X

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application iPad

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application Android

Bulletin et alertes Fils RSS Google+ Facebook Twitter Suivez-nous

  • Accueil
  • Nouvelles
  • Vols de téléphones: une liste noire pour décourager les malfaiteurs

Texte normal Texte moyen Texte grand

  • Imprimer
Fermer
Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Vols de téléphones: une liste noire pour décourager les malfaiteurs

Par Maxime Johnson

Mise en ligne : 03 octobre 2013

Il sera désormais moins tentant pour les voleurs de subtiliser les téléphones cellulaires au Canada. Les principaux opérateurs ont créé une liste permettant de bloquer leur réseau aux appareils volés.

Photo: Shutterstock

Depuis le lundi 30 septembre, les téléphones volés au Canada et aux États-Unis sont bannis des réseaux des opérateurs canadiens, ce qui devrait compliquer la tâche des malfaiteurs. La nouvelle liste noire nationale d’appareils déclarés perdus ou volés a été créée par l’Association canadienne des télécommunications sans fil (ACTS). Tous les opérateurs membres de l’ACTS participent au programme.

La liste permet aux opérateurs de s’assurer que les codes IMEI (une sorte de numéro de série pour les téléphones) des appareils qui tentent de s’enregistrer sur leur réseau n’ont pas été bannis. «Le numéro IMEI est vérifié chaque fois qu’un appareil tente de s’enregistrer, par exemple à l’activation d’un nouveau compte, lorsqu’un appareil est redémarré et lorsque l’on revient sur notre réseau après avoir été en itinérance sur un autre réseau», précise Kurt Eby, directeur des affaires réglementaires à l’ACTS.

Comment ça marche?

Si le numéro IMEI d’un téléphone qui tente de s’enregistrer est sur la liste noire, celui-ci ne pourra pas passer d’appels ni envoyer de messages textes ou utiliser des données. En plus de vérifier si un téléphone a été volé au Canada, les opérateurs vérifient si l’appareil se retrouve dans une autre base de données similaire incluant les numéros IMEI d’appareils volés aux États-Unis.

Si vous êtes victime d’un vol de téléphone

Si votre téléphone est volé et que vous faites affaire avec Bell, Rogers, Telus ou Vidéotron, il vous suffit de contacter votre opérateur pour que le numéro IMEI de votre appareil soit ajouté à la base de données de l’ACTS. «Les opérateurs connaissent le numéro IMEI du dernier téléphone que vous avez utilisé, il n’est donc pas nécessaire de le connaître vous-même quand vous le déclarez volé», précise le porte-parole de l’ACTS.

N’importe quel téléphone peut être déclaré auprès de son opérateur, même ceux qui ont été achetés usagés. Comme c’est le cas avec tous les vols, il est aussi important d’alerter la police.

Avant d’acheter un téléphone usagé
Pour savoir si l’appareil convoité a été volé, l’ACTS met à votre disposition un nouvel outil sur son site protegezvosdonnees.ca. Il suffit d’inscrire le numéro IMEI du téléphone pour voir si l’appareil est inscrit ou non sur la liste noire. Pour connaître le numéro IMEI d’un appareil, il suffit de composer *#06#.

Un effet dissuasif, mais non infaillible
L’industrie espère que la nouvelle liste aura un effet dissuasif sur les voleurs, qui auront maintenant plus de difficulté à se départir de leur butin. La méthode n’est toutefois pas parfaite pour plusieurs raisons:

  • Il est possible – bien que difficile – de modifier les codes IMEI des téléphones.
  • Les appareils peuvent être revendus autrement, notamment aux entreprises de recyclage.
  • Les organisations criminelles peuvent également revendre les téléphones volés dans d’autres pays où la liste noire canadienne n’est pas consultée par les opérateurs.
  • Seuls les appareils déclarés volés à partir du 30 septembre 2013 seront inscrits sur la liste.
  • La police ne sera pas informée si un voleur tente d’utiliser un téléphone inscrit sur la liste.

Signe encourageant toutefois, en Australie, où une liste noire du genre a été instaurée en 2004, le vol de téléphones aurait diminué de près de 25 % de 2004 à 2011, selon l’Australian Mobile Telecommunications Association (AMTA), et ce, malgré la popularité grandissante de ces appareils.

Toutes les Nouvelles

Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Commentaires

4

Réagissez!

Fermer
Connexion
 

L'envoi de commentaires est réservé à nos abonnés web.

Vous êtes abonné? Connectez-vous ici. Pas encore abonné? Voyez nos offres ici.

Commentaires du plus récent au plus ancien

  • 5 oct. 2013
    Fermer
    Participation de Daniel Marois

    Commentaires publiés : 12

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Daniel Marois
    (Participant actif)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    Pourquoi le Canada est-il si souvent derrière la courbe en matière de télécommunications et de sécurité? Pour ne pas mentionner plusieurs autres domaines.

  • 3 oct. 2013
    Fermer
    Participation de Jean-Guy Larocque

    Commentaires publiés : 3

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Jean-Guy Larocque
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    Le texte mentionne “Un effet dissuasif, mais non infaillible”. En effet, que peut-on faire si quelqu'un qui veut nous nuire déclare notre téléphone comme volé...?

    • 10 oct. 2013
      Fermer
      Participation de Steven Sicard

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Steven Sicard
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

      Pour déclarer votre téléphone comme volé, vous devez contacter le service à la clientèle de votre compagnie qui vous posera des questions pour bien vous identifier. Donc seul le propriétaire du compte pourra déclarer le téléphone comme volé.

  • 3 oct. 2013
    Fermer
    Participation de Stephen Burman

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Stephen Burman
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    Si je retrouve mon téléphone après l'avoir déclaré volé, est-ce facile de rétablir l'utilisation?

    Est-ce que quelqu'un peut me jouer un tour et déclarer mon appareil volé?

Retour à l'article


Nouvelles

Compte conjoint: pratique, mais pas sans risque!

par : Nathalie Côté

L’été, c’est la période des déménagements. Vous emménagez avec votre douce moitié et envisagez d’ouvrir un compte conjoint? Avant de mettre tous vos sous dans le même panier, lisez nos réponses à six questions essentielles. »

Éloignez les moustiques sans produits chimiques

par : Catherine Crépeau

Citronnelle, DEET, picaridine, géraniol, huile d’eucalyptus citronné… Quels ingrédients sont les plus efficaces pour repousser les moustiques? Deux magazines de consommation ont fait le test en laboratoire. »

Les jeux vidéo peuvent nuire à la santé des enfants

par : Rémi Leroux

On savait déjà que la télévision peut avoir des conséquences néfastes sur le tour de taille des enfants. Mais saviez-vous que les jeux vidéo sont associés à certains troubles neurologiques? »

Copropriété: un nouveau site pour y voir clair

par : Annick Poitras

Les questions légales concernant les frais de condo, le syndicat de copropriété ou le rôle de l’administrateur vous semblent nébuleuses? Un nouveau site vous aidera à comprendre tout ce que vous devez savoir. »

Étiquetage des aliments: fini le charabia?

par : Rémi Leroux

Vous n’avez jamais rien compris au tableau de valeur nutritive affiché sur l’emballage de vos céréales? Même si le gouvernement compte réformer les normes d’étiquetage, les améliorations proposées comportent certaines limites. »

Détecteur de nids-de-poule dans la voiture: ça s’en vient!

par : Julien Amado

Le groupe Jaguar Land Rover est en train de développer un système intelligent qui permettra aux voitures d’anticiper les irrégularités de la route. »

Renault envisage un retour au Canada

par : Julien Amado

Le constructeur français Renault, qui a quitté le Canada à la fin des années 1980, souhaite faire un retour de notre côté de l’Atlantique grâce à des véhicules électriques. »

Crédit d’impôt pour les rénovations: il ne vous reste que trois semaines!

par : Rémi Leroux

Vous avez jusqu’au 30 juin 2015 pour profiter de LogiRénov, un programme permettant de toucher un crédit d’impôt allant jusqu’à 2 500 $ pour vos travaux de rénovation. »

Un sceau pour les aliments certifiés... nordiques

par : Catherine Crépeau

Envie de consommer des produits cueillis, cultivés ou élevés dans le nord de la province? Depuis quelques mois, une nouvelle certification peut vous faciliter la tâche. »

Palmarès des 10 autos les plus fiables après 300 000 km

par : Julien Amado

Vous souhaitez acheter une auto et la conserver longtemps? Voici les 10 modèles les plus susceptibles de dépasser le cap des 300 000 km sans vous ruiner. »

Toutes les nouvelles de Protégez-Vous

Promotion iPad