Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

8 choses à savoir avant de faire un long séjour aux États-Unis

Par Jean-François Venne Mise en ligne : 08 Novembre 2012

Longs sejours etranger

Six mois au soleil, oui! Y laisser des plumes, pas question. Voici quelques chiffres à retenir pour une facture moins salée.

1. Les fameux 183 jours

Vous avez passé 183 jours ou plus à l’étranger cette année? Le gouvernement canadien cessera de vous considérer comme un résident du pays. Pour échapper à cette situation, inscrivez-vous comme «résident de fait» dans votre déclaration d’impôt, en remplissant l’annexe D du formulaire T1248 de Revenu Canada. Vous devrez néanmoins dire adieu à la couverture de la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) pour cette année civile.

2. L'impôt de l'autre côté de la frontière

Le fisc américain additionne les jours que vous avez passés aux États-Unis pendant l’année au tiers de ceux de l’année précédente et au sixième de ceux passés là-bas deux ans plus tôt. Si le total dépasse 182, il faut payer de l’impôt! Heureusement, on peut s’en tirer en remplissant chaque année le formulaire fiscal 8840 de l’agence américaine du revenu (IRS).

3. Être hospitalisé aux États-Unis

Selon la RAMQ, être hospitalisé trois jours en Floride à cause d’une crise cardiaque coûte autour de 26 000 $. La Régie remboursera… 735 $. Elle ne paiera ni la chambre privée ou semi-privée, ni le transport d’urgence, ni le rapatriement de la personne. Une assurance médicale privée est donc incontournable. Prévenez votre assureur de tout problème de santé préexistant, ainsi que de vos dates exactes de départ et de retour.

4. Les comptes bancaires

Des dépenses dans deux pays? Pourquoi pas deux comptes bancaires? Plusieurs banques canadiennes offrent d’ouvrir pour vous un compte aux États-Unis. C’est plus simple que de le faire vous-même, et pratique pour profiter des variations du taux de change en faisant des virements d’un compte à l’autre. Une carte bancaire américaine vous donnera accès, sans frais, à certains guichets automatiques.

5. Le transfert de courrier

Postes Canada offre un service de transfert de courrier vers une adresse temporaire à l’extérieur du pays. Il vous en coûtera 78 $ pour les trois premiers mois et 26 $ par mois additionnel.

6. Les médicaments achetés à l'étranger

La RAMQ ne remboursera pas les médicaments achetés à l’étranger, même si vous avez reçu votre ordonnance au Québec. Faites le plein avant de partir! Elle vous remboursera en revanche les services professionnels de santé (médecin, dentiste ou optométriste) couverts au Québec, même si vous les recevez à l’étranger, mais jusqu’à concurrence des tarifs québécois. Si ça coûte plus cher, vous devrez payer la différence. Medicare évalue à 120 $ un examen complet de l’œil aux États-Unis, soit entre 60 et 95 $ de plus que le montant habituellement remboursé par la Régie pour une visite chez un professionnel de la vue.

7. Votre service de téléphonie

Vous pouvez suspendre vos services de téléphonie, télévision et Internet pendant votre absence, moyennant certains frais. Faire débrancher la ligne téléphonique de quatre à six mois vous coûtera par exemple jusqu’à 50 $. Les abonnements aux journaux peuvent aussi être interrompus, sans frais. Vous pouvez également faire remiser votre voiture, et économiser les frais d’immatriculation pour cette période.

8. En cas d'accident de la route

En cas d’accident de la route à l’étranger, la SAAQ paiera pour vos dommages corporels, mais pas pour les blessures causées aux autres. Il faut donc avoir une assurance de responsabilité civile. Les assureurs suggèrent une protection minimale de un à deux millions de dollars.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Argent

Commentaires 0 Masquer

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.