X

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application iPad

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application Android

Bulletin et alertes Fils RSS Google+ Facebook Twitter Suivez-nous

Texte normal Texte moyen Texte grand

  • Imprimer
Fermer
Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Des pubs racistes sur Google?

Par Frédéric Perron

Mise en ligne : 21 février 2013

Selon une étude menée à l’Université Harvard, certaines annonces traiteraient différemment les noms associés aux Blancs et aux Noirs.

Aux États-Unis, le site InstantCheckmate.com permet de vérifier si des personnes ont déjà été arrêtées et si elles possèdent un dossier criminel. Pour augmenter son achalandage, le site affiche des publicités sur divers sites Web par l’entremise des services AdWords et AdSense de Google, liés aux mots-clés recherchés par les internautes – dans ce cas-ci, ces mots-clés étant des noms et prénoms de personnes.

Les publicités d’InstantCheckmate.com sont parfois neutres (par exemple, «Nous avons de l’information sur John Doe»), parfois tendancieuses (comme «John Doe arrêté?»). Elles apparaissent même si le nom recherché n’est pas associé à un dossier criminel. Autrement dit, l’entreprise va à la pêche!

Ebony plus souvent «arrêtée» qu’Anne
Or, d’après une étude dirigée par Latanya Sweeney, professeure de Gouvernement et technologie à l’Université Harvard, les publicités d’InstantCheckmate.com seraient 25 % plus souvent tendancieuses quand on cherche un nom associé aux Noirs plutôt qu’aux Blancs. En effet, des recherches académiques ont démontré que des prénoms comme Ebony et Precious sont plus souvent donnés aux Noirs, alors que d’autres, comme Anne et Claire, sont plus souvent attribués aux Blancs.

D’après la professeure, le fait que les publicités associent le nom de certaines personnes à une arrestation pourrait leur nuire, par exemple quand un employeur potentiel fait des recherches sur ces gens.

Des explications
Selon Latanya Sweeney, diverses hypothèses peuvent expliquer ces résultats. InstantCheckmate.com pourrait avoir fourni à Google des messages différents à publier selon que les noms sont liés aux Noirs ou aux Blancs – ce que nie catégoriquement InstantCheckmate.com.

Le comportement des internautes et le fonctionnement même de Google AdSense et AdWords pourraient aussi avoir contribué au phénomène. Souvent, les annonceurs fournissent à Google diverses versions d’une publicité. Au départ, ces diverses versions s’affichent toutes à la même fréquence, mais, plus une version reçoit de clics, plus elle apparaît souvent. Ainsi, si les internautes ont cliqué plus souvent sur les annonces tendancieuses liées à des noms qui seraient ceux de personnes de race noire, il est possible que celles-ci s’affichent plus souvent.

Toutes les Nouvelles

Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Commentaires

1

Réagissez!

Fermer
Connexion
 

L'envoi de commentaires est réservé à nos abonnés web.

Vous êtes abonné? Connectez-vous ici. Pas encore abonné? Voyez nos offres ici.

Commentaires du plus récent au plus ancien

  • 21 févr. 2013
    Fermer
    Participation de Jean-Guy Larocque

    Commentaires publiés : 5

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Jean-Guy Larocque
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 2 )

    Il est très possible effectivement que ce soient les utilisateurs de Google qui aient provoqué ce phénomène sachant comment fonctionne Google ...et comment fonctionnent quelques millions d'étasuniens! (Il suffit de voit combien ont voté Romney et GOP...) Cependant, si InstantCheckMate avait fourni des messages différents à Google, ils le nieraient évidemment : chacun connaît le respect de la Vérité dans les Public Relations!

Retour à l'article


Nouvelles

Tampons hygiéniques: les femmes mieux protégées au Canada?

par : Rémi Leroux

En France, une pétition réclamant l’affichage de la composition des protections hygiéniques a reçu plus de 56 000 signatures depuis le mois d’août. »

Clés d’auto intelligentes: pas pour les conducteurs distraits!

par : Julien Amado

Depuis l’arrivée des clés de contact intelligentes et des boutons qui démarrent l’auto, le risque de quitter sa voiture sans avoir coupé le moteur est plus grand qu’avant. »

Applications pour améliorer la performance des tablettes: inutiles!

par : Frédéric Perron

Dans les magasins iTunes et Google Play, une foule d’applications se targuent d’augmenter la performance de vos appareils. Or, elles ne livrent pas la marchandise. »

Permis de conduire: sécurité améliorée

par : Julien Amado

Il y aura bientôt de la nouveauté dans votre portefeuille: votre prochain permis de conduire sera plus durable et surtout plus difficile à contrefaire. »

Apple rafraîchit son offre de iPhone, iPad et Apple TV

par : Frédéric Perron

Le géant de l’électronique a dévoilé ses deux nouveaux iPhone ainsi qu’un iPad de 12,9 po et une Apple TV repensée. »

Gestion de tâches: 5 applications pour vous faciliter la vie

par : Maxime Johnson

Votre agenda est un véritable fouillis ? Pour ne rien oublier, vous pouvez utiliser un gestionnaire de tâches. Survol des principales applications disponibles. »

Cas vécu: Sears rembourse le prix d’un lave-vaisselle après l’expiration de la garantie

par : Catherine Crépeau

Votre lave-vaisselle cesse de fonctionner quelques mois après l’expiration de la garantie et le commerçant assure qu’il n’y peut rien. Minute. Une mise en demeure peut faire toute la différence. »

Ashley Madison: des robots à la conquête des hommes

par : Frédéric Perron

Comment convaincre les usagers du site d’adultère Ashley Madison qu’ils sont à quelques clics d’une aventure? Avec des robots, voyons! »

Achat d'une maison: comment connaître le juste prix

par : Emmanuelle Gril

Vous avez trouvé la maison de vos rêves? Il ne reste plus qu’à en négocier le prix. Nos conseils pour arriver à vos fins. »

Toutes les nouvelles de Protégez-Vous

Promotion iPad