(6) Articles

Mazda MX-5 2018

Par Julien Amado Mise en ligne : 18 juin 2018  |  Magazine : juillet 2018

  • L’habitacle étroit et ne conviendra pas aux grandes personnes, dont la tête pourrait toucher le toit. Les commandes au volant et les boutons rotatifs qui servent à régler la température et la ventilation sont faciles à actionner.
  • Les sièges sont plus enveloppants que ceux de la Beetle. Mais leur maintien n'égale pas celui des sièges Recaro optionnels. Très pratique, le toit souple peut être déplié ou replié en moins de cinq secondes sans que vous ayez à quitter votre siège.
  • La boîte de vitesses manuelle compte parmi les meilleures de l’industrie. Bien positionné, le petit levier tombe parfaitement sous la main. Le passage des rapports est rapide et précis, et l’embrayage, très facile à doser. Les vitesses passent sans-à-coup, ce qui renforce le plaisir de conduite.
  • Les rangements n'abondent pas à bord de la MX-5. Le coussin gonflable du passager ayant remplacé la boîte à gants, il ne reste que ce petit espace de rangement entre les sièges. Pas très pratique…
Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Automobile

Commentaires 0 Masquer

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.