X

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application iPad

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application Android

Bulletin et alertes Fils RSS Google+ Facebook Twitter Suivez-nous

Texte normal Texte moyen Texte grand

  • Imprimer
Fermer

Jeûne protéiné: peu efficace...

Par Karyne Boudreau

Mise en ligne : décembre 2010

«Perdez jusqu’à 14 livres en 14 jours», «Perte en moyenne de trois à sept livres par semaine», «Voici comment vous y prendre pour perdre de 12 à 15 livres par mois!»… Les annonces de ce genre se multiplient sur le Web et dans certains journaux.

Du programme Cure minceur express 14 jours d’Inovacure à la «méthode de perte de poids» Ideal Protein, le discours est toujours le même: vous ne sentirez plus la faim au bout de quelques jours, vous retrouverez votre énergie, il n’y a pas ou peu d’effets secondaires et c’est un moyen «définitif» de perdre du poids de façon «sécuritaire et éprouvée».

Qu’on parle de diète à base de protéines, de diète protéinée, de jeûne protéiné ou de jeûne modifié aux protéines, la recette est également toujours la même. «Le jeûne protéiné est un régime à base de protéines, d’où les lipides et les glucides ont pratiquement disparu, et qui promet une perte de poids rapide: très hypocalorique, il vous limite à 800 calories par jour, voire moins», explique Raymonde M.-H. Mayot, médecin spécialisée en nutrition auprès de l’Agence d’évaluation des technologies et des modes d’intervention en santé (AETMIS).

 

Peu efficace…
À l’heure où plus d’un Québécois sur deux affiche un surplus de poids, beaucoup se laissent tenter par ces programmes d’amaigrissement aguichants. Le hic? Leur efficacité à moyen ou à long terme n’est pas démontrée et ils peuvent même s’avérer néfastes à la santé physique et psychologique, jugent la plupart des experts. «Selon l’AETMIS, on ne devrait les utiliser qu’en dernier recours, lorsque le surpoids met la vie d’une personne obèse en danger à court terme», affirme Raymonde Mayot. Et dans ce cas extrême, celle-ci doit «impérativement être prise en charge par une équipe multidisciplinaire de professionnels de la santé » qui implique notamment un psychologue, une nutritionniste et un programme personnalisé d’activité physique. Ce qui, Protégez-Vous l’a constaté, n’est pratiquement jamais le cas. «Le taux de succès des diètes protéinées sans suivi multidisciplinaire ne dépasse pas 5 %, un chiffre extrêmement faible», précise le Dr Dominique Garrel, endocrinologue au Centre hospitalier de l’Université de Montréal.

 

Photo: Réjean Poudrette

Ideal Protein propose une perte de poids de trois à sept livres (de 1,4 à 3,2 kg) par semaine. Sur la base d’une consommation quotidienne de 800 calories, il en coûte entre 20 et 28 $ par jour pour les produits, soit jusqu’à 840 $ par mois sans compter les frais pour d'éventuels suppléments vitaminiques et consultations médicales.

 

 

Déjà inscrit ou abonné? Connectez-vous ici

Recevez nos bulletins courriels et accédez gratuitement à du contenu exclusif! Il suffit de vous inscrire ici.


Mot de passe Confirmez votre mot de passe

Je veux recevoir les articles et les nouvelles par courriel (hebdomadaire).

Confirmez

Recevez nos bulletins courriels. Accédez à nos nouvelles, nos chroniques, nos conseils et d'autres contenus exclusifs!

* Notez que nos tests et nos dossiers sont réservés à nos abonnés.


Promotion iPad