Dans quelles circonstances peut-on utiliser un cellulaire au volant?

Par Julien Amado Mise en ligne : 11 juillet 2018 Shutterstock.com

Shutterstock.com

Cellulaire, iPad, GPS... Quels appareils peut-on utiliser pendant qu’on conduit? Lesquels peut-on regarder à la condition de ne pas les toucher? Pour éviter les amendes salées, lisez ce qui suit!

L’utilisation au volant de son téléphone ou de tout autre appareil électronique portatif est plus sévèrement punie depuis le 30 juin 2018. Le prix de l’amende a été revu à la hausse et varie désormais de 300 à 600 $, plus les frais. Quant au nombre de points d’inaptitude, il passe de quatre à cinq. En cas de récidive, le permis peut être suspendu immédiatement pour une période de 3, 7 ou 30 jours, et l’amende minimale a doublé pour atteindre les 600 $.

La principale nouveauté: on ne peut plus interagir avec un appareil électronique portatif en conduisant, sauf s’il est fixé au pare-brise et qu’il affiche des informations utiles à la conduite.

Lorsque vous êtes stationné de manière sécuritaire dans un emplacement autorisé, vous pouvez utiliser votre téléphone autant que vous le souhaitez. Mais quand vous conduisez, dans quelles circonstances l’utilisation du cellulaire est-elle légale… ou pas? Nous avons posé la question à la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ).

Gardez cependant en tête que ces réponses pourraient être sujettes à interprétation de la part du policier qui vous arrêterait, voire même d’un juge si vous contestiez l’infraction en cour.

Cellulaire fixé au pare-brise ou au tableau de bord

• Autorisé: le regarder pour savoir où aller lorsqu’il est uniquement en mode GPS.

• Autorisé: le toucher pour modifier la destination lorsqu’il est uniquement en mode GPS (puisqu’il est considéré comme un GPS, on peut le toucher, mais la SAAQ recommande néanmoins d’entrer les informations avant de commencer à conduire).

• Interdit: le regarder pour visualiser autre chose que le trajet en cours.

• Interdit: le toucher pour téléphoner, envoyer des messages, chercher de la musique, etc. (même chose pour les autres appareils portatifs, comme une tablette).

GPS fixé au pare-brise ou au tableau de bord

• Autorisé: le regarder pour savoir où aller.

• Autorisé: le toucher pour modifier la destination (comme pour les cellulaires, la SAAQ recommande de programmer le GPS avant de prendre la route).

Cellulaire qui n’est pas fixé au pare-brise ou au tableau de bord

• Interdit: le regarder ou le tenir en main (même si on l’utilise comme un GPS).

• Interdit: le prendre dans ses mains pour regarder l’heure, changer le choix musical, envoyer un texto, etc.

Bon à savoir: peu importe ce que l’on fait avec son cellulaire à la main, l’article 443.1 du Code de la sécurité routière précise que «le conducteur du véhicule routier ou le cycliste qui tient en main, ou de toute autre manière, un appareil portatif est présumé en faire usage». Vous aurez donc automatiquement une amende si un policier vous arrête pour cette raison.

Dispositif téléphonique de type «mains libres»

• Autorisé: parler au téléphone en utilisant un système Bluetooth qui relie le cellulaire à l’auto.

• Autorisé: parler au téléphone en utilisant des écouteurs (avec ou sans fil) reliés au cellulaire, à la condition de n’en porter qu’un seul afin de pouvoir entendre les bruits provenant de l’extérieur de la voiture.

Dans les deux cas, vous devez utiliser des commandes vocales et ne pas toucher à votre téléphone. Bon à savoir: bien que cela soit permis, la SAAQ ne conseille pas l’utilisation d’un dispositif mains libres, qui constitue une source de distraction pour le conducteur.

Appareils électroniques avec écran non connectés à Internet ou au réseau cellulaire (tablette, ordinateur portable, montre intelligente, etc.)

• Interdit: le tenir en main, peu importe la raison.

Bon à savoir: même s’il n’est pas connecté à un réseau cellulaire ou à Internet, il est interdit de prendre en main un appareil muni d’un écran. Cela contrevient à l’article 443.1 du Code de la sécurité routière.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.