X

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application iPad

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application Android

Bulletin et alertes Fils RSS Google+ Facebook Twitter Suivez-nous

Texte normal Texte moyen Texte grand

  • Imprimer
Fermer

Jeûne protéiné: peu efficace...

Par Karyne Boudreau

Mise en ligne : décembre 2010

«Perdez jusqu’à 14 livres en 14 jours», «Perte en moyenne de trois à sept livres par semaine», «Voici comment vous y prendre pour perdre de 12 à 15 livres par mois!»… Les annonces de ce genre se multiplient sur le Web et dans certains journaux.

Du programme Cure minceur express 14 jours d’Inovacure à la «méthode de perte de poids» Ideal Protein, le discours est toujours le même: vous ne sentirez plus la faim au bout de quelques jours, vous retrouverez votre énergie, il n’y a pas ou peu d’effets secondaires et c’est un moyen «définitif» de perdre du poids de façon «sécuritaire et éprouvée».

Qu’on parle de diète à base de protéines, de diète protéinée, de jeûne protéiné ou de jeûne modifié aux protéines, la recette est également toujours la même. «Le jeûne protéiné est un régime à base de protéines, d’où les lipides et les glucides ont pratiquement disparu, et qui promet une perte de poids rapide: très hypocalorique, il vous limite à 800 calories par jour, voire moins», explique Raymonde M.-H. Mayot, médecin spécialisée en nutrition auprès de l’Agence d’évaluation des technologies et des modes d’intervention en santé (AETMIS).

 

Peu efficace…
À l’heure où plus d’un Québécois sur deux affiche un surplus de poids, beaucoup se laissent tenter par ces programmes d’amaigrissement aguichants. Le hic? Leur efficacité à moyen ou à long terme n’est pas démontrée et ils peuvent même s’avérer néfastes à la santé physique et psychologique, jugent la plupart des experts. «Selon l’AETMIS, on ne devrait les utiliser qu’en dernier recours, lorsque le surpoids met la vie d’une personne obèse en danger à court terme», affirme Raymonde Mayot. Et dans ce cas extrême, celle-ci doit «impérativement être prise en charge par une équipe multidisciplinaire de professionnels de la santé » qui implique notamment un psychologue, une nutritionniste et un programme personnalisé d’activité physique. Ce qui, Protégez-Vous l’a constaté, n’est pratiquement jamais le cas. «Le taux de succès des diètes protéinées sans suivi multidisciplinaire ne dépasse pas 5 %, un chiffre extrêmement faible», précise le Dr Dominique Garrel, endocrinologue au Centre hospitalier de l’Université de Montréal.

 

Photo: Réjean Poudrette

Ideal Protein propose une perte de poids de trois à sept livres (de 1,4 à 3,2 kg) par semaine. Sur la base d’une consommation quotidienne de 800 calories, il en coûte entre 20 et 28 $ par jour pour les produits, soit jusqu’à 840 $ par mois sans compter les frais pour d'éventuels suppléments vitaminiques et consultations médicales.

 

 

Déjà inscrit ou abonné? Connectez-vous ici

Recevez nos bulletins courriels et accédez gratuitement à du contenu exclusif! Il suffit de vous inscrire ici.


Je veux recevoir les articles et les nouvelles par courriel (hebdomadaire).

Confirmez

Recevez nos bulletins courriels. Accédez à nos nouvelles, nos chroniques, nos conseils et d'autres contenus exclusifs!

* Notez que nos tests et nos dossiers sont réservés à nos abonnés.


Promotion iPad