X

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application iPad

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application Android

Bulletin et alertes Fils RSS Google+ Facebook Twitter Suivez-nous

Texte normal Texte moyen Texte grand

  • Imprimer
Fermer

Méthodologie [+]

Critères de choix

Par Bruno Geoffroy, en collaboration avec Samuel Lambert-Milot et Marie-Josée LeBlanc, PH.D., DT.P., Extenso.org, Université de Montréal

Mise en ligne : juin 2012

 | 

Magazine : juillet 2012

Photo: Shutterstock

La valeur nutritive de nos bons choix se compare à celle d’une vinaigrette maison composée d’huile végétale (2 mesures), de vinaigre (1 mesure), de sel et de poivre. La portion de référence, 15 ml (1 cuillerée à soupe), suffit pour rehausser le goût des aliments sans récolter un surplus de calories.

Gras saturés: 1,5 g ou moins
Dicté par le programme Visez santé de la Fondation des maladies du cœur, ce critère favorise les huiles végétales (sans gras saturés) par rapport aux produits trop «fromagés». Certains bons choix renferment même 0 g de gras saturés. C’est le cas notamment de la vinaigrette Menu bleu – Italienne piquante de marque Le Choix du Président et de la Sans gras – italienne à la toscane de Renée’s Gourmet.

Gras trans: moins de 0,2 g
Santé Canada autorise les fabricants à indiquer «sans gras trans» sur leur emballage ou 0 g de gras trans dans le tableau de la valeur nutritive si leur produit en contient moins de 0,2 g par portion de référence.

Même si la quantité affichée est faible, il est préférable d’éviter ce type de gras, surtout lorsqu’ils proviennent d’huiles hydrogénées ou de shortening (gras trans synthétiques). Dans nos bons choix, les gras trans proviennent généralement de substances laitières. D’origine naturelle, ils ne sont pas dommageables pour la santé cardiovasculaire.

Sodium: 140 mg ou moins
Une cuillerée à soupe de vinaigrette ne devrait pas fournir plus de 140 mg de sodium. Au total, 102 produits sont disqualifiés à ce chapitre, dont les ­deux plus salés: l’Orientale de Haiku (410 mg) et l’Oignon doux de Renée’s Gourmet (290 mg). En comparaison, la moins salée, Framboises de Braswell’s, ne contient que 10 mg de sodium par portion! La meilleure façon de réduire le sodium consiste à faire votre propre vinaigrette et à y ajouter une petite pincée de sel.

Par ailleurs, mieux vaut éviter les produits qui contiennent des agents de conservation comme le benzoate de sodium ou l’EDTA de calcium disodique puisqu’ils contribuent aussi à l’apport en sodium. À noter: les vinaigrettes réfrigérées contiennent moins d’agents de conservation que les produits non réfrigérés, et parfois même pas du tout.

Sucre: 6 g ou moins
Comme une vinaigrette maison est peu ou pas sucrée, nous avons rejeté les produits ayant plus de 6 g de sucre par portion, ou du sucre ajouté comme premier ingrédient. Ne cherchez pas uniquement le mot «sucre»: certaines vinaigrettes affichent du sirop de maïs ou du jus de fruit concentré en tête de leur liste.

Par ailleurs, 20 produits renfermant du sucralose, un édulcorant qui entretient inutilement notre goût du sucré, ont également été écartés même si certains contenaient 0 g de sucre par portion.

Déjà inscrit ou abonné? Connectez-vous ici

Recevez nos bulletins courriels et accédez gratuitement à du contenu exclusif! Il suffit de vous inscrire ici.


Mot de passe Confirmez votre mot de passe

Je veux recevoir les articles et les nouvelles par courriel (hebdomadaire).

Confirmez

Recevez nos bulletins courriels. Accédez à nos nouvelles, nos chroniques, nos conseils et d'autres contenus exclusifs!

* Notez que nos tests et nos dossiers sont réservés à nos abonnés.


Promotion iPad