X

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application iPad

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application Android

Bulletin et alertes Fils RSS Google+ Facebook Twitter Suivez-nous

Texte normal Texte moyen Texte grand

  • Imprimer
Fermer
Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Votre resto favori est-il insalubre? Vérifiez-le!

Par Stéphanie Perron

Mise à jour : 18 janvier 2013

 | 

Mise en ligne : 29 juin 2012

Un nouvel outil permet aux consommateurs de vérifier si les restaurants et les établissements alimentaires de leur quartier ont déjà été épinglés pour malpropreté.

Photo: Shutterstock

Insalubrité, température inadéquate des aliments, présence de rongeurs… Le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) désire faciliter la tâche aux consommateurs soucieux de savoir où ils mettent les pieds. Offert depuis plusieurs années sur le Web, le répertoire des établissements condamnés en matière de salubrité vient de subir une véritable cure de  rajeunissement. Résultat? Un outil interactif permettant de faire des recherches selon plusieurs critères, notamment par région, municipalité, adresse, nom de commerce ou type d’établissement. Les résultats obtenus indiquent si les commerces n’ont été condamnés qu’une seule fois… ou s’il s’agit plutôt d’entreprises abonnées aux condamnations du ministère provincial.

Le répertoire inclut non seulement les restaurants et épiceries, mais également les boucheries, les poissonneries, les bars laitiers, les garderies, les cafétérias de centres d’accueil ou d’hôpitaux, les abattoirs, les fermes laitières ainsi que d’autres établissements qui manipulent ou vendent des aliments. Pour les propriétaires de téléphones intelligents qui désirent faire quelques vérifications «sur place», une version mobile du répertoire est détectée automatiquement lorsqu’on accède à l’outil de recherche.

La liste des commerces fautifs n’inclut pas ceux situés sur l’île de Montréal, car la salubrité relève de la Division de l’inspection des aliments de la Ville de Montréal, qui possède son propre outil de recherche interactif depuis plusieurs années.

Bonnet d’âne... pendant deux ans

Les consommateurs qui désirent connaître l’historique complet – et peu reluisant – des éternels récidivistes risquent d’être déçus puisque seuls les verdicts prononcés au cours des deux dernières années sont répertoriés.

«Même si les condamnations antérieures ne sont pas publiées, l’information permet aux consommateurs d’obtenir un portrait évocateur lorsqu’ils font une recherche sur un commerce en particulier, d’autant plus que sur une période de deux ans, un établissement peut connaître plusieurs changements», affirme Johanne Minville, conseillère régionale en inspection alimentaire au MAPAQ. Les personnes qui désirent consulter les condamnations qui ne sont plus listées peuvent en faire la demande auprès du ministère provincial en composant le 1 800 463-5023.

Fait important: certaines entreprises sont répertoriées sous un nom différent de celui affiché sur la devanture du commerce. C’est le cas notamment des franchises ou des bannières (parfois enregistrées sous le nom du propriétaire) et des établissements gérés par des sociétés ou des compagnies. Pour cette raison, mieux vaut faire une recherche par adresse ou par municipalité lorsqu’un établissement en particulier n’apparaît pas dans les résultats.

Pas de panique!

Votre resto favori a été reconnu coupable? Cela ne signifie pas pour autant qu’il s’agit d’un établissement où les souris abondent. Les infractions concernent parfois un événement isolé, et cela ne veut pas dire que l’ensemble du commerce est insalubre, d’autant plus que certaines infractions sont moins importantes que d’autres. D’ailleurs, la majorité des établissements corrigent leurs pratiques dès qu’ils reçoivent la visite des inspecteurs ou dès qu’ils ont été mis à l’amende.

Si toutefois le restaurant a été condamné à plusieurs reprises, c’est peut-être signe qu’il s’agit d’un commerce aux pratiques douteuses. Libre à vous de décider si vous voulez y retourner… ou pas.

Toutes les Nouvelles

Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Commentaires

11

Réagissez!

Fermer
Connexion
 

L'envoi de commentaires est réservé à nos abonnés web.

Vous êtes abonné? Connectez-vous ici. Pas encore abonné? Voyez nos offres ici.

Commentaires du plus récent au plus ancien

Retour à l'article


Nouvelles

Salon de l’Auto de Montréal: les VUS en vedette

par : Julien Amado

Les VUS restent les véhicules les plus en vue pour l’édition 2016 du Salon de l’Auto de Montréal. »

Comment établir le salaire d'un gardien d'enfant

par : Nathalie Côté

Parents, vous avez besoin de faire garder votre progéniture de temps à autre ? Voici quelques conseils pour choisir et bien rémunérer votre gardien. »

Le kombucha: une tasse de thé... vivant!

par : Céline Montpetit

Vous connaissez le kombucha? C’est la tendance de l’heure! Il s’agit d’un thé sucré, fermenté, fort populaire auprès des adeptes d’une alimentation santé. Mais, ce thé est-il digne de tant d’admiration? »

Télécoms: des services télé plus abordables en 2016

par : Annick Poitras

Plusieurs changements feront sourire les amateurs de télévision cette année, notamment l’arrivée de forfaits abordables et de canaux à la carte. »

Coup d’œil sur la tablette Pixel C, de Google

par : Frédéric Perron

Pour la première fois, Google a conçu et fabriqué une tablette de A à Z pour mieux mettre en valeur son système d’exploitation Android. Pari réussi? »

Boostmi: une application pour «booster» votre auto

par : Agnès Delavault

Votre voiture refuse de démarrer? Une nouvelle application pourra bientôt vous aider à obtenir un survoltage rapide de votre auto. Un service pratique, mais peut-être pas sans risque. »

10 produits et services qui coûteront plus (ou moins) cher en 2016

par : Annick Poitras

L’année 2016 apportera-t-elle un vent d’austérité dans votre portefeuille? Possible! Alors que le coût des services augmente, les salaires peinent toujours à suivre. »

Baisse d’impôts: la classe moyenne chouchoutée

par : Rémi Leroux

Le gouvernement fédéral a confirmé la baisse du taux d’imposition pour la classe moyenne supérieure et la création d’un nouveau palier d’impôt pour les contribuables les plus riches. »

Les véhicules neufs tous électriques en 2050: réaliste ou pas?

par : Julien Amado

Le gouvernement du Québec a annoncé que 100 % des véhicules neufs vendus dans la province seront zéro émission en 2050. Un objectif ambitieux qui sera difficile à réaliser. »

Rappel de 2 millions de lumières de Noël

par : Stéphanie Perron

Wal-Mart, Jean Coutu, Sears, Provigo, Maxi, Dollarama et d’autres commerçants rappellent deux millions d’ensembles de lumières en raison d’un risque de surchauffe et d’incendie. »

Écofrais sur les produits électroniques: combien paye-t-on, exactement?

par : Guillaume Dayan

Depuis 2012, vous payez des écofrais sur les produits électroniques que vous achetez, pour en financer la récupération. Le point sur cette mesure impopulaire. »

Bouder ou non le vaccin contre la grippe?

par : Catherine Crépeau

Après le quasi-échec du vaccin antigrippal de l’an dernier, des médecins craignent que des Québécois boudent le vaccin, même s’ils croient qu’il sera plus efficace cette année. »

Toutes les nouvelles de Protégez-Vous

Promotion iPad