(4) Articles

(66) Produits

(0) Fiches

Comment choisir les bons pneus 4-saisons

Par Mise en ligne : 05 mars 2019  |  Magazine : avril 2019

Pour choisir quels pneus équiperont votre véhicule l’été prochain, vous devez déterminer le type de pneu approprié et connaître la taille des pneus qui convient en lisant les inscriptions sur ceux que vous aviez jusqu’à maintenant. Nous vous expliquons aussi comment et quand vérifier la pression de vos pneus.

La différence entre pneus d’été, pneus quatre-saisons et pneus toutes-saisons
Déterminez le type de pneus approprié pour votre véhicule
Concilier performance, durabilité et bon prix
Comment lire un pneu ?
Comment et quand vérifier la pression de vos pneus ?

La différence entre pneus d’été, pneus quatre-saisons et pneus toutes-saisons

Les fabricants et commerçants utilisent indifféremment les appellations «pneus d’été», «pneus quatre-saisons» et «pneus toutes-saisons». Ce sont pourtant trois catégories distinctes qu’il est bon de connaître avant d’acheter.

• Pneus d’été: ils sont destinés aux véhicules à tendance sportive (par exemple la Golf GTI ou la Ford Mustang GT) ou à très haute performance, comme les Porsche ou les Ferrari. Ces pneus sont utilisés pour rouler uniquement l’été, par temps chaud.

• Pneus quatre-saisons: souvent appelés à tort «pneus d’été», ils sont en fait conçus pour être utilisés toute l’année. Au Québec, vous ne pouvez pas les utiliser légalement l’hiver. Ces pneus seront néanmoins utiles l’automne, si la première neige et le temps froid se manifestent avant que vous n’ayez eu le temps de passer au garage pour le changement, car ils sont conçus pour être performants même quand la température descend. Cette évaluation est d’ailleurs incluse dans notre test.

• Pneus quatre-saisons homologués pour l’hiver: on les reconnaît à leur pictogramme de flocon encastré dans une montagne, ce qui signifie que le produit répond aux exigences de Transports Québec pour la conduite hivernale. Vous pouvez donc les utiliser légalement quand l’hiver est là. Certains détaillants les appellent «pneus toutes-saisons» ou «pneus toutes-conditions». Pour voir nos résultats de test concernant ces pneus, consultez notre article.

Déterminez le type de pneus approprié pour votre véhicule

• Les pneus pour voitures de tourisme sont polyvalents et conviennent à la majorité des véhicules. Ils sont offerts en plusieurs formats et peuvent équiper les sous-compactes, compactes et intermédiaires, les fourgonnettes, les VUS compacts et les camionnettes intermédiaires (comme la Toyota Tacoma).

Les pneus pour VUS sont conçus pour tous les types de véhicules utilitaires sport (compacts, intermédiaires, luxueux à traction avant ou à rouage intégral).

• Les pneus pour camionnettes conviennent aux camionnettes intermédiaires (par exemple la Chevrolet Colorado) et «pleine grandeur» (par exemple la Ford F-150 ou la RAM 1500) et aux plus gros VUS (comme le Toyota 4Runner ou des véhicules encore plus costauds, tel le GMC Yukon).

• Les pneus pour véhicules performants sont adaptés à une conduite plus sportive. Ils offrent généralement une meilleure maniabilité. Ces pneus conviennent aux voitures de luxe, aux coupés sport, à certaines compactes sportives, à des intermédiaires haut de gamme et à quelques utilitaires de luxe.

Concilier performance, durabilité et bon prix

Lorsque vient le temps d’acheter de nouveaux pneus, vous souhaitez comme tout le monde tomber sur un produit que vous pourrez utiliser le plus longtemps possible. C’est pourquoi notre test présente une estimation de la durée de vie des pneus. Cette mesure permet de comparer les pneus entre eux afin de déterminer ceux qui devraient durer le plus longtemps possible.

Sachez toutefois que la durée de vie réelle des pneus dépend de bien des facteurs, dont la qualité des routes et votre style de conduite. Ainsi, si vous voulez garder vos pneus à long terme, laissez de côté la conduite brusque et vérifiez régulièrement la pression de vos pneus.

Il est aussi pertinent de privilégier, parmi les meilleurs pneus, ceux qui obtiennent une bonne cote au critère «rapport prix-durée de vie», lequel illustre le rapport entre le prix à l’achat des pneus et leur durée de vie estimée.

Par ailleurs, notez que certains pneus auront un effet sur votre consommation d’essence: selon une étude réalisée conjointement par Consumer Reports et l’Université du Michigan, vous pourriez dépenser jusqu’à 78 $US (environ 100 $CA) de plus chaque année en essence selon le pneu que vous choisissez. Comme des pneus mal gonflés s’usent plus vite et ont une incidence sur la consommation de carburant, assurez-vous de procéder à un examen de la pression de vos pneus une fois par mois.

Qu’est-ce qu’un pneu de type «runflat» ?

Les pneus «runflat» (ou anticrevaison) sont des pneus capables de rouler en cas de crevaison. Le renforcement des flancs du pneu lui permet de ne pas s’affaisser lorsque la pression de l’air ne joue plus son rôle. Ces pneus vous évitent de vous arrêter pour équiper votre véhicule d’une roue de secours, en plus de permettre un plus grand contrôle du véhicule au moment d’une crevaison. Comme avec une roue de secours, vous pourrez rouler sur une certaine distance à une vitesse limitée, toutes deux déterminées par le fabricant.

Il existe cependant de nombreux désavantages à équiper votre véhicule de pneus anticrevaison. Comme leurs flancs sont plus durs, la conduite sera moins confortable qu’avec des pneus réguliers. Et si votre véhicule n’est pas conçu pour rouler avec de tels pneus, sa suspension et ses amortisseurs pourraient s’user prématurément; en effet, les «runflat» étant plus rigides, ils absorbent moins bien les chocs. Ces pneus sont en outre plus chers que les modèles traditionnels, et vous aurez moins de choix, car il existe peu de modèles. Enfin, si la crevaison affecte le flanc, le pneu ne sera pas en mesure de jouer son rôle.

Chaque fabricant a mis au point sa propre technologie anticrevaison. Pour savoir comment reconnaître les modèles «runflat», il vous faut regarder les flancs de vos pneus. Vous y trouverez soit la mention «runflat», soit une abréviation qui correspond à la technologie du fabricant. Un exemple: les pneus de Bridgestone munis de la technologie RFT (Run-Flat Tire) auront la mention «RFT» sur leur flanc.

Comment lire un pneu ?

Voici ce que signifient les chiffres et lettres qu’on trouve sur les flancs des pneus. Il est à noter que ces éléments peuvent être disposés différemment que sur notre présentation.

1. Nom du fabricant.

2. Sens de rotation: le sens dans lequel le pneu doit rouler lorsque le véhicule est en marche avant.

3. Taille des pneus (P235/50R18): vous devez chercher des pneus de la même taille que vos pneus d’origine.

• Indication sur l’utilisation du pneu: l’indicateur peut être un «P» (ou être absent) pour les voitures de tourisme, les camionnettes et les VUS; un «LT» pour les camionnettes et gros VUS; un «T» pour la roue de secours.

• Largeur de section en millimètres (235): correspond à la largeur du pneu.

• Rapport d’aspect (50): il s’agit du rapport de la hauteur du flanc du pneu divisée par la largeur de section.

• Code de structure du pneu (R): ce code indique le type de structure du pneu. La plupart des pneus vendus aujourd’hui ont une structure radiale (R).

• Diamètre du pneu en pouces (18).

4. Indices de charge et de vitesse (80V): le premier est l’indice de charge, constitué de deux chiffres (80); il s’agit d’une indication du fabricant quant à la charge maximale que chaque pneu peut supporter de façon sécuritaire. Le deuxième est l’indice de vitesse du pneu (V), lequel établit la vitesse maximale que le pneu peut supporter de façon sécuritaire (donnée du fabricant). Avec un indice 80V, la charge pouvant être supportée est de 450 kg, et la vitesse maximale que vous pouvez atteindre est de 240 km/h. Vous devez chercher des pneus avec les mêmes indices que vos pneus d’origine.

5. Indication pneu quatre-saisons (M + S, pour Mud and Snow): si le pneu comprend cette mention, il s’agit bel et bien d’un pneu quatre-saisons; sinon, c’est un pneu d’été. Vous trouverez donc cet indice sur le flanc de votre pneu (sauf si vous avez spécifiquement installé des pneus d’été).

6. Indice de durée de vie de la bande de roulement (Treadwear 520): cet indice est décerné à la suite d’essais normalisés que le manufacturier effectue sur ses produits en laboratoire et sur circuit. Plus l’indice est élevé, plus sa durée de vie théorique l’est aussi. Cet indice sert essentiellement à comparer les pneus d’une même marque, car chaque fabricant utilise sa méthodologie pour le déterminer.

7. Indice d’adhérence (Traction A): cet indice est attribué à la suite d’essais normalisés que le manufacturier réalise sur ses produits en laboratoire et sur circuit. Plus l’indice est élevé (AA>A>B>C), plus la distance théorique de freinage sur route mouillée est faible.

8. Indice de résistance à l’échauffement (Temperature B): cet indice est donné à la suite d’essais normalisés que le manufacturier accomplit sur ses produits en laboratoire et sur circuit. Plus l’indice est élevé (A>B>C), moins le pneu s’échauffe (en théorie).

9. Limite de charge lorsque la pression du pneu est à son maximum à froid (MAX LOAD 1060 kg [2337 lb]).

10. Pression de gonflage maximale des pneus à froid (300 kPa [44Psi] MAX PRESS): cela ne correspond pas à la pression à laquelle il faut gonfler les pneus, mais bien à la pression qu’il ne faut pas dépasser lorsque vient le temps de le faire à froid.

11. Numéro d’identification du pneu (DOT AP49 069X 3417): les lettres suivant l’appellation « DOT » permettent de retracer l’historique de fabrication du pneu. Elles indiquent notamment l’usine dans laquelle il a été formé, tout comme sa taille. Les quatre derniers chiffres représentent la semaine (34) et l’année (17) au cours desquelles le pneu a été produit. Par exemple, le spécimen ici illustré a été fabriqué durant la 34e semaine de l’année 2017. Vous pouvez ainsi connaître l’âge de vos pneus.

12. Composition de la bande de roulement (Tread Plies: 2 Polyester + 1 Polyamide + 2 Steel).

13. Composition du flanc (Sidewall Plies: 2 Polyester).

14. Type de pneu (Tubeless ou Tube-Type): la plupart des pneus n’ont pas de chambre à air (Tubeless). L’air est emprisonné directement entre la jante et le pneu grâce à un contact hermétique. Les pneus à chambre à air (Tube-Type) contiennent une chambre à air dans laquelle l’air est emprisonné.

15. Flocon (optionnel): ce pictogramme vous permet de reconnaître vos pneus d’hiver. Vous en voyez un? Ce sont des pneus d’hiver ou des pneus quatre-saisons homologués pour l’hiver. S’il n’y a pas de flocon, il s’agit de pneus quatre-saisons.

Comment et quand vérifier la pression de vos pneus ?

Il est important de vérifier régulièrement la pression de vos pneus: ces derniers étant votre contact avec la route, ils sont la clé de votre sécurité et de votre confort de conduite. S’ils ne sont pas gonflés à la pression recommandée par le constructeur de votre véhicule, il y a risque de surchauffe et d’éclatement à haute vitesse, ce qui augmente fortement les risques d’accident.

Un pneu mal gonflé vous fera aussi perdre en maniabilité, car il adhérera trop ou pas assez au sol. Une conduite dans de telles conditions contribuera également à diminuer la durée de vie des pneus, car vous les userez alors de façon non uniforme et votre véhicule risque de s’endommager (les amortisseurs, par exemple, sont calibrés pour fonctionner au mieux avec la pression indiquée par le fabricant). Par ailleurs, vous consommerez davantage de carburant si vos pneus sont trop mous.

L’un des principaux facteurs qui contribuent à faire varier la pression des pneus – surtout au Québec – est la fluctuation des températures extérieures. Plus il fait froid et moins la pression des pneus est élevée. À cet égard, CAA-Québec recommande de procéder à la vérification de la pression des pneus une fois par mois.

Pour connaître la pression recommandée de gonflage de vos pneus à froid (au repos, c’est-à-dire à la température ambiante), vous pouvez consulter le manuel du propriétaire ou jeter un coup d’œil à l’étiquette de pression des pneus, qui se trouve dans le montant de la portière du conducteur. La pression indiquée correspond à une pression à froid: vous devez donc mesurer la pression de vos pneus lorsque ceux-ci se sont ajustés à la température extérieure. Si vous garez votre véhicule dans un garage ou que vous venez de rouler avec, laissez-le donc plusieurs heures à l’extérieur afin que la pression des pneus s’ajuste à la température.

Pour vérifier avec précision la pression de vos pneus, l’Association pour la protection des automobilistes (APA) recommande aux conducteurs de se procurer leur propre jauge de pression, car elle considère que celles qu’on trouve dans les stations-service sont imprécises. Vous devez gonfler vos pneus? Dirigez-vous vers une station-service, où des pompes de gonflage sont disponibles.

La plupart des véhicules sont maintenant équipés d’un système de capteur de pression. Si votre voiture comprend un capteur installé directement dans la roue, il vous suffit de consulter votre tableau de bord pour connaître l’état de la pression dans chacun de vos pneus. Votre véhicule est équipé d’un système qui utilise les capteurs ABS pour mesurer la différence de pression entre les pneus? Il vous faudra alors utiliser une jauge de pression. Avec ce système, le témoin lumineux ne s’allume que lorsqu’une grande différence de pression est détectée entre les pneus. Cela signifie donc que le capteur ne vous avertira pas si la pression est faible dans vos quatre pneus en même temps.

Dans le cas où l'un de vos pneus se dégonflerait constamment, faites-le inspecter par un garagiste. Peut-être s’agit-il d’une crevaison lente; il y a risque que votre pneu soit  légèrement abîmé, laissant de l’air s’évacuer lentement.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Automobile

Commentaires 0 Masquer

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.