Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Par Amélie Cléroux (journaliste) et Capucine Cloutier (chargée de projets)
comment-choisir-nourriture-chien-2

Voici les éléments à considérer en vue de choisir la meilleure nourriture pour chiens : la qualité des ingrédients, la teneur en nutriments, la transparence de l'étiquetage et le prix.

La teneur en nutriments : au menu, selon sa taille
La teneur en nutriments : d’autres éléments essentiels
La qualité des protéines et des gras : le chien est omnivore, mais…
Que penser de la nourriture végétalienne (ou végane), ou à base d’insectes?
La transparence des emballages
De bons rapports qualité-prix

L’offre de croquettes pour chiens ne manque pas, tellement que vous ne savez peut-être pas quoi choisir pour nourrir votre fidèle compagnon. En considérant que votre animal mange la même nourriture jour après jour, il est important de s’assurer qu’elle répond bien à ses besoins... Alors, un petit coup de main?

Nous avons analysé, à partir des informations indiquées sur l’emballage, la qualité nutritionnelle de 296 sacs de nourriture pour chiens adultes en bonne santé et sans besoins particuliers. Nous nous sommes adjoint quatre spécialistes pour accomplir cette tâche : Normand Viau et Serge Boutet, agronomes experts en nutrition animale; Anna Kate Shoveller, professeure associée au Département de biosciences animales de l’Université de Guelph, en Ontario; ainsi qu’une vétérinaire et chercheuse, qui a préféré taire son nom pour pouvoir se prononcer librement. Ces experts ont analysé la liste des ingrédients des croquettes à l’aveugle, c’est-à-dire qu’ils ne savaient ni la marque, ni le nom, ni le prix du produit.

Nos 60 « meilleurs choix »

À travers notre vaste échantillon, 60 sacs de croquettes ont obtenu la mention « meilleur choix » pour l’ensemble des critères évalués, soit la qualité des ingrédients, l’équilibre nutritionnel de même que la transparence de l’étiquetage. Parmi eux, quatre entreprises québécoises se démarquent : Nutrience, Vetdiet, Oven-Baked Tradition et Wilder Harrier.

Bien sûr, vous trouverez un éventail plus large de produits qui s’en sont très bien sortis, dont plusieurs « bons choix », offerts à petit prix. Mais même en optant pour nos « meilleurs choix », vous n’aurez pas besoin de faire des dépenses extravagantes : il existe de très bons rapports qualité-prix vendus dans les boutiques pour animaux ou même au supermarché.

La teneur en nutriments : au menu, selon sa taille

Que doit donc se mettre Pitou sous la dent? C’est une question de taille (littéralement)! De façon générale, plus le chien est petit et léger, plus il a un métabolisme rapide et dépense de l’énergie. Ainsi, il aura besoin d’une nourriture plus riche qu’un grand chien au métabolisme plus lent.

La nourriture a donc été évaluée en fonction de la taille du chien (basée sur le poids) à laquelle elle se destine. Par exemple, un sac de croquettes conçu précisément pour petits chiens n’a été évalué que pour ceux-ci, tandis qu’un sac se disant pour tous les types de chiens a été évalué pour les petits, les moyens et les grands (incluant les « très grands »). Nous avons classé les produits dans notre tableau en fonction de nos recommandations. Ainsi, un produit conçu pour tous les chiens pourrait n’être recommandé que pour ceux de taille moyenne, par exemple.

Notre groupe d’experts a donc examiné la teneur en nutriments inscrite dans l’analyse garantie, soit l’équivalent du tableau de valeur nutritive des aliments conçus pour les humains. Au Canada, la loi n’exige pas la présence de ces informations sur les sacs de croquettes pour animaux, tandis que la liste des ingrédients est peu réglementée. Cependant, le gouvernement fédéral recommande aux fabricants de suivre les standards de l’Association of American Feed Control Officials (AAFCO), un groupe nord-américain de scientifiques reconnu par l’industrie. La grande majorité des fabricants se plient à ces normes. Les standards de l’AAFCO imposent non seulement de fixer des teneurs minimales en protéines et en gras ainsi que les teneurs maximales en humidité et en fibres, mais aussi de les afficher sur l’emballage.

Cela dit, nos experts ont jugé ces exigences « de base » et ont été plus sévères que l’AAFCO pour notre évaluation. Ils ont plutôt établi des valeurs optimales. Plus un produit s’approche de ces chiffres, meilleure est sa note.

Protéines : le taux de protéines brutes optimal pour les petits chiens est d’au moins 25 %. Il passe à un seuil minimal de 24 % pour les chiens de taille moyenne et de 23 % pour ceux de grande taille. Une carence en protéines peut notamment engendrer une perte musculaire chez l'animal et affaiblir son système immunitaire. À l’opposé, il n’y a en théorie pas de taux maximal, mais le ratio protéines-gras doit rester convenable : entre 1,5 et 2,2 plus de protéines que de gras.

Matières grasses : c’est l’une des sources principales d’énergie. Mais attention : trop de gras dans la nourriture peut entraîner un surpoids, lui-même associé à divers ennuis de santé chez l'animal. Pour les petits chiens, un taux optimal de matières grasses brutes se situe entre 14 et 17 %, tandis qu’il est établi entre 14 et 16 % pour les moyens et entre 12 et 14 % pour les grands.

Fibres : une bonne digestion est favorisée par un taux de fibres adéquat dans la nourriture, lequel est fixé entre 3,5 et 5 % pour toutes les tailles de chiens. Un taux de fibres trop bas peut entraîner des problèmes de constipation chez l'animal, tandis qu'un taux de fibres élevé (par exemple 10 %) entraînerait une diminution de l'absorption des nutriments chez lui et, par conséquent, une perte de poids.

Humidité : les experts ont fixé un taux optimal d’humidité de 10 %. Trop d'humidité pourrait entraîner la formation de moisissure dans la nourriture et donc obliger les fabricants à ajouter des anti-moisissures. Bref, à poids égal, vous achèteriez plus d’eau.

La teneur en nutriments : d’autres éléments essentiels

Pour compléter l’évaluation de la teneur en nutriments des croquettes pour chiens, nos experts ont inclus l’analyse des taux et des ratios d’éléments qu’ils jugent primordiaux, même si leur affichage n’est pas obligatoire selon les normes de l’AAFCO.

C’est le cas du calcium et du phosphore, deux minéraux vitaux pour la santé de l'animal. Le phosphore se doit d’être en équilibre avec le calcium; pour cette raison, un bon rapport phosphocalcique (Ca/P) est important. Nos experts ont déterminé que le ratio optimal se situe entre 1 et 2, ce qui veut donc dire d'une à deux fois plus de calcium que de phosphore. « Chez les chiens adultes, un déséquilibre de ces minéraux peut entraîner des problèmes liés à la densité osseuse », explique la professeure Anna Kate Shoveller. Pour les grands chiens, plus susceptibles que les autres de souffrir de maux articulaires en vieillissant, ces apports sont d’autant plus importants. N’empêche, 40 % des sacs de nourriture évalués n’indiquent pas la quantité de ces ingrédients dans l’analyse garantie.

De plus, les chiens ont besoin d’acides gras oméga-6 et oméga-3 pour maintenir la santé de leur pelage et de leur peau (coagulation du sang, cicatrisation), un bon fonctionnement immunitaire et l’absorption des autres nutriments, notamment. Idéalement, selon nos experts, il faudrait trouver dans leur nourriture entre 5 et 10 fois plus d’oméga-6 que d’oméga-3. Un ratio supérieur n’est pas recommandé.

La qualité des protéines et des gras : le chien est omnivore, mais…

Nous avons décortiqué la teneur en nutriments des croquettes pour chiens, mais nos experts ont tranché : le critère le plus important demeure la qualité des protéines et des gras. En d’autres mots : tous les ingrédients n’ont pas la même valeur!

En effet, même si le chien est considéré comme un animal omnivore, il devrait avant tout manger des protéines d’origine animale, d'après ces spécialistes. Ainsi, pour obtenir une bonne note, les produits devaient afficher de la viande ou de la chair animale comme premiers ingrédients; par exemple du poulet ou du poisson, ou encore des œufs. « Les œufs sont l’une des protéines les plus complètes et ils sont tout à fait adaptés à la diète d’un chien », souligne l’agronome Normand Viau. Par ailleurs, les protéines doivent être les moins dégradées possibles : idéalement fraîches ou alors déshydratées (à l’opposé de protéines sous forme de farine, qui perdent un peu de leur digestibilité).

Notez que la présence de « sous-produits de viande » dans la liste d’ingrédients n’est pas déconseillée, selon cet expert. Au contraire, cela permet de récupérer des parties des animaux non consommées par l’homme, comme les reins, le cœur ou la rate, qui sont de bonnes sources de protéines. « Règle générale, la viande utilisée dans la nourriture pour chiens provient des restants [des carcasses de poulet, par exemple] de l’industrie destinée à la consommation humaine », ajoute l’agronome expert Serge Boutet.

En revanche, les produits qui sont principalement constitués de protéines végétales ou de céréales ont obtenu un moins bon résultat. Anna Kate Shoveller explique que les protéines végétales sont moins complètes que les protéines animales et qu'elles peuvent aussi être moins digestibles pour le chien, tout en étant moins bien absorbées par son organisme.

Pour obtenir une bonne note en ce qui concerne la qualité des gras, les produits doivent contenir du gras de poulet, de l’huile de poisson, ou encore un mélange de gras de poulet et de gras végétal, qui sont une source d’oméga-3 et d’oméga-6. Les produits renfermant du gras de porc ou de bœuf seulement – sinon du gras animal dont l’origine n’est pas précisée – ont obtenu un moins bon résultat, étant donné que ces lipides n’apportent pas tous les gras essentiels et contiennent beaucoup de gras saturés.

Que penser de la nourriture végétalienne (ou végane), ou à base d’insectes?

Le seul produit à base d’insectes – de la marque québécoise Wilder Harrier – s’en est très bien tiré. Puisque Serge Boutet a collaboré à l'élaboration de ce produit, il s’est abstenu de le noter ou d’influencer le jugement des autres experts. « Je ne suis pas surpris, car c’est une source de protéines qui se compare à la viande ou au poisson, a-t-il réagi. Mais, bien sûr, c’est encore un marché un peu niché, donc plutôt dispendieux, car peu développé. »

De son côté, l’unique produit végétalien de notre test s’en est moins bien sorti et a même obtenu une note sous la moyenne. « Les protéines végétales sont une protéine de moins bonne qualité, contrairement aux protéines d'origine animale », résume Anna Kate Shoveller.

Avec des compléments d’acides aminés essentiels, d’enzymes naturels, de vitamines variées et de probiotiques pour en améliorer la digestion, une nourriture faite seulement de protéines végétales serait en théorie adéquate pour le chien, selon nos experts. Toutefois, non seulement ces informations sont-elles rarement présentes sur les emballages, mais en outre, les recherches sur les besoins de cet animal de compagnie sont limitées, selon Anna Kate Shoveller. La professeure s’inquiète donc qu’en retirant complètement la viande de la diète du chien, cela le prive de certains composés essentiels présents dans les protéines animales (même en faibles quantités) qui n’auraient pas encore été identifiés par les chercheurs.

Les agronomes Serge Boutet et Normand Viau indiquent toutefois qu’il n’y a pas de problème à offrir des gâteries végétaliennes à votre chien en complément de sa nourriture de base.

La transparence des emballages

Pour bien réussir à ce dernier critère, les fabricants doivent afficher non seulement les teneurs en calcium, en phosphore, en oméga-3 et en oméga-6, mais aussi celles en vitamine A, en vitamine D et en vitamine E, comme le précise notre groupe d'experts. À cela s'ajoute la taurine pour les grands chiens. D’après Anne Kate Shoeveller, ceux-ci ont plus de difficulté que d'autres à produire assez de taurine par eux-mêmes, alors qu’une carence à cet égard peut augmenter les risques de problèmes cardiaques chez le chien.

L’absence de telles informations a donc pénalisé les produits. En fait, les spécialistes que nous avons consultés déplorent qu’aucun fabricant n’affiche tous ces nutriments. Il faut toutefois souligner que les produits les plus transparents ont généralement bien fait à nos autres critères.

Enfin, nous avons aussi pris en compte la présence d’une garantie de satisfaction – qui vous permet de vous faire rembourser si la nourriture ne convient pas à votre chien – ainsi que l’affichage des coordonnées du fabricant pour le contacter en cas de questions. Sur les 296 produits évalués, un peu plus de la moitié, soit 152, présentent ces deux informations.

De bons rapports qualité-prix

Nous avons indiqué, pour chaque sac de croquettes, son prix par 1 000 kilocalories d’énergie métabolisable (kcal EM), ce qui permet de mieux les comparer. Annuellement, nourrir votre animal pourrait être une dépense de moins de 300 $ à plus de 3 000 $, selon le produit et la taille de votre chien. Cela dit, pour répondre aux besoins nutritionnels de base de votre chien, nul besoin d’y passer toutes vos économies. Parmi nos « meilleurs choix », 25 produits sont vendus à 2 $/1 000 kcal EM ou moins, ce qui équivaut à au plus 1 500 $ par année pour un grand chien et au plus 500 $ pour un petit. Attention, toutefois : même si nous avons tenté d’obtenir de grands formats de poids semblables, certains produits pourraient être moins ou plus chers selon la taille du sac.

Devriez-vous acheter la nourriture chez le vétérinaire?

Si votre chien a des besoins précis, il peut être intéressant d’acheter sa nourriture chez votre médecin spécialiste des animaux, d'après nos experts. Sinon, comme l’illustre notre évaluation, cela n'en vaut pas la peine : aucun des six sacs vendus en clinique vétérinaire que nous avons inclus dans notre échantillon ne s’est taillé une place parmi nos recommandations. En cas de doute, n'hésitez pas à consulter un vétérinaire pour vous guider.

>> Pour trouver les meilleures croquettes pour chiens, consultez notre liste de sacs de nourriture pour chiens recommandés ou utilisez notre comparateur de produits. 

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par NATHALIE LéONARD
    14 Juillet 2021

    Bonjour,

    J’utilise la marque Royal Canin pour mon chat et mon chien.

    Je n’ai pas retrouvé cette marque dans votre liste, j’en suis surprise. Pouvez-vous me dire les raisons pour lesquelles cette marque ne figure pas dans vos analyses?

    Je commence à me poser des questions sur le Royal Canin. Je croyais que c’était une marque fiable mais j’ai de plus en plus d’écho du contraire.

    Pouvez-vous m’éclairer svp?

    Merci!

     1
    journalist
    Par CéLINE MONTPETIT de Protégez-Vous
    15 Juillet 2021

    Bonjour Madame Léonard,
    Merci de nous avoir écrit. Nous avons évalué huit produits de cette marque, mais aucun ne figure dans nos recommandations. Pour visualiser les fiches de cette marque, allez dans la page "Voir les résultats du test" et sélectionnez la marque dans le moteur de recherche, à gauche.

  • Par FRANçOIS BARBUSCI
    17 Juillet 2021

    Pourquoi n’avez vous pas évaluer Royal Canin qui est en vente dans toutes les animalerie.
    Est ce que cette évaluation est une copie de l’évaluation faite aux États Unis avec des produits américain ou c’est une évaluation faite par Protégez Vous

    journalist
    Par CéLINE MONTPETIT de Protégez-Vous
    22 Juillet 2021

    Bonjour Monsieur Griffin,
    Merci de nous avoir écrit. Cette évaluation a été réalisée par l'équipe de Protégez-Vous, à Montréal. Nous avons évalué huit produits de la marque Royal Canin, mais aucun ne figure dans nos recommandations. Pour visualiser les fiches de cette marque, allez dans la page "Voir les résultats du test" et sélectionnez la marque dans le moteur de recherche, à gauche.

  • Par ROBERT DALLAIRE
    16 Juillet 2021

    Il serait intéressant d'ajouter un volet qui tienne compte de l’arthrite canine ou arthrose. Suivant la recommandation de mon vétérinaire, j’ai recours à ‘’La formule canine Purina Pro Plan Veterinary Diets JM Joint Mobility’’ pour mon Labrador de 11 ans.
    Merci.