Communications illégales

Mise en ligne : 17 février 2017

L'agence a notamment contacté un débiteur sur les lieux de son travail alors qu’elle savait comment le joindre à son domicile.

L’Agence de recouvrement Dixon et deux de ses agentes de recouvrement ont été déclarées coupables d’infractions à la Loi sur le recouvrement de certaines créances.

L’Office de la protection du consommateur reprochait à l’agence d’avoir communiqué avec un débiteur sur les lieux de son travail alors qu’elle savait comment le joindre à son domicile. L’agence et ses représentantes ont aussi été déclarées coupables d’avoir communiqué illégalement avec une personne qui avait indiqué, lors d’une première communication, qu’elle n’était pas le débiteur ou qu’elle contestait la créance. Les infractions ont été commises en 2013 et en 2014.

L’Agence de recouvrement Dixon est située au 6555, chemin de la Côte-des-Neiges, à Montréal. L’entreprise a dû payer 5 138 $ d’amendes et ses deux agentes ont été condamnées à payer une amende de 904 $ chacune.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.