Par Julien Amado Mise en ligne : 13 avril 2017

Hyundai

Le moteur de certains véhicules Hyundai et Kia pourrait briser pendant que vous avez les deux mains sur le volant. Environ 1,2 million de véhicules sont concernés dans le monde.

Les moteurs 4 cyl. 2 L (avec turbocompresseur) et 2,4 L montés dans certains modèles Hyundai et Kia pourraient connaître une défaillance importante. En effet, des débris métalliques laissés par erreur pendant la fabrication pourraient venir perturber la circulation de l’huile à l’intérieur du moteur.

Ce problème de lubrification pourrait ensuite user prématurément les parties mobiles du moteur et, dans les cas les plus graves, causer un bris du moteur. Cinq modèles sont concernés par ce rappel:

  • Hyundai Santa Fe Sport (2013-2014)
  • Hyundai Sonata (2013-2014)
  • Kia Optima (2011-2013)
  • Kia Sorento (2012-2014)
  • Kia Sportage (2011-2013)

>> À lire aussi sur notre site: Concessionnaires: qui offre le meilleur service?

Pour l’instant, Hyundai et Kia n’ont pas encore communiqué officiellement avec leurs clients. Jean-François Taylor, spécialiste des relations publiques pour Hyundai Canada, a précisé à Protégez-Vous que plus de détails suivront dans les prochains jours.

Attention aux preuves d’entretien

«Nous conseillons aux consommateurs concernés de conserver précieusement leurs preuves de changements d’huile et de ne pas dépasser l’intervalle conseillé par Hyundai et Kia», indique George Iny, président de l’Association pour la protection des automobilistes (APA).

Dans le passé, l’APA a reçu des plaintes de consommateurs liées au service après-vente de Hyundai et Kia. À l’époque, certains moteurs des Kia Forte et Hyundai Elantra ont connu un problème de surconsommation d’huile. «Pour accepter de prendre en charge le problème, le constructeur avait demandé aux consommateurs les preuves des changements d’huile du premier propriétaire de véhicule, ce qui est interdit par la Loi pour la protection du consommateur», résume George Iny.

Le fait que le rappel dont il est question aujourd’hui ait été publié officiellement par Transports Canada devrait prévenir ce problème.

Selon Transports Canada, 114 187 véhicules de Hyundai et Kia sont concernés au pays. 

CORRECTION 18/04/2017: Ce sont les moteurs 4 cyl. 2 L avec turbocompresseur qui sont visés par le rappel (et non ceux sans turbocompresseur, tel que mentionné dans la première version de l'article).

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.