X

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application iPad

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application Android

Bulletin et alertes Fils RSS Google+ Facebook Twitter Suivez-nous

Texte normal Texte moyen Texte grand

  • Version Pdf
  • Imprimer
Fermer
Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Vendre sa maison avec ou sans courtier

Par Stéphan Dussault

Mise en ligne : août 2011

 | 

Magazine : septembre 2011

Photo: Réjean Poudrette

Les yeux rivés sur son ordinateur portable, le courtier immobilier que vous avez invité chez vous pour discuter de la vente de votre maison tente d’en estimer la valeur. Il assure pouvoir en obtenir 250 000 $. Il suggère une commission de 6 % pour s’occuper de tout. Vous faites un rapide calcul mental pour constater que ça représente 15 000 $. Et il ne vous a pas dit que sa commission est taxable, un imprévu de plus de 2  000 $. En estimant qu’il aura mis une cinquantaine d’heures pour parvenir à vendre votre demeure, il s’agit d’un stratosphérique taux horaire de 300 $. Et encore! Dans des marchés comme Montréal, les maisons se vendent souvent bien plus vite.

Le courtier vous gratifie d’un sourire compatissant pour bien marquer votre incompréhension des vraies affaires. Il vous explique alors qu’il doit le plus souvent partager une partie de sa commission avec le courtier de l’acheteur et débourser environ 1 500 $ de frais mensuels divers relatifs à la location du bureau, à la publicité et aux autres frais de sa chaîne de courtiers. En 15 secondes, sa commission a fondu à 7 250 $. Vous refaites vos calculs et constatez que, dans le pire des cas, le pauvre courtier s’en tire encore avec un taux horaire de 145 $.

«Dites-moi ce que vous exigeriez de quelqu’un contre une rémunération de 15 000 $. Le travail des courtiers est important, mais leur commission est excessive», résume un notaire qui préfère ne pas se nommer de peur de faire fuir des courtiers.

«Il n’y a aucune loi qui régit la commission d’un courtier, tout est une question d’offre et de de­mande», rétorque Robert Nadeau, président de l’Organisme­ d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OACIQ). Alors, qu’est-ce qui vous empêche de négocier le taux de sa commission? 

Participez à la discussion sur Vox Conso: Trop bien rémunérés, les courtiers immobiliers?

  • Commentaire d'Olivier Quirion: «Oui cest trop 5 a 7% et jai vendu mes maisons sans aucun agent immobilier, ya rien de très compliqué la dedans, c'est le notaire qui fait la paperasse!»
  • Commentaire de Dominic Lavoie: «Il faut savoir que sur la commission qu'il charge il y a la moitier qui va au coutier collaborateur (celui qui accompagne l'acheteur). Sur la moitier qu'il reste il doit donner une autre moitier a son agence (le pourcentage vari selon les agences). Ensuite vous devez soustraires les dépenses pour la pub, déplacement et ect.
    Exemple
    Un courtier vend une maison a 300 000 et il a une commission de 5%
    Commission du courtier inscripteur: 5% de 300 000 = 15 000
    Commission du courtier collabarateur 2.5$ de 300 000 = 7 500
    Inscripteur (15 000) - collaborateur (7 500) = 7 500
    Part de l'agence 50 % de 7500 = 3 750
    Donc il reste 3 750 et de ce montant faut calculer la publicité, les frais de déplacements et etc.
    J'ai débuter une formation comme courtier et je peux vous dire que j'Ai désenchanté face au salaire. Oui la commission semble grosse mais les frais son énorme aussi. »
  • Ajoutez le vôtre!
Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Commentaires

75

Réagissez!

Fermer
Connexion
 

L'envoi de commentaires est réservé à nos abonnés web.

Vous êtes abonné? Connectez-vous ici. Pas encore abonné? Voyez nos offres ici.

Commentaires du plus récent au plus ancien

  • 21 janv. 2014
    Fermer
    Participation de André Nadeau

    Commentaires publiés : 4

    Discussions publiées : Non disponible

    Par André Nadeau
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    Quelqu'un peut-il me renseigner sur la fameuse phrase à ajouter dans le contrat de vente pour se blinder contre toutes poursuites après vente. Merci

    • 23 janv. 2014
      Fermer
      Participation de Madeleine Forest

      Commentaires publiés : 2

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Madeleine Forest
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

      Peut-être : sans garantie légale

    • 25 janv. 2014
      Fermer
      Participation de Khadija Kebboua

      Commentaires publiés : 1

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Khadija Kebboua
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

      Voici ce que la loi dit :
      La garantie légale peut être augmentée, diminuée ou même exclue selon la volonté des parties à la transaction. Sauf pour de rares exceptions, il n’est jamais recommandé d’exclure la garantie du droit de propriété (garantie de titres). Il est plus fréquent, cependant, de voir une exclusion de la garantie de qualité, notamment en matière de vente d’un immeuble par une succession ou à la suite d’une reprise de possession. Dans certaines circonstances, il peut même être indiqué de recommander à un vendeur de vendre sans garantie de qualité. Ce pourrait être le cas lors de la vente de l’immeuble d’une personne âgée ne voulant pas avoir le souci d’un éventuel recours en vice caché de la part de l’acheteur, recours qui pourrait être exercé contre sa succession. L’exclusion de la garantie de qualité peut porter sur l’ensemble de l’immeuble ou uniquement sur certaines composantes, tels la piscine ou les électroménagers inclus dans la vente. S’il y a exclusion de la garantie de qualité sur l’ensemble de l’immeuble, la clause suivante devra être inscrite à la promesse d’achat :

      « La présente vente est faite sans garantie légale de qualité, aux risques et périls de l’acheteur. »

      Si l’exclusion touche uniquement une ou plusieurs composantes, il faudra ajouter à la fin de la clause les mots « relativement à » et décrire la ou les composantes exclues. Si l’exclusion de garantie de qualité est exigée dès le départ par le vendeur, une mention à cet effet devra être inscrite.
      Il est important de savoir que l’exclusion de garantie peut avoir un effet sur le prix de vente et qu’elle ne le mettra pas à l’abri d’une poursuite pour les vices qu’il connaissait et qu’il aurait dû dénoncer.
      À cet égard, dans le cas d’un immeuble résidentiel de moins de cinq logements incluant la copropriété divise ou par indivision, le formulaire Déclarations du vendeur sur l'immeuble dénonçant tout facteur susceptible d’affecter la valeur de l’immeuble doit être dûment rempli dans les mêmes circonstances que le formulaire de contrat de vente approprié. La personne qui achète sans garantie de qualité doit, pour sa part, être informée du fait que même si elle découvre un vice qu’elle ignorait, elle n’aura aucun recours contre le vendeur, à moins de démontrer qu’il était de mauvaise foi en lui cachant volontairement un vice dont il connaissait l’existence.
      Numéro d'article: 122929

  • 31 oct. 2013
    Fermer
    Participation de RICHARD DESJARDINS

    Commentaires publiés : 1

    Discussions publiées : Non disponible

    Par RICHARD DESJARDINS
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

    Je demeure dans un quartier très en demande. Actuellement, 2 courtiers semblent se partager les ventes qui ne se font pas par DuProprio.

    L'un utilise une approche où il fait miroiter aux clients qu'ils vont afficher leur condo pour un prix très élevé. En fait, aussitôt le contrat signé, ce courtier attend 1 mois pour dire au propriétaire que son prix est trop haut et qu'il lui faut le baisser... mais le contrat est déjà signé.

    L'autre utilise l'approche opposée où il choisit tous les condos vendus à bax prix pour faire croire au vendeur qu'il ne pourra avoir plus. Dans sa présentation, il utilise beaucoup d'intimidation et joue sur les insécurités des gens. Les prix avec lesquels il signe sont tellement bas, que même sans courtier, les condos seraient vendus très rapidement de toute façon.

    Les courtiers aiment aussi se vanter d'avoir vendu les condos rapidement en quelques jours, et utilisent cela dans leur publicité. À cela je n'ai qu'une chose à répondre: cela signifie que le prix demandé était trop bas !

    L'autre chose que les courtiers ne disent pas, mais que l'un d'entre eux m'a dit quand je lui ai demandé si sa commission était plus basse quand il vendait seul (sans l'implication d'un autre agent), c'est que 85% des propriétés sont vendues par un autre courtier que celui qui a signé le contrat. Cela signifie donc 2 choses. Une fois le contrat signé et le MLS complété, il n'a plus qu'à attendre qu'une autre personne le vende et il pourra récolter sa commission. Deuxièmement quand un courtier vend une propriété pour laquelle il n'avait pas lui-même signé le contrat, il récolte 50% de la commission; alors quand ils parlent de leurs dépenses...

    J'en ai rencontré un qui mettait de la pression pour que je signe immédiatement plutôt que dans 4 mois (comme je prévoyais), en me disant que les prix allaient probablement baisser. Il voulait aussi que je le mandate pour me trouver une autre propriété (je voulais acheter à un prix plus élevé que celui que je vendais). Les menaces et la pression étaient incroyables. J'y ai finalement mis fin quand je lui ai dit: "En conclusion, si j'ai bien compris vos conseils, les prix vont baisser, il serait donc plus avantageux pour moi d'attendre puisque le prix du nouveau condo étant plus élevé que le mien, j'économiserai donc en attendant." Il était en colère quand il est parti...

    Un autre courtier qui avait le contrat d'une propriété où j'étais administrateur et pour laquelle les frais de copropriété étaient réalistes m'a même appelé pour me demander de dire que les frais seraient moins élevés dans les prochaines années pour qu'elle vende plus facilement. Je lui ai fait comprendre que nos frais n'étaient pas trop élevés, mais que c'était plutôt ceux des autres qui étaient trop bas et qu'ils auraient des contributions spéciales énormes éventuellement, et je lui ai demandé si elle prévenait ses acheteurs... Une autre qui m'a quitté en colère !

    Quand à DuProprio, ils font leur publicité sur le montant de commission économisé quand on vend soi-même. Mais quand on leur demande ce qu'un propriétaire qui vend avec DuProprio fait quand il reçoit un appel d'un autre courtier, leur réponse, un peu trop facile à mon goût, est "il faut dire au courtier de dire à son client que c'est lui qui devra payer la commission". Si c'est véridique, je n'ai jamais entendu parler d'un acheteur qui payait la commission, et j'ai peine à croire qu'un propriétaire refuserait des visiteurs d'un autre courtier aussi rapidement. J'aimerais bien savoir quelles sont les expériences des propriétaires qui ont utilisé DuProprio, à ce sujet.

  • 23 sept. 2013
    Fermer
    Participation de Marc Labelle

    Commentaires publiés : 19

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Marc Labelle
    (Participant actif)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 2 )

    Il n'y a aucun risque à vendre sa maison sans courtier parce que le tout est en fin de compte revu et sanctionné par un notaire. Ma conjointe et moi avons vendu notre condo l'an dernier sans courtier, avec l'aide d'une agence bien connue sans courtier sans commission. Au bout d'une semaine nous avions déjà une offre conditionnelle et le tout s'est réglé environ un mois plus tard une fois que l'acheteur a obtenu son financement. Nous avons aussi acheté notre maison suivante sans courtier, et nous avons passé chez le notaire avec le vendeur, donc aucun soucis sans courtier. Un autre point très important, l'agence bien connue sans courtier sans commission que nous avons utilisée dans les deux cas offre un service de conseils juridiques dans le forfait que nous avions payé 800 $ comparativement à une commission d'environ au moins 12,000 $ que nous aurions payé avec un courtier. Donc le risque d'erreur sans courtier n'existe tout simplement pas. Je suis sincèrement désolé pour les courtiers et les courtières en valeurs mobilières, mais je crois que leur domaine, du moins dans sa forme actuelle, est en voie d'extinction.

  • 13 sept. 2013
    Fermer
    Participation de Charlotte Comeau

    Commentaires publiés : 1

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Charlotte Comeau
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

    Nous avons parfois vendu par nous-mêmes lorsque le marché était favorable à tous. Cependant un courtier donne bcp plus de visibilité que les 4 ou 5 sites populaires pour vendre par soi-même. Fait vérifié, souvent le propriétaire surestime sa propriété à laquelle il attache soit une valeur sentimentale, soit le coût de travaux qui n'augmentent pas nécessairement la valeur (plutôt de l'entretien...). Notre propriété est présentement entre les mains d'un courtier après avoir annoncé 3 mois ailleurs. Nous avons eu plus de visites (4) malgré ce marché difficile. Il n'en coûte pas plus cher car la valeur est mieux établie, plus réaliste avec un courtier. Ils n'ont pas de temps à perdre à visiter en sachant que le prix n'est pas réaliste. Voilà notre avis.

  • 30 avr. 2013
    Fermer
    Participation de Esther Lacasse

    Commentaires publiés : 3

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Esther Lacasse
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 6 )

    Ce qui est drôle là dedans, c'est que je n'ai rien contre les courtiers. Je suis consciente qu'ils ont beaucoup de dépenses à faire, et du temps qu'ils doivent mettre dans leur entreprise. Je suis aussi travailleur autonome en services financiers, et pour un rendez-vous payant, je dois en faire plusieurs qui ne me rapportent rien.

    Toutefois, j'en ai beaucoup contre la désinformation et les campagnes de peur des courtiers. C'est drôle, mais on peut les sentir à 100 km à la ronde. Un vendeur indépendant a un problème, et hop, on saute sur l'occasion pour blâmer le fait qu'il n'a pas fait affaire avec un courtier, alors que la plupart du temps, le courtier n'aurait pas pu rien faire.

    J'ai fait affaire avec un courtier dans le passé pour vendre 2 de mes maisons. La troisième a été vendue par moi, pour plus que le courtier me proposait de la vendre, et sans commission en plus. J'ai sauvé 12 000$ et plus. Au lieu de m'inventer toute sorte de chose, ce serait le fun que les courtiers nous encourage et nous conseille dans nos démarches. On pourrait dire "je peux t'aider à rédiger ton offre pour X$, appelle si tu veux des conseils...". Gratuitement. Oui oui! Et pourquoi? Parce qu'on montre qu'on est de bonne foi, et devinez quoi? Si j'ai un ami qui veut vendre avec un courtier, ben je vais m'assurer de vanter celui qui est si aimable, pas celui qui ne cesse de me donner de la fausse information.

    Vous trouvez que c'est trop demandé? Je vous ai dit que je travaillais de façon autonome en finances et que je gère des portefeuilles? Si un client m'arrive en disant qu'il veut s'ouvrir un autogéré, est-ce que je panique et je lui invente toutes sortes de peur? Non, au contraire. Je m'assure de lui donner toute l'information nécessaire pour qu'il réussise dans son entreprise, et curieusement, il n'hésite jamais à venir me voir pour d'autres services qui eux, seront payant, ou me référer à la tonne à ses contacts.

    Ça s'appelle de l'honnêteté et de la franchise. Et il en manque cruellement dans le domaine immobilier.

    • 6 mai 2013
      Fermer
      Participation de Diane Pigeon

      Commentaires publiés : 1

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Diane Pigeon
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

      Votre dernière phrase m'a fait sursauter.... ne généralisez pas tous les courtiers, car comme vous il y en a beaucoup d'honnête et franc et qui donne GRATUITEMENT des conseils, des évaluations de la valeur marchande, etc.... et il y a aussi des 'requins' comme dans le domaine de la finance !

      Bonne journée !

      Le domaine de la finance passe beaucoup plus souvent aux 'nouvelles' que le courtage immobilier...

  • 12 févr. 2013
    Fermer
    Participation de Vincent Bussiere

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Vincent Bussiere
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 5 )

    Du Proprio se targue d'avoir vendu 98,601 maison depuis 1997, mais disent ils quels pourcentage de leur listing se vendent sous leur pancartes? Savez vous que les courtiers vendent bon nombre des immeubles inscrit avec du proprio, savez vous qu'au Canade avec le réseau MLS les courtiers ont vendu entre 2004 et 2006,476 063 maisons ont changé de mains * annuellement par le Multiple Listing Service ® ​​des chambres immobilières au Canada chaque année, ces nombres se ressemble. Savez vous que depuis quelques années les courtiers se spécialisent et que la pluspart du temps un courtier représente le vendeur et un autre représente l'acheteur cette pratique a pour effet que les deux parties, acheteurs et vendeurs sont mieux protégés l'OACIQ, le nouvle organisme qui chpeaute et qui surveille les agissments des courtiers immobilier protège l'acheteur et le vendeur en obligeant le courtier à une transparence sans précédent. Saviez que le courtier a une grande latitude quand viens le temps de négocier la commission et que cette négociation a lieu non pas à la signature du contrat de courtage liant venduers et firmes de courtage, la commission se négocie lors des présentations des offre d'achat finale. Après moulte offre, contre offre, contre contre offre pas avant. Savez vous qui est lézé quand l'immeuble se vends sous sa valeur marchande, c'est pas du Proprio, c'est pas Royal de Montréal, c'est le vendeur, c'est l'impôt, c'est la municipalité et c'est le courtie lui même. Pour négocier d'égal à égal sans intermédiare il faut que les deux parties soient d'égal force, compétents et informés et diposé du temps nécessaire combiné tout cela n'est pas donné à tout le monde. Un courtier ou une courtière compétents et professionels demeure essentiel, alors le vendeur et ou l'acheteur ont intérêts à bien choisir leur représentant en en interviewant plus d'un!

    • 7 juin 2013
      Fermer
      Participation de Alan Craig

      Commentaires publiés : 1

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Alan Craig
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 2 )

      Je dois etre alors tombé sur une agente qui manque de transparence car nous avons fait une offre sur une maison conditionnelle a la vente de la notre, elle a dit qu'il y avait une autre offre (que nous n'avons jamais vu) et elle nous a dit que notre 1ere offre, elle ne l'amenais pas car elle insulterait la vendeuse de la maison que nous voulons, donc nous devions surencherir. Par la suite, elle nous a dit que je DEVAIS signer le contrat avec la stipulation que je vendes la mienne avec MLS car c'est la vendeuse de l'autre maison qui l'exigait (je crois que c'est de la foutaise totale). Nous avons appris que c'est elle qui representait la 1ere offre egalement (qui achetait la maison convoitee de la meme facon que nous, c'est a dire, conditionnelle a la vente de la notre). Je lui ai demandé si ce ne serait pas un conflit d'interet dque nous fassions vendre la maison par l'agent qui vendait egalement la maison de nos concurrents pour l'achat de la maison, elle m'a dit qu'elle travaillerait aussi fort pour vendre les deux (malgre que l'autre se vends beaucoup plus cher que la notre). Malgre mon hesitation, j'ai signé tout de meme, et de la, d'autre deceptions. Le service qu'on a est plus que moyen (photos et descriptifs presque 2 semaines apres la signature), elle fait une visite libre pour la maison de notre concurrent, quand je lui demandes si il y a eu des appels pour notre maison, elle nous parles des armoires de cuisines qui sont peut-etre a changer (malgré qu'elles n'ont rien de mal, etc... Je suis assez decu du rendement a date et je tentes de voir s'il existe d'autres avenues pour moi.

  • 15 nov. 2012
    Fermer
    Participation de Francine Raymond

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Francine Raymond
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 4 )

    Bonjour,

    Je vends ma maison à mon neveu et sa femme. J'aimerais savoir s'il existe un contrat de vente entre particuliers sur l'Internet que je peux utiliser ou acheter pour me protéger contre tous litiges?

    J'apprécierais une réponse dans les plus brefs délais car la transaction va se faire dans une semaine ou deux.

    Merci à l'avance et bonne journée!!

  • 15 nov. 2012
    Fermer
    Participation de maxime pare

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par maxime pare
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 2 )

    Avec internet plus besoin d'avoir de courtier. Il y plein de sites pour afficher notre maison à vendre et toutes l'information et les procédure sont expliqués sur internet. Il faut juste faire un peu de recherche pour sauver beaucoup d'argent. C'est ridicule de payer un agent qui; regarde sur internet les maisons à vendre pour me les faire visiter alors que je peux le faire moi même. Remplir un offre d'achat? Vous avez juste besoin de savoir lire et écrire et suivre des petits conseil sur internet si vous faites un peu de recherche.

    • 17 nov. 2012
      Fermer
      Participation de Mario Fontaine

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Mario Fontaine
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 6 )

      Vous avez parfaitement raison M. Paré, c'est comme pour une quittance, vous pouvez vous-même faire enlever votre quittance sans notaire, vous pouvez vous-même vous défendre en cours sans avocat, vous pouvez tout faire!! Mais une seule erreur peut devenir un enfer!! Vous m'en direz lorsque vous seriez obligé de payer 2 hypothèques, car l'acheteur de votre maison n'achète plus et que vous avez acheté une autre!!! Pensez-y bien!! Et svp faites bien attention dans les condos!!! C'est vraiment un piège à rat!! Vous devriez lire les livres sur les condos de Me Jolicoeur (vente, assurance, transformation) si non bonne chance!!

    • 2 nov. 2013
      Fermer
      Participation de Madeleine Forest

      Commentaires publiés : 2

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Madeleine Forest
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

      Où trouver le livre de Me Jolicoeur?

  • 4 nov. 2012
    Fermer
    Participation de Diane Beaulieu

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Diane Beaulieu
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

    Beaucoup de commentaires qui me font réagir ici. Notre histoire d'horeur avec courtien a été publié en avril dernier: http://www.lapresse.ca/le-soleil/maison/habitation/201204/13/01-4515227-un-certificat-de-localisation-invalide-leur-coute-leur-maison.php
    Et pour que les assurances professionnelles nous aident, il faut aller en cours, s'il n'y pas de jugement légal, ne vous attendez pas à avoir de l'aide de votre agence de courtage en cas de problème...

    • 6 nov. 2012
      Fermer
      Participation de Khadija Kebboua

      Commentaires publiés : 1

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Khadija Kebboua
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

      Bonjour,
      En effet,il s'agit d'un incident triste! toutefois, je ne comprends pas pourquoi, vous réclamez les frais de commission payée pour la vente de votre maison!! cela n'a aucun rapport avec l'acquisition de la nouvelles maison (transaction qui a avorté), je ne comprends pas non plus pourquoi vous réclamez les frais de notaire et les taxes de mutation. Je suis d'accord avec vous que vous deviez être remboursés pour les frais de subsistance, et c'était fait. Le courtier devait remettre les documents au notaire le plus rapidement possible afin que celui-ci puisse vérifier, entre autres, la conformité du certificat de localisation. En lisant votre histoire, aucun détail n'a été sur ce point....Il se peut que c'est le notaire qui a décidé de consulter le certificat de localisation le jour de la signature de l'acte...

  • 19 juin 2012
    Fermer
    Participation de Carole Jutras

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Carole Jutras
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 4 )

    Bonjour,
    Voici mon experience de la vente de ma maison.
    Je pensais vendre avec un agent alors j'en ai rencontre un, un type sympathique et qui m'a semblé honnete. Avant de lui donner une reponse definitive avec signature de contrat, j'ai decide d'essayer par moi-meme. Je suis une femme seule sans aucune experience de vente de maison. Un vendredi soir (ça fait environ 3 semaines de ça) j'ai mis une annonce sur les Pacs, avec des photos que j'ai prisent moi-meme, des photos le plus realistes possibles pour que les gens ne soient pas decus lors de leur visite. Le dimanche suivant j'avais une offre d'achat!J'avais achete une pancarte que je n'ai meme pas eut le temps de mettre! Nous devons passer chez le notaire la semaine prochaine. J'ai économise plus de dix milles dollars.
    Au prealable, j'avais telephone a un notaire pour lui demander son avis. Je savais que si j'avais des questions legales je n'avais qu'à le contacter et ça ete rassurant pour moi.
    J'ai bien aime l'experience. Quand le couple (les acheteurs) est venu, je les ai invite a entrer et suis sorti pour les laisser a l'aise de regarder et de discuter entre eux. Apres on a jase. Je connais ma maison, j'ai pu leur expliquer tout ce que je sais, le bien et le moins bien.
    Rapide et efficace, je pense que j'ai battu un record!!!
    Je pense que ça vaut le peine de s'essayer seul juste un petit bout de temps et puis si ça ne fonctionne pas on peut passer a une autre alternative. En passant, je ne l'ai pas donne ma maison, je l'ai vendu au prix suggere par l'agent.

    • 16 nov. 2012
      Fermer
      Participation de Mario Fontaine

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Mario Fontaine
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 2 )

      N'oubliez pas ma chère madame, vous avez beau à jaser et à expliquer à l'acheteur, espérant que toutes vos explications sont par écrit et que vous ayez une signature de l'acheteur confirmant tous vos dires!!

      Bien souvent c'est après la transaction que les problèmes surgissent quand on n'a rien de concret pour démontrer ce qu'on avait expliqué à l'acheteur!!

      Pensez-y bien!!

  • 1 juin 2012
    Fermer
    Participation de JOSÉE-ALINE BASTIEN

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par JOSÉE-ALINE BASTIEN
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 2 )

    Il y a deux ans, nous avons eu un réel coup de coeur pour une propriété. Puisque cette maison était vendue par l'entremise d'une agente, il nous semblait logique de l'engager pour vendre notre maison. Après 48 heures, notre maison était vendue, comme nous étions soulagés! Malheureusement, l'inspection de notre maison de rêve a exposé des problèmes auxquels nous n'étions pas prêts à faire face. Nous avons donc annulé la vente de notre maison et retiré celle-ci du marché. Bien que notre expérience avec notre courtier ait été satisfaisante, je crois bien que nous tenterons de vendre notre maison par nous-même la prochaine fois. Nous avons réalisé à quel point notre type de maison était convoité. Il ne nous reste quà dénicher une autre perle rare!

  • 13 mai 2012
    Fermer
    Participation de Suzanne Brunelle

    Commentaires publiés : 5

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Suzanne Brunelle
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 4 )

    Je vais faire mes devoirs la prochaine fois que j'embauche un courtier.J'ai eu une experience épouvantable. Premierement, on m'a confirmé par la suite que: Les courtiers, pour avoir votre contrat, ous fait miroiter un prix pour votre maison, qui n'est pas réaliste, pour que vous pensiez que vous pouvez retirer plus d'argent en signant avec elle. Deux mois plus tard, vous vous faites dire: Il faut que vous descendiez votre prix, sinon vous ne vendrez pas! Si j'avais su, j'aurais signer le contrat avec le premier agent qui a été honnete envers moi. Laissez-moi vous dire que la relation s'est envenimé par la suite et elle a baclée le travail.
    Je vais m'en souvenir longtemps.

    • 16 nov. 2012
      Fermer
      Participation de Mario Fontaine

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Mario Fontaine
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

      Pour vendre le meilleur prix sans exagérer, posez-vous cette question.... Au montant que je demande, est-ce que j'achèterais de nouveau cette maison???

      Si vous avez un doute, les acheteurs seront de même.... en doutes aussi avec le prix demandé.

      Si non, vous avez le bon montant!!!

      Bonne journée!

  • 20 févr. 2012
    Fermer
    Participation de Esther Lacasse

    Commentaires publiés : 3

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Esther Lacasse
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 5 )

    J'ai vendu 2 maisons au taux de commission de 3% avec un courtier. J'étais dans l'impression que tous les courtiers avaient baissé leur taux, vu me marché favorable et l'augmentation du prix des maisons.

    Soyez ferme, exiger un meilleur taux, je ne vois pas pourquoi un peut le faire à 3% et pas l'autre.

    • 23 févr. 2012
      Fermer
      Participation de Mario Fontaine

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Mario Fontaine
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 6 )

      Meilleur taux est égal à une diminution de service!! Si vous ,vous demandez quels services, c'est simple, vous n'avez pas eu les services de ceux qui travaillent à 7%.

      C'est partout la même chose!!! C'est vous qui décidez du service que vous désirez et le % va avec....

    • 24 févr. 2012
      Fermer
      Participation de Khadija Kebboua

      Commentaires publiés : 1

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Khadija Kebboua
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 10 )
      Meilleur taux est égal à une diminution de service!! Si vous ,vous demandez quels services, c'est simple, vous n'avez pas eu les services de ceux qui travaillent à 7%. C'est partout la même chose!!! C'est vous qui décidez du service que vous désirez et le % va avec....
      Écrit par Mario Fontaine

      Tout à fait d'accord avec vous...on dit : ''un service à rabais est rarement bon et un bon service est rarement à rabais'' Les courtiers qui sont prêts à prendre une inscription à un taux ridicule, le font pour la seule raison :
      - Une enseigne dans une rue rapporte toujours des acheteurs à un courtier, le courtier n'accepte une diminution de commission que pour cette raison. De plus, tout le monde sait qu'un courtier partage sa commission avec les collaborateurs (les courtiers qui amènent l'acheteur), S,il a le contrat à 3%, le plus qu'il va offrir au courtier collaborateur est 1,5%....qui va travailler pour 1,5% quand les autres courtiers offrent : 2,5%, 3% ou 3,5%???? les courtiers comme, tout entreprisent qui se respectent, travaillent pour l'argent, ne pensez-vous pas que ces courtiers vont diriger vers les propriétés où la commission est plus intéressante????

    • 28 févr. 2012
      Fermer
      Participation de Ovidiu Rosu

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Ovidiu Rosu
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 21 )

      Donc si je comprends bien de ces commentaires, un courtier n'a que l'argent au cœur et non pas les intérêts de son client. En effet, s'il ne fait pas visiter une maison qu'il sait être exactement ce que son client recherche pour le simple fait que la commission est trop petite n'est vraiment pas la façon professionnelle de procéder.

    • 29 févr. 2012
      Fermer
      Participation de Mario Fontaine

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Mario Fontaine
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 8 )
      Donc si je comprends bien de ces commentaires, un courtier n'a que l'argent au cœur et non pas les intérêts de son client. En effet, s'il ne fait pas visiter une maison qu'il sait être exactement ce que son client recherche pour le simple fait que la commission est trop petite n'est vraiment pas la [...]
      Écrit par Ovidiu Rosu

      C'est ce que vous comprenez vous! Est-ce qu'il faudrait que je donne plus de ce que la rétribution peut me donner en retour? Je me demande si vous travailler premièrement?? Et si oui, si votre patron vous demande de faire du temps supplémentaire, allez-vous lui répondre avec plaisir et ce sera gratuit pour vous monsieur le patron? Et le temps supplémentaire pour une journée fériée est-ce que ce sera la même réponse que vous allez lui dire?? Je ne crois pas!

      On ne peut pas vivre juste d'amour et d'eau fraîche!!!

      Mon cher monsieur, moi j'ai un hypothèque, de l'électricité, téléphone, publicité,des versements d'auto, etc à effectuer, je dois me nourrir, je dois vivre et non survivre, j'ai aussi le droit à avoir des loisirs, donc pour cela il me faut un revenu.. No money, no candy!!

      Pour quelle raison que je n'aurai pas le droit de demander un certain montant pour un certain travail???

      Vous avez des avocats à $100.00 de l'heure et d'autres à $350 de l'heure, l'avantage queux ils ont, même s'ils ne gagnent pas votre causes ils vous collectent tout de même!!

      N'oubliez pas, nous ne sommes pas dans un pays communiste, nous sommes dans un pays capitaliste!

      Sans rancune monsieur!

    • 29 févr. 2012
      Fermer
      Participation de Mario Fontaine

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Mario Fontaine
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 5 )
      Donc si je comprends bien de ces commentaires, un courtier n'a que l'argent au cœur et non pas les intérêts de son client. En effet, s'il ne fait pas visiter une maison qu'il sait être exactement ce que son client recherche pour le simple fait que la commission est trop petite n'est vraiment pas la [...]
      Écrit par Ovidiu Rosu

      Ce que je peux vous dire sur le fait de faire ou ne pas faire visiter, ce n'est pas exactement le cas, c'est qu'il est plus difficile de négocier un prix d'achat à la baisse lorsque la rétribution est très basse en partant. Car il n'y aura pas de négociation de rétribution... Lorsque je donne du 3% ou 3.5% ou même 4% au collaborateur, je fais cela pour mon vendeur qu'il ait plus de visite... Et si l'offre d'achat est plus bas de ce que mon vendeur était prêt à laisser aller, nous pouvons nous permettre de baisser notre rétribution un peu.. pour que le deal se concrétise.. Je peux vous dire que j'avais inscrit une propriété dans les $300,000 et plus, à 8% dont je donnait 4% au collaborateur. On a eu beaucoup de visite de collaborateur, et c'est un collaborateur qui a amené l'acheteur, il a visité les trois maisons sur la même rue (même montant approximatif de vente) dont les autres donnaient du 2%.... Lorsque l'acheteur est perplex, ne sait pas laquelle choisir, je crois que le 2% de différence a fait le poids pour que le collaborateur trouve plus de qualité à la mienne, dans la vente... Si vous savez calculer, il y avait un $6,000 de plus dans ses poches en vendant la mienne (celle de mon client).

      Avis aux vendeurs, il est important que le collaborateur ait une bonne rétribution, car il n'y aura pas seulement votre courtier qui va travailler dessus mais tous les autres!!!

      Pensez-y bien!!

    • 1 mars 2012
      Fermer
      Participation de Khadija Kebboua

      Commentaires publiés : 1

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Khadija Kebboua
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )
      Donc si je comprends bien de ces commentaires, un courtier n'a que l'argent au cœur et non pas les intérêts de son client. En effet, s'il ne fait pas visiter une maison qu'il sait être exactement ce que son client recherche pour le simple fait que la commission est trop petite n'est vraiment pas la [...]
      Écrit par Ovidiu Rosu

      Les courtiers ne sont pas différents des salariés qui vont travailler pour des employeurs qui offrent un salaire plus intéressant pour la même charge de travail et les mêmes responsabilités. Bien sûr qu'ils vont offrir des propriétés qui paient moins de commissions si ces propriétés sont uniques sur le marché. Si ce n'est pas le cas, les propriétés dont les propriétaires qui offrent le plus de commissions sont celles qui recoivent le plus de visites et les meilleurs prix. Les courtiers accepteront des commissions diminués quand les salariés accepteront les ,,petits,, salaires pour le même traval accompli.

    • 1 mars 2012
      Fermer
      Participation de Khadija Kebboua

      Commentaires publiés : 1

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Khadija Kebboua
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )
      Donc si je comprends bien de ces commentaires, un courtier n'a que l'argent au cœur et non pas les intérêts de son client. En effet, s'il ne fait pas visiter une maison qu'il sait être exactement ce que son client recherche pour le simple fait que la commission est trop petite n'est vraiment pas la [...]
      Écrit par Ovidiu Rosu

      Une petite précision, l'acheteur n'a aucun intérêt à privilégier la propriété d'un venduer qui paie une commission ridicule.Les courtiers savent que ce vendeur n'est pas négociable, et donc non motivé. Un courtier qui, justement, cherche l'intérêt de son client acheteur va le diriger ailleurs, c'est à dire vers un propriétaire motivé et donc négociable! Exception de la règle : les courtiers vont diriger leurs clients acheteurs vers une propriété qui ,,paie,, une commission ridicule si le prix demandé est ridicule, c'est-à-dire si c'est une aubaine pour leur l'acheteur.

    • 2 mars 2012
      Fermer
      Participation de Ovidiu Rosu

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Ovidiu Rosu
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 10 )
      C'est ce que vous comprenez vous! Est-ce qu'il faudrait que je donne plus de ce que la rétribution peut me donner en retour? Je me demande si vous travailler premièrement?? Et si oui, si votre patron vous demande de faire du temps supplémentaire, allez-vous lui répondre avec plaisir et ce sera gratu [...]
      Écrit par Mario Fontaine

      Monsieur Fontaine Et les autres agents qui ont répondu à mon commentaire. Ce que je dis, c'est que le pourcentage de commission que vous demandez est GROSSIÈREMENT exagéré pour le travail, les compétences et la formation nécessaire pour faire ce travail. Eh oui, M. Fontaine, je travailles et je détiens plusieurs diplômes universitaires de premier cycle et de deuxième. Alors, ne faites pas des commentaires juste pour en faire si vous ne savais pas de quoi vous parlez. Je dois me rendre compte que mon commentaire en a frustré

    • 2 mars 2012
      Fermer
      Participation de Ovidiu Rosu

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Ovidiu Rosu
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 18 )
      C'est ce que vous comprenez vous! Est-ce qu'il faudrait que je donne plus de ce que la rétribution peut me donner en retour? Je me demande si vous travailler premièrement?? Et si oui, si votre patron vous demande de faire du temps supplémentaire, allez-vous lui répondre avec plaisir et ce sera gratu [...]
      Écrit par Mario Fontaine

      (suite) mes commentaires ont frustré plusieurs. Je ne peux rien si la vérité est difficile à prendre. Le haut taux de commission frustre même les agents et ils décident alors de travailler à leur compte et non pour une gros nom qui retient peut-être la moitié de votre commission. C'est peut-être le partage de votre commission avec REMAX (et les autres) qui devrait être modifié et la commission chargée au vendeur sera plus juste. Eh oui je fais tu temps supplémentaire sans frais quand nécessaire pour le bureau ou je travailles et ça ne coûte pas plus cher. Tout dépend de la base salariale, mais encore la j'imagine que vos commentaires ont été faits trop vite et peut-être pas trop réfléchis. Eh oui, justement nous sommes dans un pays capitaliste et non communiste et les prix chargés peuvent donc être modifiés en fonction de la demande et de la concurrence et ces dernières demande que la commission soit modifiée à la baisse sinon, la fin du courtage comme on le connaît arrivera à sa fin.

    • 3 mars 2012
      Fermer
      Participation de Mario Fontaine

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Mario Fontaine
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 3 )
      (suite) mes commentaires ont frustré plusieurs. Je ne peux rien si la vérité est difficile à prendre. Le haut taux de commission frustre même les agents et ils décident alors de travailler à leur compte et non pour une gros nom qui retient peut-être la moitié de votre commission. C'est peut-être le [...]
      Écrit par Ovidiu Rosu

      M. Ovidiu Rosu, la seule chose que je trouve drôle dans cette histoire, normalement lorsqu'il y a une job payante, une majorité de gens s'enlignent pour faire cette profession ou ce métier... mais là, les gens critiquent nos tarifs et ne veulent même pas devenir eux même des courtiers... Il doit y avoir une raison?? Et vous, quel salaire avez-vous? Quelle profession ou métier pratiquez-vous? N'oubliez pas, ceux qui sont payé au tarif semaine, mois, annuel, se doivent de faire du temps supplémentaire sans extra!! Sans rancune M. Rosu!!

  • 17 janv. 2012
    Fermer
    Participation de Khadija Kebboua

    Commentaires publiés : 1

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Khadija Kebboua
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 6 )

    Il est vrai qu'il y a beaucoup de courtiers à rabais sur le marché, comme n'importe quel produit d'ailleurs. La question à poser est : feriez-vous confiance à un courtier qui n'a pas l'art de défendre sa propre commission, je veux dire ses propres intérêts. pensez-vous que c'est le meilleur courtier qui va pouvoir négocier le meilleur prix pour votre propriété? Personnellement, je crois à une chose : tout est relatif dans la vie, on en a toujours pour notre argent! et moi, j'opte pour la gamme même si je sais que cela me coûte plus cher!

  • 11 janv. 2012
    Fermer
    Participation de Michel Godin

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Michel Godin
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 12 )

    La plupart des commentaires dans cette rubrique sont très pertinent. Voici selon nous quelques conseils pratique. (Du proprio VS Courtier immobilier) Toutes ces astuces sont basé sur notre expérience d’ un an avec du Du proprio et de 9 mois avec un courtier. Nous avions un super beau bungalow situé proche d’une autoroute (plus bruyant que la norme mais clef en main) cette maison était notre première maison et nous l’avions acquis par l’entremise d’un courtier.

    Du Proprio : Questions à vous demander avant de prendre une décision.
    1-Quel est votre niveau de connaissance dans le milieu de l’immobilier?
    2-Quel sont vos compétence en informatique et avez-vous accès à internet?
    3-Êtes-vous flexible au niveau de vos disponibilités?
    4-Quel type d’habitation vendez-vous? (Condos, Semi détaché, Bungalow, Fermette chalet etc…)
    5-Quel est votre capacité gérer le stress ainsi que les risques? (La gestion de votre REER est un bon indicateur, modéré/haut risques)
    6-Quels sont vos délais de vente? (Vite vite vite ou pas pressé)
    7- Votre habitation as-t-elle un vice caché et/ou sur le bord de l’autoroute, une voie ferrée, zone inondable etc?

    Analyse d’importance des critères et explications(Majeur, mineur)
    1- Selon moi vous devez impérativement connaître le marché et avoir un minimum de connaissance en droit. (Majeur)
    2- L’accès au site internet de du proprio est simple mais vous devez quand même avoir une base en informatique afin de mieux apprécié votre expérience. Bien entendu, avoir accès à l’internet est un atout. (Mineur)
    3- Votre flexibilité joue un rôle crucial car vous devez être présent pendant chaque visite pour la durée complète de celle-ci. (Majeur)
    4- Le type d’habitation est important car c’est ce qui va dicter le genre de clientèle que vous ciblez. Je m’explique, si vous vendez un condos ou un semi-détaché (175.000$-250.000$)vos chance sont bonne de tomber sur un premier acheteur donc l’offre pourrais être sans condition. Par contre si vous vendez un bungalow/Cottage détaché (250.000$ – 500.000$) vous tomberez très souvent dans le marché des deuxièmes acheteur donc qui dit 2e acheteurs dis condition et clientèle plus aguerrie. (Majeur)
    5- Oui c’est bon de sauver une commission mais il ne faudrait pas que ça vous coute un mariage. (Mineur)
    6- Nul besoin d’élaborer sur le sujet par contre vous devez prendre pour acquis que le niveau de visibilité de du proprio est beaucoup moins élevé que celui de MLS donc les délais de vente pourrait être un peu plus long sans la visibilité que pourrais vous offrir un courtier. (Majeur)
    7- Un courtier pourrais vous aider grandement a mousser la vente de votre maison si vous n’êtes pas bon vendeur. N’oubliez pas qu’avec du proprio c’est vous le vendeur donc si vous recevez les gens avec des taches de Ketchup sur votre chandail et que votre maison est sur le bord de l’autoroute vous allez avoir de la misère à vendre a moins bien-sûr de vendre à rabais. Les gens pourrais vous juger avant même de juger votre maison donc soyez aussi propre que votre maison. (Majeur).

    Les raisons qui nous ont poussé à faire affaires avec un courtier.

    - La fameuse boîte à clef (pas besoin d’être présent pour les visites car les visiteur son toujours accompagné d’un autre courtier)
    - L’expertise pour la paperasse et les négociations.
    - La protection offerte par le courtier
    - LA VISIBILITÉ pour nous était un enjeu majeur. Car je suis persuadé que si du proprio aurait pignon sur MLS la maison se serait vendu en un clin d’œil car la différence était probante. Pendant les deux première semaines d’activité avec notre courtier, on a eu plus de visite que notre année complète passé avec du proprio.


    Pour conclure, si vous connaissez bien le marché immobilier, que vous possédez une base en juridiction, que vous êtes disponible et patient, que votre habitation cible des premiers acheteur alors tourné vous vers du proprio vous ne serez pas déçus car l’économie en vaut la peine. Même si vous vous adressé un 2e acheteur vous pouvez quand même faire affaire avec du proprio par contre prenez garde car tout ce qui touche les conditions d’achat doivent être méticuleusement noté et c’est principalement sur ce point précis que de faire affaire avec un courtier prend une autre tournure et croyez-moi, même eux semble parfois perdu dans l’ocean de papiers qu’occasionne les négociations et conditions. Attendez-vous aussi à recevoir une tonne d’appel de courtier qui vont vous solliciter afin de faire affaire avec vous et aussi d’attendre des visiteurs qui finissent par jamais se pointer et ça ne parait pas qu’on est dans l’ère des communications car il n’appel jamais pour vous aviser. De plus, n’oubliez pas qu’un agent c’est comme le reste…ça se magasine.

    Si vous voulez un bon conseil, lors de l’achat de votre prochaine maison demandé vous avant de l’acheter si il vous serait possible de la revendre vous-même , de par son emplacement, ça visibilité, son prix, la qualité du cartier etc… Moi je peux vous dire que pour la prochaine je ne ferai pas affaire avec un courtier c’est certain.

    Bonne chance,

    Mike


  • 6 nov. 2011
    Fermer
    Participation de André Lavoie

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par André Lavoie
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 8 )

    Bon bon bon...les "non connaisseurs" continuent à se péter les bretelles ici...Vous êtes "jaloux" des courtiers parce que vous n'y connaissez rien ??? Prenez donc connaissances d'un article publié dans le journal Le Soleil du 5 novembre 2011, écrit par un avocat spécialisé en Droit Immobilier...vous y verrez bien les risques et compétences des courtiers...si vous enlevez vos oeillères (bien sûr)...

    Le Soleil 5 nov. 2011

    Vendre ou acheter sans coutier immobilier: attention aux pièges!

    Vices cachés, mises en demeure, certification manquante, sans courtier immobilier, les vendeurs et les acheteurs de maison s'exposent à mille et un pièges, explique l'avocat Stéphane Pagé.

    (Québec) Vous vous apprêtez à vendre ou à acheter une maison? Vous décidez de procéder sans courtier immobilier? Gare aux cauchemars!

    Vendeurs et acheteurs de maison s'exposent à mille et un pièges s'ils ne font pas affaire avec des courtiers immobiliers, affirme l'avocat Stéphane Pagé, spécialiste en litige immobilier. Au début de sa pratique, il y a 12 ans, il recevait un appel par mois d'une personne désespérée comptant sur lui pour régler un litige. Aujourd'hui, il traite «quatre ou cinq demandes par semaine».

    Me Pagé gagne sa vie à régler des problèmes entre acheteurs et vendeurs de maison. Il peine à suffire à la demande. C'est donc à «titre préventif» qu'il s'adresse aux gens pour les convaincre de l'utilité des courtiers immobiliers. Les gens sont rarement de mauvaise foi, soutient-il. Mais l'ignorance peut les mettre dans un solide embarras. Il a répertorié cinq «pièges».

    »1 L'acheteur et le vendeur signent une entente sur un modèle de promesse d'achat pris sur Internet ou dans une librairie. Première erreur : ils oublient d'inscrire les conditions de financement. Cauchemar : la banque refuse un prêt à l'acheteur. Celui-ci en informe le vendeur qui, ô malheur, avait lui-même fait une promesse d'achat sur une autre maison à la condition de vendre sa résidence. Le vendeur pourrait être poursuivi par le propriétaire de l'autre maison, qu'il ne peut plus acheter faute de fonds. Et l'acheteur pourrait être lui-même poursuivi en dommages et intérêts par le vendeur si ce dernier finit par vendre sa maison à perte.

    Deux cas de désistement font jurisprudence, signale Stéphane Pagé. Dans les deux cas, deux acheteurs se sont désistés dans des transactions sans courtier; les deux vendeurs ont intenté des poursuites contre les acheteurs; et ils ont remis leurs maisons en vente une seconde fois sans courtier. En octobre 2009, à Québec, et en novembre 2010, à Montréal, deux juges ont conclu que les vendeurs n'avaient pas droit à des dommages parce qu'ils n'avaient pas pris tous les moyens (retenir les services d'un courtier immobilier) pour avoir «un bassin de personnes potentiellement intéressées».

    Un courtier aurait pensé à inclure l'annexe A à un modèle de promesse d'achat reconnu par le gouvernement, affirme Me Pagé. Cette annexe détermine un délai variant généralement entre 5 et 10 jours pendant lequel l'acheteur fait ses démarches auprès d'un prêteur hypothécaire. Au-delà de ce délai, le vendeur peut mettre fin à l'offre. «Le financement devient clair», résume l'avocat.

    »2 L'inspection préachat est un point délicat. Aucune réglementation ne concerne les inspecteurs en bâtiment. N'importe qui peut donc se prétendre expert. Cependant, en vertu des règlements de courtage, un courtier immobilier a l'obligation de recommander une inspection à ses acheteurs. Il doit s'assurer que l'inspecteur a une assurance responsabilité, qu'il produira un rapport écrit et qu'il utilisera les normes de pratique reconnues par l'Organisme d'autoréglementation du courtage immobilier du Québec. Le courtier doit recommander aux moins trois inspecteurs différents et ne pas s'en tenir toujours au même. «Les vices cachés constituent 80 % de ma pratique», affirme Stéphane Pagé.

    »3 Il arrive que des vendeurs acceptent plusieurs offres d'achat. Ils omettent les délais, ils se disent à tort qu'ils choisiront la meilleure offre. Erreur... Ils risquent de recevoir des mises en demeure des acheteurs. «Aux petites créances, les poursuites peuvent atteindre 7000 $», prévient l'avocat.

    »4 La déclaration du vendeur n'est pas obligatoire, mais elle est recommandée. Dans ce document écrit, le vendeur répond de bonne foi à des questions sur la structure de sa maison, sur le sol, les odeurs, les infiltrations d'eau, etc. Le courtier a aussi l'obligation de fournir à l'acheteur les factures de remboursement d'assurances ou de réparations concernant la maison.

    »5 Un courtier immobilier fera en sorte que le vendeur fournira un certificat de localisation à l'acheteur ou il s'assurera que l'actuel est encore valide. «Sans courtier, l'absence de ce document est très fréquente», soutient Stéphane Pagé. Acheteur et vendeur se présentent devant le notaire qui réclame le document. C'est la panique. «Il y a des semaines d'attente pour faire faire un certificat de localisation», insiste-t-il. Le vendeur s'est dit qu'il économiserait 1000 $. Mais il n'avait pas prévu tous les délais et les emmerdements.

  • 20 oct. 2011
    Fermer
    Participation de Alain Bellanger

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Alain Bellanger
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 5 )

    Au Québec, il existe un moyen récent d'évaluer le travail d'un courtier : la norme Qualité du Service à la Clientèle (QSC).C'est l'équivalent de la norme ISO 9001 pour une entreprise. Le courtier s'engage par écrit vis à vis de son client acheteur ou vendeur. Il est par la suite évalué par une firme indépendante, à sa bannière via un sondage. Ainsi, lorsque vous retenez les services d'un courtier, demandez lui sa côte ( maximum 5 minimum 3.5 ) Attention, tous les courtiers ne sont pas certifié QSC, il faut donc vérifier auprès de la chambre immobilière du Québec ( ciq.qc.ca onglet certification QSC ). Ceci est un excellent outil pour apprécié la valeur du travail effectué.

    • 13 mai 2012
      Fermer
      Participation de Suzanne Brunelle

      Commentaires publiés : 5

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Suzanne Brunelle
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

      J'aurais bien aimé avoir ce renseignement avant. J'ai fait affaire avec un courtier malhonnete et désagréable. J'ai su par la suite que cette dame avait déja mauvaise réputation dans le quartier.

  • 14 sept. 2011
    Fermer
    Participation de SEBASTIEN DALLAIRE

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par SEBASTIEN DALLAIRE
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 3 )

    Je comprend les courtiers qui disent que leurs dépenses sont aussi chères. C'est tout le système qui est à revoir. Les agences et associations prennent aussi une bonne part du gâteau. Il est temps de revoir tout ça. C'est un libre marché, les consommateurs choisissent et il est difficile pour la plupart de justifier la commission d'un courtier. Le système n'aura pas le choix de s'adapter.

  • 8 sept. 2011
    Fermer
    Participation de Émilie Dupont

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Émilie Dupont
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 27 )

    C'est facile de dénigrer une profession quand on ne s'est jamais mis les pieds dans leurs souliers... et je ne parle pas seulement pour les courtiers, mais pour tous les domaines qu'on trouve toujours trop cher lorsque vient le temps d'avoir recours à un SERVICE.
    Dentiste, fonctionnaire, plombier, courtier, entrepreneur en construction, paysagiste, garagiste pour en nommer quelques-uns...
    Est-ce qu'un courtier mérite son salaire actuel?
    Faites le calcul: un courtier doit connaître: la loi, le service à la clientèle à toutes heures du jour, soir et fin de semaine, la bureautique et technologies, le produit qu'il vend (diverses composante d'une maison), la photographie, la rédaction et l'anglais parler et écrit, marketing, évaluer une maison basé sur la technique de parité...etc
    Et ce, sans parler de toutes les responsabilités professionnelles qu'on leur impose, soit le public et/ou l'OACIQ. Les courtiers n'arrivent pas à la maison à 16:30 pour enfin passer et penser à autres choses. Les travailleurs autonomes n'ont pas de fonds de pensions ni d'avantages sociaux comme bien des employés profitent.

  • 5 sept. 2011
    Fermer
    Participation de GILLES SIMARD

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par GILLES SIMARD
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 2 )

    Je crois qu'il est préférable de faire affaire avec des agents indépendants, à leur compte, qui n'ont pas à verser ce 50% à une agence

    • 7 sept. 2011
      Fermer
      Participation de Nicole Chauvette

      Commentaires publiés : 1

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Nicole Chauvette
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

      Où peut-on trouver ces agents indépendants, sont-il facile à trouver?
      Combien peuvent-ils demander pour une maison de 300.000.$

      La dernière fois que je voulais vendre ma maison je devais payer une commission à deux vendeurs. Celui qui avait le mandat de la vendre et l'autre qui avait trouvé l'acheteur. On voulait diminuer le prix de la maison et j'ai refusé et j’en étais heureuse.

      Est-ce normal que l’agent d’immeuble me demande de leur remettre la clé de ma maison afin de la faire visiter lorsque je suis absente et par des vendeurs que je ne connais pas ?

    • 14 janv. 2012
      Fermer
      Participation de Mario Fontaine

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Mario Fontaine
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 6 )

      M. Simard, présentement, le partage ou les frais de courtage d'une vente de propriété n'est plus exactement à 50%. Les frais sont la plupart fixe pour la transaction.

      Mais il ne faut pas oublier que l'agence facture tout de même le courtier d'un montant forfaitaire mensuellement (De $200 à $800 / mois dépendant de l'agence).

      De plus, nous devons aussi défrayer des frais mensuels pour la chambre immobilière incluant les frais d'accès à centris(d'où les données sont dirigées sur realtor.com (MLS))et aussi les frais de l'ACI qui gère Realtor.com ( de $80 à $120 / mois dépendant de la chambre)

      Ensuite nous avons aussi notre permis et cottisation d'assurance responsabilité ( près de $1,600.00 annuel), on se doit d'avoir une assurance médicament (obligation de notre cher gouvernement) ($60.00 à $150.00 / mois selon la situation du courtier) Ceci sont des dépenses obligatoires.

      On continue, pour être un courtier, il faut bien avoir; un cellulaire, ordinateur, forfait d'internet (illimité), un véhicule tout de même récent pour avoir une bonne apparence(véhicule doit être assuré commerciale), aussi, lorsque l'on inscrit une propriété il faut des pancartes, faire de la publicité....

      Si on commence à calculer toutes ces dépenses, cela fait un bon montant déjà sans avoir eu de revenus......... Je ne veux pas me plaindre comme dirait certaines gens, mais juste me défendre.

      J'oubliais, il faut aussi suivre des formations continues si l'on veut bien protéger nos clients, se tenir à date des changements (exemple; formation en fosses septique et champs d'épuration, j'en ai suivi un v'là 2 ans et un autre v'là 2 mois, bien que le cours porte le même nom, il y a eu des changements pour la prise des informations / quoi écrire et quoi ne pas écrire afin de protéger le vendeur..)

      Continuons, est-ce qu'un courtier perçoit de l'argent s'il ne vend pas une propriété, même s'il a dépensé de l'argent (pancarte, annonces, déplacements)?? Non, car le contrat est un contrat de résultat, pour recevoir une commission il faut une vente!!!

      Et oui, on peut magasiner son courtier, tout comme son avocat, à la différence, vous devriez toujours payer votre avocat même s'il ne gagne pas votre cause et en plus, il vous demande aussi une avance monétaire pour travailler votre dossier, mais ce n'est pas le cas avec un courtier!!

      C'est pour cette raison que les gens croient que les courtiers sont trop payer lorsqu'il y a une vente qui a pris 2 semaines d'inscriptions et qu'il reçoit un montant jugé honéreux par ce propriétaire... On ne fait que comparer le temps que le courtier a réalisé sur cette transaction et on ne tient pas compte des autres inscriptions qu'il a eu dont celles qui ont été expirées sans avoir eu un revenu pour celles-ci, mais des dépenses qu'il a tout de même payées....

      Pour moi, lorsque j'inscrit une propriété je donne au collaborateur du 3% à 4% afin qu'il amène des clients potentiels pour mon vendeur, car si j'informe mon client qu'en utilisant un courtier qu'il a la possibilité d'avoir d'autres courtiers qui présenteront sa propriété à leur client, il faut bien que ce collaborateur soit rétribué en conséquence, il ne faut pas lui offrir des miettes (exemple; j'ai une inscription dont le propriétaire est transféré de ville suite à son travail et il veut que la vente ne tarde pas trop. Le contrat est signé à 8% et je donne 4% au collaborateur. Nous avons eu effectivement des visites des autres collaborateurs, dont un que son client avait retenu la propriété de mon client et il devait visiter le voisin avant de prendre la décision... Assez souvent, le collaborateur aide de temps à autres dans le choix lorsque le client est indécis. Donc une rétribution au collaborateur à 4% versus 2.5% sur un montant en haut de $300,000 a fait la différence pour la vente de la propriété de mon client....

      Lors de votre inscription avec un courtier et qu'il n'y a pas de visite par d'autres collaborateurs il y a 2 raisons de possibles, soit que le prix demandé est trop haut, ou soit qu'il y ait des miettes offert au collaborateur.

      Je vous le jure, dites à votre courtier d'offrir un 3% ou 4% au collaborateur et vous allez avoir plus de visites..

      Effectivement mon service est de mise envers la rétribution de mon contrat.

      En passant, ce n'est pas la bannière qui fait la réussite d'un courtier, c'est le courtier lui-même avec son aptitude qui le mènera en altitude dans sa réussite!!!

      Bien à vous bonne ou mauvaise langues... :-)

  • 1 sept. 2011
    Fermer
    Participation de Manon Dufour

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Manon Dufour
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 4 )

    1-Il ne faut pas confondre coutier et inspecteur en bâtiment. Un bon coutier vous conseillera de prendre un inspecteur pour sécuriser votre placement. Pour sauvé quelque centaines de $ je n'ai pas fait un jour et croyez-moi, je l'ai amèrement regretté.

    2-Aussi, si on trouve que la commission est élevée doit-t-on blâmer le courtier ou sa banière qui lui demande la moitié en redevance?

    3-Tout est une question de choix, si je devais vendre aujourd'hui, je commencerais seule, si on est bien situé c'est quand même facile de trouver la visibilité. Un agent m'a déjà dit que la plus part du temps la meilleure publicité c'est tout simplement la pancarte au bord du chemin. Faut pas être pressé!

  • 25 août 2011
    Fermer
    Participation de Roger Boustani

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Roger Boustani
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 43 )

    Nous avons décidé de vendre notre maison sans agent (via le site Duproprio) car on n'arrivais pas à justifier la commission (+taxes) que les courtiers nous exigeaient.

    Plusieurs visiteurs sont passés chez nous mais les offre reçus étaient ridicules. On s'est vite aperçu que les acheteurs qui cherchent par Duproprio réduisent de plein gré le prix demandé par un taux de équivalent à une commission de courtier (5 - 6%) pour faire leur offre... On a vite compris qu'on faisait la "job" d'un courtier mais, sans en retirer les bénéfices monétaires (économie de la commission)!

    Résultat : nous songeons maintenant à vendre par agent... et profiter de nos fins de semaines à relaxer et à faire des activités de plaisance à la place de perdre nos fin de semaines dans des visites libres, et nos soirées de semaine à faire du ménage en catastrophe car des acheteurs sont attendus dans 1hr!

    • 30 août 2011
      Fermer
      Participation de chantal bergeron

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par chantal bergeron
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 21 )

      C'est comme quand j'achète un voiture directement d'un particulier ; je m'attend à payer moins cher que si je l'achète via un concessionnaire .. Je sais pertinement à ce moment que je paye pour une garantie , une tranquilité d'esprit et un service après vente :)) Même chose pour l'achat d'une propriété, le vendeur qui vend par lui même au même prix que celui qui vend avec courtier, trouvez-vous ça justifiable !?!? Pas moi, car il y a des riques ... au même titre que si j'achète ma voiture directement d'un particulier sauf que là on parle pas d'un achat à 20,000$ .. non! On parle du plus gros investissement dans une vie !! Entre vous et moi, pour la même propriété à vendre , une par un particulier et l'autre avec un courtier , laquelle choisissez-vous si elle est affichée au même prix ?? Moi je prend sans l'ombre d'un doute celle avec courtier qui offre garantie, services , etc .. et vous ?? dite moi comment pouvez-vous savoir que vous achetez ou vous vendez à juste prix si vous avez pas de comparables vendu ?!?! Par expérience, les gens se fient au prix demandé du voisin avec aucune connaissance du prix réellement vendu ... Nous les courtiers avec notre banque de données, nous savons exactement combien à vendu vos voisins et tout les propriétés de votre cartier qui peuvent appuyer le prix de la vôtre ; c'est pour cette raison qu'un courtier est indispenssable ... Nous sommes des professionnels de la négociation :)) Les acheteurs pensent économiser ... économisez quoi ?? Les vendeurs veulent le beurre et l'argent du beurre .. et si vous avez des problèmes suite à votre achat .. serez-vous bien protègé ??

    • 31 août 2011
      Fermer
      Participation de ROGER NORMAND

      Commentaires publiés : 1

      Discussions publiées : Non disponible

      Par ROGER NORMAND
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 9 )

      Soyez patient mon ami il se présentera bien quelqu'un d'intéressé pour votre résidence et alors, il mettra le prix.
      J'ai vendu moi-même mon condo à l'intérieur d'un mois. J'ai eu des offres verbales assez base, donc, je leur demandais s'ils avaient fait faire leur évaluation de crédit par une banque; alors je comprenais qu'il ignorait même s'il pouvait avoir un prêt et souvent, je n'entendais plus parler du supposé acheteur.
      Ne perdez pas de temps avec des senteux et vous saurez quand la bonne personne se présente et surtout ne faites pas le sport offre et contre-offre. Sachez discuter et fermer une vente par la suit. J'ai eu du plaisir et l'acheteur était très heureux. Tous deux avons fais un excellent marché. Je n'ai eu qu'à tenir mon condo bien propre et accueillant quelques petites annonces bien ciblées et une pancarte (20.00$)
      Bonne chance et surtout ne lâchez pas.

    • 14 sept. 2011
      Fermer
      Participation de SEBASTIEN DALLAIRE

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par SEBASTIEN DALLAIRE
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 4 )

      Je ne comprend pas qu'elle est la différence avec un courtier. Vous devez quand même tenir votre maison propre et faire le ménage avant une de ces visites j'imagine. Et ces visites peuvent arrivé à n'importe quel moment...un courtier ne rate pas une occasion habituellement. Bref, finalement ça ne change pas grand chose, à part en effet que vous n'avez pas besoin d'être là pour faire visiter lorsque vous êtes en congé. Tant mieux si ça vaut 15000$ et si vous ne baisserez pas le prix de la maison lors des négociations...à suivre.

    • 16 oct. 2011
      Fermer
      Participation de LUCIE CLEMENT

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par LUCIE CLEMENT
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 4 )

      j ai vendu par du proprio en 1 mois sans offre ridicule..si vous avez un produit offert a un juste prix...vous n aurai aucun probleme a vendre...on vois que trop de maisons usage ou l usure du temps a fait son oeuvre ....meme avec un agent c est vous qui vous taperez le menage...meme la fin de semaine ce ne sera pas votre agent.....et votre agent saura peut etre mettre de la pression afin que vous accepteriez des offres ridicules quand il sera tanne de faire la promotion de votre maison..je l ai vecu avec ma 1iere maison..(j ai manque d experience,,,et mes acheteurs ont vendu $40,000 de plus 1 an plus tard..!!!!!) un conseil faite evaluer votre maison a ce moment la vous aurez un argument de valeur en votre possession pour les negociations..bonne chance a vous

    • 17 janv. 2012
      Fermer
      Participation de Khadija Kebboua

      Commentaires publiés : 1

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Khadija Kebboua
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 2 )

      Sage décision! si je pensais que je pouvais me représenter seule devant la cour et épargner $$$$$$$ en frais d'avocats, je l'aurais fait! mais, il n'était pas question que je me lance dans une aventure dont les conséquences pourraient me coûter cher! à chacun son métier et à chacun sa spécialité. Je ne pourrais jamais prétendre que je pourrais me passer de : mon garagiste, de mon médecin, de mon déneigeur, de mon plombier....ni de mon avocat qui....me coûte encore très cher!

  • 23 août 2011
    Fermer
    Participation de JEAN RACINE

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par JEAN RACINE
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 19 )

    UN MONTANT D'ARGENT FIXE AU LIEU D'UN POURCENTAGE,UN RAPPORT D'UN ÉVALUATEUR AGRÉÉ(±500$),UN RAPPORT D'UN INSPECTEUR COMPÉTENT ET ASSURÉ (±500),UN NOTAIRE AVISÉ VOUS FERONT ÉCONOMISÉ À MOINS 10,000$ DE COMMISSION INUTILE.
    JEAN,ANCIEN ÉVALUATEUR AGRÉÉ ET COURTIER IMMOBILIER

  • 23 août 2011
    Fermer
    Participation de Dominique Ainsley

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Dominique Ainsley
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 10 )

    La commissioin n'a pas changé même si le prix de vente des maisons a connu une montée fulgurante ces dernières années. Le travail demeure le même. Cela ne prend pas plus d'heure de travail pour vendre une propriété de 150000$ il y a 5 ans, et la même propriété à 300000$ aujour'hui. Le prix des maisons a monté en flèche, ce qui n'est pas le cas de l'inflation en général. ILs auraient dû rajusté le tir, c'est-à-dire, diminuer la commission de 6 à 3 ou 4%.... là ce serait raisonnable. Il ne faut pas s'étonner que bien des gens utilise direct du proprio ou autres de ce genre.

    • 30 août 2011
      Fermer
      Participation de chantal bergeron

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par chantal bergeron
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 11 )

      L'inflation n'a pas augmentée !?!? Je sais pas où vous demeurez mais moi dans mon coin de pays, l'essence à augmentée de beaucoup .. la publicité coûte plus cher , nos permis pour travailler on doublés, les frais d'assurance professionnelle on doublé, les frais de bureau on augmenté ... voulez-vous d'autre exemples ?? Tous les frais coûtent plus cher ... Pour ce qui est de la commission ; du 4% est offert sur le marché actuel :))

    • 14 oct. 2011
      Fermer
      Participation de Guillermina Rivest

      Commentaires publiés : 16

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Guillermina Rivest
      (Participant actif)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

      Tout a fait d'accord avec toi Dominique , la seras plus resonable a mon point de vue !

    • 20 févr. 2012
      Fermer
      Participation de Esther Lacasse

      Commentaires publiés : 3

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Esther Lacasse
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )
      L'inflation n'a pas augmentée !?!? Je sais pas où vous demeurez mais moi dans mon coin de pays, l'essence à augmentée de beaucoup .. la publicité coûte plus cher , nos permis pour travailler on doublés, les frais d'assurance professionnelle on doublé, les frais de bureau on augmenté ... voulez-vous [...]
      Écrit par chantal bergeron

      Le taux d'inflation moyen n'a pas vraiment changé, en effet. Je crois que vous confondez le taux d'inflation et sa répercussion sur les prix! L'inflation va faire monter les prix même si le taux ne change pas. Une maison qui double de valeur en 10 ans représente un taux de 7-8% alors que l'inflation est à environ 2,4%, ce n'est pas du tout la même chose.

  • 23 août 2011
    Fermer
    Participation de Jacques Allard

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Jacques Allard
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 12 )

    L'amélioration du niveau de vie vient directement de la réduction de coûts, incluant, très souvent, des coûts de la main-d’œuvre. Nous avons éliminé les vendeurs d’encyclopédies de nos recherches de connaissance (et, en fait, les encyclopédies!), les agents de voyage de la plupart de nos achats de billets d’avion, etc. Un coût de $10,000, $20,000 pour établir le contact entre un acheteur et un vendeur de maison n’est plus justifiable. Dans 5 ou 10 ans, le nombre d’agents d’immeuble sera certainement moindre et nous bénéficierons tous.

    • 28 août 2011
      Fermer
      Participation de Ovidiu Rosu

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Ovidiu Rosu
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 6 )

      Oui et bientôt un dur coup sera porte aux courtiers. Ayez les yeux ouverts vous allez voir. Je sais de quoi je parle.

  • 23 août 2011
    Fermer
    Participation de Daniel Lebel

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Daniel Lebel
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 18 )

    Je trouve que l'agent a beau jeu.Il peut faire pression pour faire baisser le prix de la maison de 10 000 ou 15 000 $ : il ne perd que
    5 % ou 6 % soit 600 ou 900 $, c'est une perte minime par rapport à ce qu'il va empocher soit 15 ou 20 milles dollars tandis que le propriétaire lui va vraiment perdre 10 ou 15 milles dollars.

    • 28 oct. 2011
      Fermer
      Participation de JACQUES-DENIS MORIN

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par JACQUES-DENIS MORIN
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

      Il faudrait avoir des taux fixe pour le paiment des courtiers et non des pourcentages. De plus, les notaires devraient être habilité professionnellement et plus adéquats pour vendre SANS RISQUE une maison usagé avec des vices cachés ILS EN ONT TOUS, afin de protéger les DEUX PARTIS ÉQUITABLEMENT.

      Jacques-Denis

  • 21 août 2011
    Fermer
    Participation de Xavier Lecat

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : 1

    Par Xavier Lecat
    (Collaborateur)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 52 )

    C'est ironique qu'une publication voué à la protection du public, intitulé «Protégez-vous !» dénigre l’intermédiaire qui offre la meilleure protection dans une transaction immobilière ! (et ce, encadré par la loi!)

    L'ensemble de votre argumentaire est basé sur des chiffres et des heures arbitraires !

    Ridicule !

    • 23 août 2011
      Fermer
      Participation de bernard munger

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par bernard munger
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 47 )

      Il est tout aussi ridicule que la commission obtenue pour la vente d'une maison ait doublé en 10 ans...

      Les deux points de vue se tiennent. Les deux points de vues sont présentés ici, celui de vendre soit même est mis plus en évidence.

      Le nombre d'heures passés à s'occuper d'un contrat de courtage est arbitraire mais c'est une moyenne. Il y en a qui prennent plus de temps et d'autre qui en prennent moins.

      Voir des courtiers immobiliers se promener en Mercedes, BMW et autres voitures de luxe ne fait que confirmer la conclusion principale de cet article: les courtiers sont trop cher pour le service offert.

      Le boom immobilier ne sera pas éternel. Il y aura épuration tôt ou tard. Il y a trop de courtier qui sont actifs, et les taux ne diminuent pas.

      La venue de l'internet et la facilité que les gens ont maintenant de faire des recherches de maison va changer le portrait de la situation (et ça commence à changer... ce n'est qu'un début...).

      Les courtiers devraient commencer à penser à une autre façon de calculer la commission. Peut-être une combinaison d'un montant fixe avec une partie commission serait plus acceptable comme rétrubition qu'une commission de 6% flat, quel que soit l'évolution du marché...

      Dans un marché en santé, les prix montent et le commissions aussi... mais l'internet et l'accroissement de niveau d'éducation du vendeur moyen va changer le portrait et si les agents immobiliers ne réagissent pas... je prédis un avenir tumultueux...

    • 23 août 2011
      Fermer
      Participation de Marion Bardoul

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Marion Bardoul
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 27 )
      Il est tout aussi ridicule que la commission obtenue pour la vente d'une maison ait doublé en 10 ans... Les deux points de vue se tiennent. Les deux points de vues sont présentés ici, celui de vendre soit même est mis plus en évidence. Le nombre d'heures passés à s'occuper d'un contrat de courtage [...]
      Écrit par bernard munger

      Les courtiers qui font leurs frais et roulent en BMW ne font pas partie de la moyenne. Au contraire, une bonne majorité (d'ailleurs beaucoup trop de courtiers sur le marché) arrivent à peine à payer leurs frais et font un revenu minable comparativement aux heures qu'ils doivent consacrer à leur travail. Aucune fin de semaine, travaille le jour et le soir, reçoivent des appels à des heures indus, mais surtout....... une très grande responsabilité professionnel qui leur incombe en cas d'erreur. Comme dans toutes les professions, il y en a des bons et des moins bons. Il y en a qui ne font pas grand choses pour l'argent reçu mais le contraire est aussi vrai. Il faut faire ce métier pour savoir ce qu'il en est et c'est loin d'être aussi rose de ce que l'on penser.

      On peut dépenser plusieurs milliers de dollars avec les services d'un avocat, sans avoir de résultats et si l'on a des résultats, donc un jugement en notre faveur, il faut ensuite encore dépenser pour essayer de se faire rembourser en faisant des saisies et cela est loin d’être certain.

      Donc, tout est relatif.

    • 24 août 2011
      Fermer
      Participation de chantal bergeron

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par chantal bergeron
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 33 )
      Il est tout aussi ridicule que la commission obtenue pour la vente d'une maison ait doublé en 10 ans... Les deux points de vue se tiennent. Les deux points de vues sont présentés ici, celui de vendre soit même est mis plus en évidence. Le nombre d'heures passés à s'occuper d'un contrat de courtage [...]
      Écrit par bernard munger

      Mon dieu, j’ai pitié pour celui qui a le même salaire que v'là dix ans et j'espère que ce n'est pas votre cas M. Munger !! En dix ans , effectivement , le salaire d’un courtier à augmenté si on tiens compte de la valeur immobilière..Il faut comprendre que la commission elle, n'a pas augmentée et au contraire , il y a 10 ans , c'était du 7% et aujourd'hui on retrouve du 6 %, du 5% et même du 4% .. donc pour tout les budgets :) Alors M. Munger , la valeur immobilière à peut-être doublée depuis 10 ans mais croyez-moi que le coût de la vie aussi ! On parle ici du plus gros investissement que l'on peut faire dans une vie .. des problèmes suite à une transaction qui tourne au vinaigre peut être pas mal plus dispendieux que la commission du courtier ! Il y a des transactions comme ça, où nous même courtier , sommes dépassés par les événements et nous sommes outillé de tout bord tout côté pour affronter ces obstacles ... Alors j'imagine même pas sans intermédiaire ... Après plusieurs centaines de transactions à notre actif , il peut nous arriver d'échapper une erreur alors pour la personne qui en est à sa première transaction à vie ( là je parle d'une personne sans formation) ça se peut tu que ça soit un geste peu réfléchi et mal conseillé de ses conséquences !?!?! Moi je crois fortement que oui !! Pour ce qui es des courtiers qui conduise des voitures de luxe, on s'entend pour dire qu'un commis de dépanneur peut en conduire une , dans ce cas , il faute juste être née de la bonne famille :)) Sinon , on peux-tu dire que le courtier à peut-être travaillé fort pour ses avoirs !?! Contrairement à ce que les gens croient , faire du courtage immobilier n'est pas chose facile ... débuter dans se domaine demande d'avoir les reins solide car le courtier dépensera beaucoup d'argent avant même d'avoir les fruits de ses récoltes et ça, c'est juste si ce dernier a été capable de semer ! Un courtier travaillera jour, soir, fin de semaine , veille de noël etc. ... Il saura gérer le stresse de la vente dû à une séparation , prendra en charge la vente d’une succession ... Règlera tout problèmes pendant la transaction et même dans son service après vente ! Dites vous, cher Monsieur , que si le courtier réussit bien , c’est qu’il a travaillé pour ! Rien de gratuit dans ce domaine je vous le garanti ! S’auriez-vous me dire pourquoi les gens ne font pas tous du courtage immobilier si l’argent coule autant que vous le prétendez ??

    • 30 août 2011
      Fermer
      Participation de Agathe Dufour

      Commentaires publiés : 1

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Agathe Dufour
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 17 )
      Mon dieu, j’ai pitié pour celui qui a le même salaire que v'là dix ans et j'espère que ce n'est pas votre cas M. Munger !! En dix ans , effectivement , le salaire d’un courtier à augmenté si on tiens compte de la valeur immobilière..Il faut comprendre que la commission elle, n'a pas augmentée et a [...]
      Écrit par chantal bergeron

      Citation de Mme Bélanger : des problèmes suite à une transaction qui tourne au vinaigre peut être pas mal plus dispendieux que la commission du courtier !

      RECTIFICATION !!! Nous venons d'acheter une maison, avec la participation d'un courtier très réputée... Et nous nous sommes fait avoir! Un paquet de rénovations à faire qui ont été camouflées par du tape-à-l'oeil, un problème sérieux d'humidité au sous-sol, maison mal entretenue, mais notre courtier nous assurait que c'était un BON INVESTISSEMENT, EXCELLENT PRODUIT. Nous avons cru cette personne car elle avait l'expertise... et nous la jugions plus apte que nous à évaluer notre achat. ERREUR. Le courtier travaille pour le vendeur... jamais pour l'acheteur. Une fois sa commission touchée, il repart à la recherche d'une nouvelle proie, et nous laisse avec nos problèmes. Alors quel avantage pour l'acheteur????

    • 14 sept. 2011
      Fermer
      Participation de SEBASTIEN DALLAIRE

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par SEBASTIEN DALLAIRE
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 8 )

      Je crois qu'un inspecteur/évaluateur agréé et un notaire offre une bonne protection de toute façon, ils sont encadré par des lois et on d'avantage de formation. Il faut faire appel à eux de toute façon. Et il faudrait payer la commission d'un courtier en plus!?

    • 24 sept. 2011
      Fermer
      Participation de Isabelle Girard

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Isabelle Girard
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 4 )
      Les courtiers qui font leurs frais et roulent en BMW ne font pas partie de la moyenne. Au contraire, une bonne majorité (d'ailleurs beaucoup trop de courtiers sur le marché) arrivent à peine à payer leurs frais et font un revenu minable comparativement aux heures qu'ils doivent consacrer à leur trav [...]
      Écrit par Marion Bardoul

      Puis-je savoir quelle grande responsabilité leur incombe en cas d'erreur? De quel type d'erreur on parle? D'après mon expérience, je ne crois pas qu'ils aient de si grandes responsabilités?

    • 27 sept. 2011
      Fermer
      Participation de Agathe Dufour

      Commentaires publiés : 1

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Agathe Dufour
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 3 )
      Puis-je savoir quelle grande responsabilité leur incombe en cas d'erreur? De quel type d'erreur on parle? D'après mon expérience, je ne crois pas qu'ils aient de si grandes responsabilités?
      Écrit par Isabelle Girard

      Aucune responsabilité... leur PROTECTION est le même service offert par votre assurance collective ou habitation, c'est à dire un avis verbale d'un avocat... Notre agent nous avait même promis un document vidéo pour prouver la réparation du solage, nous ne l'avons jamais eu, malgré nos demandes répétées avant de passer chez le notaire... et nous sommes propriétaires depuis 1 mois! Ils nous ont très mal conseillés. Et aujourd'hui nous ramassons les pots cassés. Nous avons été bien naifs de croire en leur honnêteté et leurs ''judicieux conseils''. C'est certain que le prochain achat... et la prochaine vente, se fera par Du Proprio!

    • 29 sept. 2011
      Fermer
      Participation de Mario Fontaine

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Mario Fontaine
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )
      Je crois qu'un inspecteur/évaluateur agréé et un notaire offre une bonne protection de toute façon, ils sont encadré par des lois et on d'avantage de formation. Il faut faire appel à eux de toute façon. Et il faudrait payer la commission d'un courtier en plus!?
      Écrit par SEBASTIEN DALLAIRE

      Avant de vous laisser croire que vous êtes en sécurité avec un rapport d'inspecteur/évaluateur, n'oubliez pas, que dans le rapport d'inspection, il se dégage de toute responsabilité de toutes choses cachées car monsieur l'inspecteur ne tassera pas un lot de boites cachant une partie du mur dont celui-ci pourrait très bien être taché de moisissures du à la non circulation d'air entre les boites et le mur.... et que ce rapport ne peut servir à autre chose.N'oubliez pas, si le rapport vous conseille de faire venir un plombier, un électricien, un spécialiste de cheminé et que vous décidez de ne pas les faires venir, aucune poursuite en vice caché ne pourra être intentée envers le vendeur dans l'un de ces domaines....

    • 29 sept. 2011
      Fermer
      Participation de Mario Fontaine

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Mario Fontaine
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 4 )
      Aucune responsabilité... leur PROTECTION est le même service offert par votre assurance collective ou habitation, c'est à dire un avis verbale d'un avocat... Notre agent nous avait même promis un document vidéo pour prouver la réparation du solage, nous ne l'avons jamais eu, malgré nos demandes rép [...]
      Écrit par Agathe Dufour

      Chère Agathe, saviez-vous qu'il y a l'OACIQ qui est là pour la protection du publique si le courtier a été négligeant ou a faire une erreure, une ommission, une fraude,...?

      Contactez l'OACIQ et ensuite venez rajouter un commentaire à la suite...

    • 7 oct. 2011
      Fermer
      Participation de Stéphane C

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Stéphane C
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 7 )
      Il est tout aussi ridicule que la commission obtenue pour la vente d'une maison ait doublé en 10 ans... Les deux points de vue se tiennent. Les deux points de vues sont présentés ici, celui de vendre soit même est mis plus en évidence. Le nombre d'heures passés à s'occuper d'un contrat de courtage [...]
      Écrit par bernard munger

      [quote] Voir des courtiers immobiliers se promener en Mercedes, BMW et autres voitures de luxe ne fait que confirmer la conclusion principale de cet article: les courtiers sont trop cher pour le service offert.
      [/quote]

      BMW = surfacturation! Quelle déduction brillante! Il ne vous viendrait pas à l'esprit que ce courtier-là travaille fort peut-être? Mais il est vrai qu'au Québec il est très mal vu de bien gagner sa vie.
      Vous semblez jaloux de leur rémunération. Avez-vous conscience de la précarité de leur situation? Ces gens-là n'attendent pas leur chèque de paye hebdomadaire, comme vous, le cul vissé sur leur chaise.

    • 14 oct. 2011
      Fermer
      Participation de Guillermina Rivest

      Commentaires publiés : 16

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Guillermina Rivest
      (Participant actif)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

      Je ne suis pas d'accord ,comme tu dit que Protege vous denigre qui que ce soit, bien au contraire !! ils sont la pour nous ider avoir plus CLAIRE !! Merci Protege Vous pour nous aider !
      Deuxiemment ,je suis tout a fait d'acord que les agents d'immebles charge tres CHER !! en plus les dit vendeur son pas tres efficas ,je sait de quoi je parle ,j'été tres decue ! je connais plusieurs !!
      Guillermina.

    • 17 janv. 2012
      Fermer
      Participation de Khadija Kebboua

      Commentaires publiés : 1

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Khadija Kebboua
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )
      Citation de Mme Bélanger : des problèmes suite à une transaction qui tourne au vinaigre peut être pas mal plus dispendieux que la commission du courtier ! RECTIFICATION !!! Nous venons d'acheter une maison, avec la participation d'un courtier très réputée... Et nous nous sommes fait avoir! Un paqu [...]
      Écrit par Agathe Dufour

      Même le meilleur des courtiers ne peut voir les vices cachés, il est tout simplement, comme vous, un être humain, qui ne voit que ce qui est visible à l'oeil nu. Par contre un bon courtier doit vous recommander d'utiliser les services d'un inspecteur en batiment avant la conclusion de la transaction d'achat, l'inspecteur ne pouvant pas non plus constater les vices cachés va exiger une déclaration du vendeur; en cas de pépin, votre courtier doit vous diriger et vous informer de vos droits, car vous pouvez avoir des recours contre le vendeur. La loi vous protège contre les vices cachés.

    • 17 janv. 2012
      Fermer
      Participation de Khadija Kebboua

      Commentaires publiés : 1

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Khadija Kebboua
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 2 )
      Je ne suis pas d'accord ,comme tu dit que Protege vous denigre qui que ce soit, bien au contraire !! ils sont la pour nous ider avoir plus CLAIRE !! Merci Protege Vous pour nous aider ! Deuxiemment ,je suis tout a fait d'acord que les agents d'immebles charge tres CHER !! en plus les dit vendeur s [...]
      Écrit par Guillermina Rivest

      Madame Guillermina, quand vous dites cher... c'est par rapport à quoi? et à qui, à Du Proprio???? j'ai lu un commentaire de quelqu'un qui a pris la peine de calculer le taux horaire d'un courtier, il est venu à la conclusion que celui-ci perçoit en moyenne 145$ / heure. mais, personne n'a calculé le taux horaire de Du Proprio!!!!! plus de 800$ pour envoyer un photographe chez vous et pour vous prêter une pancarte????? et n'en parlons pas de leur site web, consulté par des acheteurs dont la plus part voulant aussi profiter de l'absence de la commission et donc qui vont négocier le prix demandé à la baisse, non pas à 5% ou à 6% mais de 10%, 15% et même plus....parce que eux aussi, cherchent des aubaines...j'ai oublié! le site de Du propio est aussi consulté activement par des courtiers immobiliers, parce que c'est une bonne source de clients potentiels. Des vendeurs, comme les statistiques le démontrent, qui finissent par se résigner et d'opter pour les services d'un courtier immobilier.
      Un petit conseil pour ceux qui veulent et peuvent vendre par eux-même : 800$ c'est trop cher! Une pancarte coûte 1$, une prise de photos vous demande 15 mn de votre temps, Kijiji ne vous coûte rien!!!! pourquoi payer 800$ alors????

Retour à l'article


Promotion iPad