Se protéger contre les tiques et moustiques

Par Catherine Crépeau Mise en ligne : 19 mai 2017  |  Magazine : juin 2017

shutterstock.com

Si la majorité des piqûres de moustiques et de tiques sont inoffensives, elles peuvent aussi transmettre le virus du Nil occidental, des encéphalites ou la maladie de Lyme. Vous pouvez les tenir à distance, à condition de bien choisir votre anti-moustiques. Citronnelle, DEET, icaridine… Voyez quels ingrédients privilégier.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Santé et alimentation

Commentaires 3 Masquer

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par Tatiana Scoulsky | 03 juin 2017

    Bonjour, je trouve malheureux ,que l'article ne soit pas déverrouillé pour l'ensemble de la population ,on parle de maladie graves a déclaration obligatoire, tout y est bien expliqué pour les insectes et les symptômes, ainsi que les mesures préventives. Qui sait après L'avoir lu ,vous auriez de nouveaux abonnements ,cela peut être très marketing !!merci Mme Tatiana Scoulsky

    Par Yvan Belzile | 04 juillet 2017

    j'appuie PV... moi je paye pour avoir ces articles et maintenir PV en vie...

    Par Valérie Galien | 16 juin 2017
    Bonjour Madame Scoulsky, Merci pour votre commentaire. Protégez-Vous réserve la consultation de ses analyses à ses abonnés depuis de très nombreuses années. La raison: nous sommes un OBNL qui s'autofinance et qui produit des contenus très coûteux à réaliser sans accepter de publicité pour préserver son indépendance. Cela dit, nous avons à coeur de proposer un coût d'abonnement abordable : pour 3,25$ par mois, les abonnés peuvent avoir accès à tout notre contenu, et l'abonnement est annulable en tout temps.Écrit par Céline Montpetit

    J'appuie protégez-vous.

    journalist Par Céline Montpetit de Protégez-Vous | 08 juin 2017

    Bonjour Madame Scoulsky,
    Merci pour votre commentaire. Protégez-Vous réserve la consultation de ses analyses à ses abonnés depuis de très nombreuses années. La raison: nous sommes un OBNL qui s'autofinance et qui produit des contenus très coûteux à réaliser sans accepter de publicité pour préserver son indépendance. Cela dit, nous avons à coeur de proposer un coût d'abonnement abordable : pour 3,25$ par mois, les abonnés peuvent avoir accès à tout notre contenu, et l'abonnement est annulable en tout temps.

    Par Lyne Lalonde | 07 juin 2017

    J appuie ce que Tatiana a écrit

  • Par Christian Perron | 19 juin 2017

    Le monde ne veut pas payer 3.25$ par mois pour avoir accès à tous les articles de Protégez-Vous, mais ils sont prêts à payer 100$ par mois pour la télé. Chercher l'erreur...

  • Par CLAIRE TOUSIGNANT | 30 juin 2017

    dans le tableau, le DEET 30 % est acceptable pour les femmes enceintes!!! Erreur de colonne possible.
    Merci pour votre travail Claire T.

    journalist Par Céline Montpetit de Protégez-Vous | 03 juillet 2017

    Bonjour Madame Tousignant,
    Merci d'avoir pris le temps de nous écrire. Selon l'institut national de santé publique du Québec, le Deet 30% ou moins n'est pas déconseillé aux femmes enceintes ou qui allaitent. Cela dit, nous mentionnons tout de même, dans le tableau, de consulter votre pharmacien ou votre médecin pour vous assurer que les produits que vous avez choisis sont compatibles et sécuritaires.