X

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application iPad

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application Android

Bulletin et alertes Fils RSS Google+ Facebook Twitter Suivez-nous

Texte normal Texte moyen Texte grand

  • Imprimer
Fermer
Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

5 produits de santé naturels contre le rhume

Par Protégez-Vous

Mise en ligne : novembre 2011

Les produits de santé naturels peuvent se révéler efficaces dans la prévention du rhume ou de la grippe. L'information ci-bas est tirée du Guide pratique des produits de santé naturels publié par Les Éditions Protégez-Vous.

Illustration: Mélanie Giguère-Gilbert

1. L'ail
Les propriétés antibactériennes et les effets bénéfiques de l’ail sur la santé cardiovasculaire sont connus depuis très longtemps. Aujourd’hui, on l’utilise dans le traitement de divers problèmes de santé. Sa composition élevée en principes actifs et ses multiples propriétés lui valent d’ailleurs d’être qualifié de «superaliment».

Usages et efficacité

L’ail pourrait réduire très légèrement la tension artérielle. Il serait aussi susceptible de contribuer à diminuer certains facteurs de maladies cardiovasculaires: lipides sanguins, agrégation plaquettaire et diabète (effets modestes par rapport à ceux des médicaments classiques). En raison de ses propriétés antibactériennes et antiseptiques, il est aussi utilisé pour prévenir et combattre les infections respiratoires comme le rhume ou la toux.

Présentation et dosage pour rhume et toux

Les extraits normalisés contiennent généralement 1,3 % d’allicine, le plus connu des ingrédients actifs de l’ail. Privilégier les suppléments conçus pour réduire la destruction de l’allicine causée par l’acidité de l’estomac (on les dit gastrorésistants ou à enrobage entérosoluble). On peut aussi trouver des suppléments d’ail vieilli. Ce type d’extrait est fabriqué selon un processus de fermentation. Il est inodore puisqu’il ne renferme pratiquement pas d’allicine. Malgré cela, au cours de quelques­ études, l’ail vieilli a réduit légèrement le taux de cholestérol.
• Extrait normalisé: Prendre de 800 mg à 1600 mg, trois fois par jour.
• Teinture (1:5, 45 % éthanol): Prendre de 2 ml à 4 ml, trois fois par jour.
• Ail frais: Pour obtenir les bienfaits de l’ail frais dans la prévention du rhume ou la grippe, il faut être un vrai amateur d’ail, puisque le dosage suggéré est de 16 g par jour (quatre à huit gousses).

Précautions et contre-indications

Il vaut mieux éviter la consommation d’importantes quantités d’ail avant et après une intervention chirurgicale, car son léger effet anticoagulant pourrait augmenter les saignements.

Effets indésirables

Mauvaise haleine et légers malaises gastro-intestinaux ­occasionnels.

Interactions

Puisque l’ail possède des propriétés anticoagulantes, la prise de suppléments d’ail pourrait, à long terme, s’ajouter à l’effet des médicaments anticoagulants comme la warfarine (Coumadin).

Illustration: Mélanie Giguère-Gilbert

2. L'échinacée
S’inspirant de la tradition amérindienne, les médecins nord-américains du XIXe siècle utilisaient l’échinacée pour combattre les infections respiratoires. L’échinacée connaît un regain ­d’intérêt depuis qu’on a découvert l’inquiétant phénomène de la résistance des micro-organismes aux antibiotiques.

Usages et efficacité
L’échinacée pourrait aider à diminuer légèrement la durée et la gravité des symptômes du rhume et des infections des voies respiratoires. Cet usage est reconnu par la Commission E allemande, l’ESCOP et l’Organisation mondiale de la santé (OMS). En revanche, l’efficacité de l’échinacée pour prévenir le rhume est incertaine, les études ayant donné des résultats contradictoires.

Présentation et dosage
pour le rhume et autres infections respiratoires
Les produits du commerce renferment généralement une ou plusieurs des trois espèces d’échinacée ayant des vertus médicinales reconnues : Echinacea purpurea (racines ou parties aériennes), E. pallida (racines) et E. angustifolia (racines).
• Capsules de poudre de racines ou de parties aériennes: Prendre 1 g, trois fois par jour.
• Extraits solides normalisés: La concentration varie d’un produit à l’autre. Prendre l’équivalent de 1 g d’échinacée, trois fois par jour.
• Teinture (1:5): Prendre de 3 ml à 4 ml, trois fois par jour.
Note: Il est important de prendre l’échinacée dès les premiers signes d’un rhume. De plus en plus, les thérapeutes recommandent une «dose de charge» au cours de la première journée, soit 1 g d’échinacée toutes les deux heures. Diminuer le dosage dès qu’il y a amélioration et poursuivre le traitement jusqu’à ce que les symptômes disparaissent.

Précautions et contre-indications

La consommation d’échinacée pourrait entraîner une réaction chez les personnes allergiques aux plantes de la famille des composées (marguerite, aster, camomille, etc.). L’usage sécuritaire de l’échinacée chez les femmes enceintes et celles qui allaitent n’est pas établi hors de tout doute. Les enfants sujets aux otites ne devraient pas prendre d’échinacée en cas d’infection des voies respiratoires supérieures, car elle pourrait en augmenter le risque. Contre-indications. Par précaution, les patients qui reçoivent des médicaments qui ont pour effet de supprimer les défenses immunitaires devraient s’abstenir de prendre de l’échinacée.

Effets indésirables
Rarement, légers troubles digestifs, éruptions cutanées, étourdissements, nausées.

Interactions
Théoriquement, l’échinacée pourrait contrer l’effet des médicaments immunodépresseurs (cyclosporine, corticostéroïdes, par exemple).

Illustration: Mélanie Giguère-Gilbert

3. La menthe poivrée
Plantes vivaces comprenant plusieurs espèces, les menthes­ contiennent du menthol, un composé chimique recherché dans l’industrie pharmaceutique et alimentaire. Or, la menthe poivrée, qui en est la plus riche, est aussi la plus utilisée pour la fabrication d’huile essentielle que l’on ajoute notamment aux sirops et pastilles contre la toux et le rhume.

Usages et efficacité
La Commission E allemande, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’ESCOP reconnaissent les effets thérapeu­tiques de la menthe prise en huile essentielle par voie interne et externe dans le soulagement des symptômes du rhume..

Présentation et dosage pour infections respiratoires (voie interne)
Prendre de deux à quatre gouttes d’huile essentielle diluée dans un peu d’huile végétale, trois fois par jour. Commencer avec deux gouttes afin d’apprivoiser la forte saveur de menthol qui peut surprendre les papilles.

Présentation et dosage pour infections respiratoires (voie externe)

Frictionner la poitrine avec une des préparations pour usage externe mentionnées plus haut. On peut aussi verser trois ou quatre gouttes d’huile essentielle dans un grand bol d’eau très chaude et inspirer profondément la vapeur mentholée pendant plusieurs minutes (inhalation). Il existe également un onguent à l’huile essentielle de menthe que l’on peut badigeonner dans les narines.

Préparations pour usage externe
Deux ou trois gouttes d’huile essentielle, pure ou diluée dans un peu d’huile végétale.

Illustration: Mélanie Giguère-Gilbert

4. La vitamine C
La vitamine C est essentielle au bon déroulement de centaines de processus dans notre organisme, dont la fonction immunitaire.

Usages et efficacité
La vitamine C prévient le rhume chez les athlètes et les personnes soumises à des conditions extrêmes, tels les soldats dans le Grand Nord canadien. Toutefois, elle est probablement inefficace pour prévenir le rhume et réduire ses symptômes dans la population en général. Malgré la croyance populaire selon laquelle la vitamine C préviendrait le rhume, aucune des études menées sur le sujet n’a jusqu’ici réussi à le prouver.

Présentation et dosage pour la prévention du rhume chez des personnes soumises à un exercice intense
Prendre de 250 mg à 1 000 mg (1 g) par jour, en commençant environ trois semaines avant la période d’entraînement.

Sources alimentaires

Ce sont les fruits et les légumes colorés et crus qui contiennent­ le plus de vitamine C: poivron rouge, orange, citron, pamplemousse, cantaloup, framboise, fraise, brocoli, tomate, etc. Cinq portions de fruits et de légumes frais par jour comblent généralement les besoins en vitamine C. Un conseil : éviter de cuire ces aliments dans l’eau bouillante, ou trop longtemps, et choisir de préférence la cuisson à la vapeur. La vitamine C est fragile!

Précautions et contre-indications
Apport maximal tolérable (AMT): 2 000 mg chez l’adulte. L’AMT est la quantité quotidienne la plus élevée qu’on peut ­prendre de façon prolongée sans risque probable de souffrir d’effets ­indésirables.

Effets indésirables
De hautes doses de vitamine C (plus de 2 000 mg par jour) peuvent occasionner des selles molles, de la diarrhée et des troubles gastro-intestinaux. Un arrêt temporaire de la supplémentation ou une diminution du dosage remédie généralement à ces effets indésirables. Fractionner la dose quotidienne en plusieurs prises de moins de 1 000 mg réparties dans la journée et prendre­ la vitamine C en mangeant peut aussi diminuer ces effets indésirables.

Interactions
La prise régulière de contraceptifs oraux, d’aspirine ou d’anti-inflammatoires peut faire diminuer le taux sanguin de vitamine C. La prise de suppléments pourrait alors s’avérer nécessaire.

5. Le zinc
Le zinc participe activement à plusieurs centaines de processus vitaux dont la réponse immunitaire.

Usages et efficacité
Le zinc pourrait diminuer la durée et les symptômes du rhume et stimuler le système immunitaire des personnes âgées.

Présentation et dosage pour réduire les symptômes et la durée du rhume
Dès les premiers symptômes, toutes les deux heures laisser fondre dans la bouche une pastille contenant du gluconate de zinc ou de l’acétate de zinc, les deux formes qui auraient une activité antivirale. Éviter les produits contenant de l’acide citrique ou de l’acide tartrique, qui peuvent nuire à l’efficacité du zinc. Ce traitement est sans danger si sa durée n’excède pas une semaine. Cet usage est controversé, car les études n’ont pas toujours été concluantes..

Sources alimentaires
L’organisme absorbe de 15 % à 40 % du zinc présent dans les aliments. L’huître en est le plus riche, mais les viandes et les noix en renferment des quantités intéres­santes, ainsi que les légumineuses et les céréales entières.

Précautions et contre-indications
Prendre des suppléments de zinc durant une longue période et à dose élevée peut entraîner une carence en cuivre, elle-même associée à un risque accru de cancer de la prostate. Consulter un professionnel de la santé.
Apport maximal tolérable (AMT): 40 mg pour les adultes. L’AMT est la quantité quotidienne la plus élevée qu’on peut prendre de façon prolongée sans risque de souffrir d’effets indésirables.

Effets indésirables

Mis à part de possibles troubles digestifs bénins, le zinc ne présente pas de toxicité notable aux dosages recommandés.

Interactions

De nombreux médicaments peuvent abaisser le taux de zinc dans l’organisme : les contraceptifs oraux, l’hormonothérapie de remplacement, les médicaments pour la pression (par exemple Vasotec), certains diurétiques (Lasix, Hydrodiuril, etc.) et les agents chélateurs (pénicillamine, Cuprimine, etc.). Prévoir deux heures d’intervalle entre la prise de suppléments de zinc et celle d’un antiacide (Maalox, par ex.) ou d’un antibiotique de la famille des fluoroquinolones (Cipro, etc.) ou de celle des tétracyclines. Consulter un médecin avant de prendre des suppléments de zinc en même temps qu’un diurétique d’épargne potassique (par exemple Moduret). Cette liste n’est pas exhaustive. Consulter un médecin.

Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Commentaires

0

Réagissez!

Fermer
Connexion
 

L'envoi de commentaires est réservé à nos abonnés web.

Vous êtes abonné? Connectez-vous ici. Pas encore abonné? Voyez nos offres ici.

Retour à l'article


Promotion iPad