Bulletin et alertes Fils RSS Google+ Facebook Twitter Suivez-nous

  • Accueil
  • Nouvelles
  • Acétaminophène: principale cause d’intoxication médicamenteuse au Québec

Texte normal Texte moyen Texte grand

  • Imprimer
Fermer
Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Acétaminophène: principale cause d’intoxication médicamenteuse au Québec

Par Catherine Meilleur

Mise en ligne : 01 décembre 2011

Prendre régulièrement de l’acétaminophène à des doses plus élevées que celles qui sont recommandées serait plus dangereux que d’en avaler une dose massive.

Photo: shutterstock

C’est la conclusion à laquelle arrivent des chercheurs qui ont passé en revue les dossiers de 663 patients hospitalisés entre 1992 et 2008 pour des lésions hépatiques graves causées par l’acétaminophène.

Leur étude a été publiée le 23 novembre 2011 dans le British Journal of Clinical Pharmacology. Les trois quarts des patients étudiés avaient ingéré des doses massives de ce médicament, alors que l’autre quart des patients avaient pris, dans les sept jours précédant l’hospitalisation, des doses supérieures aux doses thérapeutiques, dans la plupart des cas pour traiter de la douleur.

Selon les auteurs de l’étude, le fait d’avoir attendu trop longtemps avant de se présenter à l’hôpital explique que ce second groupe de patients ait subi davantage de complications, y compris la mort (!), que ceux qui ont avalé une grande quantité d’un seul coup. Le surdosage d’acétaminophène peut s’avérer particulièrement toxique pour le foie et causer des dommages irréversibles nécessitant une greffe.

Première cause d’intoxication au Québec
L’acétaminophène est la principale cause d’intoxication médicamenteuse au Québec. «Ce médicament est accessible, très populaire, et sa toxicité est sous-estimée», explique le Dr René Blais, toxicologue et directeur médical du Centre antipoison du Québec, qui a reçu 4 028 appels à ce sujet en 2010. «Rien que pour la marque Tylenol, il existe 69 préparations différentes pouvant contenir des doses de 81 à 1 000 mg d’acétaminophène. Il faut bien lire les étiquettes et demander conseil au pharmacien si nécessaire», ajoute le pharmacologue Jean-Louis Brazier. Surtout qu’un abus d’acétaminophène peut aussi causer des dommages aux reins, ajoute-t-il.

«Lorsqu’un enfant s’intoxique, c’est souvent qu’il est tombé sur le produit et s’est servi», remarque le Dr Blais. Dans le cas des adultes, les surdoses résultent surtout de la prise d’acétaminophène jumelée à celle de médicaments antidouleur qui contiennent aussi cet analgésique.

Le Dr Blais note que les personnes dont l’état de santé est précaire et les alcooliques qui ne sont sobres que depuis quelques jours sont plus à risque de subir une telle intoxication. M. Brazier rappelle aussi d’éviter le mélange acétaminophène et alcool qui augmente les risques d’intoxication. «Prendre un verre, ce n’est pas un problème, mais il ne faut pas faire descendre le médicament avec un verre de vin!»

La dose maximale

Pour les adultes comme pour les enfants, la dose maximale d’acétaminophène à prendre en une fois est de 15 mg par kg de poids corporel. Toutefois, pour les enfants, si 10 mg par kg font effet, il vaut mieux ne pas forcer la note.

Centre antipoison du Québec
1 800 463-5060


Quels sont les symptômes?
«Les premiers signes d’une intoxication à l’acétaminophène sont des nausées, des vomissements et de la sudation, auxquels succède une période asymptomatique. Dans les 24 à 36 heures suivant l’ingestion, une douleur au foie apparaît marquant le début de l’hépatite toxique», explique le Dr Blais.

Toutes les Nouvelles

Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Commentaires

6

Réagissez!

Fermer
Connexion
 

L'envoi de commentaires est réservé à nos abonnés web.

Vous êtes abonné? Connectez-vous ici. Pas encore abonné? Voyez nos offres ici.

Commentaires du plus récent au plus ancien

  • 22 janv. 2012
    Fermer
    Participation de Benoit Dion

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Benoit Dion
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

    Tout repose sur la responsabilité de chacun de nous, les compagnies pharmaceutiques ne nous font pas avaler de force.....Le consommateur devrait prendre d'avantage conscience des risques reliés à la suringestion d'acétaminophène.

  • 5 déc. 2011
    Fermer
    Participation de PIERRE TARDIVEL

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par PIERRE TARDIVEL
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 3 )

    Le problème réside aussi et surtout dans l'ajout d'acétaminophène dans une foule de produits : essayez de trouver un médicament contre le rhume ou grippe ou sinus qui ne contient pas d'acétaminophène !! Les cies pharmaceutiques multiplient les formulations à base de multiples médicaments, augmentant ainsi le risque d'intoxication.J'ai mal à la tête, je prends du Tylénol 500 mg 2 comprimés aux 4-6 hres.En plus je suis congestionnée, je prends la marque maison Sinus plus, avec acétaminophène 500 mg , écrit dans le ingrédients seulement, aussi aux 4-6 heures, etc. J'arrive vite à dépasser la dose quotidienne maximale. La vente des produits combinés devrait être interdite.

  • 3 déc. 2011
    Fermer
    Participation de ALBERT VEILLETTE

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par ALBERT VEILLETTE
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 30 )

    Je prends deux comprimés d'acétaminophène 500mg soit 1000 mg le matin + deux le midi + deux au souper et deux au coucher pour un total de huit comprimés par jour soit un total de 4000mg. En plus je dois prendre un comprimé de ratio-omeprazole 20mg le matin pour l'estomac +un comprimé de jamp-a.s.a.80mg le matin pour la circulation du sang + un comprimé de apo-terbinafine 250mg le matin pour des risques de champignons aux orteils +un comprimé de crestor 20mg le matin pour la cholestérol + une capsule de teva-ramipril 5mg le matin pour la haute pression + une 2e capsule de teva-ramipril 2.5mg le matin encore pour la haute pression +un comprimé de apo-naproxen 500mg le matin et un autre apo-naproxen 500mg au souper comme anti-inflammatoire et enfin un comprimé de apo-metformin 850mg le matin , le midi ,au souper pour le diabète 2. Au total je prends donc 19 pillules par jour.Comment puis-je savoir dans cette médication ce qui peut attaquer mon foie , mes reins et le coeur ? Mes symptômes principaux sont les chaleurs , la sudation , les palpitations , haute pression malgré les les médicaments et des douleurs musculaires constantes et des crampes aux mollets.J'ai 66 ans , je mesure 5pi.et9po. et pèse 190 lbs.

  • 2 déc. 2011
    Fermer
    Participation de martin jutras

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par martin jutras
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 6 )

    Un tel médicament (toxique) comme l`acétaminophènene serait JAMAIS autorisé à entrer sur le marché de nos jours. On se demande pourquoi après tant de morts et de greffes de foie, demeure- t-il encore si accessible dan sle spharmacie, et présent dans tant de médicamenrts .

    Ce médicament devrait être demandé à la pharmacie au comptoir, et non sur tablette; sinon il devrait être retiré du marché.
    D`autres anti-douleurs aussi efficaces et beaucoup moins toxiques sont également disponibles, comme par exemple l`ibuprofène.

    • 11 déc. 2011
      Fermer
      Participation de Lyne Gagnon

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Lyne Gagnon
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 2 )

      Les médicaments sont trop payants pour être enlevez de sur le marché.C'est comme les fameux vaccins pour tout. Jamais on ne parle des effets secondaires et du danger. C'est trop payant.
      Qu'est la vie d'un citoyen contre des milliards.

    • 23 janv. 2012
      Fermer
      Participation de Stephane Jean-François

      Commentaires publiés : 4

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Stephane Jean-François
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 2 )

      Il faudrait avant de juger, faire un tour complet d'horizon. Pour les "morts" et les greffes de foies, combien de millions de personnes qui ne souffraient plus après avoir CORRECTEMENT utilisé le produit ? C'est sûr, on ne les compte pas , mais c'est la grande majorité. Voilà pourquoi le produit est encore disponible.

      Tout est toxique, il suffit de dépasser les doses et pour ça, la seule responsabilité va au consommateur. C'est le consommateur qui devrait consulter le pharmacien, un professionnel accessible et qui ne coûte rien ! S'il prend tout ce qui est disponible sans lire les étiquettes, tant pis. C'est la loi de Darwin à son meilleur.

Retour à l'article


Nouvelles

Liseuses Kobo: deux fois plus de problèmes que ses concurrents

par : Frédéric Perron

Plusieurs consommateurs ont des problèmes avec leur liseuse Kobo. Puisque le fabricant préfère garder le silence, suivez les conseils de Protégez-Vous. »

Soumettez un rapport de police en ligne

par : Fadwa Lapierre

En cas de vol ou de vandalisme, les citoyens de certaines villes québécoises peuvent désormais remplir un rapport de police en ligne. »

Pas un, mais trois rappels de GM!

par : Benoîte Labrosse

En un mois, GM a rappelé plus de trois millions de véhicules dans le monde. Les trois rappels émis simultanément le 17 mars concernent près de 97 600 véhicules vendus au Canada. »

Agrile du frêne: vos arbres sont-ils infestés?

par : Benoîte Labrosse

L’insecte envahissant fait des ravages dans le sud-ouest du Québec, et les autorités surveillent de près les arbres publics. Voici quoi faire avec ceux qui poussent dans votre cour. »

Consommation: la confiance des Québécois à son plus bas

par : Rémi Maillard

Le pessimisme des Québécois continue de freiner leur consommation. Cette année, ils ne feront pas de folies. »

Le sirop d’érable a des bienfaits sur vous

par : Catherine Crépeau

Vous hésitez à arroser vos crêpes de sirop d’érable? Non seulement il possède un indice glycémique bas, mais ses qualités dépassent largement celles de tous les produits sucrants. »

Frais médicaux accessoires: fini les montants exagérés?

par : Catherine Crépeau

Votre médecin vous fait payer un médicament ou un vaccin reçu dans son cabinet et vous jugez les frais trop élevés? Ces sommes pourraient bientôt être mieux encadrées. »

Consommation d’essence: enfin des cotes réalistes!

par : Frédéric Berg

Vous pourrez enfin savoir si votre voiture est réellement économique. Le Canada implante un nouveau protocole d’évaluation des cotes de consommation d’essence. »

Samsung dévoile le Galaxy S5

par : Maxime Johnson

Samsung a présenté son nouveau téléphone Android phare, le Galaxy S5. L’innovation est-elle au rendez-vous? »

REER: pensez à l’investissement socialement responsable!

par : Benoîte Labrosse

Vous vous souciez du développement durable et ne savez que faire de vos épargnes? Voici une solution REER qui vous fera du bien. »

Votre futur terrain est-il contaminé?

par : Benoîte Labrosse

Vous allez acheter une maison et avez fait inspecter le toit, les fondations, la maçonnerie. Mais qu’en est-il de la qualité du sol? Une nouvelle carte interactive vous aidera à savoir si le terrain est contaminé par des substances toxiques. »

Bell remboursera près de 4 millions de dollars de frais de textos entrants

par : Benoîte Labrosse

Vous étiez un abonné de Bell Mobilité entre 2008 et 2011 et vous avez payé des frais de textos entrants non inscrits à votre contrat initial? Vous pourriez obtenir un dédommagement d’une quinzaine de dollars. »

Bientôt des livrels moins chers

par : Benoîte Labrosse

Bonne nouvelle pour les lecteurs de livres numériques: un accord conclu entre des éditeurs et le Bureau de la concurrence laisse présager que les prix baisseront prochainement. »

Toutes les nouvelles de Protégez-Vous

Promotion iPad