X

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application iPad

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application Android

Bulletin et alertes Fils RSS Google+ Facebook Twitter Suivez-nous

Texte normal Texte moyen Texte grand

  • Imprimer
Fermer
Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Graffitis: comment éloigner les tagueurs

Par Diego Creimer

Mise en ligne : mai 2012

 | 

Magazine : juin 2012

Photo: Shutterstock

Nul n’est à l’abri des graffitis, mais certaines astuces peuvent réduire le risque d’en être la cible. Mettez les chances de votre côté!

L’art contemporain est parfois obscur. Sans trop savoir ce qu’il évoque, on lui fait souvent une place dans notre salon. Les formes abstraites contenues dans le carré de la toile nous font réfléchir ou nous réconfortent. Mais quand elles prennent d’assaut les murs extérieurs de notre maison, la colère prend le dessus et l’on se demande: pourquoi moi?

Rien ne peut vous protéger complètement contre les graffitis, mais il y a divers moyens de rendre vos murs moins attrayants aux yeux des artistes des ruelles.

La couleur
Un graffiti ne serait pas très visible sur un mur aux tons contrastés, comme ceux peints de deux couleurs, ou encore faits de pierres de différentes tonalités ou de briques en dégradé.

La murale
Une murale peut aussi contrer l’apparition des tags. La Ville d’Ottawa, par exemple, encourage les jeunes à en créer sur les édifices publics, dans les quartiers qui connaissent un taux élevé de «vandalisme par graffitis».

Il faut toutefois être prêt à vivre avec ce type d’art toute l’année. Et à payer un prix qui dépend de la célébrité du peintre et de la complexité de l’œuvre. Même s’il n’est pas Diego Rivera, un artiste vous demandera de 2 000 à 10 000 $ pour une murale de 7 x 3 m qu’il faudra restaurer ou effacer dans à peine six à 10 ans.

La verdure
Si vos murs sont en bon état, l’ajout de plantes grimpantes aura un effet bénéfique, car elles empêcheront les rayons ultraviolets, la pluie et les polluants atmosphériques d’en atteindre directement la surface, ce qui protégera les matériaux de l’érosion physique et chimique, explique l’horticulteur Pierre-Yves Comtois, qui a travaillé au Jardin botanique de Montréal. La Ville de Gatineau recommande la vigne vierge d’Engelmann, qui requiert peu d’ensoleillement, pousse avec vigueur dans des endroits exigus et est offerte dans la plupart des centres de jardinage. Vendues environ 16 $ chacune, les vignes couvriront un mur en deux ou trois étés si vous en plantez une tous les 1,5 m.

Attention: les plantes grimpantes peuvent rendre humides et abîmer les surfaces de brique ou de béton qui présentent des fissures ou des imperfections. «L’impact sur un mur ne varie pas en fonction de l’espèce, mais en fonction de la densité de la couverture, explique Pierre-Yves Comtois. Une espèce vigoureuse qui pousse dans de bonnes conditions et qui crée une couverture très épaisse modifiera davantage les conditions près des murs.»

Vous préférez ne pas recouvrir votre mur? Plantez plutôt des buissons, des arbustes ou des rosiers, à une distance de 50 cm à 1 m du mur.

1. La présence de plantes grimpantes éloigne les tagueurs.
2. On peut aussi ajouter des buissons pour compliquer encore plus l’accès au mur et en faire un moins bon canevas. 
3. Un autre bon choix: un grillage décoratif auquel il est impossible de grimper.

La lumière
Les experts en nettoyage de graffitis et la police suggèrent d’installer un détecteur de mouvement pour qu’une lu­mière puissante s’allume quand quel­qu’un s’approche de votre maison. Il est aussi conseillé de munir l’ampoule d’une grille de protection.

Le vernis
Le vernis antigraffitis, largement utilisé en Europe et aux États-Unis mais encore assez rare au Québec, est un film transparent, résistant aux intempéries, qui rend la surface moins poreuse pour éviter que d’autres substances n’y adhè­rent. La peinture coulera sur le mur comme l’huile sur le téflon! Comptez environ 2 $ par pied carré, soit 650 $ pour peindre un mur de 7 x 3 m (23 x 10 pi). Malheureusement, ce produit est difficile à trouver en quincaillerie. Il faut faire appel à un nettoyeur ou à un peintre professionnel, ou encore le magasiner sur Internet.

Le grillage
Certaines municipalités, dont Gatineau, encouragent les propriétaires à couvrir leurs murs de grillage décoratif auquel on ne peut ni grimper ni attacher de sacs. Installez le grillage jusqu’à une hauteur d’au moins 2 m (6 1/2 pi), puisqu’il est peu probable que les graffiteurs veuillent faire leurs dessins plus haut. Une clôture ornementale de 1,8 m (6 pi) de hauteur en aluminium ou en acier peint coûte de 50 à 70 $ le pied linéaire. Pour un mur latéral de 7 m (23 pi) de longueur d’une maison située à un coin de rue, une clôture en aluminium blanc, par exemple, coûterait 1 600 $.

Persévérance!
Votre maison a été taguée malgré tous vos efforts préventifs? Le meilleur conseil: effacez le graffiti aussi vite que possible. «Le message est clair: arrêtez de gribouiller sur nos murs, parce qu’on va effacer tous vos graffitis! explique Éric Lalonde, commandant du poste de quartier 16 du SPVM, dans l’arrondissement de Verdun. Il faut se rappeler qu’un adolescent qui fait des graffitis cherche seulement à se faire remarquer.»

La course au découragement est dure, mais il s’agit d’être plus persévérant que les graffiteurs. Si vous effacez leurs tags une, deux ou trois fois, les risques qu’ils continuent à vous prendre pour cible s’amoindrissent.

Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Commentaires

2

Réagissez!

Comment avez-vous réglé votre problème de graffitis?

Fermer
Connexion
 

L'envoi de commentaires est réservé à nos abonnés web.

Vous êtes abonné? Connectez-vous ici. Pas encore abonné? Voyez nos offres ici.

Commentaires du plus récent au plus ancien

  • 22 mai 2012
    Fermer
    Participation de Yves Lepage

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Yves Lepage
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 8 )

    J’ai utilisé le produit en gel « WipeOut Gaffiti Remover » pour surfaces poreuses. Le produit est très efficace à la condition d’en mettre une bonne quantité et de le faire pénétrer au niveau des joints de briques. Il faut laisser le produit agir 25 minutes et ensuite nettoyer avec une laveuse à pression. Une deuxième application pourrait être nécessaire. Le produit est disponible chez Home Depot et à la quincaillerie Rona Delormier (2140 Mont-Royal est). Le coût, environ $35 par contenant.




  • 19 mai 2012
    Fermer
    Participation de Pierre Laliberté

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Pierre Laliberté
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 9 )

    Article très intéressant! En 2011 nous avons réglé un problème similaire: le vandalisme sur nos autos et sur nos arbres. Un système de caméras. Un "kit plug and play" de 4 caméras couleur pour plus ou moins 1000$. Il est préférable de consulter les services municipaux pour en valider l'orientation. Super dissuasif et efficace.

Retour à l'article


Sommaire

Graffitis: comment éloigner les tagueurs

Promotion iPad