(2) Articles

Manger moins de viande: pourquoi et comment

Par Bruno Geoffroy Mise en ligne : 15 mai 2014  |  Magazine : juin 2014

Photo: Réjean Poudrette

Vous voulez remplacer vos portions de viande par une source végétale de protéines comme le tofu, les légumineuses, les noix ou les graines? Sachez que les substituts de viande ne sont pas tous égaux dans l’assiette.


Mis à part celles du soya, les protéines végétales sont incomplètes, c’est-à-dire qu’elles ne contiennent pas tous les acides aminés essentiels au bon fonctionnement de l’organisme. La solution ? « Il suffit de combiner au cours d’une journée différentes sources de protéines : une céréale comme le riz brun ou le quinoa avec des légumineuses, ou des légumineuses avec des noix par exemple », explique Audrée-Anne Dumas, nutritionniste et candidate à la maîtrise à l’Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels (INAF), de l’Université Laval.

En bon carnivore que vous êtes, vous craignez une carence en fer ? Anne-Marie Roy, nutritionniste, se fait rassurante : « Les légumineuses, le tofu, le tempeh et les noix en sont de bonnes sources. » Une raison de plus de troquer vos escalopes ou vos rôtis contre ces aliments.

Pour vous aider à varier votre menu, nous avons rassemblé les principaux substituts à considérer. Toutes les données nutritionnelles de notre article sont extraites du Fichier canadien sur les éléments nutritifs 2010 et validées par Audrée-Anne Dumas, nutritionniste. Les pourcentages de la valeur quotidienne sont basés sur un régime de 2 000 calories par jour, et calculés à partir des recommandations de la trousse d’étiquetage de l’Agence canadienne d’inspection des aliments.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Santé et alimentation