Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Comment bien nourrir votre chien

Par Anne Castelain (scénario) / d’après un texte de Amélie Cléroux / Vax films (montage)

Les meilleures croquettes suffisent-elles à bien nourrir votre compagnon? Voici 5 recommandations pour nourrir votre chien.


1. La quantité de nourriture 

Les types de nourriture et les portions indiquées par les fabricants sont prévues en fonction de la taille du chien. 

Respectez les portions indiquées sur les emballages en n'oubliant pas que ces quantités sont adaptées à un chien qui a un niveau d'activité moyen.  

2. La fréquence des repas 

Fractionnez la ration quotidienne en deux ou trois repas.  

Si votre toutou est gourmand, des jouets complexifiant son accès à la nourriture aideront à réguler son appétit. 

Soyez vigilant, un chien qui mange trop d'un coup peut s'exposer à de graves ennuis de santé.  

3. Un menu équilibré 

Bien qu'omnivore, votre fidèle ami doit avant tout manger des protéines d'origine animale. 

Les produits devraient afficher de la viande, du poisson ou encore des œufs comme premiers ingrédients. 

Quant au gras, il constitue une source d'énergie importante. Privilégiez les produits contenant du gras de poulet, de l'huile de poisson ou un mélange de gras de poulet et de gras végétal. 

4. Les gâteries 

Les régals et les gâteries ne devraient pas dépasser 10 % de la portion quotidienne. Au-delà, votre compagnon risque de faire de l'embonpoint. 

De plus, l'alimentation de votre compagnon sera déséquilibrée, car les gâteries ne sont pas formulées pour être balancées comme leur nourriture de base.  

« Une gâterie, ça peut être une croquette de sa nourriture, même prise dans sa portion quotidienne. C’est le geste de récompense qui compte, notamment en contexte d’entraînement. »   

- Dr Gaston Rioux, président de l'Ordre des médecins vétérinaires du Québec" 

5. Soyez attentif 

Chaque chien a ses préférences, allergies ou ennuis de digestion. Soyez attentif à son état général : le lustre du pelage, l'état des yeux et du museau... 

Lorsque vous choisissez une nourriture, essayez-la pendant un mois et observez votre chien. 

N'oubliez pas de consulter un vétérinaire pour vous aider à gérer le poids de votre compagnon et vous assurer de l'absence de problèmes de santé sous-jacents. 

>> À lire aussi:  Comment nous avons testé la nourriture pour chiensCombien coûte un chien à long terme? et Magazine août.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.