(3) Articles

Comment choisir un forfait Internet

Par Charles Désy Mise en ligne : 08 septembre 2017  |  Magazine : octobre 2017

Vous êtes prêt à choisir un nouveau forfait Internet? Voici les principaux éléments à prendre en compte avant de signer.

Le contrat

Votre nouveau fournisseur doit vous remettre un contrat écrit, que vous vous engagiez pour une période déterminée ou pas. Assurez-vous que le document contient les informations suivantes, qui sont requises selon la Loi sur la protection du consommateur:

  • la description détaillée de chacun des services prévus dans l’entente;
  • le tarif mensuel de chacun des services;
  • le montant total que vous devez payer chaque mois;
  • la description et le prix courant du bien vendu ou offert en prime à l’achat, comme un modem ou un routeur;
  • la durée du contrat et la date à laquelle il se termine;
  • les modalités d’annulation du contrat.

Si vous concluez le contrat par téléphone ou par Internet, le fournisseur doit ajouter au document les nom, adresse, numéro de téléphone et, s’il y a lieu, numéro de télécopieur et adresse électronique de son entreprise.

Sachez que vous avez le droit d’annuler en tout temps un contrat d’accès à Internet. Avisez-en le fournisseur dès que vous avez pris votre décision et, idéalement, par courrier recommandé. Comme vous n’avez pas à donner de préavis, le service peut prendre fin au moment où vous résiliez le contrat et vous n’avez dès lors plus à le payer.

Le fournisseur peut toutefois exiger des frais d’annulation, selon certaines conditions. Pour vérifier si des frais s’appliquent à votre situation, consultez le site de l’Office de la protection du consommateur.

Le coût du matériel

Le modem peut revenir cher avec le temps si vous décidez de le louer car le coût de la location est de 5 ou 10 $ par mois. Si vous l’achetez, vous ne débourserez que de 50 à 100 $. L’achat est donc rentabilisé après seulement un an. Comparez toujours le prix total pour voir si la location vaut le coût, ou non. 

Les frais d'activation et d'installation

La majorité des fournisseurs exigent des frais de départ de 30 à 80 $. Pour vérifier si on vous offre vraiment une bonne affaire, calculez le coût total des deux premières années:

24 paiements mensuels
+ frais d’installation et d’activation
+ coût du matériel
+ frais de livraison.

La vitesse de connexion

Que vous optiez pour une connexion par fil téléphonique (DLS), par fibre optique (FTTN ou FTTH) ou par câble, ce qui importe vraiment, c’est la vitesse de téléchargement dont vous bénéficierez. Gardez en tête que la vitesse annoncée est théorique, surtout en ce qui concerne les connexions par fil téléphonique. Dans ce cas, la vitesse réelle est influencée par la distance entre votre domicile et la centrale. Avant de choisir un forfait, demandez au fournisseur d’estimer la vitesse réelle de téléchargement à votre adresse.

La limite de téléchargement

Selon les plus récents chiffres du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes, les abonnés consommaient en moyenne 93 Go de données par mois en 2015. L’explosion de consommation de données est notamment attribuable à l'adhésion à des services de vidéo sur demande comme Netflix et Tou.tv ou à des services de musique en flux continu comme Spotify. Si vous utilisez ces services, visez une limite d’au moins 150 Go par mois. Plusieurs fournisseurs proposent sur leur site des outils qui vous permettent d’estimer vos besoins en consommation de données. Informez-vous aussi des frais qui vous seront facturés s’il vous arrivait de dépasser votre limite. Ces frais varient largement et sont sujets à changements, d’où l’importance de bien vous informer. Dans certains cas, notamment pour les familles, un forfait avec données illimitées peut être avantageux.

Pour vous faire une idée de vos besoins:

Source

Vitesse requise

Consommation

Radio internet

0,128 Mbit/s

0,06 Go/h

Netflix SD

2 Mbit/s

0,9 Go/h

YouTube 480p

2,5 Mbit/s

1,1 Go/h

YouTube 720p

5 Mbit/s

2,3 Go/h

Netflix HD 

8,3 Mbit/s

3,7 Go/h

Netflix Ultra HD 4K

19,4 Mbit/s

8,7 Go/h

Mauvaise réception?

Les résidents des zones rurales et des villages qui sont mal desservis par les forfaits filaires peuvent se tourner vers ceux sans fil pour accéder à Internet. Mais si la réception des signaux cellulaires est mauvaise, quelques fournisseurs comme Xplornet, qui assure le service sur le territoire québécois, et Groupe-Accès Communications, présent dans les Laurentides seulement, se spécialisent dans les services sans fil par satellite ou par un réseau de tours dans les zones rurales.

>> Pour trouver le meilleur forfait, consultez notre liste des meilleurs forfaits Internet par profil d'utilisateur ou utilisez notre comparateur de forfaits Internet.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Technologie

Commentaires 2 Masquer

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par LOUIS PIETTE | 09 septembre 2017

    Vous n'avez pas testé CIK et Altima qui annoncent souvent dans le Metro et dans le 24 heures? Leur tarifs sont plus bas que tout ce qu'il y a dans votre test pour Internet. j'ai Altima et je suis assez satisfait.

  • Par Stéphane Léveillé | 27 avril 2018

    Il faudrait peut-être indiquer à ceux qui ont une connexion par fil téléphonique (DLS) qui veulent passer à une connexion par fibre optique (FTTN ou FTTH) devront être abonné au service Internet de Bell ou Virgin pour l'obtenir. C'est probablement la même situation pour passer au câble, vous devrez être abonné à Vidéotron pour l'obtenir. Par la suite, vous allez avoir la possibilité de changer de fournisseur Internet.