(5) Articles

(30) Produits

(0) Fiches

Comment choisir une barre de son

Par Mise en ligne : 23 octobre 2018

Les fabricants mettent de l’avant une foule de caractéristiques qui sont parfois difficiles à comprendre, comme les entrées HDMI et HDMI ARC, l'entrée optique, le Dolby TrueHD et le DTS-HD. Voici ce que vous devez retenir.

2.1, 3.1, 5.1 ou 7.1?

Le premier chiffre de chaque code présent sur l’emballage du produit fait référence au nombre de canaux audio que peut produire la barre de son. Le deuxième chiffre (.1), quant à lui, indique la compatibilité avec un caisson de basses. Par exemple, une barre 2.1 produira du son sur deux canaux, c’est-à-dire en stéréo (ou pseudo-ambiophonique), alors qu’une 5.1 émettra du son sur cinq canaux, soit un vrai son ambiophonique.

L’effet ambiophonique d’une barre de son, qui permet par exemple de reproduire le bruit d’un hélicoptère qui vole au-dessus de vous, est simulé en projetant le son sur les murs de la pièce. Cette technologie est différente des systèmes de cinéma maison 5.1 ou 7.1, qui nécessitent de disposer des haut-parleurs tout autour de la pièce pour obtenir le même résultat.

Certains modèles sont vendus sans caisson, mais produisent tout de même de bonnes basses. Si vous désirez accentuer ces fréquences, vous pouvez acheter un caisson séparément.

Bluetooth

La majorité des barres de son offrent cette technologie sans fil. Vous pouvez donc utiliser votre appareil pour écouter de la musique stockée sur votre téléphone intelligent, par exemple.

Entrées HDMI et HDMI ARC

Ce type de connexions permet de transmettre l’image et le son. Certaines barres possèdent jusqu’à trois entrées HDMI, qui donnent la possibilité de brancher quatre appareils, comme un récepteur télé, une console de jeux ou un lecteur multimédia. La barre traite le son et relaie l’image au téléviseur à l’aide d’une sortie HDMI.

Certains appareils sont également équipés d’un port HDMI ARC. Auparavant, les connecteurs HDMI des téléviseurs permettaient uniquement de recevoir du son. Avec un port HDMI ARC, ils peuvent aussi en envoyer vers une barre de son dotée de ce type de connecteur. L’avantage: la barre n’a besoin que d’un seul câble – au lieu de deux – pour recevoir le son issu du téléviseur et pour envoyer l’image (en provenance d’un lecteur Blu-ray, par exemple) vers le téléviseur.

Entrée optique

Ce type de connexion permet uniquement de faire passer le son, par exemple d’un récepteur télé ou d’un téléviseur vers la barre. Même si celle-ci n’est pas dotée d’entrées HDMI, il est possible de brancher des appareils (récepteur télé, console de jeux, lecteur multimédia, etc.) dans le téléviseur en HDMI, puis d’envoyer, à l’aide d’un câble optique, le son de la télé vers la barre de son. Seul inconvénient: contrairement au HDMI, ce type de câble est seulement compatible avec les formats audio Dolby Digital et DTS.

Formats audio

Dolby Digital et DTS sont des technologies de son ambiophonique à peu près équivalentes. Dans les deux cas, les fichiers audio sont compressés avec perte d’information par rapport aux originaux, afin de limiter l’espace de stockage requis. En principe, cette compression n’altère pas la qualité du son au point que ce soit perceptible à l’oreille. Toutefois, pour obtenir une qualité sonore optimale, il vaut mieux privilégier les fichiers audio compressés sans perte d’information. C’est ce qu’offrent le Dolby TrueHD et le DTS-HD, de même que les formats plus récents tels que le Dolby Atmos et le DTS:X.

>> Pour choisir la meilleure barre de son, consultez notre liste de recommandations.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Technologie

Commentaires 0 Masquer

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.