X

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application iPad

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application Android

Bulletin et alertes Fils RSS Google+ Facebook Twitter Suivez-nous

Texte normal Texte moyen Texte grand

  • Version Pdf
  • Imprimer
Fermer
Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Méthodologie [+]

Prix des médicaments: difficile à avaler

Ce dossier n'a pas été mis à jour depuis sa publication, certains produits ou services évalués peuvent donc ne plus être sur le marché.

Par Catherine Meilleur et Samuel Lambert-Milot

Mise à jour : novembre 2011

 | 

Magazine : octobre 2011

Photo: iStockphoto

Certes, les génériques sont moins chers que les brevetés. La facture est toutefois plus salée qu'elle n'en a l'air.

Lorsque vous entrez dans une pharmacie avec une nouvelle ordonnance, pensez-vous à demander si la molécule est commercialisée en version générique? Vous devriez. Un médicament breveté, communément appelé médicament «d’origine» ou «de marque», coûte en moyenne près de deux fois plus cher que son équivalent générique, selon notre enquête.

La bonne nouvelle, c’est que les pharmaciens ont tendance à proposer d’emblée la substitution. Il y a toutefois deux mauvaises nouvelles. La première: même parmi les génériques, les prix varient beaucoup d’une pharmacie à l’autre. Ainsi, une provision d’un mois de comprimés de venlafaxine génériques (molécule de l’Effexor, utilisée notamment dans certains cas de dépression ou de troubles anxieux) se vend de 24 $ à 54,69 $ aux personnes assurées par un régime privé. Rien pour calmer vos angoisses!

La seconde: le bénéfice brut des pharmaciens propriétaires est en moyenne de 145 % sur les médicaments génériques, contre 33,6 % sur les médicaments d’origine. Comment expliquer un tel écart?

Corrections: La version originale de cet article identifiait mal la molécule de l'Effexor; il aurait fallu lire «venlafaxine», et non «ventaflaxine». Par ailleurs, une pharmacie nous a mal renseignés. Au Proxim de La Prairie, 30 comprimés d’atorvastatine se vendent 31,90 $, et non 44,21 $, nous avons retiré la phrase erronée. Les conclusions de notre enquête demeurent toutefois inchangées.

Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Commentaires

17

Réagissez!

Préférez-vous consommer le générique ou le breveté?

Fermer
Connexion
 

L'envoi de commentaires est réservé à nos abonnés web.

Vous êtes abonné? Connectez-vous ici. Pas encore abonné? Voyez nos offres ici.

Commentaires du plus récent au plus ancien

  • 9 mai 2016
    Fermer
    Participation de Marie Rollande Léger

    Commentaires publiés : 1

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Marie Rollande Léger
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    Pour ma part je dois prendre Diovan pour ma pression le générique me causait des problèmes. Je paie donc plus à cause de mon problème je n'ai pas le choix.. Toutefois ayant déménagée je suis surprise de constater que mon médicament est moins $$ à la pharmacie que je fréquente maintenant .
    Pour ne pas la mentionner celle de Costco,les médicaments sont moins $$$ et le service est impeccable de plus ils m'ont téléphoné 3 jours après la prise d'un nouveau médicament pour savoir si tout allait bien.
    Il ne me demande pas de $$ pour les papiers que je dois fournir à l'impôt à l'autre on me demandait des
    frais ???
    Je ne peux pas dire si je préfère breveté ou générique je n'ai pas le choix . Toutefois si le résultat est le même pourquoi devrions nous payer plus .

  • 28 avr. 2016
    Fermer
    Participation de gemma paradis

    Commentaires publiés : 1

    Discussions publiées : Non disponible

    Par gemma paradis
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    Le générique le meme médicament pour mon conjoint et moi. Pour prolonger notre prescription ont prend rendez-vous a l'hôpital nous voyons un médecin qui renouvelle notre prescription pour un an, sans avoir pris de prise de sang. Nous somment insécure.nous recommenÇont cette année.

  • 16 oct. 2014
    Fermer
    Participation de MAURICE LEDOUX

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par MAURICE LEDOUX
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    Je ne sais pas s'il y a une difference; de toute façon mon assurance ne paie que le générique

    Maurice Ledoux CD

  • 26 nov. 2012
    Fermer
    Participation de Gilles Ross

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Gilles Ross
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    Le générique

  • 13 févr. 2012
    Fermer
    Participation de LISE LEDUC

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par LISE LEDUC
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

    Je préfère consommer un prix affiché.

  • 3 nov. 2011
    Fermer
    Participation de Geneviève Frenette

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Geneviève Frenette
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

    Considérant que l'entreprise qui vend le produit breveté a fait les recherches et les tests sur le médicament breveté mais que l'entreprise qui vend le produit générique ne fait que copier le produit (donc sans frais de développement), je préfère encourager celle qui fait de la recherche, donc celle qui vend un produit breveté.

    • 18 janv. 2013
      Fermer
      Participation de Patricia Ashby

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Patricia Ashby
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

      Et je suis d'accord avec Madame Frenette - ça sécurise aussi les emplois des personnes qui travaillent (qui font de la recherche) pour ces compagnies et il ne faut pas oublier que du générique ce n'est que de la copie...
      Dans mon cas, à quelques reprises, j'ai essayé du générique et je n'ai pas été satisfaite des résultats de ces médicaments donc je maintiens que le médicament breveté (d'origine) est plus efficace.

  • 10 oct. 2011
    Fermer
    Participation de Suzanne Chrétien

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Suzanne Chrétien
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    C'est déguelasse. J'ai une assurance avec mon employeur qui me coûte 43.00 par mois et l'assurance me rembourse 80% sur le prix des médicaments.
    Malgré une très bonne santé, on m'a diagnostiqué un tandinite au coude droit.
    On me prescrit un antiflammatoire. À la pharmacie le médicament coûte 17.72$. Lors de ma réclamation je m'attendais à 14.18$ de remboursement. À ma grande surprise la co. d'assurance me remet que 12.36$ LA RAISON mon médicament se vend au plus bas coût 15.45$ dans la province de Québec et ce chez toutes les bannières de pharmacie.
    Mon assureur me dit que ma pharmacie confirme que le médicament se vend au Québec èa 15.45$ donc mon assureur me paie 80% du 15.45$ et non du 17.72$ du coût au départ.
    CONCLUSION - il aurait fallu que j'achète mon médicament à St-Jérôme car c'est l'endroit le plus près pour payer 15.45$ ENCORE UNE FOIS les 'p'tit' Québecois en se fait...

  • 4 oct. 2011
    Fermer
    Participation de Jérôme Martel

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Jérôme Martel
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    Je trouve que 65% et 347% ne servent qu'à faire gros titre de journal
    "cheap". Le profit sur la Rx d'origine est de $14,63, l'autre $23,25
    Je croyais qu'on facturait des honoraires professionnels. Supposons que $14,63 soient des honoraires, le générique coûterait $21,33.
    C'est-à-dire $29,95 - $21,33 = $8,62 en trop poue le générique.
    À noter que c'est le même travail.

  • 26 sept. 2011
    Fermer
    Participation de ANISSA ZOUGGARI

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par ANISSA ZOUGGARI
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 7 )

    Personnellement, je n'aime pas consommer le générique, je l'ai quand même essayé et visiblement les douleurs ne disparaissaient pas aussi vite que lorsque je prenais le breveté.
    De plus, grâce à votre article, j'ai magasiné mes médicaments et j'ai pu économiser 25$ par mois sur le prix d'un seul médicament. Avant, je le prenais à Pharmaprix (Patrice Simard), maintenant, je le prends dans une petite pharmacie (Hazboun & Menhem) du coin. Je n'aurais jamais cru que les prix pouvaient aussi varier d'une pharmacie à l'autre, je pensais que la RAMQ imposait un prix raisonnable à toutes les pharmacies!

  • 24 sept. 2011
    Fermer
    Participation de Michel Germain

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Michel Germain
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 2 )

    Au départ, c'est une question de coût.
    Selon ce que j'en ai compris, c'est parceque je suis couvert par le régime public, que la question ne m'affecte pas vraiment.
    Cependant,je peux comprendre, selon le tableau ci-haut, que certaines pharmacies aient un gr$nd intérêt à pousser systématiquement les médicaments génériques.

  • 21 sept. 2011
    Fermer
    Participation de Claude Choquette

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Claude Choquette
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 6 )

    Je n'ai aucun problème avec mapharmacie Uniprix de St-Eustache. Ils me proposent toujours le générique lorsque c'est disponible.

  • 18 sept. 2011
    Fermer
    Participation de DANIEL GAUTHIER

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par DANIEL GAUTHIER
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 10 )

    ce que vous ne mentionnez pas c'est que les médicaments generiques ont la .permission d'avoir une variation(biodisponibilité)de plus 20% et moins 20% pa rapport aux médicaments d'origine.Donc si lorsdu renouvellement vous avez une compagnie qui est a moins 20% et le mois suivant votre pharmacien vous change de compagnie et vous etes a plus 20% vous puvez avoir de plus d'effets secondairees

    • 30 sept. 2011
      Fermer
      Participation de Catherine Meilleur

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : 6

      Par Catherine Meilleur
      (Protégez-Vous)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 4 )

      Voici les précisions que nous avons obtenues auprès de Santé Canada:
      «Les normes d’approbation relatives à la biodisponibilité permettent une variation mineure en raison de la variation biologique normale qui existe lorsqu’une personne prend un médicament. Un produit générique peut donc être légèrement différent de la version de marque, mais il est très improbable que la biodisponibilité varie de 20%. Les produits génériques doivent répondre aux mêmes normes de fabrication que les produits de marque et un écart considérable dans la biodisponibilité ne satisferait pas aux normes de Santé Canada. Les normes sont les mêmes pour les fabricants de médicaments de marque et les fabricants de médicaments génériques. Les ingrédients, les procédés de fabrication et les installations doivent respecter les Bonnes pratiques de fabrication fédérales. De plus, tous les fabricants de médicaments doivent se soumettre à une série de tests, et ce, pendant et après la production, afin de démontrer que chaque lot de médicaments respecte les exigences applicables à ce type de produit.»

    • 24 nov. 2012
      Fermer
      Participation de DANIEL MORISSETTE

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par DANIEL MORISSETTE
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

      En fait dans des études cliniques de comparaison head to head ont démontre une différence de variabilité pouvant aller jusqu'à 80-125%. Ce que Santé Canada ne mentionne pas c'est que les études de bioéquivalence sont faits avec 20 jeunes patients en santé ce qui ne représente pas la population!!!

  • 17 sept. 2011
    Fermer
    Participation de MARIELLE LEPAGE

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par MARIELLE LEPAGE
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 4 )

    Je préfère le générique, qui fait aussi bien l'affaire mais a cout moindre

  • 16 sept. 2011
    Fermer
    Participation de Pascal Saumure

    Commentaires publiés : 1

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Pascal Saumure
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 15 )

    C’est normal que les médecins préfèrent prescrire les médicaments de marques. Les compagnies qui inventent des nouveaux médicaments, font de la formation auprès des médecins, infirmières & personnels de la santé. Ils s’occupent du suivi de leurs molécules et mettent en places des programmes de dépistage et programmes aidant aux patients et aux aidants naturels. Ils développent des relations avec les gens qui soignent les patients.

    Les compagnies des génériques eux, leur mandat est de faire de l’argent sur la recherche des autres, ils ne font aucune formation, aucun programme et aucun suivi. Si jamais il y aura un problème avec leurs molécules copier, ils réfèrent à la compagnie qui l’a inventé. Ici, ils développent une relation d’affaires avec les pharmaciens. Méchante différence….

Retour à l'article


Promotion iPad