(10) Articles

(570) Produits

10 jeux pour faciliter l'apprentissage du langage

Par Danielle Charbonneau et Chantal Lacasse et Paschale Pinsonnault et Sophie Raymond Mise en ligne : 06 octobre 2017  |  Magazine : novembre 2017

Shutterstock.com

Votre petit dernier a du mal à se faire comprendre? Vous trouvez qu’il parle moins bien que ses amis de la garderie? Voyez comment l’aider dans son apprentissage, tout en vous amusant.

Chaque enfant se développe à son propre rythme. Certains explorent leur environnement en grimpant partout, d’autres sont attirés par tous les sons qui les entourent. Rien de plus normal. C’est pourquoi il faut éviter de comparer votre bambin avec les enfants de votre entourage, ou avec les enfants modèles qu’on trouve dans les livres sur le développement. L’important est de bien savoir observer son enfant, car en cas de problème, plus ce dernier sera découvert tôt, plus il sera facile de le surmonter.

Selon Naître et grandir, il est normal qu’avant l’âge de 3 ans les enfants ne s’expriment pas toujours clairement. Ce n’est d’ailleurs qu’à 5 ans qu’ils apprennent à prononcer tous les sons. La plupart des enfants qui ont un retard de langage à l’âge de 2 ans l’auront rattrapé deux ans plus tard. Toutefois, pour ceux qui éprouvent plus de difficultés, ou qui présentent un véritable trouble, le jeu est un des moyens dont peuvent disposer les parents pour aider leur bambin.

Protégez-Vous a rencontré Chantal Lacasse, éducatrice spécialisée, ainsi que Paschale Pinsonnault et Sophie Raymond, orthophonistes, qui travaillent toutes trois à l’Institut Raymond-Dewar, un centre de réadaptation de Montréal. Elles interviennent auprès d’enfants âgés de 0 à 7 ans qui présentent des troubles de langage et de communication. Étant donné le jeune âge des enfants, l’aide apportée aux familles et la réadaptation du langage se font toujours par l’entremise du jeu. Leur rôle est alors de guider les parents dans la poursuite des apprentissages de l’enfant dans les activités du quotidien.

Selon elles, trois éléments clés sont à retenir et constituent la base de la stimulation langagière:

• Tout d’abord, suivre les intérêts de l’enfant dans le jeu et dans la conversation permet de bâtir les connaissances de ce dernier à partir de sujets qui l’intéressent et aussi de le motiver à poursuivre l’activité.

• Ensuite, il faut garder en tête que communiquer se fait toujours à deux. Le jeu est ainsi un excellent moment pour apprendre à s’exprimer à tour de rôle et offrir à l’enfant de bons modèles de sons, de mots et de phrases.

• Finalement, avoir du plaisir à communiquer est primordial. Rire, lire ou raconter des histoires, imiter et chanter dans une ambiance agréable valorisera l’enfant dans ses productions langagières et lui donnera envie de communiquer davantage.

Tous les jeux peuvent servir à stimuler le langage. Ceux qui ont été sélectionnés pour cet article suggèrent des notions précises dans ce sens. Les modèles proposés offrent aux enfants des occasions d’apprendre, d’imiter et de reproduire ce qu’ils ont entendu, et ce, peu importe le jeu qui les intéresse. Il suffit de saisir les occasions du quotidien pour leur parler!

Animaux de la ferme Qubes
Fabricant: Hape
Distributeur: sgmsales.ca 
• 13 $
• Comprend 12 animaux ainsi qu’un cordon pour les enfiler.

Dire le nom des animaux et imiter leur cri tout en enfilant les morceaux pour confectionner un collier est une façon amusante d’enrichir le vocabulaire des enfants. Afin de favoriser les demandes verbales, le parent garde tous les morceaux près de lui, forçant l’enfant à demander l’animal qu’il désire. Le but est que l’enfant ne puisse pas prendre les morceaux lui-même. L’enfant demande: «Donne-moi/Je veux le cheval.» Si cela représente un défi pour lui, les rôles peuvent être inversés. C’est alors l’adulte qui demande les morceaux. Ainsi, l’enfant apprend comment demander un morceau, et lorsqu’il sera à l’aise, il pourra, à son tour, en faire autant.

Astuce. Lorsque les enfants sont plus vieux, on peut les encourager à varier les temps de verbe. L’adulte peut, par exemple, modeler la phrase au futur («Je vais mettre/enfiler le morceau de cheval») ou au passé («J’ai mis/enfilé le morceau de cheval»). À la fin de l’activité, l’enfant pourra afficher fièrement son joli collier!

 

Giant Town Puzzle
Fabricant: Orchard Toys
Distributeur: pierrebelvedere.com 
• 37 $
• Comprend un casse-tête de 75 x 69 cm représentant un circuit routier, ainsi que 4 silhouettes d’autos et 11 personnages.

Pour réaliser ce casse-tête, une bonne communication entre les joueurs est recommandée! Les notions spatiales (en haut, à côté, entre, etc.) peuvent être enseignées pour permettre d’orienter les morceaux et de trouver leur emplacement dans le casse-tête (ex.: «Ce morceau va à côté de la station-service.»). De plus, décrire ce qui est imprimé sur chacune des pièces offre l’occasion de déterminer lesquelles doivent être disposées les unes à côté des autres. La description est une fonction langagière à encourager chez les enfants. Elle travaille l’organisation des idées et leur permet de préciser leurs pensées grâce à l’utilisation de mots précis (ex.: «Je cherche le morceau où des hommes vendent des fruits et des légumes sur le bord de la rue. L’as-tu vu?»).

Astuce. Il est possible de motiver l’enfant à terminer le casse-tête en lui indiquant qu’une fois qu’il sera complété, ce dernier servira de plateforme pour qu’il puisse y promener sa voiture.

Jeu de langage/Pourquoi les carottes ont-elles disparu?
Fabricant/distributeur: Placote.com 
• 35 $
• Comprend 70 cartes-questions, 14 personnages coupables. 

Ce jeu constitue une belle initiation aux jeux de parcours. L’enfant avance sur le plan de jeu en répondant à des questions. Il cible les relations causales ou, plus précisément, comment répondre adéquatement à la question «Pourquoi?». Pour ce faire, l’enfant doit donner des explications en utilisant «parce que». Le parent peut également partir des phrases de l’enfant et les allonger. Par exemple, si un enfant dit «parce qu’il est tombé», l’adulte peut ajouter : «Oui! Le garçon a de la peine parce qu’il est tombé.» Le parent peut aussi aborder le sujet des émotions en évoquant des situations où l’on peut se sentir triste.

Astuce. Pour raccourcir la durée d’une partie, l’adulte et l’enfant peuvent partager le même pion. Le jeu devient alors coopératif et cela augmente la motivation de l’enfant à le compléter!

Little cooperation
Fabricant: Djeco
Distributeur: ilo307.com 
• 29 $
• Comprend 2 banquises, un pont et 6 piliers en bois, 4 figurines d'animaux et un dé.

Jeu coopératif. Les 4 animaux doivent se déplacer d’une banquise à l’autre avant que le pont s’effondre. Idéal pour initier les tout-petits aux jeux de société en famille! Il s’agit d’un jeu simple, au cours duquel l’enfant apprendra à respecter les règles d’un jeu, ainsi que les notions de base de la communication, comme le tour de rôle. L’adulte peut aider l’enfant en disant «C’est mon tour/C’est ton tour» et en dirigeant la main vers le joueur désigné. En début de partie, l’adulte peut demander: «Quel animal arrivera en premier/en dernier?» Il peut aussi décrire les actions pendant le jeu : «je lance le dé» ou «j’avance le pingouin SUR la banquise». Tout au long de la partie, l’enfant doit faire des choix. Le parent peut l’aider en lui proposant les possibilités («Tu avances le renard ou l’ours?»). Finalement, Little cooperation est un jeu où l’enfant apprendra à gagner et à perdre en équipe!

Astuce. Il est possible de stimuler certaines notions spatiales (à côté, sur, sous) en insistant sur le mot.

Mon 1er jeu association émotions
Fabricant/distributeur: gladius.ca 
• 20 $
• Comprend 4 plans de jeu réversibles et 16 pastilles.

Ce jeu est intéressant pour initier les petits au monde des émotions et ainsi les aider à développer leurs habiletés sociales. Avant de commencer à jouer en suivant les règles, vous pouvez vérifier si votre enfant reconnaît les 4 émotions représentées (joie, tristesse, colère, peur). Pour l’aider à les comprendre, vous pourriez mimer en exagérant l’émotion. Ou pourquoi ne pas vous prendre en photo? Pendant le jeu, vous pouvez décrire vos actions («je pige une pastille») et nommer l’émotion représentée.

Astuce. Pour aider à faire comprendre ce qui cause les émotions, le parent peut donner une explication comme: «Je suis en colère, parce que mon ami a brisé mon jeu.» Mettre des mots sur ce que vit l’enfant, c’est lui fournir un outil pour l’exprimer verbalement.  

Multikub Cirque
Fabricant: Janod
Distributeur: qhousekids.com 
• 33 $
• Ensemble comprenant 4 boîtes gigognes, 4 animaux et un personnage.

Les enfants adoreront cet ensemble de boîtes et de personnages colorés. Les parents, eux, en profiteront pour stimuler la compréhension et l’expression des notions spatiales (dans, sur, à côté, devant, derrière, loin, près, ensemble, la même, des maisons différentes), notions qui sont utiles aux enfants pour allonger et complexifier leurs phrases. Ces concepts abstraits pourront être présentés par le parent dans un contexte amusant: «Mais où est passé l’éléphant? Il est derrière sa maison! Derrière!» L’adulte prononcera ces mots plus fort et avec une intonation particulière de manière à ce que l’enfant les remarque. Le parent qui veut développer la compréhension de son enfant pourra viser à ce qu’il place un personnage au bon endroit à sa demande («Peux-tu m’aider ? Mon phoque veut aller à côté de sa maison. À côté.»). Les consignes du parent pourront s’allonger («Le monsieur veut aller sur la maison du cheval.»). Au besoin, le parent aidera son enfant en lui montrant l’action attendue, tout en répétant la consigne. 

Astuce. Comme dans tous les jeux, l’adulte doit s’amuser lui aussi et prendre sa place en manipulant les objets. L’enfant aura davantage de plaisir s’il voit son parent s’amuser. L’enfant ne veut pas exécuter la consigne? Le jeu sera tout de même instructif pour lui grâce à tous les modèles de phrases qu’il aura entendus de son parent.

Pet Vet
Fabricant: B.
Distributeur: kidtoy.ca 
• 50 $
• Comprend une boîte de transport pour animaux, 4 clés, un chat, un chien et 7 accessoires médicaux.

Ce jeu est parfait pour les plus jeunes, pour ceux qui adorent jouer à faire semblant ou jouer librement plutôt qu’avec des règles. La thématique des animaux à secourir plaira à l’enfant et le motivera à communiquer. En prenant une place active dans le jeu, le parent peut décrire ce qu’il fait ou ce que son enfant fait, en formulant des phrases complètes : «J’écoute le cœur du chat. Il est malade. Tu lui donnes une piqûre?» Ce jeu favorise l’utilisation des pronoms «je, tu, il, elle, on» ainsi qu’une variété de verbes d’action précis. Le présent peut être employé pour décrire les actions en cours, mais le futur proche peut aussi être mis en évidence («Je vais laver le chat. Tu vas le coucher. Il va guérir.»). De son côté, le passé composé pourra servir à parler de ce que l’enfant a fait («Tu as pris sa température. Tu as brossé son poil.»).

Astuce. Dans ce jeu, le parent pourra poser des questions ouvertes («Qu’est-ce que tu fais?» , «Qu’est-ce qu’il faut faire?») et aider son enfant à y répondre en allongeant ou en précisant ses réponses. Par exemple, l’enfant dit : «Moi fais ça.» Le parent répond: «Tu ouvres la porte. J’ouvre la porte.»

Topologix
Fabricant: Djeco
Distributeur: ilo307.com 
• 29 $
• Comprend un plan de jeu, 5 jetons représentant un animal et 20 cartes. 

Topologix est le jeu tout indiqué pour développer les concepts spatiaux de façon ludique. L’enfant choisit l’une des cartes, sur lesquelles se trouvent 5 animaux dans différents environnements. Il doit associer la position des animaux en fonction des éléments du décor. Les notions spatiales sont clairement représentées sur le plan de jeu, ce qui permet de bien les faire comprendre. Vous pouvez aussi utiliser des gestes pour aider (montrer le dessus de la main, par exemple, pour expliquer «sur»). Pendant le jeu, le parent peut demander à l’enfant : «Où est la souris?». Offrir des choix est également une stratégie gagnante (ex.: «La grenouille est-elle devant ou derrière la maison?»). L’enfant aura ainsi plus de facilité à répondre.

Astuce. Les jolies images du jeu contribuent au plaisir de décrire, commenter ou raconter («Le chat grimpe dans l’arbre»). Si cela est complexe pour l’enfant, vous pouvez le faire à sa place. Ainsi, vous lui offrez un modèle qu’il pourra éventuellement reprendre lorsqu’il sera prêt, en plus de contribuer à enrichir son vocabulaire!

Triogolo fou du dé
Fabricant/distributeur: Les jeux de Bri-Bri, bribri.ca
• 40 $
• Comprend 150 cartes et un dé. 

Voici un excellent jeu pour aider les enfants à être plus efficaces lorsqu’ils doivent expliquer, raisonner, faire des liens et comparer: des habiletés langagières qui seront fort utiles au fil de leur parcours scolaire! Afin d’y arriver, on joue à Triogolo pour acquérir une foule de mots précis et utiles : des noms, des adjectifs, des verbes. L’enfant aura à réaliser des «défis langagiers» qui lui permettront de gagner des cartes et d’ainsi espérer remporter la victoire. L’aide du parent est essentielle pour offrir de bons modèles, reformuler les explications de l’enfant et expliquer les mots nouveaux.

Astuce. Quand un mot est difficile pour l’enfant, on s’assure de le nommer plusieurs fois et de faire des liens avec d’autres informations connues, ou avec le vécu de l’enfant. Par exemple, si le mot nouveau est «rugueux», on peut dire: «Rugueux, c’est un drôle de mot. Je connais d’autres choses qui sont rugueuses. La joue de papa est rugueuse lorsque sa barbe pousse. La peau du kiwi est rugueuse. Toi, aimes-tu mieux les choses qui sont rugueuses ou qui sont douces?» Cette stratégie de nommer, expliquer, mimer les mots nouveaux ou qui sont plus difficiles pour l’enfant peut également servir lors de la lecture d’un livre.

Tutti Frutti/La pâtisserie 
Fabricant/distributeur: Bojeux.com 
• 13 $
• Comprend 3 pots de pâte à modeler, un pousse-pâte, une assiette, un rouleau et des ustensiles.

Les enfants aimeront ce jeu grâce auquel ils pourront reproduire les recettes familiales. Le parent peut inventer un rôle pour chacun (chef cuisinier, sous-chef) afin de stimuler la créativité et le jeu de rôle. C’est l’occasion de poser des questions comme «La recette sera-t-elle meilleure avec du chocolat ou de la crème glacée?» ou «Penses-tu que grand-papa aimerait notre tarte? Pourquoi?» Le parent pourra également surprendre l’enfant plus jeune de manière loufoque! Tenir sa fourchette à l’envers, par exemple, se servir d’un crayon pour mélanger ou encore ajouter du sable au gâteau fera rire l’enfant et l’encouragera à réagir verbalement.

Astuce. Lorsque les cuistots sont à l’oeuvre, il peut être difficile de capter leur attention. Pour y parvenir, le parent peut prendre un objet qui se trouve près de l’enfant et l’approcher de sa propre bouche. En plus d’attirer l’attention de l’enfant, cela lui permet de lire sur les lèvres de son parent, qui pourra lui passer sa commande.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Loisirs et famille

Commentaires 0 Masquer

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.