Consommation d'énergie: 5 gestes simples pour réduire la facture en hiver

Par Grégory Haelterman Mise en ligne : 12 janvier 2012

Consommation d'énergie: 5 gestes simples pour réduire la facture en hiver Shutterstock

L’hiver, avec ses journées courtes et froides, fait grimper nos frais de consommation énergétique. Comment s’en sortir sans se ruiner? Voici quelques bons gestes à poser pour réduire les dépenses.

1. Régulez le chauffage

La régulation de la température dans votre foyer devrait être votre premier angle d’attaque, puisque environ 50 % de la consommation énergétique y est consacrée. Selon Hydro-Québec, l’installation de thermostats électroniques peut vous aider à diminuer jusqu’à 10 % votre consommation annuelle en électricité. La plupart des thermostats sont programmables, ce qui vous permet de modifier la température en fonction de l’utilisation de la pièce. «Il est conseillé de maintenir une température de 21°C dans les pièces occupées, mais de la réduire à 18°C pour la nuit et à 15°C en cas d’absence», explique Lisa-Marie Hein, responsable du service d’efficacité énergétique pour Option consommateurs.

2. Habillez-vous!

Sans vous transformer en yéti pour autant, ces températures peuvent encore être sensiblement baissées si vous prenez l’habitude de porter un chandail à l’intérieur. «Cela peut paraître une concession sur le confort, ajoute Lisa-Marie Hein, mais c’est une réalité québécoise aussi.» À titre d’exemple, une baisse de 3°C de la température de la maison sur une période de huit heures permet de diminuer de près de 4,5 % votre consommation énergétique, sans perte de confort.

3. Colmatez les fissures

Bien chauffer votre habitation ne sert pratiquement à rien si l’isolation est mauvaise. Le froid peut s’introduire par les fissures, les prises électriques et les plafonniers… Un examen attentif de l’ensemble des pièces s’avère important pour y remédier. Les fissures et les trous peuvent se colmater avec des enduits vendus dans les quincailleries. On opte pour du plâtre, de la pâte à bois ou du gel de silicone, selon la surface à boucher.

4. Isolez les fenêtres

On peut installer une pellicule de cellophane le long des fenêtres; les sorties d’air des sécheuses et des hottes de cuisson peuvent aussi se fermer avec un clapet pour éviter que le froid ne se glisse à l’intérieur. Fermer les rideaux la nuit constitue également une couche isolante supplémentaire. «On conseille même d’aller jusqu’à condamner la sortie d’air d’une sécheuse si celle-ci n’est pas utilisée, précise Lisa-Marie Hein. Les coupe-froid installés autour des portes et des fenêtres peuvent aussi faire une différence pour chauffer plus efficacement.»

5. Lavez à l’eau froide

Enfin, n’oubliez pas de laver régulièrement vos ampoules, le serpentin de votre frigo et vos grilles de chauffage. L’accumulation de poussière en diminue l’efficacité. Lisa-Marie Hein conclut avec un élément de consommation souvent oublié: «L’eau chaude représente 20 % de la facture énergétique. Laver les vêtements à l’eau froide, couper l’eau de la douche lorsqu’on se savonne, la limiter à dix minutes ou installer un réducteur de débit aident aussi à réduire les dépenses.» La consommation est clairement question d’habitude. Les astuces sont légion, mais le truc ultime est aussi le plus simple: l’énergie la plus économique et la plus propre qui soit est celle que l’on ne consomme pas.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.