X

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application iPad

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application Android

Bulletin et alertes Fils RSS Google+ Facebook Twitter Suivez-nous

Texte normal Texte moyen Texte grand

  • Imprimer
Fermer
Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Télécoms: des services télé plus abordables en 2016

Par Annick Poitras

Mise en ligne : 12 janvier 2016

Plusieurs changements feront sourire les amateurs de télévision cette année, notamment l’arrivée de forfaits abordables et de canaux à la carte.

ALT

Photo: Shutterstock

En 2015, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a mené une vaste consultation portant sur l’avenir de notre système de télévision.

Plusieurs décisions ont été adoptées. Les entreprises telles Bell et Vidéotron devront notamment offrir d’ici mars 2016 un service d’entrée de gamme à 25 $ par mois ou moins, incluant des chaînes d’information continue. D’ici la fin de l’année, elles devront aussi offrir la possibilité de s’abonner à davantage de canaux à la carte ou à de petits forfaits abordables.

«C’est un virage positif, car ces changements répondent à la volonté des consommateurs. Toutefois, il faudra surveiller si, par ricochet, les tarifs facturés pour les chaînes en demande ou pour la location de décodeur augmenteront», souligne Sophy Lambert-Racine, analyste en télécommunications à l’Union des consommateurs.

Fournisseurs mieux surveillés dès 2017

Dans la foulée, le CRTC a aussi adopté un Code de conduite pour les fournisseurs de services de télévision, à l’instar du Code sur les services sans fil instauré il y a plus de deux ans.

Ce code, qui entrera en vigueur à l’automne 2017, «aidera les Canadiens à faire des choix plus éclairés par rapport à leurs fournisseurs de services de télévision et à résoudre les différends de manière équitable et efficace», a précisé le CRTC par voie de communiqué la semaine dernière.

Ce Code obligera notamment les fournisseurs à offrir une information plus claire sur le contenu des forfaits, les prix, les frais connexes, les offres spéciales et le temps requis pour obtenir un service d’installation ou de réparation. Ils devront aussi donner un préavis de 30 jours pour toute modification de tarifs. De plus, ce Code fera en sorte qu’il sera plus facile de modifier des options de programmation ou d’annuler un abonnement.

«C’est une bonne nouvelle pour les consommateurs, et le nombre de plaintes pourrait baisser», commente Sophy Lambert-Racine. Elle se réjouit du fait que ce Code sera aussi administré par le Commissaire aux plaintes relatives aux services de télécommunication (CPRST), qui gère le Code sur les services sans fil. En 2014-2015, cet ombudsman indépendant a traité quelque 10 000 plaintes liées aux services sans fil, un nombre en baisse de 7 % par rapport à l’année précédente.

Vers des téléchargements plus rapides?

Le CRTC a aussi amorcé une autre consultation portant sur les services de télécommunication de base «visant à assurer que les Canadiens aient accès aux services de classe mondiale leur permettant de participer activement à l’économie numérique», explique l’organisme fédéral.

Ce processus révisera entre autres choses les vitesses de téléchargement et de téléversement minimales à l’ère du «streaming». Ce ne sera pas un luxe, souligne Sophy Lambert-Racine. «Actuellement, la vitesse minimale en vigueur au pays est de 5 mbps, comparée à 25 aux États-Unis, par exemple, explique-t-elle. En région rurale, la bande passante pour avoir accès à certains services Web est souvent déficiente.» (CORRECTION: la version originale de l'article mentionnait «5 mégaoctets par seconde» alors que nous aurions plutôt dû écrire «5 mbps»).

Tous les Canadiens sont invités à participer à l’audience publique du CRTC qui débutera en avril 2016 et qui clôturera cet exercice de consultation (no 2015-134). 

Tarifs élevés

Une étude de l’Union des consommateurs publiée en 2014 constate que les tarifs Web sont souvent plus élevés au Canada à cause, notamment, des limites de téléchargement imposées par les fournisseurs, ce qui n’est pas le cas dans plusieurs autres pays.

«Afin de bien protéger les consommateurs, il serait donc logique que le CRTC adopte un Code de conduite pour l’ensemble des services de télécoms, incluant Internet et les services filaires», conclut l’analyste.

Selon le CRTC, «en 2014, les ménages canadiens ont dépensé en moyenne 203 $ par mois pour leurs services de communication, soit une hausse de 12 $ ou de 6,2 % par rapport à 2013. Cette croissance provient en grande partie des services sans fil et d’Internet».

Toutes les Nouvelles

Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .


Nouvelles

Salon de l’Auto de Montréal: les VUS en vedette

par : Julien Amado

Les VUS restent les véhicules les plus en vue pour l’édition 2016 du Salon de l’Auto de Montréal. »

Comment établir le salaire d'un gardien d'enfant

par : Nathalie Côté

Parents, vous avez besoin de faire garder votre progéniture de temps à autre ? Voici quelques conseils pour choisir et bien rémunérer votre gardien. »

Le kombucha: une tasse de thé... vivant!

par : Céline Montpetit

Vous connaissez le kombucha? C’est la tendance de l’heure! Il s’agit d’un thé sucré, fermenté, fort populaire auprès des adeptes d’une alimentation santé. Mais, ce thé est-il digne de tant d’admiration? »

Télécoms: des services télé plus abordables en 2016

par : Annick Poitras

Plusieurs changements feront sourire les amateurs de télévision cette année, notamment l’arrivée de forfaits abordables et de canaux à la carte. »

Coup d’œil sur la tablette Pixel C, de Google

par : Frédéric Perron

Pour la première fois, Google a conçu et fabriqué une tablette de A à Z pour mieux mettre en valeur son système d’exploitation Android. Pari réussi? »

Boostmi: une application pour «booster» votre auto

par : Agnès Delavault

Votre voiture refuse de démarrer? Une nouvelle application pourra bientôt vous aider à obtenir un survoltage rapide de votre auto. Un service pratique, mais peut-être pas sans risque. »

10 produits et services qui coûteront plus (ou moins) cher en 2016

par : Annick Poitras

L’année 2016 apportera-t-elle un vent d’austérité dans votre portefeuille? Possible! Alors que le coût des services augmente, les salaires peinent toujours à suivre. »

Baisse d’impôts: la classe moyenne chouchoutée

par : Rémi Leroux

Le gouvernement fédéral a confirmé la baisse du taux d’imposition pour la classe moyenne supérieure et la création d’un nouveau palier d’impôt pour les contribuables les plus riches. »

Les véhicules neufs tous électriques en 2050: réaliste ou pas?

par : Julien Amado

Le gouvernement du Québec a annoncé que 100 % des véhicules neufs vendus dans la province seront zéro émission en 2050. Un objectif ambitieux qui sera difficile à réaliser. »

Rappel de 2 millions de lumières de Noël

par : Stéphanie Perron

Wal-Mart, Jean Coutu, Sears, Provigo, Maxi, Dollarama et d’autres commerçants rappellent deux millions d’ensembles de lumières en raison d’un risque de surchauffe et d’incendie. »

Écofrais sur les produits électroniques: combien paye-t-on, exactement?

par : Guillaume Dayan

Depuis 2012, vous payez des écofrais sur les produits électroniques que vous achetez, pour en financer la récupération. Le point sur cette mesure impopulaire. »

Bouder ou non le vaccin contre la grippe?

par : Catherine Crépeau

Après le quasi-échec du vaccin antigrippal de l’an dernier, des médecins craignent que des Québécois boudent le vaccin, même s’ils croient qu’il sera plus efficace cette année. »

Toutes les nouvelles de Protégez-Vous

Promotion iPad