Comparatif de forfaits cellulaires pour voyageurs

Par Frédéric Perron Mise en ligne : 16 mai 2018  |  Magazine : juin 2018 Shutterstock.com

Shutterstock.com

Utiliser votre téléphone cellulaire à l’étranger pourrait vous coûter très cher… ou non! Nous avons comparé pour vous les offres des grands fournisseurs comme Bell, Vidéotron, Virgin Mobile, Fido, Rogers, Koodo et Telus. Et si d’autres solutions étaient plus économiques?

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Technologie

Commentaires 5 Masquer

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par Luc Lemire | 24 mai 2018

    Il y a certaines imprécisions dans votre texte concernant Knowroaming. Vous mentionnez que cette compagnie de Toronto ne propose que des forfaits de données et cela est inexact car vous pouvez payer selon ce que vous consommez. Si vous achetez un «collant global» ( Global Sticker) que vous apposez sur votre carte sim et que vous l'activez, vous pouvez payer que pour ce que vous utilisez et cela comprend les appels téléphoniques et les données. Lorsque vous n'êtes pas à l'étranger, ce «collant» sur votre carte sim n'a aucun effet mais dès que vous arrivez à l'étranger, Knowroaming se charge de vous connecter avec un fournisseur local mais vous ne faites affaires qu'avec Knowroaming, vous n'avez aucun contact avec ce fournisseur local. Vous n'avez pas à courir pour trouver une carte sim avec tous les délais et problèmes que cela peut causer. Vous pouvez alors ajouter un montant à votre compte selon votre utilisation et vous avez un résumé exact de tous les appels et de toute la consommation de données que vous faites à chaque jour. L'autre avantage est que si vous changer de pays vous conserver toujours l'accès à vos appels et à vos données même si le fournisseur utilisé par Knowroaming change. Les prix pour chaque pays sont aussi clairement indiqués sur votre cell avec l'application. Par exemple lors d'un voyage de 10 jours au Portugal en avril dernier j'ai pu téléphoner à l'un de mes enfants en Allemagne, appeler à divers endroits, utiliser à volonté Google Maps et Waze, prendre mes courriels et le coût total n'a été que de 30$ US. Un autre avantage important est que Google perd votre trace car Knowroaming semble avoir le même effet qu'un VPN. En vérifiant dans mes itinéraires tels que conservés par Google (par le biais de mon Dashboard) je me suis rendu compte qu'il a pu identifier ma présence seulement dans un restaurant de Lisbonne alors que j'avais utilisé le réseau wifi de cet établissement mais rien d'autre sur tous mes autres déplacements même en utilisant Google Maps. Dans mon cas je peux dire que ce service m'est très utile. J'ai dû utiliser leur support une seule fois et ils ont réglé le problème très rapidement car leur réponse a été reçue quelques minutes après ma demande. Le dernier avantage est que vous pouvez toujours être rejoint car on vous fournit gratuitement un numéro US. Il est certain que ceux qui veulent vous téléphoner du Canada par exemple se trouveront à faire un interurbain aux États-Unis mais où que vous soyez dans le monde votre cell va sonner. Vous pouvez toujours payer un montant pour avoir un numéro local (je que je n'ai jamais fait) pour éviter que les gens du pays où vous êtes soient obligés de faire un interurbain pour vous rejoindre.

    C'est un service à essayer à mon avis.

    journalist Par CéLINE MONTPETIT de Protégez-Vous | 28 mai 2018

    Bonjour Monsieur Lemire,
    Merci pour ces compléments d'information. Pour cet article, nous nous sommes concentrés sur la carte SIM de KnowRoaming (en précisant que les appels et textos sont facturés à l’utilisation) et non son collant, qui peut être une autre option à considérer pour les gens qui voyagent beaucoup.

  • Par DAVID POULIN-GRéGOIRE | 15 juin 2018

    Attention pour les gens qui voyagent en France…

    J'aimerais souligner un problème rencontré lors de mon voyage de deux semaines à cet endroit d'où je viens tout juste de revenir. J'ai suivi les recommandations de Protégez-Vous en demandant une carte SIM pour un forfait sans engagement chez le fournisseur La Poste Mobile. Une fois le 15$ payé et la carte SIM en main, vous devez procéder à son activation et sélectionner le forfait sur le web. Tout allait bien jusqu'à ce que l'on me demande mon code IBAN (International Bank Account Number), qui n'est pas offert par les services financiers canadiens (nous utilisons plutôt des codes SWIFT). Après avoir passé un temps fou à chercher une façon d'activer ma carte SIM, après être passé chez un magasin Apple pour avoir au minimum la possibilité de contacter le service à la clientèle, une représentante de La Poste Mobile m'a affirmé qu'il n'y avait aucun autre moyen de procéder à l'activation du forfait. Elle me suggérait même de demander le code IBAN à un ami ou à un proche français, pour ensuite changer le mode de paiement du forfait... Ce qui a été, bien entendu, impossible.

    Le lendemain, après toutes tentatives épuisées, je suis retourné à un point de service pour leur expliquer ma situation. La seule solution a été d'acheter une carte prépayée, donc un autre 10€ (15$) de dépense, pour aussitôt avoir à procéder à une recharge de 20€ (30$, et probablement plus vu la pauvreté du $CAD ce jour-là).

    Alors en tout, vous comprendrez que je me suis fait plus avoir qu'autre chose en suivant les recommandations d'une revue qui a une vocation contraire à ce qui m'est arrivé. J'ai perdu une demi-journée à tenter de démêler cette histoire, en plus de payer beaucoup plus que ce qui était prévu par mon budget.

    Par STEPHANE BOYTE | 28 juillet 2018
    Toute une histoire! Pour ma part, je suis allé chez Free.fr et j'en suis super content! J'ai pu prendre un forfait pour un mois à 19,99EUR + 10 EUR pour la carte Sim. Ça m'a donné des appels illimités en Europe, au Canada, aux USA, etc... Et 100 Go de données! J'ai pu payer à une borne de la boutique avec ma carte de crédit. Tout était réglé en moins de 5 minutes. Et le numéro se désactivait au bout du mois. Plus d'infos : http://mobile.free.fr/fiche-forfait-free.htmlÉcrit par MARC-ANDRé FILION-PILON

    Comment avez vous pu prendre ce forfait pour un mois? On peut annuler a tout moment mais il faut adresser une lettre recommandée à Free 10 jours avant la fin.. la je comprend pas comment le numero se désactivait au bout d'un mois!

    Par MARC-ANDRé FILION-PILON | 20 juin 2018

    Toute une histoire! Pour ma part, je suis allé chez Free.fr et j'en suis super content! J'ai pu prendre un forfait pour un mois à 19,99EUR + 10 EUR pour la carte Sim. Ça m'a donné des appels illimités en Europe, au Canada, aux USA, etc... Et 100 Go de données! J'ai pu payer à une borne de la boutique avec ma carte de crédit. Tout était réglé en moins de 5 minutes. Et le numéro se désactivait au bout du mois. Plus d'infos : http://mobile.free.fr/fiche-forfait-free.html

  • Par GEORGES LANGLOIS | 06 juin 2018

    Le monde de la téléphonie cellulaire me semble une jungle indéchiffrable, et ce d'autant plus quand .mon gourou de la consommation, Protégez-vous, ajoute à la confusion. Ici, dans la section 4, on trouve les affirmations suivantes :
    - "Google Hangouts, Fongo et Skype permettent d'appeler des lignes fixes ou mobiles gratuitement ou à prix modique"
    - "avec Google Hangouts, les appels sont gratuits du Canada et des États-Unis vers l'un ou l'autre de ces deux pays"
    - "sur Skype, les appels sont toujours payants"
    Et vous fournissez tout un tableau de tarifs à la minute pour Forgo, Skype et Google Hangouts pour les États-Unis et le Canada.
    Alors, c'est gratuit, ou payant ? Vous n'aidez pas beaucoup le consommateur à y voir clair !
    Continuez votre beau et bon travail, mais n'oubliez pas les "nuls"...

    journalist Par CéLINE MONTPETIT de Protégez-Vous | 19 juin 2018

    Bonjour M. Poulin-Grégoire,

    Merci de nous avoir informé de la situation; nous ignorions cette exigence de La Poste Mobile. Nous sommes désolés de l'inconvénient. Nous avons retiré les références à ce fournisseur dans la version web de notre article.

  • Par GUILLAUME P. | 05 juin 2018

    J'ajouterai un élément important si comme moi vous ne voulez utiliser votre téléphone qu'à l'occasion, pour des urgences ou pour de courtes conversations, sans faire d'Internet. Je suis avec Vidéotron et les appels aux USA sont facturées 30 cents la minute et pour la plupart des pays d'Europe à 60 cents la minute (les textos sortants à 15 cents et 30 cents respectivement). Donc, si je veux aviser quelqu'un de mon heure d'arrivée ou lui parler quelques minutes seulement, réserver un Resto, etc., c'est moins cher qu'un forfait quotidien.
    Souvent, je laisse le téléphone ouvert et ne répond qu'aux appels importants (je désactive les données cellulaires car c'est cher à 30 cents le Meg aux USA et 60 cents en Europe). Aucun frais si je ne répond pas. Je prend mes messages à l'occasion avec Skype.

  • Par Lucie chenier | 05 juin 2018

    Le tableau "Forfaits des fournisseurs canadiens", ne mentionne pas la liste des autres pays couverts par ces tarifs. J'arrive de l'Égypte et mon forfait chez Videotron Option voyageur 24 h à 10$/jour ne s'y appliquait pas. J'ai eu une mauvaise surprise.

    journalist Par CéLINE MONTPETIT de Protégez-Vous | 21 juin 2018

    Bonjour Madame Chénier,
    Merci de nous avoir écrit. Il est vrai que les tarifs des entreprises ne sont pas offerts partout dans le monde. Nous le mentionnons d'ailleurs dans l'article sous l'intertitre Les forfaits des fournisseurs canadiens: "Vérifiez auprès de votre fournisseur la liste des pays qui sont compris dans son option. Par exemple, le forfait voyage de Rogers n’est pas offert à Chypre, à Cuba et au Belize, notamment."