(5) Articles

(13) Produits

(0) Fiches

5 conseils pour programmer un robot-jouet

Par Charles Désy Mise en ligne : 10 octobre 2017  |  Magazine : novembre 2017

Certains robots-jouets sont de véritables petits ordinateurs pour enfants. Voici quelques notions qui vous aideront à débuter en programmation avec votre tout-petit.

«L’éducation en général, et pas seulement l’école, devrait donner aux enfants diverses clés pour vivre dans le monde de demain. Connaître des rudiments de programmation constituera bientôt, à mon avis, une compétence de base au même titre que savoir écrire ou compter», lance Patrick Charland, directeur du Département de didactique de l’Université du Québec à Montréal.

Plusieurs fabricants de jouets voient la vague arriver et proposent une variété de jeux et de robots programmables. Certains sont de véritables petits ordinateurs dotés de capteurs optiques, de microphones, lumières, gyroscopes, haut-parleurs, etc. Quelques-uns s’adressent même aux enfants de trois ans à cinq ans.

Vous trouvez ça trop jeune pour apprendre à programmer? «L’enfant de cet âge ne sait généralement pas lire, mais la reconnaissance de pictogrammes et l’association des images et des actions constituent des assises pour devenir un bon lecteur. Il développera aussi le raisonnement logique et mathématique, car il devra compter, dénombrer, estimer et développer plusieurs notions de géométrie et d’orientation spatiale», résume Lynda O’Connell, conseillère pédagogique en éducation préscolaire au Service national du Réseau pour le développement des compétences des élèves par l’intégration des technologies (RÉCIT).

Conseils pour programmer les robots-jouets

Voici quelques notions qui vous aideront à débuter en programmation avec votre enfant, par exemple le fonctionnement des applications de type Blockly ou la création de programmes.

Tous les robots testés s’utilisent avec une application de type Blockly. En glissant et en déposant des «blocs» d’instruction, vous assemblez un programme qui peut être aussi simple que: «lorsque le programme démarre; le robot avance de 30 cm; pivote sur 720 degrés; joue à plein volume le son "tu viens danser"». Ce programme serait fait de quatre  «blocs». Vous pouvez vous y initier en animant un personnage virtuel sur Scratch (scratch.mit.edu). 

Les robots ont des capteurs qui correspondent à l’ouïe et à la vue chez l’humain. Par exemple, le robot percevra la distance d’un objet avec un capteur infrarouge. Il entendra grâce à un microphone, connaîtra ses déplacements avec un accéléromètre, etc. Tous les robots pour les «5 ans et plus» de notre test comptent de un à trois capteurs programmables.

Apprendre la programmation, c’est comme s’initier à une nouvelle langue. Nos recommandations offrent toutes différents niveaux d’apprentissage ou des jeux pour se familiariser avec ce langage. Avec un peu d’entraînement, vous pourrez créer des programmes de plus en plus complexes. 

Avant d’offrir le robot, rechargez ses piles ou installez-en, et téléchargez l’application. Certains robots peuvent avoir besoin d’une mise à jour pour bénéficier des dernières améliorations du fabricant. Cela fait, le robot sera fin prêt pour le jeu. 

Dix des 12 produits de notre test fonctionnent avec la technologie sans fil Bluetooth. Bonne nouvelle: la connexion entre le robot et l’appareil mobile est facile à établir et la communication est pratiquement instantanée.

>> Pour consulter la liste de nos meilleurs choix de robots, cliquez ici.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Technologie

Commentaires 0 Masquer

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.