Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Louer un chalet au Québec

Par Catherine Crépeau (scénario) / d’après un texte de Marie-Eve Shaffer / Vax films (montage)

Avez-vous eu de mauvaises surprises lors de vos dernières vacances dans un chalet ? Voici 5 conseils pour réussir la location d'un chalet au Québec.

 

Prenez le temps de magasiner 

Faites le tour des sites internet pour trouver le chalet qui convient à vos besoins. 

Sur les sites de petites annonces et les portails spécialisés, vous serez en contact avec le propriétaire pour poser vos questions et négocier le contrat de location. 

Les plateformes de réservation offrent un espace pour communiquer avec les locateurs, régler les détails de l’entente et effectuer le paiement. Les frais de gestion peuvent atteindre 15 % de la location. 

Prévenez la fraude 

Les chalets loués pour moins de 31 jours doivent obtenir une attestation de classification officielle.  

Vérifiez que le locateur choisi est inscrit auprès de la Corporation de l’industrie touristique du Québec (CITQ). 

Réservez tôt pour trouver les meilleurs prix 

En magasinant à l’avance, vous trouverez les plus belles propriétés, au meilleur prix et au moment souhaité. 

Les prix sont plus élevés pendant les longues fins de semaine, les vacances de la construction et les relâches scolaires. L'accès à un lac ou à une piste de ski fait aussi monter les prix. 

Louer pour la semaine est souvent moins cher que louer pour la fin de semaine. 

Vérifiez la qualité des installations 

Des photos de qualité sont souvent signe du professionnalisme de l’hôte. 

Notez que les plateformes de réservation sont exigeantes sur la représentativité des photos mises en ligne.  

Lisez les commentaires des anciens locataires et n’hésitez pas à poser des questions si vous avez des besoins particuliers, comme un lit pour enfant ou un barbecue. 

Lisez la politique d’annulation 

Renseignez-vous sur la politique d’annulation avant de signer une entente. 

Certains locateurs conservent votre acompte, alors que d’autres acceptent de le rembourser en tout ou en partie, selon le moment de l'annulation.  

Bon à savoir :  Les contrats ne sont pas obligatoires pour la location de chalets, mais il est recommandé d’en demander un pour détailler les règles à observer pendant le séjour. 

>> À lire aussi:  Acheter un chaletVacances d'été: 4 destinations méconnues à découvrir au Québec et Pour des vacances façon #vanlife

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.