaculaire au pied de l’Himalaya, flore et faune denses: éléphants, dernier refuge du rhinocéros à une corne et du tigre du Bengale).
Parc national de Sagarmatha*: paysage grandiose où culmine le mont Everest.
• Annapurna: montagne où l’on passe d’une zone subtropicale à une zone polaire, parmi les plus beaux treks au monde.
• Pokhara (et sa vallée): vue des sommets de l’Annapurna se reflétant dans le lac, activités de plein air, plantations de café, grotte, etc.

* Sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO

À déguster au Népal

• Cuisine principalement végétarienne et épicée.
• Soupe de nouilles (thuk) avec légumes ou viande.
• Dal Bhat: riz et lentilles, accompagnés de curry de légumes, parfois de viande.
• Momos: raviolis de viande ou de légumes, frits ou cuits à la vapeur.
• Lassi: boisson à base de yogourt et d’eau, nature ou aux fruits.
• Currys: parfois à la viande ou au poisson.
• Thé (chaï), thé masala au lait chaud, etc.

Information pratique pour le Népal

• Capitale: Katmandou
• Langue officielle: népalais
• Électricité: 230 V – 50 Hz, fiches rondes (adaptateur nécessaire). Coupures de courant fréquentes.
• Décalage horaire: +9 h 45 (heure d’été, HAE); +10 h 45 (heure normale de l’Est, HNE)
• Climat: variable selon l’altitude. Saison sèche d’octobre à mai; saison des pluies (mousson) de juin à septembre. Katmandou: souvent 30 °C et plus l’été, moyenne autour de 5 °C l’hiver. Note: en montagne, la météo peut changer rapidement!
• Quand y aller: d’octobre à la mi-mars. Haute saison: octobre-novembre (début de la saison sèche).
• Internet: dans les cybercafés et accès Wi-Fi dans beaucoup d’hôtels et restos du pays.
• Téléphone: de nombreux magasins vendent des cartes SIM (passeport, visa et photo exigés; essayez la carte avant de payer).
• Indicatif du pays: 977

Argent au Népal

• Monnaie: roupie népalaise (Rps, NPR). Pour 1 $, comptez de 74,63 à 83,67 Rps. Les taux de change sont donnés avec le minimum et le maximum relevés entre le 12 août 2016 et le 12 août 2017 (source: XE currency).
• Budget quotidien: de 10 à 70 $ CA (de 930 à 5 770 Rps). Il s'agit d'une estimation basée sur différentes sources et qui correspond aux dépenses quotidiennes d'une personne pour manger, dormir (occupation double) et faire une activité.
• Il vaut mieux avoir sur soi des espèces (petites coupures incluses). Il peut être difficile de changer 1 000 Rps dans les plus petites villes.
• Cartes de crédit: principales cartes acceptées dans les établissements de catégories moyenne et supérieure des grandes villes comme Katmandou et Pokhara. Certains majorent leur facture de 3 à 4 %.
• Guichets automatiques: dans les grandes villes.
• Devises : banques et bureaux de change.
• Refusez qu’on vous remette des billets de banque endommagés.
• Si vous partez en trek, ayez assez d’argent pour la durée de votre parcours.
• Vous ne pouvez changer vos roupies au Canada. Au Népal, vous pourrez les convertir en dollars à l’aéroport si vous avez conservé votre reçu de change ou de retrait par carte.
• Pourboire: de 5 à 10 % environ dans les restaurants si non inclus dans la facture. Autres services: quelques roupies. Pour les treks: 300 Rps/porteur/jour et 500 Rps/guide/jour.

Santé au Népal

• Vaccin contre la typhoïde recommandé.
• Prévoyez une protection contre les piqûres d’insectes vecteurs de maladies (paludisme, dengue, encéphalite japonaise, etc.).
• Infection au virus Zika possible.
• Évitez le contact avec les animaux (domestiques ou sauvages): grippe aviaire et rage sévissent dans certaines régions.
• Eau du robinet non potable

Sécurité au Népal

• Zone sismique reconnue
• Les femmes seules peuvent faire l’objet de harcèlement et de violence verbale. Le gouvernement canadien leur recommande de s’habiller sobrement, surtout dans les régions éloignées.
• Manifestations politiques ou grèves générales (bandhs): courantes, elles peuvent perturber le transport, par exemple. Soyez discret et évitez tout regroupement sur la voie publique pour ne pas risquer d’être arrêté, voire expulsé.
• Mines et munitions non explosées: dans certaines régions du pays. Restez sur les sentiers recommandés et suivez les conseils des autorités locales.
• Consommation et trafic de drogues: peines encourues très sévères.
• Interdiction de photographier les installations militaires et leur personnel.

Formalités d'entrée et de sortie pour le Népal

• Passeport valide pendant au moins six mois après le départ du Népal.
• Visa: exigé; 60 jours maximum. On peut se le procurer avant de partir auprès d’une ambassade ou d’un consulat du Népal, ou à l’arrivée au pays, à l’aéroport Tribhuvan de Katmandou ou à un poste frontalier. Fournir une photo de format passeport et payer en ($ CA ou $ US).
• Consulat du Canada: 47, Lal Darbar Marg, Katmandou.
[email protected]

Transport au Népal

• Avion: aucun vol direct.
• Voiture: conduite à gauche. La location avec un chauffeur. Risque élevé d’accidents. Alcool au volant: tolérance zéro.
• Autocars: les autocars locaux inconfortables, bondés et lents (arrêts ou bris fréquents). Évitez de voyager la nuit (risque élevé d’accident). Les gros bagages vont sur le toit (attachez-les au porte-bagages avec un cadenas). Privilégiez les cars pour touristes pour les longues distances.
• Taxis: avec plaque noire (compteur, courts et longs trajets) ou avec plaque rouge (voiture privée pour grand trajet). Fixez le prix de la course avant de monter dans le taxi.

À rapporter du Népal

• Saranghi (petites violes), masques, moulins à prières (contenant des textes sacrés), bols chantants tibétains, tapis, bijoux et pierres semi-précieuses, pashminas, bronzes et papiers népalais.

Ressources

• Nepal Tourism Board: www.welcomenepal.com (en anglais)

Bon à savoir

- Mal aigu des montagnes. Tout le monde peut en souffrir, et il peut entraîner la mort. Les symptômes sont : souffle court, fatigue, étourdissement, insomnie, irritabilité, perte d’appétit, nausée ou vomissement, toux sèche irritante, forts maux de tête. Montez plus lentement pour que votre organisme s’adapte. En cas de problème, redescendre sans attendre.

- Engelures. Courantes si on ne fait pas attention.

- Assurance. Le gouvernement du Canada conseille de souscrire une assurance voyage et maladie (dispositions pour l’évacuation par hélicoptère, l’évacuation médicale et le traitement des blessures subies dans un accident, ainsi que les urgences médicales).

- Service d’urgence par hélicoptère (sauvetage ou évacuation en région éloignée): peut être compromis si le service n’est pas payé sur-le-champ, si le client n’obtient pas l’assentiment de sa compagnie d’assurance ou si le service téléphonique est limité dans cette région. Le gouvernement canadien conseille de faire affaire avec des entreprises de sauvetage par hélicoptère reconnues. Demandez à l’organisme responsable de la randonnée ce qu’il en est de la sécurité dans la région.

- Démonstrations d'affection en public. Il est recommandé de les éviter.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Loisirs et famille

Commentaires 0 Masquer

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.