Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous ici

Accédez à cet article gratuitement

Il suffit de vous inscrire à nos infolettres

Vous recevrez maintenant nos infolettres par courriel. Sachez que vous pouvez vous désabonner en tout temps en suivant le lien "Me désabonner" dans le bas d'une infolettre.

Vaut-il mieux acheter ou louer un chauffe-eau?

Par Marie Bernier Mise en ligne : 01 août 2013

Chauffe eau louer ou acheter - Une question de cout et de temps Shutterstock

Comme pour votre auto ou votre tuxedo, vous pouvez décider d’acheter ou de louer votre chauffe-eau. Prix, installation, frais d'entretien, service d'urgence, coût en énergie... Vaut-il mieux louer ou acheter?

Jean-Philippe LaRose n’avait encore jamais composé le 911. Mais ce soir-là, une inquiétante odeur de brûlé se répandait dans la maison. Les pompiers ont vite découvert le problème: après 13 ans de vaillants services, le chauffe-eau avait rendu l’âme. «L’eau avait provoqué un court-circuit dans l’appareil», explique ce résident de La Prairie. Le lendemain, il achetait et faisait installer un nouveau chauffe-eau électrique. Coût: 500 $. Reste que l’incident aurait pu lui coûter bien plus cher: «Ma maison aurait pu passer au feu!»

Un chauffe-eau n’est pas éternel et c’est souvent un pépin ou un dégât d’eau qui vous le rappelle. Pas étonnant que le mantra des entreprises de location de chauffe-eau soit la tranquillité d’esprit. Pour environ 15 $ par mois, finis les tracas! Une fuite survient? Un réparateur débarquera chez vous sans frais. «Les entreprises louent d’ailleurs de bons appareils pour éviter d’avoir à les entretenir régulièrement», souligne Olivier Bourgeois, analyste en énergie chez Option consommateurs. Et elles les remplacent après un maximum de 10 ou 15 ans d’usage, selon ce qui est indiqué dans le bail.

Mais la location de chauffe-eau présente aussi son lot de désavantages... Voyez lesquels.

Une question de coût et de temps

Au Québec, plusieurs entreprises louent des chauffe-eau. Avec plus de 200 000 appareils en location, Hydro-Solution se taille la part du lion.

Cette ancienne filiale d’Hydro-Québec, vendue en 2005 à un consortium auquel appartient notamment la Caisse de dépôt et placement, ne loue que des chauffe-eau électriques, d’ailleurs le type d’appareil le plus courant dans la province. Pour les foyers raccordés au réseau gazier, Gaz Métro mène le bal avec ses 185 000 clients.

«L’inconvénient, c’est que la location finit par coûter plus cher que l’achat», relève Sylvain Lafrenière, conseiller budgétaire à l’Association coopérative d’économie familiale du Nord de Montréal. Après 10 ans, un chauffe-eau loué aura coûté autour de 1 700 $; c’est jusqu’à trois fois le prix d’achat et d’installation d’un chauffe-eau neuf qui aura une durée de vie comparable. De plus, en achetant, vous aurez davantage de choix en ce qui concerne les modèles, les formats et les technologies disponibles.

«Mais acheter un chauffe-eau exige aussi d’être responsable de son bon fonctionnement», rappelle Wendy Pollard, conseillère principale à la Société canadienne d’hypothèques et de logement. C’est pourquoi la location est pratique pour les gens qui ne veulent pas se soucier de l’état de leur appareil ou qui s’absentent souvent de leur domicile. 

Certains propriétaires d’immeubles locatifs y voient aussi une solution payante: «Ils refilent la facture d’un chauffe-eau aux locataires qui paient la location sur leur compte d’électricité», note Sylvain Lafrenière.

Bon à savoir: 29 % des Canadiens qui louent un chauffe-eau ne savent pas combien ils paient par mois. Source: Homeowner Protection Centre.

Le saviez-vous?

  • L’eau doit être maintenue à une température d’au moins 60 °C pour éviter la prolifération de bactéries. 
  • La durée de vie d'un chauffe-eau électrique est de 10 à 15 ans. Elle dépend de son installation, de son utilisation, de son emplacement (humidité, etc.) et de la dureté de l’eau qu’il chauffe.
  • L'eau qui sort de vos robinets est jaunâtre? Des traces de rouille parsèment la surface de votre chauffe-eau? C'est signe que la corrosion s'est attaquée à votre appareil et qu'il est temps de le changer. Vous devriez trouver sur l'appareil une étiquette comportant l'année de fabrication. Cette information peut aussi être incluse dans le numéro de série (voir les quatre derniers chiffres). En cas de doute, contactez le fabricant.

Pour en savoir plus, lisez ce guide: Guide sur les chauffe-eau (PDF) de l'Office de l’efficacité énergétique - Ressources naturelles Canada

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Maison

Commentaires 2 Masquer

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par Daniel Beaupré | 15 janvier 2018

    Au moment de changer un des chauffe-eau de notre triplex, les techniciens ont refusé du fait que l'appareil était installé dans le vide sanitaire de la maison et qu'il y avait pour eux un risque de se blesser à sortir et remplacer le chauffe-eau défectueux.
    Furieux d'avoir payé des années pour en arriver là et malgré le fait que je savais que quelques années plus tôt on avait pourtant procédé au remplacement d'un des trois appareils, j'ai communiqué avec le contremaître qui a confirmé cette «nouvelle» règle: on n'installait plus de chauffe-eau dans les endroits plus difficiles d'accès comme mon vide sanitaire.
    Après discussion avec Hydro-Solution on a consenti à nous céder les appareils «gratuitement» et à nous donner 100$ de dédommagement! C'était ça ou rien!
    Si on calcule tout ce qui a été versé en location pendant la vie des trois appareils en ayant la fausse assurance d'une location sans soucis , voilà un réveil pas mal décevant! Bonne chance à ceux qui sont dans la même situation si on ne les a pas avisés à l'avance,avant le moment de remplacement, comme cela était mon cas.

  • Par SMG Group inc. SMG Group inc | 28 mars 2018

    J ai change mon chauffe eau a la maison et depuis le changement j ai un probleme d odeur d oeuf pourri avec l eau chaude. Avez vous des suggestions pour m aider dans ce probleme. J ai un adoucisseur d eau et un puit de surface car je suis a la campagne. Merci.

    Par YVETTE SMITH | 04 avril 2018

    J'ai eu le même problème: l'eau chaude puait. Comme mon chauffe-eau avait plus de 10 ans, j'ai décidé de le remplacer et de louer le prochain. Les techniciens de Hydro-Solution m'ont dit qu'à l'intérieur de l'ancien chauffe-eau il y avait un dépôt de saleté ce qui causait la mauvaise odeur. Tout est réglé: plus de mauvaise senteur.
    Yvette Smith