Nestlé, Tim Hortons, PepsiCo, Coca-Cola et McDo: les plus grands pollueurs plastiques au Canada

Par Mise en ligne : 10 octobre 2018

Shutterstock.com

Shutterstock.com

Emballages alimentaires, bouteilles, tasses jetables, bouchons et sacs d’épicerie sont les déchets plastiques les plus souvent pointés du doigt par l’organisme Greenpeace.

Au cours des derniers mois, Greenpeace Canada et des associations partenaires ont mené cinq campagnes de nettoyage et autant d’enquêtes approfondies sur les marques et les types de déchets qui traînent le plus souvent dans les rivières, au bord des routes et ailleurs dans l’environnement.

«Selon nos constatations, Nestlé, Tim Hortons, PepsiCo, Coca-Cola et McDonald’s sont les multinationales les plus fréquemment identifiées lors des opérations de ramassage», note Sarah King, directrice de la campagne Océans & Plastiques chez Greenpeace Canada, sur le site de l’organisation environnementale.

Pour l’organisme, cette opération mondiale est l’occasion de «mettre en lumière la responsabilité de ces multinationales et de leurs milliards d’emballages jetables dans la pollution plastique qui affecte les océans et l’environnement en général», précise Sarah King sur le site de Greenpeace.

>> À lire aussi : Écolos ou pas? Cinq produits décortiqués

Consommateurs: responsables eux aussi

Mais l’annonce de Greenpeace Canada omet toutefois un élément important: les consommateurs ont aussi leur part de responsabilité puisque ce sont non seulement eux qui achètent ces produits, mais ce sont aussi eux qui négligent parfois de s’en débarrasser correctement.

Chaque année, plus de huit millions de tonnes de déchets plastiques sont déversées dans les océans, selon l’Organisation des Nations Unies, soit l’équivalent d’un camion à ordures complet chaque minute.

Les impacts sur les écosystèmes terrestres et marins sont considérables puisque la pollution plastique «cause la mort d’un million d’oiseaux de mer et de 100 000 mammifères marins chaque année», précisait l’ONU à l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement, le 5 juin 2018.

Tim Hortons et ses tasses à café jetables

«D’après ma propre expérience, détaille encore Sarah King, il est impossible de compter le nombre de tasses et de couvercles de café Tim Hortons que j’ai vus ou ramassés le long d’une route, dans un parc, sur une plage ou au bord d’une rivière. Il n’est donc pas étonnant que la prévalence de ces gobelets dans les sites que nous avons nettoyés ait placé cette compagnie au deuxième rang des principaux pollueurs au Canada. Sachant cela, je me demande ce que Sidney Crosby et les autres joueurs de hockey pensent d’avoir leur visage associé à cette pollution?»

Déchets qui se retrouvent le plus souvent dans la nature

1- Emballages alimentaires;
2- Bouteilles;
3- Tasses et gobelets à emporter;
4- Bouchons de bouteilles;
5- Sacs d’épicerie;
6- Couvercles de tasses à emporter;
7- Pailles
8- Bâtonnets à café
9- Ustensiles (fourchettes, couteaux, cuillères)
10- Contenants divers

>> À voir aussi: Quels sacs d’emplettes devrait-on privilégier?

Au Canada, les cinq enquêtes ont été menées en partenariat avec Ecology Action Centre à Halifax, Surfrider Vancouver à Vancouver, Strawless Toronto, Don’t mess with the Don et Stop Plastics à Toronto et Mission 100 Tonnes à Montréal. Les nettoyages ont permis de recueillir 2231 déchets identifiables et plus de 700 déchets de marques impossibles à identifier en raison de leur dégradation, précise Greenpeace.

Et les pollueurs plastiques «champions du monde» sont…

Greenpeace et ses partenaires ont mené 239 opérations de nettoyage et enquêtes de marques dans 42 pays, sur six continents. Conclusion: Coca-Cola, PepsiCo et Nestlé sont les trois plus gros pollueurs mondiaux de matières plastiques. À elles seules, par exemple, ces compagnies représentaient 64 % des déchets plastiques identifiés en Amérique du Nord!

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.