X

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application iPad

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application Android

Bulletin et alertes Fils RSS Google+ Facebook Twitter Suivez-nous

Texte normal Texte moyen Texte grand

  • Version Pdf
  • Imprimer
Fermer
Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Méthodologie [+]

Les ondes électromagnétiques

Par Clémence Lamarche et Françoise Ruby

Mise en ligne : novembre 2012

Photo: Shutterstock

Elles sont invisibles, elles sont inaudibles, elles sont inodores. Et pourtant, elles sont partout. Les ondes électromagnétiques radiofréquences font partie de notre quotidien. Lorsque nous réchauffons un plat au four à micro-ondes, lorsque nous surfons sur le Web via un réseau Wi-Fi, lorsque nous écoutons la radio. Certains s’en inquiètent, y voyant un danger pour notre santé. Qu’en est-il?





Nos mesures sur le terrain
À quelle intensité d’ondes électromagnétiques radiofréquences sommes-nous exposés ? 

Vidéo
Qu'avons-nous mesuré?
 

Mesures sur des appareils domestiques
Four à micro-ondes, routeur Wi-Fi, accessoires Bluetooth, compteur intelligent...

Infographie
Qu’est-ce qu’une onde électromagnétique radiofréquence?

Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Commentaires

83

Réagissez!

Fermer
Connexion
 

L'envoi de commentaires est réservé à nos abonnés web.

Vous êtes abonné? Connectez-vous ici. Pas encore abonné? Voyez nos offres ici.

Commentaires du plus récent au plus ancien

  • 1 juil. 2014
    Fermer
    Participation de Emma Beaulieu

    Commentaires publiés : 1

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Emma Beaulieu
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    Eh bien, les paramètres semblent nombreux... les appareils peuvent être trop ou pas assez sensibles; la norme de Santé Canada divise les spécialistes des ondes; et finalement, on doit s'avouer que le simple individu n'a aucun moyen de se faire une tête autrement qu'en acceptant d'être le cobaye-utilisateur... ou de refuser le plus posible les appareils émetteurs d'ondes par mesure de précaution.

  • 3 juin 2014
    Fermer
    Participation de Michel Lauzon

    Commentaires publiés : 2

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Michel Lauzon
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    Les épais réfutent la science, la vrai et parlent de théories du complot, comme pour le 11 septembre 2001. Les seuls qui ont intérêt à créer cette peur sont ceux qui en profitent pour vendre des produits pseudo-protecteurs. Tous ceux qui croient que les ondes électromagnétiques radio-fréquence sont dangeureuses à si faible puissance devraient savoir que l'énergie d'un photon Rf est 300000 fois plus faible que l'énergie d'un photon de lumière jaune. Quand vous allumez une lumière 40 Watts est-ce que vous trouvez ça dangeureux? Non. Pourtant 40 Watts c'est des millions de fois plus puissant que la puissance d'émission d'un compteur intelligent. Si vous ne croyez pas à la science alors vous devez croire aux Farfadets aux vampires, aux gnômes et bien sur au Père Noël! Tiens un fantôme...

  • 28 mai 2014
    Fermer
    Participation de Benoît Bertrand

    Commentaires publiés : 2

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Benoît Bertrand
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

    Mercredi 28 mai 2014

    À PV,

    Concernant les compteurs intelligents,

    il est clair que vous avez aussi été trompé ou que vous n'avez pas fait vos devoirs jusqu'à la fin. Il est clairement démontré dans les tableaux d'hydro que les compteurs émettent de 50000 - 65000 micro watts environs au 20 secondes en crête et diminue ensuite. Tout comme il est démontré dans les tableaux autres qui comparent les provinces et particulièrement en Colombie Britannique qui identifie très bien les crêtes atteignant le maximum alors du même ordre de 45000mw et plus et qu'hydro québec, dans ce même tableau n'en fait aucunement mention.
    Hydro parle dans tous ses documents que de la moyenne et non de la crête maximum des ondes émises comme vous le faites aussi. Donc quand on fait la moyenne on arrive à 50mw ce qui fausse les données d'exposition réelles alors que ces ondes sont émises tous les jours, semaines, mois, années atteignant les 50000-60000 mw à raison de plus de 75 émissions/heure, etc.

    De plus un document de l'OMS, Organisation Mondiale de la Santé met en garde dans ces mots:

    «LE CIRC CLASSE LES CHAMPS ELECTROMAGNETIQUES DE RADIOFREQUENCES COMME « PEUT-ETRE CANCEROGENES POUR L’HOMME » liens:

    http://www.iarc.fr/search.php?cx=009987501641899931167%3Ajwf5bx4tx78&cof=FORID%3A9&ie=UTF-8&ie=ISO-8859-1&oe=ISO-8859-1&sa=&q=press+commun#gsc.tab=0&gsc.q=press%2Bcommun&gsc.page=1
    http://www.iarc.fr/fr/media-centre/pr/2011/pdfs/pr208_F.pdf

    Ensuite, tiré de la revue maison du 21e siècle article:

    Effets biologiques reconnus
    Alors que les scientifiques ne comprennent pas encore complètement les mécanismes spécifiques par lesquels les micro-ondes causeraient le cancer, il est scientifiquement inacceptable de nier l’ampleur de la preuve concernant l’augmentation de l’incidence du cancer et le lien avec la surexposition à ce type de rayonnement.
    En effet, l’affirmation selon laquelle « il n’existe aucun mécanisme établi par lequel une onde radiofréquence pourrait induire un effet néfaste sur les tissus humains autrement que par chauffage » est incorrecte, et elle reflète une méconnaissance de la littérature scientifique sur le sujet. En fait, plus de mille études sur le rayonnement non ionisant de faible intensité et de haute fréquence, publiées depuis au moins cinquante ans, démontrent l’existence de mécanismes biologiques d’effets non thermique des CENs. Ces ondes transmettent aux tissus vivants des signaux qui entraînent des changements biochimiques pouvant provoquer divers symptômes et causer des maladies comme le cancer.»
    Bien lire: «les effets non thermiques» ce que le code 6 ne tient pas compte et duquel la Régie du Bâtiment et Hydro se base uniquement pour valoriser leur démarche comme étant saine et légale sans tenir compte du reste. Tout cela bien évidemment favorisant les installations et le plus rapidement possible!
    Ceci dit en très bref.

    --»» Curieusement la Régie du Bâtiment permet les installations des compteurs malgré toutes les études, requêtes et mise en garde provenant de hautes instances et de ce qui existent qui mettent en doute l'absence de danger des ondes émises par les compteurs.
    Par contre cette fameuse Régie du Bâtiment n'a pas hésité à interdire un type de branchement des systèmes de récupération de chaleur des eaux de drainage avec la seule explication suivante:
    «La littérature sur le sujet ne permettant pas de conclure en l’absence de risques associés à cette pratique, la RBQ ne permet pas ce type de configuration de branchement»

    https://www.rbq.gouv.qc.ca/plomberie/les-exigences-de-qualite-et-de-securite/bulletins-techniques/branchement-des-systemes-de-recuperation-de-chaleur-des-eaux-de-drainage-attention-aux-legionelles.html

    Il y a lieu de se poser de sérieuses questions sur la façon de fonctionner de la Régie et d'hydro et leurs dirigeants. La santé n'a pas de prix. Donc dans le doute on s'abstient tout comme très souvent, avant, PV le suggérait pour tous ses tests etc.

    En croyant bien que ces informations éclaireront PV qui se fera un devoir de revérifier ces affirmations, et reconsidérera en ne faisant pas du copié-collé.

    Vrai que certains documents présentés ont été complété un peu après la parution de votre article mais plusieurs existaient avant ce qui demeure d'être corrigé en conséquence afin d'être impartial et intègre.

    Respectueusement

    B. Bertrand
    Montréal

    • 30 mai 2014
      Fermer
      Participation de Protégez Vous

      Commentaires publiés : 27

      Discussions publiées : 13

      Par Protégez Vous
      (Protégez-Vous)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

      Bonjour M. Bertrand,

      Nous avons pris nos mesures comme spécifié par la norme canadienne. D’abord mesurant la moyenne des ondes émises pendant 6 minutes. Nous avons mesuré une moyenne de 50 µW/m2, soit 130 000 fois en dessous de la norme canadienne. Ensuite, comme les compteur n’émettent pas en continue (ils envoient une ou deux impulsions de radiofréquence par minute, chacune durant environ 50 millisecondes), nous avons mesuré la valeur maximale de l’intensité du champ électrique et obtenu une valeur de 0,004 kV/m ce qui est 2 500 fois plus faible que le maximum de 100 kilovolts par mètre spécifié par la norme canadienne.

      Merci

    • 3 juin 2014
      Fermer
      Participation de Michel Lauzon

      Commentaires publiés : 2

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Michel Lauzon
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

      Mettons au pire 50 milli Watts à 900 MégaHerz pour le compteur, une lumière de 40 Watts ça émet quoi tu penses? He oui, 800 fois plus de puissance émise et en plus chaque photon est à 450 TéraHertz cette fois, donc 500000 fois plus d'énergie par photon. Les rayons X sont dangeureux parce que chaque photon a une énergie énorme par rapport à la lumière ce qui n'est pas le cas des rayons Radio-fréquence qui ont une énergie par photon 1/500000 de la lumière. En résumé, si vous pensez que les compteurs intelligents sont dangeureux alors éteignez aussi vos lumières et cachez-vous dans un trou.

  • 14 avr. 2014
    Fermer
    Participation de ALAIN PICHÉ

    Commentaires publiés : 2

    Discussions publiées : Non disponible

    Par ALAIN PICHÉ
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 2 )

    Comme les compteurs d'Hydro-Québec sont situés (5) à l'intérieure de mon sous-sol à moins de 2.5 mètres de la salle de jeu est ce qu'il existe un matériaux qui peut bloquer les ondes vers l'intérieur tout en les laissant passer vers l'extérieur. Merci

  • 6 avr. 2014
    Fermer
    Participation de MARIE-ANDREE LAMOUREUX

    Commentaires publiés : 13

    Discussions publiées : Non disponible

    Par MARIE-ANDREE LAMOUREUX
    (Participant actif)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    À lire :Coalition québécoise de lutte
    contre la pollution électromagnétique

    http://www.cqlpe.ca/

    + https://maisonsaine.ca/sante-et-securite/electrosmog/champs-electromagnetiques-douze-facons-se-proteger.html
    +
    Refuser les compteurs intelligents : http://rosemontrefuse.wordpress.com/

  • 4 avr. 2014
    Fermer
    Participation de Claude Jacques

    Commentaires publiés : 3

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Claude Jacques
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    J'ai actuellement achetées des lampes à DEL en remplacement d'un lustre de 3 lampes de 60 watts. J'ai dû remettre les 3 globes conventionnels à leur place car chaque fois que j'allumais les DEL je perdais le signal TV qui est reçu numérique par une antenne conventionnelle. Lorsque j'utilise mes lampes DEL hors du champs visuel de la TV il ni a pas de problème. .???

  • 4 avr. 2014
    Fermer
    Participation de Pierre Pruneau

    Commentaires publiés : 1

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Pierre Pruneau
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    L'appât du gain de l'INDUSTRIE a causé cette situation ! En peu de temps, on est passé d'un téléphone filaire à un téléphone sans fil jusqu'au cellulaire !

    La même chose s'est répétée pour la télévision, on est passé des "oreilles de lapin" ou des antennes extérieures (où ça ne nous coûtait rien, à part nos taxes que nous payons toujours !), au câble (Vidéotron) et aux soucoupes (Bell, etc.), ça nous coûte maintenant une fortune mensuellement rien que pour regarder la télévision !

    Même chose également pour l'Internet où l'on est passé là aussi du filaire au WIFI à la fibre optique, on s'est lentement dirigé pour ça, en à peine quelques années d'un abonnement mensuel de 9.95$ à un, plus volumineux certes, de plusieurs dizaine de dollars par mois !

    Pour ajouter l'insulte à l'injure, tous les ans on nous refile hypocritement une petite augmentation de 1$ par mois, par service, maintenant, qui croyez-vous a intérêt à ce que ça continue de la sorte, ces mêmes compagnies (dans lesquelles j'inclus Hydro-Québec, qui, présentement, est très loin de travailler pour la population québécoise !) appuyées d'un puissant lobby politique !

    • 28 mai 2014
      Fermer
      Participation de Benoît Bertrand

      Commentaires publiés : 2

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Benoît Bertrand
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

      J'appuie! Tellement évident comme la dernière augmentation de Bell supposément pour l'amélioration du service. J'ai eu à travaillé avec Bell et TelUs simultanément. Mon expérience a clairement démontré à quel point Bell est mal organisé, dépense en essence de façon démesuré par son manque de logique et surtout son refus d'accepter les recommandations de quelques techniciens très efficaces que j'ai côtoyé qui avaient à coeur l'amélioration du service et de leurs déplacements devenues inefficaces et inutiles, se croisant sur la route malgré de nombreuses tentatives de modifer les parcours qui auraient favorisé une meilleure gestion du personnel et des économies en temps et essence et augmentation majeur en efficacité.

  • 4 avr. 2014
    Fermer
    Participation de Guy L ALLAIRE

    Commentaires publiés : 2

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Guy L ALLAIRE
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 5 )

    Les nouveaux compteurs "intelligents " ne sont pas certifiés UL ou ULC ni CSA. Pourquoi??
    Guy Allaire

  • 3 avr. 2014
    Fermer
    Participation de SERGE BELISLE

    Commentaires publiés : 1

    Discussions publiées : Non disponible

    Par SERGE BELISLE
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

    le problème viendrait du fait que les normes canadiennes sont largement en deçà des normes européennes, qu'en est-il réellement ?
    merci

  • 12 août 2013
    Fermer
    Participation de DANIEL SENÉCAL

    Commentaires publiés : 5

    Discussions publiées : Non disponible

    Par DANIEL SENÉCAL
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 11 )

    Je suis très étonné que PV ait volontairement omis l'évaluation des téléphones cellulaires, sauf pour l'envoi de messages texte. En effet, tout porte à croire que c'est l'appareil le plus dangeureux, étant donné la proximité entre l'appareil et le cerveau de l'utilisateur. Les articles publiés par PV en 2011 citent des études inquiétantes. PV écrit (mars 2013) "Nous n'avons pas pris de mesures lorsqu'une personne appelait: si près du corps, les tests sont difficiles et coûteux à réaliser." Pourtant, les téléphones sans fil ont été évalués "en plaçant notre antenne le plus près possible de la tête de la personne qui utilise le téléphone". Pire encore, le tableau des mesures est trompeur car pour le cellulaire, la mesure est celle pour l'envoi d'un texto, alors que l'appareil est éloigné de la tête. Quelqu'un qui consulte le tableau sans lire l'article croira à tort que le cellulaire est inoffensif. Bref, le magazine Protégez-Vous donne l'impression que le puissant lobby du téléphone cellulaire a réussi à le faire taire. Pendant ce temps, les utilisateurs du cellulaire continuent-ils de se faire griller le cerveau?

    • 4 avr. 2014
      Fermer
      Participation de DIANE Croteau

      Commentaires publiés : 12

      Discussions publiées : Non disponible

      Par DIANE Croteau
      (Participant actif)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 2 )

      Je suis d'accord avec M. Sénécal. Je ne comprend pas que PV n'ait pas répondu à ce commentaire !

  • 14 juil. 2013
    Fermer
    Participation de Nicole Le Blanc

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Nicole Le Blanc
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 4 )

    Pour ma part je me pose de sérieuses questions concernant les ondes a lire tous les commentaires. J'ai appris dernièrement que HQ installerait les nouveaux compteurs numériques dans l'immeuble ou je demeure et de plus c'est compteurs seront situés sous ma chambre et il y en aura 20 donc, ma décision est par le fait même de déménager.. j'ai essayé de communiquer avec HQ pour savoir quand se ferait l'installation et il est difficile de trouver une personne pour nous répondre l'attente est longue au téléphone. Je vais essayer tous les jours afin d'avoir la réponse...de plus quelles sont les normes dans les immeubles ou tous les compteurs sont au même endroit...je crois qu'il faut faire la différence avec une maison résidentielle.. mais je pense que cela n'a pas été considéré...quels moyens prendre pour se protéger des ondes.

  • 16 févr. 2013
    Fermer
    Participation de Marie-Lise BERTHIAUME

    Commentaires publiés : 3

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Marie-Lise BERTHIAUME
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 12 )

    Je serais curieuse de connaître l'état de santé général des monteurs de lignes chez Hydro-Qc et des employés, comme mon frère, qui effectuent des réparations sur les antennes des compagnies de téléphones et de radio à longueur de jours et depuis plus de 10 ou même 20 ans.

  • 30 janv. 2013
    Fermer
    Participation de JEAN-YVES ROY

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par JEAN-YVES ROY
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 3 )

    Vous ne donnez aucune lecture des ondes électromagnétiques émisent par les fluorescents, les ampoules fluocompactes et des lumières DEL. Y a t'il une raison à cela ?
    Plusieur auteurs écrivent qu'il y a plus de risque pour la santé d'utiliser ces types d'ampoules à la place des ampoules incandescentes.

  • 12 janv. 2013
    Fermer
    Participation de PIERRE MORABITO

    Commentaires publiés : 1

    Discussions publiées : Non disponible

    Par PIERRE MORABITO
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 8 )
    • 19 juin 2013
      Fermer
      Participation de sebastien menard

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par sebastien menard
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

      Bonjour Mr. Morabito,
      je suis un citoyen de Laval et je viens de recevoir un nouveau compteur HQ. Des les premieres heures de sommeil, j ai ressenti de l acouphene. Je me demandais s il y avait moyen de faire changer le compteur sana frais a cause des effets secondaires.
      L installateur venait de quitte mon domicile lors que j arrvais. Je lui ai demande de replacer mon ancien competeur. Il m a repondu qu il avait plus de 60 compteurs a installer par jour. C est a ce demander s ils sont payes au nombres de compteurs intalles.
      Ce dernier m a remi un carton avec un numero et il a rajoute, demandez plus d infos.
      J ai tout de suite contacte une personne vendue au nouveaux dispositifs et ne voulait rien comprendre. Je lui ai demande de passer une note a HQ qu ils etaient des pirates et que nous etions des otages, car selon nos chox nous sommes condamne a toujours payer. Je lui ai demande de me mettre en copie conforme pour m assurer que l information se rende bien au bon destinataire, elle m a dit qu il est impossible de faire ce genre d operation. Donc, je peux conclure que personne est a notre ecoute a l exeption des blogs comme ceux ci.
      Je vous remercie de votre ecoute et si vous avez des reponses me reecrire.

  • 11 janv. 2013
    Fermer
    Participation de claude jetté

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par claude jetté
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 3 )

    Questions de base je crois : Et sur quoi se base Santé canada pour émettre ses données sur les les limites de fréquences émises??? De quand date ses données? Santé Canada est-elle vraiment indépendante? Santé Canada est-elle vraiment fiable?

    • 21 févr. 2013
      Fermer
      Participation de Simon Chamberland

      Commentaires publiés : 18

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Simon Chamberland
      (Participant actif)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 2 )

      La règle, c'est de mesurer à partir de quel intensité de rayonnement on peut apercevoir, chez les animaux, des effets biologiques. Puis on divise cette intensité par 50 pour faire la norme chez les humains.

    • 6 avr. 2014
      Fermer
      Participation de MARIE-ANDREE LAMOUREUX

      Commentaires publiés : 13

      Discussions publiées : Non disponible

      Par MARIE-ANDREE LAMOUREUX
      (Participant actif)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

      Santé Canada n'est pas fiable. Ils sont influencés par les lobby de multinationales qui sont + importants que la santé des canadiens. Quand aux compteurs "intelligents" d'HQ, ces derniers ont donné de fausses informations à Santé Canada sur leurs compteurs, en plus d'avoir omis des principes de précautions de bioaccumulations de ces ondes électromagnétiques, dommagables pour la santé et ont aussi donnés des informations trompeuses à Santé Canada. Les citoyens européens sont beaucoup mieux protégés que nous en cette matière et de nombreuses études démontrent le danger pour l'humain des ondes électromagnétiques.

  • 11 janv. 2013
    Fermer
    Participation de LUCIE G LABRANCHE

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par LUCIE G LABRANCHE
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

    dans le coin de thetford mines il y a des gens (résidence)qui sont situé entre une centrale de ligne haute tension de l `hydro et des éoliennes ,vous pourriez continuer votre test avec ces gens là vu que le privé ,l`hydro et les politiciens se fou de la vie humaine .Les éoliennes au sud la deuxième plus grosse arnaque après le pétrole de l`ile anticosti.

  • 19 déc. 2012
    Fermer
    Participation de Stephane Jean-François

    Commentaires publiés : 4

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Stephane Jean-François
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 4 )

    Je n'avais pas bien lu le commentaire de monsieur Rouleau: "Innocente Marcolini a gagné un grand combat dans son pays, en Italie: il a réussi à faire reconnaître que la tumeur qu'il avait au cerveau était due, entre autres, à l'usage intensif de son GSM. " J'apprécie les mots : entre autres" utilisés à plusieurs reprises: Est-ce à cause du cellulaire seulement ? Que veulent dire "entre autres" ? Si on accuse, on doit identifier un coupable et surtout le rôle parmi toutes les causes...

    Une chose est sûre, les tribunaux de l'Italie ont une drôle de manière de reconnaitre la science, n'est-ce pas le même tribunal qui a reconnu "coupables" les experts qui n'ont pas su prédire la dangerosité des récents tremblements de terre , la sismologie étant une science assez complexe et pas toujours exacte ? Et on condamne les experts à la prison ! Je n'aimerais pas être un expert en Italie...J'ai en effet hâte de voir la jurisprudence se basant du cas de Marcolini alors que les mots "entre autres" sont exprimés pour parler des causes d'une tumeur !

  • 18 déc. 2012
    Fermer
    Participation de LUCIE G LABRANCHE

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par LUCIE G LABRANCHE
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 2 )

    À quand le test sur les éoliennes versus la santé des humains.

  • 16 déc. 2012
    Fermer
    Participation de Mathieu Braën

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Mathieu Braën
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 2 )

    J'ai été étonné d'apprendre qu'un téléphone sans fil émette plus d'ondes qu'un cellulaire. J'ai trouvé un article mentionnant l'inverse:
    "Notons que le téléphone sans fil domestique utilise lui aussi des micro-ondes comme porteur de message ; mais dans ce cas, le poste mural et le combiné ne sont pas très distants et l'intensité du signal est jusqu'à 130 000 fois plus faible que pour un appareil cellulaire."

    • 18 déc. 2012
      Fermer
      Participation de Stephane Jean-François

      Commentaires publiés : 4

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Stephane Jean-François
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 3 )

      Monsieur Braen, "émettre des ondes" est un terme assez général pour la quantification d'un phénomène qui repose justement sur l'émission d'ondes !

      Sachez simplement que le téléphone cellulaire pourra varier en puissance d'émission selon le positionnement de l'antenne réceptrice, sa "cellule", alors que le téléphone de maison semble être à émission fixe et fonctionne simplement avec le concept de portée maximale (je peux me tromper, je ne connais pas le fonctionnement précis de ces appareils). Le cellulaire, si son antenne réceptrice qui relit le message au reste du réseau, émet un signal plus faible, pourra donner un maximum de puissance pour conserver la qualité de la conversation en compensant. Mais si le signal du cellulaire est acceptable (le nombre de petites "barres"), le cellulaire devrait alors simplement fournir le minimum acceptable pour optimiser l'autonomie de sa batterie. Il faut alors voir comment chaque article de référence que vous mentionnez a mesuré les différents événements, en moyenne ou sur une pointe maximale.

  • 13 déc. 2012
    Fermer
    Participation de Stephane Jean-François

    Commentaires publiés : 4

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Stephane Jean-François
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 31 )

    Il semble subsister encore plusieurs questions et bien sûr, plusieurs "spécialistes" autoproclamés sur le WEB semblent fournir des pistes aussi divergentes qu'interprétatives sans trop répondre. Pourtant, ça fait 20 ans que je suis en radioprotection et jamais on entend parler de ces gens qui inondent ce forum d'extraits d'articles tronqués sauf pour faire un lobby de la même façon que certaines entreprises le feraient.

    Je vais répondre en rafale à certaines des questions ici-bas. Avis à tous, je viens aussi de Génie physique à Polytechnique comme les partenaires de l'étude, je suis donc suspect, mais comme je ne suis pas payé et je tiens simplement à éduquer, alors je me lance car l’éducation et l'information sont de puissants outils contre la peur de l'inconnu.

    Les ondes des éoliennes provoquées par les pales qui fendent l'air et passent devant le mât, ne sont pas des ondes électromagnétiques madame Labranche, mais des infrasons qui sont des ondes mécaniques de basse fréquences. Les ondes des sans fils, l'électricité dans les fils, les téléphones ou écouteurs Bluetooth le sont et monsieur Lussier, si vous éprouvez des étourdissements avec des écouteurs sans fil, sachez que l'équilibre provient de l'oreille interne...consultez un médecin.

    Madame Fortier, les deux côtés de la médaille ont été exprimés mais on ne retire aucunement les routeurs, les fours microondes, les téléphones sans fils, les Wi-Fi et les compteurs intelligents. La réponse est donc claire à votre question: Les autorités sanitaires jugent pour l'instant que ce n'est pas dangereux.

    Madame Picard, les "doses" de rayonnement sont généralement cumulatives, car une dose de radiation est avant tout une énergie transmise à une cible (votre main, votre tête ou une table) par unité de masse de la cible. Donc plus d'énergie transmise, plus de dose en générale. Quant aux effets, ça se complique car la transmission de l'énergie à un organe n'est pas toujours efficace de la même façon selon la radiation incidente et souvent il existe une valeur de seuil, une quantité minimale avant de clairement voir des effets négatifs.

    Monsieur Pelletier, pour la chaleur du Ipad et des cellulaires, sachez que les batteries chauffent...

    Pour les normes, je crois effectivement que dans le domaine des rayonnements, on ne peut rester sur la même norme, la science évolue, et les normes doivent le faire aussi, mais justement, les normes sont habituellement changées sur la foi de recommandations internationales claires qui viennent d'un consensus plus ou moins unanime, et même à cette étape, il reste encore des mécontents. Et monsieur Cliche, comparer les normes n'est pas toujours une solution, si la norme est très élevée au Canada mais que la lecture rencontre les normes les plus strictes du "Zimbabwe", est-ce un problème ? Par contre, le message est clair: On ne s'expose pas pour rien à toute source de rayonnement, à moins d'y avoir un bénéfice. Et il est salutaire de questionner Hydro-Québec sur le bénéfice pour la population.

    Et finalement, pour tout les adeptes des complots qui discréditent les études sur la base de la source de leur financement, accepteriez-vous une étude privée qui irait dans le même sens que vos perceptions ? (Oui bien sûr...) Et si une étude publique ne trouverait rien à redire sur les risques des ondes électromagnétiques, accepteriez-vous les conclusions ? (Non, évidemment). Je crois que poser la question est y répondre... Feu Dr. Servan-Schreiber, un militant anti ondes électromagnétique de renom, avait avancé, lors d'une discussion avec moi sur les ondes de Paul Arcand sur les téléphones cellulaires, que les compagnies de cellulaires devaient prouver elles-mêmes l'innocuité de leur produit. Mais qui les croirait et surtout, combien de victimes actuellement pouvons-nous compter ? Je crois que les textos en auto tuent plus que les micro-ondes des cellulaires.

    Il faut placer ce débat dans l'ensemble des risques auquel un individu est exposé au cours de sa vie. J'avais d'ailleurs répondu à Monsieur Fauteux et Monsieur Vernon que leur terme "électrosmog" est certainement un néologisme intéressant, mais que le smog cause plus de morbidité et de mortalité que les ondes électromagnétiques. De façon générale, l'espérance de vie augmente toujours dans les pays qui sont les plus exposés aux ondes électromagnétiques, malgré les excès de poids, la malbouffe, la sédentarité, la pauvreté...

  • 11 déc. 2012
    Fermer
    Participation de FRANCOIS CLICHE

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par FRANCOIS CLICHE
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 3 )

    Le prochain article dans cette série devrait traiter des normes elles-mêmes. Qui défini ces normes? Suivant les conclusions de qui? Quelle est la méthode qui mène à ces conclusions? Il faudrait aussi comparer les normes canadiennes avec les normes des autres pays.

  • 9 déc. 2012
    Fermer
    Participation de François Pelletier

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par François Pelletier
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 4 )

    Lorsqu'on utilise un appareil cellulaire et I-Pad et qu'ils deviennent chauds, sont-ils plus dangereux pour l'utilisateur? L'aspect thermique entre t-il en lien?
    Merci, Dominique

  • 8 déc. 2012
    Fermer
    Participation de martin blouin

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par martin blouin
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

    Bravo pour votre bon travail!

  • 6 déc. 2012
    Fermer
    Participation de Jean Rouleau

    Commentaires publiés : 47

    Discussions publiées : 1

    Par Jean Rouleau
    (Collaborateur)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 4 )

    Innocente Marcolini a gagné un grand combat dans son pays, en Italie: il a réussi à faire reconnaître que la tumeur qu'il avait au cerveau était due, entre autres, à l'usage intensif de son GSM. Il est venu témoigner à Bruxelles, au Parlement européen.

    C'est la Cour de cassation italienne qui a établi ce lien dans un verdict qu'elle a rendu en octobre dernier. C'était une première en Europe. Aujourd'hui, Innocente Marcolini voyage pour sensibiliser le maximum de monde aux dangers des téléphones portables.

    La tumeur d'Innocente Marcolini était bénigne. On a pu la lui enlever. Mais il lui reste des séquelles. Une paralysie partielle du visage et une douleur constante, 24h sur 24.

    La cour de cassation italienne l'a déclaré invalide à 80%. Et elle a reconnu que c'est, entre autres, l'utilisation du GSM qui est à l'origine de ses problèmes: "Dans ces dernières 11 ou 12 années j'ai passé 5 ou 6 heures par jour au téléphone surtout le téléphone cellulaire", explique cet ancien cadre italien.

    Le jugement va sans doute faire jurisprudence en Italie, 20 cas similaires font l'objet de plaintes.

    Des eurodéputées appellent à la prévention face au risque "démontré" de tumeurs

    Les eurodéputées Frédérique Ries (MR) et Michèle Rivasi (Verts français) ont appelé mercredi à "légiférer de toute urgence" face au risque "démontré" de tumeurs lié à l'utilisation excessive d'un téléphone portable.

    Pour les deux députées, cet arrêt doit amener l'Europe à revoir sa législation. "Il est aberrant de constater que les limites d'exposition aux champs électromagnétiques tant pour les antennes-relais que pour les téléphones portables n'ont pas été modifiées dans l'Union européenne depuis 1999. Cela alors qu'un nombre de plus en plus important d'études ont prouvé que l'exposition répétée aux ondes électromagnétiques peut entrainer des risques de cancers ou de sérieux problèmes psychologiques", a commenté Frédérique Ries.

    "M. Marcolini aurait pu éviter sa maladie s'il avait été mieux averti des dangers qu'il courrait en passant plusieurs heures par jour le téléphone mobile vissé sur son oreille, dans le cadre de son travail", a renchéri sa collègue française. "Nous savons maintenant qu'il existe un risque élevé de tumeur des nerfs crâniens pour les utilisateurs intensifs de téléphone portable. Il faut que cela se sache, par le biais de campagnes d'information officielles émanant des responsables de santé publique de tous les Etats membres".

    "Le risque de tumeurs de cerveau a été démontré. Dorénavant, ce n'est plus le principe de précaution qui s'applique, mais le principe de prévention", a ajouté l'écologiste.

    Les deux députées appellent la Commission européenne à légiférer "de toute urgence", à l'image de ce qui a été fait pour le tabac et l'amiante. "C'est une possible catastrophe sanitaire d'ampleur qui nous attend d'ici quelques années si nous ne faisons rien", estime Michèle Rivasi.

    Source Belga et Daphné Van Ossel

  • 6 déc. 2012
    Fermer
    Participation de MARIE-ANDREE GRAVEL

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par MARIE-ANDREE GRAVEL
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 4 )

    Ne faudrait-il pas requestionner les normes canadiennes ?

    • 7 avr. 2014
      Fermer
      Participation de SERGE CAMPEAU

      Commentaires publiés : 13

      Discussions publiées : Non disponible

      Par SERGE CAMPEAU
      (Participant actif)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

      Absolument! Les normes canadiennes ne valent RIEN.

      Ce n'est d'ailleurs pas beaucoup mieux dans d'autres domaines de la santé.

  • 6 déc. 2012
    Fermer
    Participation de André Fauteux

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par André Fauteux
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 4 )

    J'écris sur le sujet depuis 1990. Oui, les champs électromagnétiques (CEM) de basses (60 Hz) et hautes fréquences (ondes radio de type micro-ondes) ont des effets cumulatifs sur la santé, au même titre que le rayonnement ionisant (rayons X, etc.). Le rapport d'experts indépendant bioinitiative.org explique bien tous les enjeux : lire le chapitre Summary for the public qui résume le tout.
    Les effets des CEM sont plus importants chez les gens surexposés, chez les personnes plus sensibles (enfants, femmes enceintes, malades, personnes âgées, ayant des prédispositions génétiques, exposés aux métaux lourds comme le mercure dentaire ou ayant des implants métalliques agissant comme des antennes). Mais bien des gens en santé sont affectés s'ils subissent constamment des expositions élevées et n'ont pas une hygiène leur permettant de récupérer (plusieurs heures par jour sans exposition aux CEM, bonne alimentation, exercice quotidien, sommeil réparateur et autres habitudes de désintoxication et reconstruction, comme les bains saunas.
    Malheureusement, les CEM - à l'instar de la lumière nocturne - stoppent la production de mélatonine par la glande pinéale. Cette hormone règle notre horloge biologique (couper la tension dans les chambres la nuit règle bien des problèmes d'insomnie) et surtout elle est un puissant antioxydant luttant contre la croissance des tumeurs. Détails dans l'excellent nouveau film Resonance disponible sur YouTube : http://www.youtube.com/watch?v=5vb9R0x_0NQ
    Bien que les lignes électriques émettent des champs élevés, en général les sources les plus importantes de CEM de 60 Hz sont situés dans la maison (mise à la terre sur l'entrée d'eau, câbles et appareils situés à moins de trois pied d'un lit ou d'une chaise de travail). Les téléphones sans fil, cellulaire, Wi-Fi et autres appareils sans fil sont effectivement liés à plusieurs problèmes de santé (voir le site de la chercheure canadienne magdahavas.com). Mais chez bien des gens, les ondes émises par les antennes de télévision, de radio et de téléphonie cellulaire sont effectivement la principale source de radiofréquences/micro-ondes. À défaut de déménager, plusieurs gens ont atténué leurs symptômes en appliquant des peintures et tissus blindants, vendus notamment par essentia.ca, em3e.com ou slt.co

  • 5 déc. 2012
    Fermer
    Participation de André Fauteux

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par André Fauteux
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 2 )

    Oui, ces ondes sont très nocives, elles désorientent les oiseaux et les insectes, et stoppent comme la lumière nocturne notre production de mélatonine, puissante hormone anticancer.
    Détails dans cet excellent nouveau film britannique, Resonance:
    http://www.youtube.com/watch?v=5vb9R0x_0NQ

  • 5 déc. 2012
    Fermer
    Participation de CHRISTIAN MATTE

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par CHRISTIAN MATTE
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

    Merci pour votre étude. Je suis travailleur dans le domaine des télécommunication depuis plus de 35 ans et je ne connais personne avec des problèmes de santé liés à l'exposition des ondes électromagnétiques.Pourtant, nous sommes exposés chaque jour à ces ondes dans proportions beaucoup plus grandes que celles que nous nous exposons chaque jour.

    • 22 janv. 2013
      Fermer
      Participation de Armand Roussy

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Armand Roussy
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

      Allô Christian.
      Travaillez-vous avec des émetteurs AM ou FM ou TV? Travailler à proximité d'un émetteur RF est différent que de travailler dans un studio ou des bureaux.
      Le travail fréquent au site d'un émetteur de 30 ou 50 KW avec une PAR de 100 KW est-il dangereux?

  • 5 déc. 2012
    Fermer
    Participation de Vincent Duplessy

    Commentaires publiés : 1

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Vincent Duplessy
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 4 )

    Bonjour,

    Pour ma part, j'ai ressenti des effets liés à la proximité d'un modem wifi sur mon bureau (palpitations cardiaques) et qui ont disparu lorsqu'au bout de quelques mois un article a parlé des ondes et j'ai voulu essayer en éloignant le modem de quelques mètres. Je pense qu'il ne faut pas rejeter en bloc le fait que les ondes sont mauvaises à la santé : il faut régir au cas pas cas en gardant en tête que c'est une possibilité que dans certains cas et pour certaines personnes les ondes peuvent avoir une conséquences néfastes. J'ai aussi connu un enfant qui avait des problèmes de sommeil qui ont disparu lorsque les parents ont déplacé la télévision qui était juste de l'autre côté la paroi de sa chambre.

  • 4 déc. 2012
    Fermer
    Participation de CHRISTIAN BRÛLÉ

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par CHRISTIAN BRÛLÉ
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 5 )

    Les ondes émise par les lignes à haute-tension de Hydro-Québec,sont t'elle les plus dangereuses? Si vous tenez un tube néon dans vos mains en dessous des lignes,le néon s'allume,à essayer le soir (pas de danger pour vous même).Il y aurait plus de cas de cancer pour les gens habitant près des lignes à haute-tension,donc la leucémie.

    • 7 avr. 2014
      Fermer
      Participation de SERGE CAMPEAU

      Commentaires publiés : 13

      Discussions publiées : Non disponible

      Par SERGE CAMPEAU
      (Participant actif)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

      On ne parle pas d'onde ici.

      On parle plutôt de champs magnétiques ou de champs électriques séparément et ça ne se mesure pas de la même manière.

      Les effets nocifs potentiel sont différents.

  • 3 déc. 2012
    Fermer
    Participation de Joanie Fortier

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Joanie Fortier
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 5 )

    C'est bien beau avoir les 2 côtés de la médaille, mais c'est quoi la réponse ? Les ondes sont-elles dangereuses ou non ? J'aimerais vraiment le savoir.

    • 7 avr. 2014
      Fermer
      Participation de SERGE CAMPEAU

      Commentaires publiés : 13

      Discussions publiées : Non disponible

      Par SERGE CAMPEAU
      (Participant actif)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

      Tout ce qui n'est pas naturel a un potentiel de nocivité. Personne ne va vous donner une réponse noire ou blanche.

      Tout est une question de dosage et de temps d'exposition. À l'époque on croyait que la cigarette n'était pas nocive. C'est la même chose avec les CEM aujourd'hui. Les normes actuelles canadienne sont ridiculement hautes et basées sur absolument rien de valable.

      La nocivité peut apparaître à de très faibles puissances pour des expositions à très long terme.

  • 2 déc. 2012
    Fermer
    Participation de Nicole gohier

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Nicole gohier
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 2 )

    Qu'en est-il des luminaires en tubes - T%. On m'a dit que le champs électromagnétique était important ?

  • 2 déc. 2012
    Fermer
    Participation de CAROL BOUCHER

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par CAROL BOUCHER
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 7 )

    Il circule sur le web des allégations à l'effet que votre étude sur les compteurs intelligent ont été défrayé par un tiers favorable à hydro-québec?

    • 5 déc. 2012
      Fermer
      Participation de CLEMENCE LAMARCHE

      Commentaires publiés : 6

      Discussions publiées : Non disponible

      Par CLEMENCE LAMARCHE
      (Protégez-Vous)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 3 )

      Les mesures ont été faites en collaboration avec Polytechnique Montréal. Protégez-Vous a supervisé la prise de mesures et a réalisé l'analyse de résultats. Le dossier a été entièrement rédigé par Protégez-Vous.

      Polytechnique a reçu du financement de la fondation familiale Trottier pour réaliser ce projet.

  • 2 déc. 2012
    Fermer
    Participation de denis maltais

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par denis maltais
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 2 )

    Je n'ai pas trouvé dans les explications si les champs électromagnétique s'additionne.

    • 3 déc. 2012
      Fermer
      Participation de CLEMENCE LAMARCHE

      Commentaires publiés : 6

      Discussions publiées : Non disponible

      Par CLEMENCE LAMARCHE
      (Protégez-Vous)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

      Les mesures ambiantes que nous avons faites dans les maisons et les lieux publics sont des mesures où l'on additionnait toutes les radio-fréquences entre 27 MHz et 3000 MHz. Elles étaient toutes bien inférieures aux normes canadiennes.

    • 3 avr. 2014
      Fermer
      Participation de Alain Bigras Fortier

      Commentaires publiés : 4

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Alain Bigras Fortier
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

      Si elles sont inférieurs aux normes ça veut dire que c'est bien ou mal?

  • 2 déc. 2012
    Fermer
    Participation de claire picard

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par claire picard
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 3 )

    Je trouve rassurant de voir que les émissions radios de nos appareils domestiques ne semblent pas dangeureux pour la santé. Toutefois, je me demande si la somme de ces ondes ne le serait pas, et si les effets de l'accumulation de ces ondes ne pourraient pas se efferévéler exponentiels.

  • 2 déc. 2012
    Fermer
    Participation de LISE CHAREST METHOT

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par LISE CHAREST METHOT
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 2 )

    Merci pour l'analyse , c'est rassurant

  • 2 déc. 2012
    Fermer
    Participation de Daryl Vernon

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Daryl Vernon
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    " 0,06 W/m2, soit 155 fois plus faible que la norme canadienne"

    Selon la norme de la Baubiologie, ce serait plutôt 60,000 fois plus fort.

    Mais surtout il ne faut pas donner l'impression qu'il est question seulement de puissance.

    • 3 déc. 2012
      Fermer
      Participation de CLEMENCE LAMARCHE

      Commentaires publiés : 6

      Discussions publiées : Non disponible

      Par CLEMENCE LAMARCHE
      (Protégez-Vous)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

      Pour la fréquence des fours à micro-ondes (2,4 GHz), la norme canadienne est fixée à 10 W/m2. Ainsi, le rayonnement des four micro-onde mesuré lors de notre test est en moyenne 155 fois inférieur à la norme canadienne.

  • 2 déc. 2012
    Fermer
    Participation de Daniel Blanchet

    Commentaires publiés : 4

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Daniel Blanchet
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

    Je n'apporterai pas de commentaires scientifiques ou non mais je me pose 2 simples questions.
    Pourquoi pendant ce temps, l'espérance de vie augmente ?
    Y a t'il beaucoup plus de cas de cancer proportionnellement à l'augmentation de la population dans les pays industrialisé ?

  • 1 déc. 2012
    Fermer
    Participation de M Gargour

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par M Gargour
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

    Il manque malheureusement dans le test que vous présentez les plaques et les cuisinières à induction. Qu'en est-il de la radiation de ces appareils que l'on retrouve de plus en plus dans nos cuisines?????
    Merci

    • 3 déc. 2012
      Fermer
      Participation de CLEMENCE LAMARCHE

      Commentaires publiés : 6

      Discussions publiées : Non disponible

      Par CLEMENCE LAMARCHE
      (Protégez-Vous)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

      Malheureusement, notre appareil de mesure n'était pas adapté pour mesurer les champs des cuisinières à inductions dont les fréquences sont beaucoup plus basses. Pour cette raison, vous ne retrouvez pas cette information dans ce dossier.

    • 5 déc. 2012
      Fermer
      Participation de M Gargour

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par M Gargour
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 4 )

      Et qu'en est-il des sièges chauffants des véhicules ainsi équipés sur lesquels on est assis parfois durant de longs moments.
      Doit-on s'en méfier?
      Merci

    • 3 avr. 2014
      Fermer
      Participation de Alain Bigras Fortier

      Commentaires publiés : 4

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Alain Bigras Fortier
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

      En lisant cette question, je commence à me dire que nous sommes en danger tout et n'importe quoi d'un peu high-tech!

  • 1 déc. 2012
    Fermer
    Participation de WALTER PAQUETTE

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par WALTER PAQUETTE
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 3 )

    Félicitations pour votre étude sur un sujet d'actualité. J'aurais apprécié cependant que vous étudiez les ondes émises par les planchers chauffés par des filaments électriques. Méthode de chauffage de plus en plus populaire, qui suscite des craintes à ce sujet.

  • 1 déc. 2012
    Fermer
    Participation de Corinne Ferragne

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Corinne Ferragne
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 10 )

    Lorsque j'ai obtenu mon modem 4G à la maison - internet filaire n'est pas disponible chez moi - je l'ai branché. Moins de 6 heures après, j'avais l'impression que mon cerveau cuisait à l'intérieur: roulée en boule, je m'arrachais littéralement les cheveux en hurlant, incapable de me déplacer.

    Mon conjoint, m'ayant trouvé dans cet état, a immédiatement débranché le modem, et moins d'une demie-heure après, il ne me restait qu'un léger mal de tête.

    Nous avons rebranché le modem le lendemain, même scénario... nous devons brancher internet pour un maximum de 2 heures par intervalle de 8 heures quand je suis à la maison.

    Les normes? Personnellement, je n'y crois pas. Je n'ai pas d'autre problèmes de santé ou d'ordre psychologique. Les ondes sont dangereuses, et peu d'études peuvent montrer leur danger à long terme. Le mot d'ordre: précaution.

  • 1 déc. 2012
    Fermer
    Participation de DENIS CHABOT

    Commentaires publiés : 3

    Discussions publiées : Non disponible

    Par DENIS CHABOT
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

    Vous avez des félicitations pour votre dossier non-alarmiste!!!
    Le seul fait d'en parler en soulevant le doute de 1 % des chercheurs est alarmiste.Autre titre, "Les québécois sont partagés" Mais qu'est-ce qu'ils en savent, les québécois, comme si ça avait une valeur scientifique! Les américains sont partagés sur le fait qu'Obamasoit musulman. Un dossier sérieux traité de faço démagogique. Quel manque de sérieux! Les septiques seront "con-fonfus".

  • 1 déc. 2012
    Fermer
    Participation de succession JACQUES LUSSIER

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par succession JACQUES LUSSIER
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 3 )

    les écouteurs sans-fil???? ont-ils fait partie de votre étude. Mes écouteurs sans-fil, marque SONY, utilisées souvent semblent me causer des étourdissements: je m'imagine des choses ou il y a cause à inquiétude??

  • 30 nov. 2012
    Fermer
    Participation de LUCIE G LABRANCHE

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par LUCIE G LABRANCHE
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

    est-ce que les ondes des éoliennes à 500 mètres d`une résidence font parties des ondes électromagnétique ,si oui pourquoi pas les avoir testée.
    merci

  • 30 nov. 2012
    Fermer
    Participation de Daryl Vernon

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Daryl Vernon
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 2 )


    Leonelli lui non plus n'a rien lu de la recherche scientifique qui montre bel et bien que, oui, la radio, TV, radar, le tout est dangereux. En voici d'il ya 15 ans déjà!


    "TV Broadcast Towers and Cancer: The End of Innocence for Radiofrequency Exposures"
    AMERICAN JOURNAL OF INDUSTRIAL MEDICINE 32:689–692 (1997)
    John R Goldsmith MD MPH

    "9. The notion that non-ionizing radiation, and in particular radiofrequency radiation, was harmless—the assumption of innocence—is no longer tenable."

  • 30 nov. 2012
    Fermer
    Participation de Daryl Vernon

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Daryl Vernon
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )


    <>

    Evidemment Feychting ne lis rien de ce corpus de littérature qui va en grandissant:

    David Michaels, Doubt is Their Product: How Industry's Assault on Science Threatens Your Health

    Sheldon Krimsky, Science in the Private Interest: Has the Lure of Profits Corrupted Biomedical Research?

    McGarrity & Wagner, Bending Science: How Special Interests Corrupt Public Health Research.

  • 30 nov. 2012
    Fermer
    Participation de Daryl Vernon

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Daryl Vernon
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

    Foster pointe en Europe pour montrer comment l'étude scientifique est éloignée de l'industrie. Pourtant l'influence de l'industure s'y applique de façon plus subtile et recherchée. Voir ce que le Conseil d'Europe dans son rapport de mai 2010:

    http://assembly.coe.int/main.asp?link=/documents/workingdocs/doc11/edoc12608.htm

    19. To back up their argument, the experts quoted the scientific assessments carried out by associations such as the International Committee on Non-Ionisation Radiation Protection (ICNIRP), a small private NGO near Munich, or by official organisations: the World Health Organization, the European Commission and a number of national protection agencies. It appears that these European and national organisations or international bodies have based their thinking on the threshold values and recommendations advocated by the ICNIRP when that private association was set up near Munich at the beginning of the 1990s.

    29. The rapporteur underlines in this context that it is most curious, to say the least, that the applicable official threshold values for limiting the health impact of extremely low frequency electromagnetic fields and high frequency waves were drawn up and proposed to international political institutions (WHO, European Commission, governments) by the ICNIRP, an NGO whose origin and structure are none too clear and which is furthermore suspected of having rather close links with the industries whose expansion is shaped by recommendations for maximum threshold values for the different frequencies of electromagnetic fields.

    30. If most governments and safety agencies have merely contented themselves with replicating and adopting the safety recommendations advocated by the ICNIRP, this has essentially been for two reasons:

    – in order not to impede the expansion of these new technologies with their promise of economic growth, technological progress and job creation;

    – and also because the political decision-makers unfortunately still have little involvement in matters of assessing technological risks for the environment and health.

  • 30 nov. 2012
    Fermer
    Participation de Daryl Vernon

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Daryl Vernon
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    <>

    Toutes les données? Quelle espèce de peigne? Regarder ce que dit un expert mondial, qui a assisté au CIRC et qui dit que ça aurait été 2A, <>, pas 2B, <>, regarder par exemple ce qu'il dit au sujet d'un de ces comités gouvernementaux, le HPA, et c'est le même partout:

    http://betweenrockandhardplace.files.wordpress.com/2012/09/20-uk-hpa-report-on-cell-phones-health-is-not-what-it-claims-to-be.pdf

    "None of these seven separate studies from my research group is mentioned in the HPA
    AGNIR Report.
    Forgotten? I can understand that one or two studies can be mistakenly forgotten when
    handling hundreds of studies. But seven studies? This does not sound right. It is an
    intentional omission to skew review and to mislead readers. No other explanation is
    plausible.
    Curious, I looked for some studies by other scientists that were published after 2003. To
    my dismay many were missing. I strongly advise readers of the report to check the
    references. There might be unexpected surprises.
    One seems to be clear, unlike the claims on HPA website the UK HPA AGNIR Report
    2012 is not a comprehensive review but it is a biased review"

  • 29 nov. 2012
    Fermer
    Participation de martin beaulieu

    Commentaires publiés : 4

    Discussions publiées : Non disponible

    Par martin beaulieu
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

    Félicitation pour un reportage avec une approche non alarmiste.
    La plupart des médias se contentent de publier du spectacle sur le sujet.

  • 29 nov. 2012
    Fermer
    Participation de André Fauteux

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par André Fauteux
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 2 )

    Lire sur le site du neurologue américain http://andrewamarino.com/journalarticles.html l'étude qu'il a faite en double aveugle sur une collègue électrosensible:
    Electromagnetic hypersensitivity: Evidence for a novel neurological syndrome. D.E. McCarty, S. Carrubba, A.L. Chesson, Jr., C. Frilot II, E. Gonzalez-Toledo & A.A. Marino. Int. J. Neurosci. 121:670–676, 2011.

    et ne manquez surtout pas sa réponse aux critiques d'un chercheur financé par l'industrie:
    Response to Letter to the Editor Concerning “Electromagnetic Hypersensitivity: Evidence for a Novel Neurological Syndrome”

    Marino fut formé par Robert O. Becker, nominé deux fois plur le prix Nobel de médecine pour avoir trouvé comment guérir des fractures récalcitrantes en appliquant un faible champs magnétique (qui n'aurait aucun effet biologique, selon les sceptiques!)

  • 28 nov. 2012
    Fermer
    Participation de Stephane Jean-François

    Commentaires publiés : 4

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Stephane Jean-François
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 16 )

    Et on remet la ronde des débats sur ce qui est toujours non fondé, la nocivité des ondes électromagnétique. Pourtant l'article du Protégez-vous et du chercheur de Polytechnique (Polytechnique à Montréal, c'est au Québec et c'est aussi un lieu de science intègre vous savez...) ont simplement prouvé que les normes étaient respectées. Le mandat n'était pas de sauter dans l'arène des effets à très faible dose, arène peuplée de recherches préliminaires, d'hypothèse non développées, de théories du complot et de méfiance de tout accabit. On attend toujours la preuve que la population (pas 2000 plaintes citées plus bas, les centaines de millions sur Terre exposés à des ondes) est affecté négativement par les ondes électromagnétique.

    Il est effectivement pertinent de limiter les exposition à ce dont on a besoin seulement,comme toute source de radiation, mais de là à chercher à se conforter dans une idée et une pensée unique, il y a un pas que les opposants de tout accabit franchissent allègrement.

    Même si 2000 personnes se plaignent (sur combien au fait...quelques dizaines de millions en Californie ?)il faut voir l'ensemble de la situation. Sélectionner une seule source de radiation électromagnétique alors que nous sommes inondés par plusieurs sources m'apparait aussi suspect que ceux qui se portent à la défense d'Hydro-Québec les yeux fermés non ?

    Je crois toujours qu'il faut effectivement être prudent et continuer les recherches à ce sujet et il ya des résultats qui sont intéressants sur le sujet, mais de là à arrêter tout ce qui est électromagnétique ? Faisons un marché, lorsque l'on aura bannit les arachides dans tous les avions, arrachides qui causent des allergies mortelles chez certains, et bien je pourrai comprendre l'électrosensibilité et la croisade émotive qui en résulte. En attendant, faites la queue comme tout ces millions de personnes qui sont hypersensibles à quelque chose dans le monde...On ne peut malheureusement pas aseptiser la société d'autant plus que plusieurs théories disent justement que c'est cette aseptisation qui est la source de toute hypersensibilité ! La poule ou l'oeuf ?

  • 28 nov. 2012
    Fermer
    Participation de Louis-Philippe Alain

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Louis-Philippe Alain
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 3 )

    En lien avec l'association de Protégez-vous et de la polytechnique publié le 27 Novembre 2012.

    http://www.polymtl.ca/carrefour/article.php?no=4021

    malheureusement je crois que le public mérite aussi de savoir que cette étude a été finance par M.Lorne Trottier (au travers de Matrox) et je crois malheureusement aussi que Protégez-vous se doit d'être plus rigoureux avant de supporter de telles études. Il est extrêmement difficile de tirer des conclusions critiques à ce sujet.

    je vous invite à lire cet article : http://mieuxprevenir.blogspot.ca/2012/06/scandal-of-quebec-academics-initiative.html


    ***Trottier has set up multiple websites, including emfandhealth.com which serve to suppress the science pointing to the adverse effects of electromagnetic radiation.***



    Je crois que la population ne pourra tirer aucune conclusion de cet article de recherche et que de le mettre sur le web ou presse induira la population dans l'erreur.

    • 29 nov. 2012
      Fermer
      Participation de CLEMENCE LAMARCHE

      Commentaires publiés : 6

      Discussions publiées : Non disponible

      Par CLEMENCE LAMARCHE
      (Protégez-Vous)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 3 )

      Les mesures ont été faites en collaboration avec Polytechnique Montréal. Protégez-Vous a supervisé la prise de mesures et a réalisé l'analyse de résultats. Le dossier a été entièrement rédigé par Protégez-Vous.

  • 27 nov. 2012
    Fermer
    Participation de SERGE LEBEL

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par SERGE LEBEL
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 2 )

    Je suis radio-amateur et je voudrais savoir si des essais ont été menés concernant le rayonnement des antennes que l'on utilise.Je transmet 100 watts dans une antenne dite " dipole " qui passe à environ6 mètres de mon bureau.Les fréquences employées varient entre 3.5 mhz et 28 mhz.
    Serge VA2LS

    • 29 nov. 2012
      Fermer
      Participation de CLEMENCE LAMARCHE

      Commentaires publiés : 6

      Discussions publiées : Non disponible

      Par CLEMENCE LAMARCHE
      (Protégez-Vous)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 2 )

      Nos mesures se sont concentrées sur la plage de fréquence allant de 27 MHz à 3000 MHz. Nous n'avons donc malheureusement pas pu mesurer les appareils dont vous parlez.

    • 29 nov. 2012
      Fermer
      Participation de martin beaulieu

      Commentaires publiés : 4

      Discussions publiées : Non disponible

      Par martin beaulieu
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 3 )

      Un des facteur du risque est la durée d'exposition, donc vos transmission ne durant pas toute la journée, votre risque est limité.

      73

  • 27 nov. 2012
    Fermer
    Participation de André Fauteux

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par André Fauteux
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 15 )

    Vous déformez la réalité lorsque vous dites que seulement une poignée de chercheurs disent que les normes sont inadéquates. Des centaines de chercheurs et médecins indépendants, y compris les administrateurs de l'Association médicale autrichienne, disent qu'elles mettent la santé du public en péril et ont signé divers appels à la prudence (http://www.iemfa.org/index.php/appeals). Pas plus tard que la semaine dernière, l'ancien président de Microsoft Canada, Frank Clegg, lançait le site http://www.c4st.org/ dénonçant les normes de Santé Canada.
    Le Conseil de l’Europe a d'ailleurs recommandé en mai 2011 de prendre toutes les mesures raisonnables pour réduire l’exposition aux champs électromagnétiques et de revoir les fondements scientifiques des normes actuelles d’exposition aux champs électromagnétiques fixées par la Commission internationale pour la protection contre les rayonnements non ionisants. (http://assembly.coe.int/Mainf.asp?link=/Documents/AdoptedText/ta11/FRES1815.htm)
    Une cinquantaine d'experts qui ont collectivement réalisé des centaines d'études sur les effets sanitaires des CEM ont d'ailleurs signé cette réplique à la désinformation émanant de Polytechnique au sujet des compteurs intelligents : http://maisonsaine.ca/compteurs-intelligents-des-experts-denoncent-la-desinformation-flagrante/
    Parmi ces experts : Yury Grigoriev, Ph. D., président, Comité national russe sur la protection de la radiation non ionisante, Moscou, Russie.
    Il faut aussi savoir que la Brigade électro-urbaine du professeur Gervais est financée par un industriel qui est webmestre du site de désinformation emfandhealth.com écrit avec le Dr Michel Plante d'Hydro-Québec: http://maisonsaine.ca/polytechnique-au-service-de-lindustrie-ou-de-la-sante-publique/
    C'est de l'aveuglement volontaire de passer sous silence les pics de haute puissance et les hautes fréquences transitoires émises par ces compteurs et qui déclenchent des symptômes d'électrosensibilité chez des milliers de personnes uniquement en Amérique du nord (2,000 plaintes contre ces compteurs ont été soumises uniquement aux autorités californiennes.

    • 29 nov. 2012
      Fermer
      Participation de martin beaulieu

      Commentaires publiés : 4

      Discussions publiées : Non disponible

      Par martin beaulieu
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 8 )

      les compteurs intelligents sont moins nocifs que les routeurs wifi. Allez-vous faire éteindre tous les routeurs de vos voisin ?

      En passant, 3 de vos 4 liens ne citend pas de scientifiques.

    • 18 janv. 2013
      Fermer
      Participation de Martine Daigneault

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Martine Daigneault
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

      Moi, mon conjoint est hyper sensible aux champs électromagnétique, dont je suis sensibilisé au sujet. À la maison, on a utilisé toute sorte de moyen pour diminuer l'exposition. De 1 : plus de four micro-onde, de 2 on a mis router et modem dans une boite recouverte de papier d'aluminium et mise à terre, de 3 on a que des écrans d'ordinateur LED(surtout pas avec néon(15 par écran)) avec power supplied externe (donc éloigné de l'utilisateur), etc. de 4: élimination des ampoule fluocompact(néon) car 1 sur 5 émette énormément, on est revenu au bonne vieille ampoule mais elles peuvent aussi être remplacer par les LED ou autre, de 6 j'allais oublié, on met tout ou presque tout à off la nuit.

      Il ne faut pas prendre tout ça à la légère, sûr que l'on sera toujours bombardé par ses ondes, mais bon plus on les diminue à la maison mieux c'est.

  • 27 nov. 2012
    Fermer
    Participation de Martin A.

    Commentaires publiés : 14

    Discussions publiées : 11

    Par Martin A.
    (Collaborateur)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 3 )

    Et les champs électromagnétique ?

    • 29 nov. 2012
      Fermer
      Participation de martin beaulieu

      Commentaires publiés : 4

      Discussions publiées : Non disponible

      Par martin beaulieu
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 2 )

      les ondes électromagnétiques et les champs sont la meme chose.
      Peut-être voulez-vous parler des champs magnétiques ?

  • 27 nov. 2012
    Fermer
    Participation de DENIS COTE

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par DENIS COTE
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 5 )

    Selon certains scientifiques, nous sommes bombardé par les différentes ondes électromagnétiques des réseaux cellulaires, radio FM, mais aussi de plus en plus par les téléphones sans fil et réseaux wifi de maisons et ceux de tous les voisins. De chez moi, je peux voir plus de 20 réseaux wifi sécurisés. Je comprends que nous sommes déja surexposé et que cela augmente sans cesse. Je ne comprends pas pourquoi les tests scientifiques sont si divergeants dans ce cas. C'est pourtant simple de vérifier dans un environnement restreint que une surexposition peut être nocive ou non. Si c'est nocif à grande échelle dans un court laps de temps, il est surement nocif a une petite échelle dans un grand laps de temps. Ceci dit, lorsque les réseaux ne sont pas solicités, ces ondes devraient être en veille, surtout celles des voisins absents afin de réduire la surabondance. Les ondes procurent beaucoup d'avantage, mais le public a besoin d'avoir accès à des outils perfromants lui permettant de s'en protéger, pour ceux qui en ont besoin. Sinon on viole son intimité et brime sa santé.

    • 27 nov. 2012
      Fermer
      Participation de André Fauteux

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par André Fauteux
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 9 )

      Les études sur les électrosensibles sont contradictoires car les réactions ne sont pas toujours instantanées et chaque individu peut réagir à des doses et des fréquences différentes. Pour lire toutes les études, naviguer sur powerwatch.org.uk/science/studies.asp
      Les Québécois sont déjà parmi les peuples les plus exposés aux champs magnétiques (CEM) de 60 Hz à cause de la popularité du chauffage électrique (plus de courant entre dans nos maisons qu'ailleurs), ce qu'Hydro-Québec reconnaît. C'est pourquoi de plus en plus de gens réagissent aux CEM de hautes fréquences émis par les antennes et appareils sans fil et à des doses qui sont des milliers de fois inférieures aux limites de Santé Canada qui ont été proposées par ICNIRP, un club de spécialistes financés par l'industrie. Des pays comme l'Angleterre, la France et l'Allemagne sont beaucoup plus proactifs que le Canada car ils réalisent que les coûts sociaux de l'intolérance et de l'hypersensibilité électromagnétique sont énormes et incalculables. C'est pour cela que l'Allemagne a carrément conseillé l'usage de branchements internet filés plutôt que Wi-Fi.

    • 28 nov. 2012
      Fermer
      Participation de Stephane Jean-François

      Commentaires publiés : 4

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Stephane Jean-François
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 14 )

      Les études sont contradictoires car au bout du compte, les doses sont faibles et bien malin le savant qui saura identifier hors de tout doute, la source de la morbidité ou de la mortalité chez une population. Identifier un phénomène biologique ne permet pas d'identifier que ce phénomène conduit au cancer par exemple.

Retour à l'article


Promotion iPad