Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Exiger un prix supérieur au prix annoncé

Mise en ligne : 06 Mars 2020

L'entreprise exigé, pour une motoneige et des motocyclettes, un prix supérieur à celui annoncé sur son site Web.

Mathias Marine Sports inc. et son vice-président Kevin Boutinont plaidé coupables à des accusations portées en vertu de la Loi sur la protection du consommateur.

L’Office de la protection du consommateur leur reprochait d’avoir exigé, pour une motoneige et des motocyclettes, un prix supérieur à celui annoncé sur son site Web.

L’entreprise et son vice-président ont aussi reconnu avoir omis d’inscrire, dans une publicité sur le Web concernant les modalités de crédit reliées à la vente de motos, toutes les mentions obligatoires. Les infractions ont été commises en avril et mai 2018, ainsi qu’en avril 2019.

Au Québec, il est interdit d’exiger un prix supérieur à celui qui est annoncé. En outre, les commerçants sont tenus d’annoncer un prix « tout inclus », qui comprend tous les frais, sauf les taxes.

L’établissement est situé au 874, chemin des Patriotes, à Saint-Mathias-sur-Richelieu. L’entreprise a payé 9 000 $ d’amendes et son vice-président, 5 205 $.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Condamnations