X

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application iPad

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application Android

Bulletin et alertes Fils RSS Google+ Facebook Twitter Suivez-nous

Texte normal Texte moyen Texte grand

  • Version Pdf
  • Imprimer
Fermer
Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Soigner les maladies inflammatoires par l'alimentation

Par Lise Bergeron

Mise en ligne : avril 2012

 | 

Magazine : mai 2012

Photo: shutterstock

Les glycotoxines, vous connaissez? Vous auriez intérêt à savoir où elles se cachent, car de plus en plus d’études les tiennent pour responsables d’affections chroniques.

Pour Jacqueline Lagacé, Ph.D., ex-professeure d’immunologie et de virologie à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal et auteure du best-seller Comment j’ai vaincu la douleur et l’inflammation chronique par l’alimentation (Éditions Fides, 2011), il n’y a plus de doute: la plupart des affections chroniques comme l’arthrite, l’arthrose, le diabète, la fibromyalgie, la migraine et même la maladie d’Alzheimer peuvent être prévenues, voire renversées, par un régime alimentaire approprié.

Et elle n’est pas la seule à le claironner. La Faculté de médecine de l’Université Harvard affirme, dans son rapport Healthy Eating publié en 2011, que de nombreuses études démontrent qu’on peut réduire notre risque de souffrir d’une maladie chronique en adoptant une alimentation saine.

Le Rapport Campbell (Éditions Ariane, 2008), qui constitue la recherche la plus complète à ce jour sur les liens entre l’alimentation et la santé, est éloquent à ce sujet. En comparant les régimes alimentaires nord-américain et chinois, le professeur T. Colin Campbell, de l’Université Cornell, a constaté que les maladies chroniques sont beaucoup plus fréquentes au sein de la population américaine qu’elles ne le sont en Asie. Au banc des accusés: «l’offre alimentaire toxique», à base de gras, de sel et de sucre, qui prédomine dans nos sociétés occidentales et qui est largement promue par les géants de l’industrie agroalimentaire.

Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Commentaires

44

Réagissez!

Considérez-vous cohérent de se soigner grâce à son alimentation?

Fermer
Connexion
 

L'envoi de commentaires est réservé à nos abonnés web.

Vous êtes abonné? Connectez-vous ici. Pas encore abonné? Voyez nos offres ici.

Commentaires du plus récent au plus ancien

  • 6 nov. 2015
    Fermer
    Participation de nelly behrens

    Commentaires publiés : 1

    Discussions publiées : Non disponible

    Par nelly behrens
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    si certains ont l'air d'affirmer que le blé n'est pas un aliment à éviter pour tout le monde, je suis d'accord sur le fait que ceux qui n'y sont pas intolérants maintenant ne le seront jamais. certains le sont sans le savoir, atteints de certains symptomes ils ne pensent même pas que cela puisse venir du gluten. ily a quelques années j'avais plaisir à manger du bon pain encore tiède et croustillant. malheureusement je ne peux plus en consommer. j'ai été malade pendant plus d'un an, souffrant des mes intestins, atteintes de diarrhées tous les jours accompagnées de maux de ventre. Et puis mon médecin avait trouvé bien avant, dans un examen de sang une légère intolérance au gluten. je suis atteinte en même temps de la thyroïde de Hashimoto (hypotyroïdie) découverte à la suite d'une très grosse crise de stress (et une crise de tétanie) qui m'a pris un dimanche matin surmon travail. j'ai atteri accompagnée des pompiers à l'hopital. quand je suis arrivée la crise était finie et les examens faits à l'hopital n'ont rien donné. c'est mon médecin que j'ai consulté les jours suivants qui a pensé à la thyroïde et c'est la que l'on m'a trouvé la thyroîde de hashimoto. <j'ai lu que les gens qui avait l'hypotyroïdie pouvaient aussi souvent avoir en même temps la maladie scelliaque. quand j'ai été malade pdt environ 18 mois avec la diarrhée j'ai pensé que c'était mon cas. j'avais lu le livre de seignalet et j'ai supprimé tout ce qui pouvait contenir du gluten. j'avais supprimé depuis très longtemps déjà les laitages car j'avais remarqué que lorsque j'en consommais j'avais des douleurs articulaires, rhtumatismes... et quand par hasard je rachetais des laitages je recommençais à avoir mes douleurs; c'est un médecin gynéco qui me l'avais dit bien longtemps avant et effectivement à chaque fois que j'arrêtais les douleurs disparaissaient, et lorsque j'en consommais ça recommençais. alors les diagnostics tous prêts à l'emploi de certains médecins qui p rétendent que les laitages sont nécessaires à l'être humain je m'en passe fort bien; car il est prouvé que l'être humain n'a pas besoin de consommer le lait des animaux. A l'origine du monde ça n'existait pas, la consommation de laitages a commencé lors d'une grande famine. le lait des vaches est fait pour nourrir les veaux comme une maman allaite son bébé pendant les 1ers mois de la vie. de plus le lait de vache contient des hormones que l'on donne aux animaux pour les faire grossir plus vite ainsi que des antibiotiques etc.. il n'y a qu'à regarder en combien de temps le petit veau atteignait le poids idéal pour être consommé il y a quelques dizaines d'année et aujourd hui et de faire la comparaison . donc celui qui boit le lait de vache consomme autant d'hormones de croissance et d'antibio que l'animal. .. donc voilà pour moi plus de blé et pas de laitages. prochaine étape diminuer ma consommation de viande qui n'est pas énorme pourtant même si j'ai adopté depuis très longtemps une alimentation équilibrée en fruits et légumes

    • 12 nov. 2015
      Fermer
      Participation de Louise Vallée

      Commentaires publiés : 4

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Louise Vallée
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

      Votre commentaire est très intéressant.Notre alimentation est dirigée et orchestrée par le lobby de l'industrie alimentaire (industries du lait,du porc,de la volaille,du bœuf....ect) qui finance les recherches universitaires qui vont appuyer leur commerce.L'industrie alimentaire siège sur tous les comités de Santé Canada.
      Qui plus est:les médecins n'ont presque pas de formation en alimentation.Les Diététistes sont formés par les universités financées par l'industrie alimentaire.
      Je ne parle pas à travers mon chapeau :allez vérifier sur le site de l'université de Montréal ,médecine vétérinaire ,les partenaires financiers des chercheurs.....(Natrel,les Éleveurs de porcs,ect.....)

  • 24 sept. 2015
    Fermer
    Participation de ginette laurence

    Commentaires publiés : 1

    Discussions publiées : Non disponible

    Par ginette laurence
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    oui je débute ce régime hypotixique souffrant d'arthrite inflammatoire, de psoriasis aux pieds et d'urticaire. On verra.

  • 24 juil. 2015
    Fermer
    Participation de Louise Vallée

    Commentaires publiés : 4

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Louise Vallée
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    oui,car je suis vegan et je mange mes légumes crus.......J'ai 69 ans ,je suis très active sur ma fermette et j'ai une excellente santé.

  • 8 févr. 2015
    Fermer
    Participation de MURIELLE MEUNIER

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par MURIELLE MEUNIER
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

    L'alimentation a définitivement un rôle important sur notre sante, mais je vous encourage a visiter le site `` http://pilule.telequebec.tv/occurrence.aspx?id=302 ``
    Il y a a un article intéressant de Jean-Louis Brazier, professeur à la Faculté de pharmacie de l’Université de Montréal, qui dément une légende urbaine nous faisant croire a une possible accumulation de toxines dans notre système.

  • 1 déc. 2014
    Fermer
    Participation de Jacques Legros

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Jacques Legros
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

    Tout à fait, je crois réellement que toutes les maladies chroniques viennent directement ce ce que nous consommons. La nourriture industrielle est à bannir à mon avis, il faut revenir à une saine alimentation naturelle un peu comme le faisait si bien nos ancêtres. C'est un article très intéressant qui, je crois, pourra aider bien des gens à comprendre leurs malaises.

  • 1 déc. 2014
    Fermer
    Participation de LOUISE BEAUVOLSK

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par LOUISE BEAUVOLSK
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 8 )

    Je suis convaincue de l'effet de l'alimentation sur la santé en lien avec les livres de Jacqueline Lagacé.
    Par contre, dans les écrits de Richard Béliveau (Kampai), je ne vois aucune référence au contenu du premier livre de Mme Lagacé. Je comprends de Mme Lagacé que l'alimentation moderne peut causer de l'inflamation et je retiens de M. Béliveau que l'inflamation est une première étape qui mène au cancer. Ce sont deux scientifiques qui devraient faire équipe ensemble et s'épauler au lieu de sembler s'ignorer.
    Je serais curieuse de voir les points d'accord et de désaccord entre ces deux scientifiques de haut niveau. Qu'en pense Protégez-Vous?

    Louise Beauvolsk




    Louise Beauvolsk

  • 29 nov. 2014
    Fermer
    Participation de RAYMOND MENARD

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par RAYMOND MENARD
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 3 )

    Mon diabète type 2 guéri completement et plus aucun médicament grace a l'alimentation

  • 4 nov. 2014
    Fermer
    Participation de NICOLE LEBLANC

    Commentaires publiés : 5

    Discussions publiées : Non disponible

    Par NICOLE LEBLANC
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

    Absolument je crois qu'une bonne façon de s'alimenter est la réponse de nombreux malaises

  • 1 nov. 2014
    Fermer
    Participation de Brigitte Ouellet

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Brigitte Ouellet
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 2 )

    Pendant plus de 10 ans j'ai eu des gros problèmes de digestion incluant des maux de tête et fatigue. Après avoir lu le livre de Madame Lagacé j'ai décidé de grandement réduire ma consommation de lait ainsi que de produits de blé. Je me porte à merveille aujourd'hui. Mais j'ai bien dit "réduire" et non complètement "éliminer". Nous sommes envahis de produits à base de lait et de blé. Le problème n'est pas que nous en mangeons, c'est que nous en mangeons tout simplement TROP !

  • 30 oct. 2014
    Fermer
    Participation de LOUISE SAUVE

    Commentaires publiés : 1

    Discussions publiées : Non disponible

    Par LOUISE SAUVE
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 2 )

    Oui tout à fait, je suis végétarienne et j'envisage sérieusement à devenir végétalienne. Je suis convaincue que la santé reside dans une saine alimentation de base, soit fruits et légumes frais et de provenance locale.

  • 9 mai 2012
    Fermer
    Participation de Laurie Brulotte

    Commentaires publiés : 1

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Laurie Brulotte
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 9 )

    Oui.
    Pour ma part, je me soigne avec '' Le régime oméga '', de l'auteur Barry Sears.
    J'ai du couper le gluten et la caséine durant 4 ans, avec de très bon résultats.
    Mais le régime oméga... Pour moi c'est dans une classe à part.
    Je suis méconnaissable.

    *Je ne fais aucun profit sur les ventes du livre... :P

  • 8 mai 2012
    Fermer
    Participation de LISE GREGOIRE

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par LISE GREGOIRE
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 7 )

    oui ,j'ai acheté des framboise et je les ai oubliéées dans le frigo et au bout de 2 semaines,elle¸s avaient encore une belle apparence.Je viens de la campagne,j'ai 50 ans et lorque j'étais petite mes framboises étaient bonnes pour la poubelle après 4à 5 jours.

  • 7 mai 2012
    Fermer
    Participation de FRANCOIS-XAVIER CHOINIERE

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par FRANCOIS-XAVIER CHOINIERE
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 9 )

    Oui MAIS... comme je crois que la majorité des aliments est bon si on en abuse pas! Protégez-Vous semble donner trop de crédit aux nouvelles tendance et éliminer son regard critique qu'un régime est aussi un produit de consommation (vente de produit dérivé, livres, etc.) Le meilleur régime est pas de régime et ne pas abuser de certains aliments point à la ligne!

    • 26 juin 2012
      Fermer
      Participation de Bernadette GILBERT

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Bernadette GILBERT
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 3 )

      Selon ce que vous dites, seule la modération devrait être notre guide alimentaire ? Non ! pas d'accord... Les habitudes ont a ce point changé que de nouvelles maladies sont apparues qui dénoncent une mauvais alimentation, même chez les personnes qui mangent équilibré. Le fait est que l'industrie agro-alimentaire nous pousse à une consommation exagérée et que le fait de manger de tout nous amène à manger régulièrement des aliments néfastes pour notre santé. Il faut que nous soyons avertis des dangers et que nous apprenions à refuser les aliments dangereux. Bien sûr, de temps en temps, mais à condition de savoir comment prémunir nos organismes des atteintes de tous ces produits agressants. Quelqu'un qui mange de tout avec modération sera certes en meilleure santé qu'un adepte des fast-food, mais en nettement moins bonne santé que quelqu'un qui se tient informé ! Et c'est l'objectif du magazine. Après, libre à vous de choisir, mais vous aurez été averti... (cuisine-en-sante.com)

  • 27 avr. 2012
    Fermer
    Participation de Diane Leduc

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Diane Leduc
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 2 )

    Oui,car nous sommes ce que nous mangeons.... Je crois que chacun à ses préférences et que ce qu'il digère facilement c'est ce qui lui convient...C'est à chacun de voir comment il se sent et d'évaluer ses symptômes par rapport à ce qu,il a mangé dans sa journée. Moi ,quand je respecte mon alimentation selon mon groupe sanguin...je me sens beaucoup mieux et depuis toutes ces années où je l'ai expérimenté...je suis convaincue que nos symptômes sont reliés à notre alimentation.Et en plus on doit manger dans un environnement calme et goûter ce que l'on déguste en silence.

    • 7 mai 2012
      Fermer
      Participation de DIANE Croteau

      Commentaires publiés : 2

      Discussions publiées : Non disponible

      Par DIANE Croteau
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 5 )

      Je comprend ce que vous voulez dire, mais on fait quoi avec nos 3 enfants, entrain de souper, et qui n'arrêtent pas de parler, de rire et parfois de s’obstiner? De se taire et de déguster en silence...??

  • 27 avr. 2012
    Fermer
    Participation de Solange L.Morin

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Solange L.Morin
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 2 )

    oui car je souffre de diabete de type 2,cette semaine je me suis rendu compte que trop de pain de ble (eleve)me causait des ballonnements et surement le yogourt,etc....

  • 27 avr. 2012
    Fermer
    Participation de André Cloutier

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par André Cloutier
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 10 )

    Une petite correction. Les recherches du docteur Campbell qui a publié le rapport du même nom, ont surtout mis en évidence le lien entre les protéines animales, principalement la caséine du lait, sur différents types de cancers. Par la suite, son étude sur la chine a fait ressortir le lien entre la teneur en protéines animales dans l'alimentation et un ensemble de maladies de "riches". Dans ses recherches et dans son rapport, il est peu fait mention de la teneur en sel ou en sucre des aliments.

  • 19 avr. 2012
    Fermer
    Participation de cloutier jacqueline

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par cloutier jacqueline
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 2 )

    Oui, une alimentation équilibrée à bien meilleur goût comme le dit si bien le slogan! Il ne faut surtout pas oublier la modération également.

  • 19 avr. 2012
    Fermer
    Participation de SERGE BRUNEAU

    Commentaires publiés : 1

    Discussions publiées : Non disponible

    Par SERGE BRUNEAU
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 14 )

    Simplification à l'extrême. Depuis des décennies, on essaie de trouver LE régime alimentaire miracle, et à chaque fois, on déchante après quelques années. LE GROS BON SENS, c'est de manger des aliments variés, de faire de l'exercice, d'avoir du plaisir dans la vie. Et en passant, il n'y a aucune inflammation dans la fibromyalgie: on sait que c'est un désordre du système nerveux central entraînant des douleurs diffuses, sans lésions tissulaires.

  • 17 avr. 2012
    Fermer
    Participation de Joanie Venne

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Joanie Venne
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 6 )

    La source de ce texte est bien indiqué à la toute fin... Je vais faire un petit focus sur le lait car avant d'avoir été renseigné de ces propos très évidents, je n'y avait jamais songé... Plus du 2/3 de la population mondiale font une intolérance au lait et ne possède plus l'enzyme appelée lactase pour bien le digérer après l'âge de 3 ans. Malgré les millénaires il y a seulement quelques civilisations qui boivent le lait des veaux. Même à l'époque, les mères faisaient appels à des nourrisses pour leurs enfants car elles trouvaient le lait animal non-approprié à l'humain. Effectivement (tout en mangeant présentement un bol de céréales avec du lait BIO) pendant que les veaux qui sont arrachés à leur mère à l'âge d'un jour boivent du lait synthétique... Les vaches nous allaitent nous, les humains. Et pendant que les vaches nous allaitent... Elles sont de nouveau en gestation

  • 17 avr. 2012
    Fermer
    Participation de RENE DOUCET

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par RENE DOUCET
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 13 )

    Devant un remède ou une façon d,agir présentée comme pouvant guérir tous les maux, je pratique un sain scepticisme. Pour ma part, j'essaie d'avoir un régime équilibré: fruits, légumes, viande en quantité modérée, etc. Et je privilégie les plats que nous préparons nous-mêmes, plutôt que les plats préparés industriellement. Mais pourquoi devrais-je bannir le blé et le lait? Le « régime ancestral », je veux-bien. mais rappelons nous que les soldats français venus au Canada, dont bon nombre sont nos ancêtres, mangeaient beaucoup de pain.
    Déjà, il y a plus de 10 000 ans, le blé poussait sur de vastes surfaces au Moyen-Orient. Quant à la vache, elle était déjà domestiqué au 9e millénaire av. J.C. et son lait était utilisé dans l'alimentation humaine. Plus ancestral que ça, c,est difficile à battre!

    • 7 mai 2012
      Fermer
      Participation de DIANE Croteau

      Commentaires publiés : 2

      Discussions publiées : Non disponible

      Par DIANE Croteau
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 10 )

      Oui, mais le blé de vos ancêtres n'était pas génétiquement modifié et leurs vaches n'étaient pas confinées dans un espace à peine plus grand qu'elles, et elles n'étaient pas nourries d'aliments chimiques et bourrées d'antibiotiques !

    • 30 oct. 2014
      Fermer
      Participation de Michele Lapointe

      Commentaires publiés : 2

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Michele Lapointe
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 3 )

      Il semble en effet que le "blé" ancestral était plutôt l'épautre qui ne contient pas de gluten ainsi que le Kamut. Le blé d'aujourd'hui serait une transformation de ces graines pour produire du pain plus élastique, etc.

  • 16 avr. 2012
    Fermer
    Participation de DOMINIC CLICHE

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par DOMINIC CLICHE
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 13 )

    Oui, mais c'est très hazardeux de la part du magazine Protégez-vous de nous expliqué les dernières tendances en matière de nutrition. Je dis bien tendances, parce ce que dans ce domaine il n'y a jamais un super aliment ou un super régime qui passe l'épreuve du temps. Vous rappelez-vous comment les oeufs ont été démoniser il y a environ 10ans? Protégez-vous devrait se contenter de commenter des produits de consommation précis. Ça c'est utile.

    • 7 mai 2012
      Fermer
      Participation de DIANE Croteau

      Commentaires publiés : 2

      Discussions publiées : Non disponible

      Par DIANE Croteau
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 7 )

      Je trouve, au contraire, très utile d'être mis au courant, grâce à Protégez-vous, des résultats de recherches faites par nos scientifiques du domaine de la nutrition. Sans Protégez-vous, comment aurais-je entendu parler des glycotoxines? Et je crois que les résultats de ces recherches faites par ces spécialistes ne peuvent que nous aider à prendre de bonnes décisions dans nos choix de consommation alimentaire.

    • 7 mai 2012
      Fermer
      Participation de FRANCOIS-XAVIER CHOINIERE

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par FRANCOIS-XAVIER CHOINIERE
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 5 )

      Je suis tout à fait d'accord avec vous. Je ne comprends pas pourquoi Protégez-Vous discute de ces facettes. Si je veux m'informer des données sur la santé, je consulterai une revue spécialisée dans ce sens. Je consulte Protégez-vous pour les produits de consommation. Oui il est intéressant de lire sur les données nutritionnelles mais dans certaines limites scientifiques.
      Je trouve que Protégez-Vous donne trop de place envers les nouvelles tendances et n'est pas assez critiques envers elles.

    • 8 mai 2012
      Fermer
      Participation de Chloé Freslon

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Chloé Freslon
      (Protégez-Vous)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 10 )

      Bonjour,
      Vous avez raison: nombre d'études, de régimes, de modes et de tendances se succèdent dans le domaine de la nutrition. Et c'est précisément pourquoi nous nous faisons un devoir d'en traiter régulièrement afin de guider les consommateurs dans leurs choix quotidiens à l'épicerie.

      Dans ce cas-ci, il nous semblait important de dire que la communauté médicale associe de plus en plus le mode de vie des individus, incluant l'alimentation, et l'émergence des maladies chroniques. Cela dépasse de beaucoup l'effet de mode. C'est plutôt un courant de fond important que nous devons prendre en compte pour le bénéfice de nos lecteurs.

      Protégez-Vous ne peut mettre de côté les avancées scientifiques d'un côté et prétendre orienter les consommateurs «sur le terrain» de l'autre. Chaque mois, depuis des années, nous présentons une variété de sujets pratiques, de tests et d'évaluations de produits alimentaires ainsi que des articles de fond qui rendent compte des tendances et des découvertes en santé et en nutrition.

      L'impact de l'alimentation dans la prévalence des maladies modernes, inflammatoires notamment, est crucial. À notre avis, ce lien doit être exposé au public et discuté. Le choix des aliments que nous mettons dans notre panier d'épicerie influe sur notre qualité de vie à court, à moyen et à long terme. Il s'agit là d'un constat fondamental et non d'un autre «nouveau» régime pour maigrir ou de la promotion d'un «nouveau» super fruit.

  • 15 avr. 2012
    Fermer
    Participation de SANDRA GRAHAM

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par SANDRA GRAHAM
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 20 )

    Il m'apparaît tout-à-fait cohérent et naturel de se soigner par l'alimentation puisque la majorité des décès dans les pays occidentaux sont fortement liées à notre alimentation.
    Notamment la maladie cardiovasculaire et le diabète obèse qui sont clairement liés à l'alimentation mais aussi le cancer que l'on associe de plus en plus à l'alimentation, surtout lors d'études sur les risques de cancer chez les populations qui migrent des pays plus pauvres vers les pays plus riches.
    En effet, si les pays pauvres connaissent leurs propres problèmes, ils ont généralement une alimentation basée sur des aliments d'origine végétale et contenant peu de produits animaux (trop couteux). Ce type d'alimentation est associée à des taux de maladies cardiovasculaires, de diabète obèse, de cancer et de maladies inflammatoires nettement inférieurs à ceux du Canada et des États-Unis. Un régime contenant principalement des aliments complets d'origine végétale et favorisant un mode de cuisson à 105 F ou moins (cuisson vapeur/mijoteuse/aliments bouillis) semble pouvoir nous amener le meilleur des 2 mondes pour une population qui a le privilège de vivre en pays d'abondance!
    Merci de nous faire connaître Mme Lagacé et le Dr Michael Greger.
    Sandra Graham, Médecin généraliste

  • 15 avr. 2012
    Fermer
    Participation de MICHEL GIROUX

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par MICHEL GIROUX
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

    oui

  • 15 avr. 2012
    Fermer
    Participation de MICHELE HAMELIN

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par MICHELE HAMELIN
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 21 )

    Eh bien, pour ma part, ça marche! Je souffre d'arthrose aux 2 genoux et aux hanches depuis 8 ans. Au cours de la dernière année, j'ai vu ma condition se dégrader même avec l'utilisation d'une médication appropriée: difficulté à marcher certains jours, à monter les escaliers, raideurs donc incapacité à me pencher pour ramaser les objects au sol, douleurs nocturnes, etc. Une personne m'a parlé du site web de Mme Lagacé. Après avoir visité son site, j'ai acheté le livre et j'ai décidé d'entreprendre le régime hypotoxique le 13 février dernier. Après 2 mois, je peux vous dire que je vois une réelle différence: j'ai moins de raideurs après une période d'immobilisation, pas de douleurs la nuit, j'ai également une meilleure endurance pour la marche, je suis plus flexible et mon équilibre est meilleur. Je ne suis pas remise à 100%, car après tout, ça ne fait que 2 mois. Mais même si ma condition ne s'améliorait pas davantage, le simple fait d'avoir retrouver une certaine mobilité me confirme que j'ai pris une bonne décision.

  • 14 avr. 2012
    Fermer
    Participation de RAYMOND MENARD

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par RAYMOND MENARD
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    j e vis actuellement un gros changement grace a l alimentation.

  • 14 avr. 2012
    Fermer
    Participation de MARCEL-G. TREMBLAY

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par MARCEL-G. TREMBLAY
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 3 )

    oui, je trouve cela très cohérent et cela m'aide à être en meilleure santé avec plus d'énergie.

  • 14 avr. 2012
    Fermer
    Participation de FRANCINE VEILLEUX

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par FRANCINE VEILLEUX
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 10 )

    Attention à toute généralisation! L'auteur de ce régime est lui-même mort jeune. Manger le moins transformé possible était probablement la raison de l'amélioration. IL ne semble pas y avoir d'études qui éliminent les facteurs confondants de cette diète. Le régime méditerranéen n'exclut pas le lait ni le gluten. C'est une chose d'avoir une "allergie", maladie cœliaque et de croire que de dire que l’inflammation soient dus au gluten. Je suis entièrement d'accord que l'une des manières de réduire l'inflammation est d'augmenter les antioxydants et de réduire les aliments transformés. En plus de faire de l'exercice.

  • 14 avr. 2012
    Fermer
    Participation de NICOLE DION

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par NICOLE DION
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    ABSOLUMENT! quoi que je sois plutôt novice à ce point. Je crois qu'il est essentiel d'en éduquer le public. J'aurais aimé que Protégez-vous ait fourni aussi les adresses des sources de références/d'infos ici contenus afin d'aider les gens à se procurer la documentation et quand possible, d'assister aux cours/conférences etc. Merci!Bravo pour votre aude.

  • 14 avr. 2012
    Fermer
    Participation de PATRICK BEAUDOIN

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par PATRICK BEAUDOIN
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 26 )

    OUI!!
    Car pour ces maladies secondaires à l'alimentation, les médecins ont tendance à les mettre de côté longtemps avant d'y penser. Pour ma part c'est après 15 ans de problèmes de santé multiples qu'un médecin m'a afin suggérer de me faire tester pour la maladie de coeliaque car j'étais anémique depuis 12 ans, avait aussi souffert d'autre déficiences en vitamines et j'étais maintenant rendu ostéopénique sévère ( c'est presque l'ostéoporose..) à 40 ans! Mes symptômes étaient la fatigue chronique, les maux de tête, des douleurs articulaires, des ballonnements, des crampes au ventre etc... Je m'étais améliorée par moi-même pendant 3 ans en coupant drastiquement tous les produits laitiers mais de nouveau mes symptômes me rattrapaient. Ce médecin m'a donc fait tester pour la maladie de coeliaque car j,étais aux abords de l'hospitalisation pour douleur abdominales frisant les crampes d'un accouchement!!! Et j'ai eu 2 enfants sans aucune épidurale, donc je sais ce que sont les crampes d'un accouchement!!!
    J'avais déjà demandé à un autre médecin des années auparavant, si mon alimentation ne pouvait pas être la cause de mes problèmes de santé, mais elle m'avait répondu que NON!!! La maladie de coeliaque prend en moyenne 12 ans de maladie avant que les médecins la diagnostique!!! Ça fait beaucoup trop d'année de souffrance à mon avis.
    Pour ce qui est des déficiences en alimentation secondaire au régime sans gluten, alors là je proteste car s'il est réel... moi je n'ai jamais eu droit à rencontré de nutritionniste compétente car lorsque j'ai téléphoné pour mon RV en nutrition à l'hôpital on m'a répondu qu'il n'y avait aucune disponibilité et que je devais me tourner vers le privé. J'ai donc téléphoné les références qu'on m'a donné pour réaliser que c'est plutôt moi qui a éduqué la nutritionniste avec mes années de discussion avec d'autres personnes atteintes de cette maladie et j'ai quand même la payer 115$!!!
    Je crois sincèrement que toute la population médicale a du chemin à faire avant de pouvoir mieux nous conseiller en la matière et qu'elle devrait davantage se pencher sur la question car ce problème prend une ampleur inquiétante et nous sommes plusieurs à souffrir de cette industrie alimentaire pleine de marketing et de gros sous!! Imaginez si soudainement nous ne consommions que très peu de blé et de produits laitiers... certaines industries seraient très mal en point!!! et elles ont tout intérêt à nous conserver comme consommateur et nous convaincre que leurs aliments sont essentiels à notre santé!!

  • 14 avr. 2012
    Fermer
    Participation de ODETTE BÉLANGER

    Commentaires publiés : 1

    Discussions publiées : Non disponible

    Par ODETTE BÉLANGER
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 3 )

    Tout à fait. Cet article est très intéressant. Je souffre de fibromyalgie, c'est parfois insupportable. En tout cas, cela me limite beaucoup dans mes efforts pour marcher plus, etc. Une personne qui a une boutique de produits naturels recommandent de ne pas manger de produit à base de soya, aucun produit laitier, etc. Elle préconise un produit Pascoe Canada qui équilibrerait le Ph sanguin. Les pharmaciens et chimistes n'y croient pas. Un article qui ferait le point sur cela m'intéresserait.

  • 14 avr. 2012
    Fermer
    Participation de Francine Laroche

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Francine Laroche
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

    Bonne idée mais avez vous pensez a calculer combien cela coûte par semaine a un couple en produit (légumes) frais par semaine (et mois) avec le coût de la vie....je vous dirais que moins on a d'argent et moins on peut se payer de légumes frais surtout l'hiver comme de raison.........un test serait bien apprécié suite a cet article et qui plus est, le goût doit être aussi pris en considération....si vous acheté soit des concombres et/ou des radis aux triple du prix.....mais dur comme du bois ....dégueulasse .....

    • 21 avr. 2012
      Fermer
      Participation de Annie Plante

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Annie Plante
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

      Bonjour Mme Laroche,
      il est vrai que les produits frais coûtent chers, surtout l'hiver. Toutefois, il est possible, selon moi, de trouver des solutions mitoyennes pour mieux s'alimenter. Je ne sais pas quelle région vous habitez, mais pour notre part, nous privilégions les petits marchés indépendants (Adonis (maintenant appartient à Métro mais a gardé ses bons prix...), Mourelatos, etc.), qui offrent un très bon choix de légumes/fruits frais à moindre coût (il s'agit de marchands d'origine moyen-orientale dont la base de l'alimentation est composée de produits frais). Aussi, vous pouvez profiter des spéciaux de la semaine pour acheter plus d'une sorte d'aliments (ex. brocoli), le faire blanchir et congeler...Bien entendu, ce n'est plus aussi frais, mais on ne parle quand même pas de conserves ! Bonne chance !

  • 14 avr. 2012
    Fermer
    Participation de JACQUES PAGE

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par JACQUES PAGE
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 4 )

    Oui! Ma blonde et moi avons entrepris de suivre les principes nutritionnels proposés par Mme Lagacé et plusieurs autres chercheurs, dont le Dr Seignalet. Bien que notre santé soit plutôt bonne à 58 ans, nous souffrions l'un ou l'autre de "petits bobos" typiques de notre âge, comme l'arthrose, quelques mots d'estomac, etc. Nous suivons les principes de l'alimentation dite "hypotoxique" depuis environ trois mois et nous ne reviendrions pas en arrière!

  • 13 avr. 2012
    Fermer
    Participation de SERGE CAMPEAU

    Commentaires publiés : 8

    Discussions publiées : Non disponible

    Par SERGE CAMPEAU
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 3 )

    Évidemment!
    Ça fait environ une décennie que je lis des tonnes de choses sur l'alimentation vs la santé. J'ai eu personnellement des problèmes inflammatoires sérieux et je peux témoigner que l'alimentation est sérieusement impliquée.
    Croyez-vous que la margarine est bonne pour la santé? Absolument pas.
    La balance oméga 3 sur oméga 6 est primordiale.
    Les nouvelles études démontrent aussi que la consommation de glucides (le sucre) favorise l'inflammation qui, elle, est à la base de multiple maladies chroniques. Informez-vous ailleurs que dans votre journal quotidien, bourré de faussetés de l'industrie alimentaire.

  • 13 avr. 2012
    Fermer
    Participation de d paquet

    Commentaires publiés : 1

    Discussions publiées : Non disponible

    Par d paquet
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 3 )

    Ne sommes-nous pas ce que l'on mange?

  • 13 avr. 2012
    Fermer
    Participation de ALFRED LEBLOIS

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par ALFRED LEBLOIS
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 10 )

    Je pense qu'il est possible de se soigner ou du moins éviter certaines maladies grâce à l'alimentation. Il ne faut pas pour autant négliger l'activité physique. L'alimentation peut modifier nos microbiotes, elle est même une des bases de notre flore intestinale. De nombreuses recherches le prouvent mais beaucoup de choses restent à découvrir.

Retour à l'article


Promotion iPad