X

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application iPad

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application Android

Bulletin et alertes Fils RSS Google+ Facebook Twitter Suivez-nous

Texte normal Texte moyen Texte grand

  • Imprimer
Fermer
Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

10 conseils pour bien digérer vos Fêtes

Par Catherine Meilleur

Mise en ligne : 22 décembre 2011

Faire bonne chère fait partie intégrante du temps des Fêtes. Mais avoir le foie engorgé et souffrir de brûlures d’estomac, ça vous casse un party. Voici des astuces pour éviter ces désagréments.

Écoutez votre corps. «Les signaux de satiété apparaissent pendant que vous mangez et se traduisent par le sentiment d’être repu. Ils sont aussi accompagnés d’un regain d’énergie et de l’impression que les aliments sont moins savoureux qu’au début du repas», explique Marie-Josée LeBlanc, nutritionniste chez Extenso.org, un centre de recherche affilié à l’Université de Montréal.

Mangez lentement. «Le cerveau prend environ 20 minutes à vous informer que vous avez assez mangé. En deçà de ce laps de temps, vous pourriez ingurgiter facilement plus du double des calories dont vous avez besoin avant de vous rendre compte que vous n’avez plus faim!», souligne Marie-Josée LeBlanc.

Goûtez vos mets avec modération au moment de les cuisiner et créez un menu comprenant des plats plus légers. Marie-Josée LeBlanc recommande de remplacer les sauces à la crème par des sauces à base de tomates; de préférer le yogourt à la mayonnaise dans les trempettes et d’opter pour le sorbet ou le lait glacé comme dessert plutôt que pour la crème glacée.

N’arrivez pas le ventre vide. «Avant la réception, prenez une petite collation, par exemple un fruit accompagné d’un yogourt», conseille la nutritionniste.

Allez-y mollo avec certains aliments. Le café, le chocolat, l’alcool et les aliments gras favorisent le reflux gastrique, alors que la bière, les boissons gazeuses, le thé (sans lait), les aliments très épicés ou salés de même que le café peuvent causer des brûlures d’estomac.

Les calories sont partout! «Attention aux bouchées servies à l’apéro, prévient la nutritionniste, car elles sont souvent très grasses. Celles qui contiennent de la pâte feuilletée, les trempettes à base de mayonnaise, les sauces de style guacamole pour tremper les nachos sont de petits concentrés de gras et de calories.»

Attention aux intolérances. Quelques aliments sont susceptibles de déclencher une migraine chez ceux qui y sont sensibles. C’est le cas notamment des fromages vieillis (parmesan, gruyère, roquefort, etc.), du chocolat, de la mayonnaise, des condiments marinés et du vin, qui contient généralement des sulfites.

Sachez boire. Abstenez-vous de mélanger plus de deux boissons alcooliques différentes. Santé Canada recommande de limiter sa consommation d’alcool à une par jour pour les femmes et à deux pour les hommes. [À lire: Combien de calories contient votre alcool préféré?]

Optez pour une tenue confortable et bougez. Un pantalon ou une jupe trop serrée à la taille risque d’entraver votre digestion et de vous causer des douleurs au ventre. Il en va de même pour le soutien-gorge trop serré, qui peut favoriser le reflux gastrique. Pensez-y au moment de choisir vos tenues des Fêtes! Autant que possible, bougez: levez-vous entre les services, dansez si vous en avez l’occasion, allez marcher après le repas.

Donnez un coup de pouce à votre digestion. Des solutions naturelles peuvent aider à soulager les troubles digestifs mineurs. Parmi les plantes reconnues pour cet usage, on trouve l’artichaut, le boldo, le chardon-Marie, le pissenlit et le radis noir. Puisque leur action sur le système digestif est complémentaire, certaines préparations les combinent.  À lire: Guide pratique des produits de santé naturels. Et pour joindre l’utile à l’agréable, si vous êtes l’hôte, pourquoi ne pas offrir à vos invités une infusion de gingembre à la fin du repas!

Toutes les Nouvelles

Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Commentaires

7

Réagissez!

Fermer
Connexion
 

L'envoi de commentaires est réservé à nos abonnés web.

Vous êtes abonné? Connectez-vous ici. Pas encore abonné? Voyez nos offres ici.

Commentaires du plus récent au plus ancien

  • 1 janv. 2012
    Fermer
    Participation de ANNE DESLAURIERS

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par ANNE DESLAURIERS
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

    Je ne comprends vraiment pas le rationnel à la base du conseil disant de ne pas mélanger plus de deux sortes de boissons alcooliques différentes. Il me semble que l'alcool, c'est de l'alcool... C'est la quantité qui compte, au bout du compte, non?

    • 10 janv. 2012
      Fermer
      Participation de Catherine Meilleur

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : 6

      Par Catherine Meilleur
      (Protégez-Vous)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

      Bonjour Mme Deslauriers. Voici les précisions de la nutritionniste Marie-Josée LeBlanc: «Lorsqu'on parle de mélange, c'est plutôt du mélange de différents types d'alcool, par exemple prendre de la bière et ensuite du vin et des boissons spiritueuses. Cela peut entraîner la nausée et tous les désagréments qui peuvent s'ensuivre... Si le repas qui accompagne ce mixte d'alcool est particulièrement copieux et gras, selon de la tolérance de chacun, cela peut aussi causer des inconforts gastro-intestinaux. Par ailleurs, certains mélanges de jus et d'alcool peuvent également avoir cet effet.»

  • 23 déc. 2011
    Fermer
    Participation de Ginette St-Amand

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Ginette St-Amand
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    Les fautes d'ortographe de Serge Tessier sont pénibles pour la digestion, ex: "il en prenerons pas" devrait se lire "ils n'en prendront pas",et je passe sous silence les autres qui font roter. Vive l'infusion de gingembre.

  • 22 déc. 2011
    Fermer
    Participation de Serge Tessier

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Serge Tessier
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 3 )

    je ne pense pas que c'est une bonne idee de servir une infusion de Gingembre a vos inviter lors d'un repas de noel , cela vas les faire fuire ou il en prenerons pas

  • 22 déc. 2011
    Fermer
    Participation de LUCE FAUCHER

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par LUCE FAUCHER
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

    Est-il encore temps de corriger les fautes... si oui ne devrait-on pas écrire "faire bonne chair"
    Excusez la mais elle m'a sauté en pleine face...:)
    Joyeux Noël

    • 23 déc. 2011
      Fermer
      Participation de Chloé Freslon

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Chloé Freslon
      (Protégez-Vous)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

      Bonjour Madame Faucher,
      En réalité il s'agit bien de "chère". Selon le Multidictionnaire de la langue française Québec Amérique, c'est un synonyme de "nourriture".

    • 23 déc. 2011
      Fermer
      Participation de LUCE FAUCHER

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par LUCE FAUCHER
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 4 )
      Bonjour Madame Faucher, En réalité il s'agit bien de "chère". Selon le Multidictionnaire de la langue française Québec Amérique, c'est un synonyme de "nourriture".
      Écrit par Chloé Freslon

      Merci de m'avoir appris ce nouveau mot.;)

Retour à l'article


Nouvelles

Tampons hygiéniques: les femmes mieux protégées au Canada?

par : Rémi Leroux

En France, une pétition réclamant l’affichage de la composition des protections hygiéniques a reçu plus de 56 000 signatures depuis le mois d’août. »

Clés d’auto intelligentes: pas pour les conducteurs distraits!

par : Julien Amado

Depuis l’arrivée des clés de contact intelligentes et des boutons qui démarrent l’auto, le risque de quitter sa voiture sans avoir coupé le moteur est plus grand qu’avant. »

Applications pour améliorer la performance des tablettes: inutiles!

par : Frédéric Perron

Dans les magasins iTunes et Google Play, une foule d’applications se targuent d’augmenter la performance de vos appareils. Or, elles ne livrent pas la marchandise. »

Permis de conduire: sécurité améliorée

par : Julien Amado

Il y aura bientôt de la nouveauté dans votre portefeuille: votre prochain permis de conduire sera plus durable et surtout plus difficile à contrefaire. »

Apple rafraîchit son offre de iPhone, iPad et Apple TV

par : Frédéric Perron

Le géant de l’électronique a dévoilé ses deux nouveaux iPhone ainsi qu’un iPad de 12,9 po et une Apple TV repensée. »

Gestion de tâches: 5 applications pour vous faciliter la vie

par : Maxime Johnson

Votre agenda est un véritable fouillis ? Pour ne rien oublier, vous pouvez utiliser un gestionnaire de tâches. Survol des principales applications disponibles. »

Cas vécu: Sears rembourse le prix d’un lave-vaisselle après l’expiration de la garantie

par : Catherine Crépeau

Votre lave-vaisselle cesse de fonctionner quelques mois après l’expiration de la garantie et le commerçant assure qu’il n’y peut rien. Minute. Une mise en demeure peut faire toute la différence. »

Ashley Madison: des robots à la conquête des hommes

par : Frédéric Perron

Comment convaincre les usagers du site d’adultère Ashley Madison qu’ils sont à quelques clics d’une aventure? Avec des robots, voyons! »

Achat d'une maison: comment connaître le juste prix

par : Emmanuelle Gril

Vous avez trouvé la maison de vos rêves? Il ne reste plus qu’à en négocier le prix. Nos conseils pour arriver à vos fins. »

Toutes les nouvelles de Protégez-Vous

Promotion iPad