Crème solaire Banana Boat: l’histoire n’est pas finie

Par Mise en ligne : 19 juillet 2018

Shutterstock.com

Shutterstock.com

Vous rappelez-vous de l’explosion de plaintes déposées contre le fabricant de crème solaire Banana Boat, l’été dernier? Santé Canada a analysé les produits concernés.

À l’été 2017, Santé Canada a reçu plusieurs dizaines de plaintes concernant des réactions indésirables sur la peau, et des médias avaient rapporté plusieurs cas présumés de brûlures et de réactions cutanées chez nombre d’enfants et d’adolescents ayant utilisé les produits Banana Boat.

>> À lire aussi: 30 écrans solaires testés par Protégez-Vous

En réponse à cette vague de plaintes, Santé Canada a entrepris d’analyser la qualité de 27 écrans solaires, dont quatre produits de marque Banana Boat. Les résultats de l’analyse ont récemment été rendus publics par l’organisme fédéral, mais la publication n’a pas fait grand bruit. Dans son analyse, Santé Canada affirme qu’aucun des produits analysés ne présente un problème de qualité, y compris, donc, ceux de Banana Boat.

Par ailleurs, Santé Canada confirme que tous les écrans testés répondent aux critères suivants:

• Ils ont un pH proche du pH naturel de la peau;

• Ils contiennent la quantité d’ingrédients actifs indiquée sur les étiquettes;

• Ils ne contiennent pas de méthylisothiazolinone ni de méthylchloroisothiazolinone, des agents de conservation connus pour provoquer des réactions cutanées;

• Les contaminants microbiens qu’ils peuvent contenir respectent les limites permises.

Bien que Santé Canada n’ait identifié aucun problème sérieux au sujet de la qualité des produits, l’organisme fédéral affirme que d’autres études sont en cours pour examiner l’innocuité des 27 écrans solaires et les risques de réactions cutanées. L’organisme n’a toutefois pas spécifié quand les résultats de cette enquête seront disponibles.

>> À lire aussi: Faut-il s’inquiéter des filtres chimiques dans les écrans solaires?

Les écrans solaires minéraux

Mais si les produits examinés n’ont démontré aucun problème de qualité, comment expliquer le nombre élevé de plaintes à l’endroit des crèmes Banana Boat? Nous avons posé la question au Dr Ari Demirjian. Le dermatologue se demande s’il n’y aurait pas eu un «lot défectueux» en circulation, mais précise qu’il s’agit là d’une hypothèse.

Il faut savoir par ailleurs qu’un petit nombre de personnes est allergique à certaines substances contenues dans les écrans solaires, notamment l’oxybenzone, un filtre UV chimique, ajoute-t-il.

Pour éviter toute réaction à ces substances, il recommande à ses patients d’utiliser un écran solaire minéral (sans filtre chimique), à base d’oxyde de zinc ou d’oxyde de titane, des composantes inertes ne pouvant pas causer de réactions allergènes et tout aussi efficaces que les écrans solaires fabriqués avec filtres chimiques.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.