X

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application iPad

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application Android

Bulletin et alertes Fils RSS Google+ Facebook Twitter Suivez-nous

Texte normal Texte moyen Texte grand

  • Imprimer
Fermer
Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Publicité pour enfants: Maple Leaf coupable

Par Stéphanie Perron

Mise en ligne : 19 juin 2012

La compagnie Maple Leaf a été condamnée pour avoir diffusé de la publicité aux enfants de 12 ans et moins, une pratique illégale.

Photo: Shutterstock

L'Office de la protection du consommateur (OPC) reprochait à Maple Leaf d'avoir diffusé, à la chaîne pour enfants Télétoon, une publicité mettant en vedette des enfants qui mangeaient des hot-dogs de sa marque Top Dogs. Après avoir plaidé coupable à cinq chefs d’accusation, l'entreprise canadienne a été condamnée à payer une amende de 10 000 $.

Les accusations avaient été déposées par l’OPC à la suite d'une plainte déposée en septembre 2010 par la Coalition québécoise sur la problématique du poids.

Message destiné aux enfants


L'organisme, qui lutte contre l'épidémie d'obésité, avait porté plainte contre Maple Leaf après avoir constaté que la publicité des hot-dogs Top Dogs remplissait tous les critères interdits par la Loi sur la protection du consommateur en matière de publicité pour enfants.

D’abord, le message à but commercial présentait un attrait marqué aux jeunes, car il mentionnait que les hot-dogs Top Dogs constituent «un délice pour les enfants». Ajoutons à cela le fait que la compagnie présentait son produit en montrant des bambins de 12 ans et moins dévorant un hot-dog avec grand enthousiasme. La publicité de Maple Leaf a été diffusée pendant l’émission jeunesse Hot Wheels: battle force 5 à une heure d'écoute où les enfants de 12 ans et moins constituent une part importante des téléspectateurs.

Consensus social


«Le Québec dispose d'un consensus social à l'effet de protéger les plus jeunes de la publicité en général. Dans le contexte spécifique de l'épidémie d'obésité auquel nous devons faire face, cette interdiction est d'autant plus importante en ce qui concerne les messages alimentaires», a déclaré par voie de communiqué la directrice de la Coalition Poids, Suzie Pellerin.

Il existe quelques exceptions en matière de publicité pour enfants, par exemple pour les publicités éducatives ou les publicités annonçant un spectacle. Le message doit alors respecter certaines règles: il ne doit pas utiliser de superlatifs pour décrire les caractéristiques d'un produit, ni de diminutif pour en indiquer le prix, ni exagérer la nature, le rendement ou la durée d'un bien.

À lire sur Protégez-Vous.ca: Publicité pour enfants: où est la limite?

Toutes les Nouvelles

Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Commentaires

2

Réagissez!

Fermer
Connexion
 

L'envoi de commentaires est réservé à nos abonnés web.

Vous êtes abonné? Connectez-vous ici. Pas encore abonné? Voyez nos offres ici.

Commentaires du plus récent au plus ancien

  • 25 juin 2012
    Fermer
    Participation de GERARD LESSARD

    Commentaires publiés : 31

    Discussions publiées : 4

    Par GERARD LESSARD
    (Collaborateur)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

    WOW !!!
    La belle affaire !!!

    10,000 $ d'amende à un géant de la malbouffe comme Maple Leaf!!!

    C'est complètement ridicule ! On peut être sûrs que cette amende a été payé en quelques minutes avec les ventes des Top Dogs aux enfants influencés par cette pub !!!

    À quand des amendes par exemple de 1% des revenus nets annuels pour les compagnies fautives ???

  • 22 juin 2012
    Fermer
    Participation de MARC DESJARDINS

    Commentaires publiés : 8

    Discussions publiées : Non disponible

    Par MARC DESJARDINS
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 2 )

    10000$ C'est insignifiant si on compare ce qu'ils ont pu gagner du côté des nouveaux clients...

Retour à l'article


Nouvelles

Tampons hygiéniques: les femmes mieux protégées au Canada?

par : Rémi Leroux

En France, une pétition réclamant l’affichage de la composition des protections hygiéniques a reçu plus de 56 000 signatures depuis le mois d’août. »

Clés d’auto intelligentes: pas pour les conducteurs distraits!

par : Julien Amado

Depuis l’arrivée des clés de contact intelligentes et des boutons qui démarrent l’auto, le risque de quitter sa voiture sans avoir coupé le moteur est plus grand qu’avant. »

Applications pour améliorer la performance des tablettes: inutiles!

par : Frédéric Perron

Dans les magasins iTunes et Google Play, une foule d’applications se targuent d’augmenter la performance de vos appareils. Or, elles ne livrent pas la marchandise. »

Permis de conduire: sécurité améliorée

par : Julien Amado

Il y aura bientôt de la nouveauté dans votre portefeuille: votre prochain permis de conduire sera plus durable et surtout plus difficile à contrefaire. »

Apple rafraîchit son offre de iPhone, iPad et Apple TV

par : Frédéric Perron

Le géant de l’électronique a dévoilé ses deux nouveaux iPhone ainsi qu’un iPad de 12,9 po et une Apple TV repensée. »

Gestion de tâches: 5 applications pour vous faciliter la vie

par : Maxime Johnson

Votre agenda est un véritable fouillis ? Pour ne rien oublier, vous pouvez utiliser un gestionnaire de tâches. Survol des principales applications disponibles. »

Cas vécu: Sears rembourse le prix d’un lave-vaisselle après l’expiration de la garantie

par : Catherine Crépeau

Votre lave-vaisselle cesse de fonctionner quelques mois après l’expiration de la garantie et le commerçant assure qu’il n’y peut rien. Minute. Une mise en demeure peut faire toute la différence. »

Ashley Madison: des robots à la conquête des hommes

par : Frédéric Perron

Comment convaincre les usagers du site d’adultère Ashley Madison qu’ils sont à quelques clics d’une aventure? Avec des robots, voyons! »

Achat d'une maison: comment connaître le juste prix

par : Emmanuelle Gril

Vous avez trouvé la maison de vos rêves? Il ne reste plus qu’à en négocier le prix. Nos conseils pour arriver à vos fins. »

Toutes les nouvelles de Protégez-Vous

Promotion iPad