Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Choisir le lave-vaisselle idéal

Par Catherine Crépeau (scénario) / d’après un texte de Linda Gauthier / Vax films (montage)

Votre lave-vaisselle fait le travail à moitié ? Vous devez relaver la vaisselle supposément propre ? Et votre appareil ne peut être réparé ? Il est peut-être temps de le remplacer. Voici 5 conseils pour choisir le bon lave-vaisselle.

 

1. Sélectionner le type d’appareil et ses dimensions 

La majorité des lave-vaisselle sont de taille standard, mais vérifiez tout de même que l'appareil choisi entrera dans l’espace prévu. 

Lave-vaisselle encastrables : à installer sous un plan de travail. Ce sont les plus répandus. Les appareils complètement intégrables peuvent être recouverts d'une porte identique à celles de vos armoires.  

Lave-vaisselle autonomes : fermés de tous les côtés, ils disposent d’un plan de travail sur le dessus. À installer à proximité d’une arrivée d’eau et d’un renvoi. 

Lave-vaisselle portatifs, de comptoir ou à tiroir : plus petits, ils se branchent au robinet de la cuisine et se vident dans l’évier. 

2. Choisir la capacité du lave-vaisselle 

Les lave-vaisselle de taille standard ont une capacité d’environ 12 couverts (de 10 articles) par cycle de lavage. Certains peuvent en accueillir jusqu’à 16. 

Pour une famille, choisissez un modèle d’au moins 12 couverts. Si vous êtes seul ou en couple, un modèle de 8 à 10 couverts pourrait être suffisant.  

La capacité affichée ne tient pas compte des bols de service, ustensiles et articles volumineux. Au besoin, apportez-en un ou deux en magasin pour vérifier qu’ils tiendront dans l’appareil choisi.  

3. Vérifier les cycles de lavage offerts 

Les appareils les moins coûteux disposent des cycles de lavage de base (régulier, économique/écologique). Les plus chers offrent des programmes spécialisés (rapide, demi-charge, prélavage, délicat, pots, intensif) souvent superflus.  

Cycle régulier ou normal : température de 60 à 70 °C. Il dure en moyenne 2 h 30. 

Cycle auto ou smart : ajuste la quantité et la température de l’eau au nombre d’articles à laver et à la saleté de l’eau. 

Cycle économique ou écologique : température d’environ 50 °C. Il utilise moins d’eau, mais le cycle peut durer jusqu'à 4 h. 

4. Choisir des options qui facilitent le remplissage 

Un panier supérieur ajustable permet d’adapter l’espace de chargement. Optez pour les paniers munis de deux pinces de dégagement rapide. 

Certains modèles haut de gamme sont dotés d’un troisième panier, au-dessus du panier supérieur, pour accueillir des ustensiles ou accessoires plats. 

Les tiges verticales qui permettent de configurer vos paniers doivent être assez longues pour maintenir les assiettes en place.  

5. Opter pour un modèle écoénergétique 

Choisissez un modèle écoénergétique certifié Energy Star. Il consommera moins d’eau et d’électricité. 

Selon le ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles (MERN), un lave-vaisselle requiert de 10 à 20 litres d’eau par cycle de lavage, contre 25 litres pour cinq minutes de lavage à la main.  

Bon à savoir: préférez un lave-vaisselle silencieux. Un modèle standard produit environ 50 dB(A), comparativement à 40 dB(A), soit le niveau sonore dans une bibliothèque, pour les plus silencieux. 

Les dB(A) sont rarement indiqués sur les produits ou sur les sites des fabricants. Fiez-vous à nos tests ! 

Pour trouver le meilleur lave-vaisselle, consultez notre liste des lave-vaisselle recommandés ou utilisez notre comparateur de produits

>> À lire aussi: Lave-vaisselle : misez sur l’essentielComment choisir un bon détergent pour lave-vaisselle et Lave-vaisselle: 33 appareils testés

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.