X

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application iPad

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application Android

Bulletin et alertes Fils RSS Google+ Facebook Twitter Suivez-nous

Texte normal Texte moyen Texte grand

  • Version Pdf
  • Imprimer
Fermer
Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Alimentation: le marketing du «naturel»

Par Lise Bergeron

Mise en ligne : juin 2012

 | 

Magazine : juillet 2012

Photo: Shutterstock

Jouer la carte du naturel, du vrai et de l’authentique est payant pour l’industrie alimentaire. Mais attention à l’usurpation d’identité!

On le voit écrit partout, et c’est une tendance forte en marketing. Les mentions «Naturel à 100 %», «Fait d’ingrédients entièrement naturels», «Arômes naturels», etc., sont inscrites en toutes lettres sur une foule de produits. Selon la firme de recherche internationale Mintel, le mot «naturel» arrivait en tête de liste des allégations utilisées sur les nouveaux produits en 2008.

Signe des temps, «de plus en plus, les consommateurs visent la simplicité, la transparence, des aliments densément nutritifs et ils cherchent des noms reconnaissables dans les listes d’ingrédients», écrit sur son site Web le Natural Marketing Institute, une firme-conseil américaine.

L’industrie alimentaire l’a bien compris. En 2010, Walmart Canada créait sa gamme de produits Wholesome Goodness faits avec des «ingrédients naturels». McCain mise pour sa part sur les «ingrédients simples» dans ses publicités de pizzas surgelées, tandis que Hellmann’s nous dit «Mangez Vrai» dans ses annonces de mayonnaise et qu’Olymel propose du jambon Smart Nature. Mais l’utilisation du terme est-elle toujours justifiée? Pas sûr.

Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Commentaires

0

Réagissez!

Est-ce que vous avez tendance à acheter des produits «naturels» à l'épicerie?

Fermer
Connexion
 

L'envoi de commentaires est réservé à nos abonnés web.

Vous êtes abonné? Connectez-vous ici. Pas encore abonné? Voyez nos offres ici.

Retour à l'article


Sommaire

Alimentation: le marketing du «naturel»

Promotion iPad