X

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application iPad

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application Android

Bulletin et alertes Fils RSS Google+ Facebook Twitter Suivez-nous

Texte normal Texte moyen Texte grand

  • Version Pdf
  • Imprimer
Fermer
Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Piscines: coûts et entretien

Par Frédéric Perron

Mise en ligne : juin 2009


Chlorateur au sel, chlore et sulfate de cuivre

Pour se faciliter la vie, M. Giroux compte acheter un chlorateur au sel. De plus en plus populaire, ce type d’appareil génère du chlore à partir du sel par électrolyse.

Il suffit de mettre du sel dans la piscine au début de la saison, puis la concentration de chlore se maintient. L’électrolyse décompose le sel (NaCl) en sodium (Na) et en chlore (Cl). Ce dernier détruit les matières organiques, les algues et les micro-organismes pathogènes avant de se recombiner au sodium pour former du sel, et ainsi de suite.

«Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme», comme disait votre prof de chimie! Enfin presque, puisqu’il faut ajouter entre 10 et 20 % de l’apport de sel initial en cours de saison à cause des renouvellements d’eau.

L’utilisation d’un chlorateur au sel permet de diminuer les irritations, les odeurs et la décoloration associées au chlore. La concentration de sel nécessaire est de 3000 à 4000 ppm (parties par million), soit environ 10 fois moins que celle de l’eau de mer.

Ces appareils coûtent entre 700 et 2000 $. Ils sont dotés d’une cellule électrochimique qu’on doit remplacer après de trois à sept saisons au coût de 200 à 600 $. Selon un fabricant, la consommation électrique est plutôt faible et devrait correspondre à une facture de 15 à 20 $ pour une saison. Quant à la facture de sel, elle devrait être d’environ 80 à 100 $ pour un bassin de 21 pieds.

Assurez-vous d’utiliser le type de sel recommandé par le fabricant et le détaillant, sans quoi vous pourriez voir des taches apparaître sur l’équipement de votre piscine. L’ajout d’un chlorateur au sel ne vous dispense pas de surveiller les principaux paramètres de l’eau (concentration de chlore, pH, alcalinité et dureté) et de les ajuster, au besoin. La teneur en chlore peut être augmentée ou diminuée en réglant le débit de l’appareil. On peut même l’utiliser pour faire une surchloration (traitement de choc). Les autres paramètres peuvent être modifiés à l’aide de produits vendus chez votre piscinier.

Les appareils au sel doivent être adéquatement mis à la terre, sinon ils pourraient entraîner des problèmes de corrosion. Selon Nicolas Dussault, directeur adjoint chez un piscinier, il est déconseillé de les installer sur des piscines dont l’armature est en acier. De plus, si vous comptez utiliser une thermopompe avec un chlorateur au sel, il vaut mieux qu’elle soit munie d’un échangeur en titane.

Le chlore stabilisé en pastilles (à gauche), qu’on place dans un chlorateur, peut entraîner une accumulation de stabilisant dans l’eau et diminuer l’efficacité du désinfectant au cours de la saison. Par contre, il a l’avantage d’assurer un débit de chlore continu. De son côté, le chlore en granules non stabilisé (au centre) est plus efficace, mais il faut en ajouter plus souvent, car les rayons UV le dégradent; on peut mettre un peu de stabilisant (à droite) dans l’eau pour le protéger contre cet effet.

Le chlore en pastilles, en bâtonnets et en granules

Alors que 10 % des répondants à notre sondage utilisent un système au sel, 89 % emploient toujours du chlore. Celui-ci se vend sous plusieurs formes, notamment en pastilles, en bâtonnets et en granules. Les pastilles qu’on place dans un chlorateur et les bâtonnets qu’on dépose dans l’écumoire ont l’avantage de se dissoudre lentement, ce qui fait qu’on doit les renouveler moins souvent. Le chlore en granules, lui, doit être ajouté chaque jour.

En général, les pastilles et les bâtonnets sont faits de chlore stabilisé, du chlore combiné à de l’acide cyanurique. Ce dernier est une arme à double tranchant: il protège le chlore des rayons UV, prolongeant sa durée de vie, mais ce faisant, il diminue son pouvoir désinfectant.

Plus la concentration d’acide cyanurique (stabilisant) dans l’eau augmente, moins le chlore est efficace, même si sa teneur est adéquate selon les analyses. Ainsi, si vous utilisez du chlore en pastilles ou en bâtonnets, il est possible que la quantité de stabilisant soit si élevée en fin de saison que le chlore devienne à peu près inefficace.

Pour ces raisons, Joël-Éric Mignault, consultant et formateur dans le domaine des spas et des piscines, conseille d’utiliser du chlore non stabilisé sous forme de granules plutôt que du chlore stabilisé. Pour sa part, son confrère Jean-Pierre Lajoie croit que le chlore stabilisé a toujours sa place.

«Sans stabilisant, il peut être très difficile de maintenir un niveau adéquat de chlore quand le soleil frappe fort, affirme-t-il. Ça peut devenir dangereux. D’après moi, il devrait être obligatoire d’utiliser du stabilisant dans une piscine extérieure.» Selon M. Lajoie, dans une telle piscine, si on n’emploie pas de stabilisant, on peut consommer de cinq à 10 fois plus de chlore. D’autres sources estiment plutôt qu’il en faut environ le double.

Dans un article intitulé «Cyanurics: Benefactor or Bomb», Kent Williams, directeur de l’association Professional Pool Operators of America, souligne que, à de faibles concentrations (de 5 à 20 ppm), le stabilisant offre un bon compromis entre la rétention du chlore et son efficacité. C’est sans doute la meilleure marche à suivre. La concentration d’acide cyanurique ne devrait pas dépasser 60 ppm.

Certaines trousses d’analyse, vendues autour de 100 $, permettent de mesurer la teneur en stabilisant. Vous pouvez aussi demander à votre piscinier de le faire à partir d’un échantillon d’eau.

Si vous utilisez du chlore en granules non stabilisé, vous pouvez ajouter du stabilisant séparément au début de la saison. Ce produit ne se dégrade pas avec le temps, mais vous devrez peut-être en remettre un peu en raison des renouvellements d’eau dus aux lavages à contre-courant (backwashes).

Le sulfate de cuivre

Plusieurs de nos lecteurs utilisent des produits à base de sulfate de cuivre, un algicide qui permet de diminuer la consommation de chlore. Une bonne affaire? La plupart des experts que nous avons consultés en doutent: on achète moins de chlore, mais on le remplace par un autre produit qui peut coûter autour de 100 $ par année. Comme le chlore lui-même détruit les algues, les experts ne voient pas la nécessité de recourir au sulfate de cuivre sur une base régulière.

«Les algues sont un symptôme d’un assainissement inefficace, explique Paul Giroux, opérateur de piscine certifié (CPO). Si on ajoute un produit pour éliminer les algues, la source du problème est encore là. L’eau devient claire, mais on n’empêche pas la transmission des maladies. Avec un usage approprié du chlore, il n’y a pas de problème d’algues.» Des concentrations élevées de sulfate de cuivre peuvent causer des taches sur la toile de fond de votre piscine. Si vous en utilisez, veillez à respecter le dosage recommandé.

Déjà inscrit ou abonné? Connectez-vous ici

Recevez nos bulletins courriels et accédez gratuitement à du contenu exclusif! Il suffit de vous inscrire ici.


Mot de passe Confirmez votre mot de passe

Je veux recevoir les articles et les nouvelles par courriel (hebdomadaire).

Confirmez

Recevez nos bulletins courriels. Accédez à nos nouvelles, nos chroniques, nos conseils et d'autres contenus exclusifs!

* Notez que nos tests et nos dossiers sont réservés à nos abonnés.

Sommaire +
Articles

Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Commentaires

11

Réagissez!

Vous avez (ou avez déjà eu) une piscine? Racontez-nous votre expérience au sujet de son entretien, des coûts reliés, etc.

Fermer
Connexion
 

L'envoi de commentaires est réservé à nos abonnés web.

Vous êtes abonné? Connectez-vous ici. Pas encore abonné? Voyez nos offres ici.

Commentaires du plus récent au plus ancien

  • 11 juin 2014
    Fermer
    Participation de LISE GAUDREAULT

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par LISE GAUDREAULT
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    J'ai une piscine creusée de 14X28 depuis plus de 30 ans. Nous avons encore la même toile nous avons aussi un balai mécanique crépy craley pour le nettoyage ce qui et parfait. Nous sommes au chlore. Nous sommes seulement 2 pour en profiter les enfants sont partis de la maison et demeurent en dehors alors elle sert beaucoup moins. Tant qu'à l'entretien lorsque nous faisons le test d'eau régulièrement nous n'avons aucun problème, tant qu'au coût je trouve que c'est un avantage d'être organisé chez soi lorsque nous voulons en profiter elle est là, pas besoin de faire de route pour aller à la plage.

  • 19 juil. 2010
    Fermer
    Participation de GILLES FORTIN

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par GILLES FORTIN
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

    Bonjour,
    Vous avez oublier de parlé du système de filtration Aqua-cel Celite Diatomite que j'utilise depuis 20 ans qui est a mon point vu le meilleurs système de filtration. Le système a cartouche est trop dispendieux, et seul les commercants aime ce système ($);A la longue il vont tué leurs marché de piscine.

  • 15 juil. 2010
    Fermer
    Participation de Jacques Huppé

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Jacques Huppé
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 19 )

    J'utilise du sulfate de cuivre depuis déjà 5 ans. J'en met une petite quantité déterminée une fois par semaine et j'ajoute du chlore liquide (le même qui est utilisé pour les piscines de quartier) deux jours plus tard. C'est le seul entretien hebdomadaire que je fais et l'eau est toujours propre et bleue. Je passe l'aspirateur 2 à 3 fois durant toute la saison estivale et il n'y a aucune tache dans le fond. Mon coût d'entretien est de 15 $ par année (chlore) et le coût d'achat du sulfate de cuivre a été de ± 50 $ il y a déjà 5 ans. Il m'en reste pour au moins 2 ans. Je suis très satisfait du conseil reçu d'une amie pour le sulfate ainsi du vendeur pour la quantité à mettre dans l'eau à toutes les semaines.

  • 24 mars 2010
    Fermer
    Participation de Commentaire non signé

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Commentaire non signé
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 23 )

    J'ai une piscine depuis 9 ans et j'ai installé un système au sel l'an dernier. Depuis ce temps, le temps d'entretien a été diminué par 20!

  • 24 mars 2010
    Fermer
    Participation de Commentaire non signé

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Commentaire non signé
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 14 )

    Bonjour! Moi J'utilise le sulfate de cuivre le coût par année est de 10$ à 20$ pour le sulfate de cuivre et de 30$ de clore + l'alcalanité et la durtécalcite au début de la saison et quand je fait faire l analise de mon eau il me dise quelle es tres belle et voila pourquoi payer plus cher @+ Guy

    • 18 mai 2015
      Fermer
      Participation de FREDERIC TREMBLAY

      Commentaires publiés : 1

      Discussions publiées : Non disponible

      Par FREDERIC TREMBLAY
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

      Bonjour,

      Je jongle avec l'idée de passer aussi au sulfate de cuivre. J'ai vu plusieurs avis sur le net. Il y a beaucoup de divergences d'opinion. Est-ce que quelqu'un connait la différence entre le sulfate de cuivre disponible en milieu agricole et un produit homologué, mis à part le prix. Je prévois en utiliser une cuillerée au deux semaines en plus du chlore.

  • 24 mars 2010
    Fermer
    Participation de Commentaire non signé

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Commentaire non signé
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 52 )

    Bonjour'je suis a la recherche d'une piscine. Je ne sais quoi par contre.Pour l'entretien j'hesite avec el produit.Chlore,sel iu encore rayon UVJ'aimerais savoir encore plus sur ce produit.

  • 24 mars 2010
    Fermer
    Participation de Commentaire non signé

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Commentaire non signé
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 3 )

    jaimerai avoir des comentaire et expérience sur les robots de piscine je viens de me procurer un dolphin dx3 et manque de l"information sur son bon fonctionnement avec vous des comentaire sur des expérience personnel

    • 27 mai 2010
      Fermer
      Participation de Valérie Savard

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Valérie Savard
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 10 )

      Bonjour!
      J'aimerais savoir si vous êtes satisfait du résultat. Je pense m'acheter la même chose.
      Merci

  • 24 mars 2010
    Fermer
    Participation de Commentaire non signé

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Commentaire non signé
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    J'aimerais avoir de l'information sur les dômes de piscine... genre de structure en aluminium installée en permanence avec une toile qu'on doit enlever l'hiver. Merci Katleen

    Réponse de Protégez-Vous:
    Malheureusement, nous n'avons pas la réponse à votre question étant donné que nous n'avons jamais évalué ce genre d'appareil. Désolé!

  • 24 mars 2010
    Fermer
    Participation de Commentaire non signé

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Commentaire non signé
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

    J'ai une piscine creusée depuis 3 ans. J'ai un filtre à cartouche (4 cartouches). Je suis alimenté par un puits. Je trouve ce filtre très performant. J'ai déjà eu aupravant des piscines avec des filtres au sable. Le filtre à cartouche offre un rendement de beaucoup supérieur. J'ai un environnement feuillues et je n'ai aucun problème. Je dois nettoyer les cartouches une fois durant l'été, et pourtant la piscine fonctionne de mi-avril jusqu'au début octobre.Après 3 ans, les filtres ne montrent aucun signe de fatigue. Et l'eau est constamment cristaline.

Retour à l'article


Sommaire

Piscines: coûts et entretien

Articles

Promotion iPad