Nouveau service de référence: parler à un avocat

Par Mise en ligne : 11 juillet 2018

shutterstock.com

shutterstock.com

Protégez-Vous ajoute un service à son offre «Résolution de conflits en ligne». Les consommateurs peuvent désormais poser une question et parler à un avocat dans l'heure.

Ce nouveau service «Parler à un avocat» permet aux consommateurs d’obtenir rapidement l’avis d’un professionnel sur une question juridique, au coût de 40$ plus taxes pour 15 minutes. Il est complémentaire à nos services de mise en demeure et de négociation en ligne.

Parlez à un avocat rapidement

Le fonctionnement est simple. Il vous suffit de remplir un formulaire en ligne, grâce auquel le système trouvera l’avocat adapté à votre situation. Une fois les frais acquittés, un avocat prendra contact avec vous par téléphone. Il est important que vous soyez disponible dans l’heure qui suit l’envoi du formulaire. Si vous faites votre demande en dehors des heures de bureau, vous serez appelé le lendemain ou le prochain jour ouvrable.

Pour offrir ce nouveau service aux consommateurs, Protégez-Vous s’est associé à OnRègle, une entreprise québécoise qui crée des outils et des services technologiques dans le domaine juridique.

Tous les avocats qui répondent aux consommateurs, sont des avocats de cabinets partenaires de notre plateforme Résolution de conflits en ligne et de OnRègle Avocats inc., le cabinet d’avocats de OnRègle.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Argent

Commentaires 1 Masquer

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par LUCIE POTHIER | 13 septembre 2018

    J’ai acheté une laveuse sécheuse il y a 3 ans exactement et le réparateur nous a dit que la transmission est fini et que cela nous coûterait 400.00 à part du temps. D’après lui cela ne vaut pas la peine d’investir. Alors nous sommes tombés sur un citron. Y a - t’il quelques chose à faire.Merci j’attend votre réponse. A bientôt!

    Par CLAUDE LECOURS | 15 novembre 2018
    Bonjour Madame Pothier, Merci de nous avoir écrit. Si vous désirez envoyer une mise en demeure, et utiliser notre modèle, voyez notre page : https://resolution-conflits.protegez-vous.ca/?_ga=2.242801346.1119729418.1537208705-1085416549.1534955116 Pour utiliser notre service de référence pour parler à un avocat, rendez-vous sur cette page : https://resolution-conflits.protegez-vous.ca/parlez-un-avocat-en-apprendre-plus?_ga=2.175366114.1119729418.1537208705-1085416549.1534955116 Nous vous souhaitons la meilleure des chances dans vos démarches.Écrit par CéLINE MONTPETIT

    Faire attention, bien inscrire la bonne adresse de votre envoie sur la mise en demeure. Plusieurs bureau d’affaire ou commerçants inscrive 2 et même trois adresses différente dans le seul but de trompe les poursuivants et ce protégé des poursuites, ont appel çà un petit truc de crosseur.

    journalist Par CéLINE MONTPETIT de Protégez-Vous | 21 septembre 2018

    Bonjour Madame Pothier,
    Merci de nous avoir écrit. Si vous désirez envoyer une mise en demeure, et utiliser notre modèle, voyez notre page : https://resolution-conflits.protegez-vous.ca/?_ga=2.242801346.1119729418.1537208705-1085416549.1534955116
    Pour utiliser notre service de référence pour parler à un avocat, rendez-vous sur cette page : https://resolution-conflits.protegez-vous.ca/parlez-un-avocat-en-apprendre-plus?_ga=2.175366114.1119729418.1537208705-1085416549.1534955116

    Nous vous souhaitons la meilleure des chances dans vos démarches.