X

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application iPad

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application Android

Bulletin et alertes Fils RSS Google+ Facebook Twitter Suivez-nous

Texte normal Texte moyen Texte grand

  • Version Pdf
  • Imprimer
Fermer
Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Cyberdépendance: accros aux technos

Par Frédéric Perron

Mise en ligne : mars 2010


S’accomplir dans le virtuel

À 40 ans, Rick a plongé dans Knight Online, un jeu en ligne situé à l’époque médiévale. Il y a joué de 10 à 12 heures par jour, tous les jours, pendant quatre ans.

«C’est amusant pendant un certain temps, mais à un moment donné, tu n’as plus de plaisir, raconte-t-il. Plus tu passes de temps à jouer, moins tu veux voir de monde. Tout ce qui t’intéressait ne t’intéresse plus. Tu t’accomplis dans le virtuel, mais pas dans la vraie vie.»

Avant l’arrivée d’Internet, les jeux avaient une fin. Plus maintenant. «Il y a toujours une nouvelle quête à accomplir, dit Rick. Tu t’attaches à ton personnage. Tu deviens un bon joueur et tu te le fais dire. Mais plus tu es bon dans le virtuel, plus ta vie réelle est sens dessus dessous.»

Après avoir cessé de jouer, Rick a décidé de fonder le groupe d’entraide Gamers Anonymes, rebaptisé Cyberdépendants Anonymes après quelques semaines: «Je me suis rendu compte que la dépendance aux jeux vidéo n’était qu’un type de cyberdépendance parmi d’autres.»

Déjà inscrit ou abonné? Connectez-vous ici

Recevez nos bulletins courriels et accédez gratuitement à du contenu exclusif! Il suffit de vous inscrire ici.


Confirmez

Recevez nos bulletins courriels. Accédez à nos nouvelles, nos chroniques, nos conseils et d'autres contenus exclusifs!

* Notez que nos tests et nos dossiers sont réservés à nos abonnés.

Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Commentaires

0

Réagissez!

Opinions, réactions, histoires à raconter au sujet de la dépendance à Internet et aux technologies? Faites-le ici!

Fermer
Connexion
 

L'envoi de commentaires est réservé à nos abonnés web.

Vous êtes abonné? Connectez-vous ici. Pas encore abonné? Voyez nos offres ici.

Retour à l'article


Promotion iPad