X

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application iPad

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application Android

Bulletin et alertes Fils RSS Google+ Facebook Twitter Suivez-nous

  • Accueil
  • Nouvelles
  • Vols de téléphones: une liste noire pour décourager les malfaiteurs

Texte normal Texte moyen Texte grand

  • Imprimer
Fermer
Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Vols de téléphones: une liste noire pour décourager les malfaiteurs

Par Maxime Johnson

Mise en ligne : 03 octobre 2013

Il sera désormais moins tentant pour les voleurs de subtiliser les téléphones cellulaires au Canada. Les principaux opérateurs ont créé une liste permettant de bloquer leur réseau aux appareils volés.

Photo: Shutterstock

Depuis le lundi 30 septembre, les téléphones volés au Canada et aux États-Unis sont bannis des réseaux des opérateurs canadiens, ce qui devrait compliquer la tâche des malfaiteurs. La nouvelle liste noire nationale d’appareils déclarés perdus ou volés a été créée par l’Association canadienne des télécommunications sans fil (ACTS). Tous les opérateurs membres de l’ACTS participent au programme.

La liste permet aux opérateurs de s’assurer que les codes IMEI (une sorte de numéro de série pour les téléphones) des appareils qui tentent de s’enregistrer sur leur réseau n’ont pas été bannis. «Le numéro IMEI est vérifié chaque fois qu’un appareil tente de s’enregistrer, par exemple à l’activation d’un nouveau compte, lorsqu’un appareil est redémarré et lorsque l’on revient sur notre réseau après avoir été en itinérance sur un autre réseau», précise Kurt Eby, directeur des affaires réglementaires à l’ACTS.

Comment ça marche?

Si le numéro IMEI d’un téléphone qui tente de s’enregistrer est sur la liste noire, celui-ci ne pourra pas passer d’appels ni envoyer de messages textes ou utiliser des données. En plus de vérifier si un téléphone a été volé au Canada, les opérateurs vérifient si l’appareil se retrouve dans une autre base de données similaire incluant les numéros IMEI d’appareils volés aux États-Unis.

Si vous êtes victime d’un vol de téléphone

Si votre téléphone est volé et que vous faites affaire avec Bell, Rogers, Telus ou Vidéotron, il vous suffit de contacter votre opérateur pour que le numéro IMEI de votre appareil soit ajouté à la base de données de l’ACTS. «Les opérateurs connaissent le numéro IMEI du dernier téléphone que vous avez utilisé, il n’est donc pas nécessaire de le connaître vous-même quand vous le déclarez volé», précise le porte-parole de l’ACTS.

N’importe quel téléphone peut être déclaré auprès de son opérateur, même ceux qui ont été achetés usagés. Comme c’est le cas avec tous les vols, il est aussi important d’alerter la police.

Avant d’acheter un téléphone usagé
Pour savoir si l’appareil convoité a été volé, l’ACTS met à votre disposition un nouvel outil sur son site protegezvosdonnees.ca. Il suffit d’inscrire le numéro IMEI du téléphone pour voir si l’appareil est inscrit ou non sur la liste noire. Pour connaître le numéro IMEI d’un appareil, il suffit de composer *#06#.

Un effet dissuasif, mais non infaillible
L’industrie espère que la nouvelle liste aura un effet dissuasif sur les voleurs, qui auront maintenant plus de difficulté à se départir de leur butin. La méthode n’est toutefois pas parfaite pour plusieurs raisons:

  • Il est possible – bien que difficile – de modifier les codes IMEI des téléphones.
  • Les appareils peuvent être revendus autrement, notamment aux entreprises de recyclage.
  • Les organisations criminelles peuvent également revendre les téléphones volés dans d’autres pays où la liste noire canadienne n’est pas consultée par les opérateurs.
  • Seuls les appareils déclarés volés à partir du 30 septembre 2013 seront inscrits sur la liste.
  • La police ne sera pas informée si un voleur tente d’utiliser un téléphone inscrit sur la liste.

Signe encourageant toutefois, en Australie, où une liste noire du genre a été instaurée en 2004, le vol de téléphones aurait diminué de près de 25 % de 2004 à 2011, selon l’Australian Mobile Telecommunications Association (AMTA), et ce, malgré la popularité grandissante de ces appareils.

Toutes les Nouvelles

Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Commentaires

4

Réagissez!

Fermer
Connexion
 

L'envoi de commentaires est réservé à nos abonnés web.

Vous êtes abonné? Connectez-vous ici. Pas encore abonné? Voyez nos offres ici.

Commentaires du plus récent au plus ancien

  • 5 oct. 2013
    Fermer
    Participation de Daniel Marois

    Commentaires publiés : 13

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Daniel Marois
    (Participant actif)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    Pourquoi le Canada est-il si souvent derrière la courbe en matière de télécommunications et de sécurité? Pour ne pas mentionner plusieurs autres domaines.

  • 3 oct. 2013
    Fermer
    Participation de Jean-Guy Larocque

    Commentaires publiés : 8

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Jean-Guy Larocque
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    Le texte mentionne “Un effet dissuasif, mais non infaillible”. En effet, que peut-on faire si quelqu'un qui veut nous nuire déclare notre téléphone comme volé...?

    • 10 oct. 2013
      Fermer
      Participation de Steven Sicard

      Commentaires publiés : 1

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Steven Sicard
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

      Pour déclarer votre téléphone comme volé, vous devez contacter le service à la clientèle de votre compagnie qui vous posera des questions pour bien vous identifier. Donc seul le propriétaire du compte pourra déclarer le téléphone comme volé.

  • 3 oct. 2013
    Fermer
    Participation de Stephen Burman

    Commentaires publiés : 1

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Stephen Burman
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    Si je retrouve mon téléphone après l'avoir déclaré volé, est-ce facile de rétablir l'utilisation?

    Est-ce que quelqu'un peut me jouer un tour et déclarer mon appareil volé?

Retour à l'article


Nouvelles

Conduire l’été: air climatisé ou vitres baissées?

par : Frédéric Berg

Les conducteurs qui veulent combattre la chaleur ont deux options: rouler cheveux au vent ou utiliser la climatisation. Un laboratoire a vérifié quelle option était la plus économique. »

Chrysler rappelle près de 800 000 véhicules utilitaires sport

par : Benoîte Labrosse

Pour éviter d’éventuels accidents liés à la défectuosité du commutateur d’allumage, Chrysler rappelle 792 300 véhicules, dont 28 800 au Canada. »

12 astuces pour vous faire dépenser plus au restaurant

par : Benoîte Labrosse

Vous feuilletez le menu d’un resto et ne savez que choisir? Peu importe ce que vous prendrez, au final, vous n’êtes pas seul à décider du montant de la facture! »

Quels sont les véhicules les plus sécuritaires pour les ados?

par : Frédéric Berg

Les jeunes conduisent souvent des véhicules moins sécuritaires que la moyenne. Un organisme américain a décidé de dresser la liste des modèles qu’ils devraient privilégier. »

Québécois et Canadiens s’informent différemment avant d’acheter

par : Benoîte Labrosse

Avant d’acheter un produit ou un service, les Québécois font davantage confiance aux médias sociaux et aux tests de produits que leurs compatriotes canadiens. Et vous? »

Étiquetage des aliments: le sucre ne pourra plus se cacher

par : Amélie Cournoyer

Le gras y est passé. Le sel aussi. C’est maintenant au tour du sucre d’être scruté à la loupe par Santé Canada, qui s’apprête à réformer l’étiquetage des aliments. »

Doit-on craindre la fin des fraises québécoises?

par : Catherine Crépeau

Les fraises du Québec vous semblent rares dans les marchés? Vous ne rêvez pas. Un virus a frappé la production de fraises d’été, lui assénant un dur coup. »

Vers blancs sur la pelouse: comment les contrôler?

par : Stéphanie Perron

Ils se cachent sous le gazon, se nourrissent de racines et causent d’importants dommages à la pelouse. Nos conseils pour vous débarrasser des infâmes vers blancs. »

Faites la guerre à l’herbe à poux!

par : Benoîte Labrosse

L'été est le moment idéal pour se débarrasser de l’herbe à poux avant que les plants produisent du pollen incommodant pour les gens allergiques. »

Fiabilité des véhicules: les marques japonaises en tête

par : Frédéric Berg

Une nouvelle étude française vient confirmer la suprématie des marques de voitures japonaises Lexus, Toyota et Suzuki. »

Véhicules électriques: le Québec est-il un chef de file?

par : Frédéric Berg

L'annonce de l’implantation de deux bornes de recharge publiques sur rue à Montréal montre que le Québec avance prudemment le dossier de l’électrification des véhicules. Très loin, par exemple, de la Norvège qui se donne des moyens bien supérieurs pour prendre le virage vert. »

De l’herbe à puce sur votre terrain? Éliminez-la!

par : Amélie Cournoyer

Vous croyez que l’herbe à puce a pris racine chez vous et désirez vous en débarrasser? Voici comment faire disparaître les plants. »

Samsung abandonne les téléviseurs à écran plasma

par : Frédéric Perron

Après Panasonic l’an dernier, c’est au tour de Samsung d’annoncer la fin de sa production de téléviseurs à écran plasma d’ici la fin de l’année 2014. »

Recours collectif contre Bell Mobilité

par : Stéphanie Perron

La demande d’autorisation de recours collectif vise les clients qui ont subi une augmentation de tarif pendant que leur contrat était encore en vigueur. »

Cas vécu: une laveuse LG qui ne remplit pas ses promesses

par : Frédéric Berg

Une Montréalaise s’est battue pendant deux mois pour qu’on remplace sa nouvelle laveuse LG défectueuse. Voici comment elle a réussi à faire valoir ses droits. »

Manger québécois au restaurant devient plus facile

par : Benoîte Labrosse

Bonne nouvelle pour les consommateurs qui désirent encourager les producteurs d’ici et soutenir l’économie locale: les certifications Aliments du Québec font leur entrée dans les restaurants. »

Toutes les nouvelles de Protégez-Vous

Promotion iPad