Vidéo: essai Mazda MX-5 RF 2017

Par Julien Amado Mise en ligne : 15 août 2017

Nous avons essayé la nouvelle Mazda MX-5 RF qui est équipée d’un toit rigide rétractable.

Très populaire au Québec, la Mazda MX-5, est devenue une auto incontournable dans la catégorie des cabriolets. Depuis la première Miata dévoilée en 1989, Mazda a développé quatre générations successives et vendu plus d’un million d’exemplaires dans le Monde.

Pour 2017, Mazda dévoile une nouvelle version de sa MX-5, la RF. La différence, c’est que le toit souple a été remplacé par un toit dur dont la partie centrale est rétractable.

Petite légère et basse, la MX-5 est une stricte deux places. Sous le capot, on retrouve un 4 cylindres de 2 litres qui développe 155 chevaux et 148 lb-pi de couple.

C’est deux fois moins de puissance et de couple qu’une Mustang V6 de base. Mais la MX-5 ne pèse que 1 114 kg, c’est 750 de moins que la Mustang. Et ça fait une grosse différence sur la route.

Le moteur est accouplé à une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports. Il est aussi possible d’opter pour une transmission automatique à 6 vitesses sans supplément de prix.

À l’intérieur, la finition est réussie. Les matériaux utilisés sont de bonne qualité et les commandes logiques. Le système multimédia, doté d’un écran de 7 pouces, est livré de série. Il est tactile mais peut aussi être contrôlé depuis les commandes situées entre les sièges.

Le principal défaut de la MX-5 c’est le manque d’espace à l’intérieur, surtout quand on replie le toit.

La MX-5 RF est très facile à conduire. Le moteur est souple et docile à base vitesse. Les évolutions en ville se font en douceur, l’auto est facile à prendre en main et grâce à des suspensions bien calibrées et le confort correct pour la catégorie.  

Sur la route, l’auto est plaisante grâce à son poids contenu. Le moteur n’est très puissant mais il offre de bonnes performances. Avec le toit baissé, le niveau sonore est correct jusqu’à 80 km/h.

L’autre avantage de la MX-5, c’est sa faible consommation de carburant. Au cours de la semaine d’essai, nous avons consommé 6,7 L/100 km de moyenne et nous n’avons jamais dépassé les 7,5 L/100 km même en ville.

Même en augmentant le rythme, la tenue de route est vraiment très bonne. La direction est précise, la Mazda est légère et vive. Et le moteur, s’il n’est pas surpuissant, offre de bonnes performances grâce à la légèreté de l’auto. La boîte de vitesses est rapide et précise, une des meilleures de la production actuelle. 

L’auto est très efficace, à tel point qu’il impossible de trouver les limites d’une MX-5 sur une route ouverte à la circulation.

Agréable pour la balade, facile à prendre en main mais très efficace en conduite sportive, la MX-5 RF est intéressante. Vendue à partir de 40 707 dollars au Québec, fait tout de même payer cher ses bonnes qualités dynamiques et son toit rétractable.

Si vous voulez en savoir plus sur l’auto, quelles sont les versions les plus intéressantes et comparer la MX-5 à ses concurrentes, retrouvez plus d’informations dans le Guide autos neuves.

À bord de la MX-5 RF on a aimé:

  • La très bonne tenue de route
  • Le moteur souple et performant
  • La faible consommation d’essence

On a pas aimé:

  • L’habitacle bruyant
  • Le manque d’espace pour les plus grands
  • Le prix élevé
Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Automobile

Commentaires 1 Masquer

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par LOUISE MEUNIER-GARNEAU | 04 septembre 2017

    La structure en Alu est géniale, mais en effet, la facture de $41k + tx fait mal, d'autant plus que la puissance déçoit grandement : Seulement 155ch ! Et que dire du fait que les moteurs 2 litres athmosphériques de Honda produisent 200ch et plus depuis les années 90...! Mazda ne semble pas pouvoir suivre la technologie.