X

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application iPad

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application Android

Bulletin et alertes Fils RSS Google+ Facebook Twitter Suivez-nous

Texte normal Texte moyen Texte grand

  • Imprimer
Fermer
Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Voyages: fini, les rabais de dernière minute?

Par Amélie Cournoyer

Mise en ligne : 28 octobre 2014

Si vous songez à aller vous réchauffer dans un «tout inclus», pensez-y à deux fois avant de boucler votre achat en même temps que votre valise.

ALT

Photo: Shutterstock

Il y a plusieurs années, les forfaits vendus peu de temps avant la date de départ représentaient environ 20 % des ventes totales de forfaits; aujourd’hui, ce nombre a chuté à 2 %. Et les rabais sont moins alléchants. La multiplication des agences de voyages en ligne, une moins forte concurrence entre les voyagistes et les «meilleurs prix garantis après achat» expliquent notamment la diminution des offres alléchantes de dernière minute.

Les voyagistes cherchent toujours à remplir leurs avions, car des sièges vacants – sur un vol à destination de Cuba, par exemple – se traduiront par une perte sèche pour eux. «Les voyagistes préfèrent vendre des forfaits au rabais plutôt que de laisser des sièges vides», explique Moscou Côté, directeur général de l’agence Voyages Constellation, le premier site transactionnel de voyages au Québec, lancé en 2001.

Peu de concurrence, peu de rabais

Parmi la quinzaine de voyagistes qui se faisaient concurrence dans les années 1990, il n’en reste plus que cinq majeurs au Québec: Vacances Air Canada, Transat, Vacances Sunwing, CaribeSol et Vacances WestJet.

Ces grandes entreprises chapeautent plusieurs agences et marques, et cette concentration facilite leurs affaires. «Par exemple, les compagnies Vacances Transat, Nolitours et TMR – qui sont des marques de Transat – peuvent au besoin se transférer des sièges entre elles afin de remplir les avions», explique Moscou Côté. Puisqu’elles ont moins de sièges vacants, elles sont moins tentées de réduire leurs prix.

Forfaits populaires, forfaits plus chers!

Benoit Duguay, professeur spécialisé en consommation et en tourisme à l’École des sciences de la gestion de l’UQAM, est d’avis que le Web a aussi modifié les règles de l’offre et de la demande, qui régissent les prix. «L’avènement des sites de voyages a permis aux voyagistes de mieux connaître la demande grâce à l’analyse des réservations faites en ligne. Ils peuvent désormais ajuster leurs prix à la hausse ou à la baisse, selon la popularité d’un forfait.»

Ainsi, il n’est pas rare de voir le prix d’un forfait varier considérablement en une journée ou deux, selon la demande. «Plus vous attendez pour réserver un forfait dans une destination populaire ou un hôtel prisé, plus vous risquez de payer davantage à cause de l’effet de rareté qui se crée sur le marché, confirme Debbie Cabana, porte-parole de Transat. C’est d’autant vrai si vous voyagez en période de pointe, comme le temps des fêtes ou les relâches scolaires.»

Meilleurs prix garantis

Autre élément important: la plupart des voyagistes et des agences de voyages offrent désormais une «garantie du meilleur prix» sur certains de leurs produits. Celle-ci permet au consommateur d’obtenir un remboursement ou un crédit sur un prochain voyage si le coût de son forfait diminue après son achat (sous certaines conditions).

Cette garantie sécurise le consommateur, qui est désormais plus enclin à acheter son voyage longtemps à l’avance. Résultat: moins de stress pour les consommateurs et les voyagistes… et moins de forfaits vendus au rabais à la dernière minute!

Achetez vos billets d’avion le dimanche!

Selon une récente étude américaine, le meilleur jour pour acheter un billet d’avion régulier serait le dimanche, et non plus le mardi, comme on le croyait auparavant, rapporte le Wall Street Journal. «Chose certaine, à part des formules “stand-by” offertes autrefois par certaines compagnies aériennes, les aubaines de dernière minute pour les vols réguliers n’ont jamais existé», affirme Moscou Côté.

«En fait, plus vous attendez pour acheter votre billet, plus votre siège sera dispendieux. Les compagnies aériennes savent que, la veille d’un départ, les gens achèteront leur billet même s’ils sont plus chers parce qu’ils n’ont plus le choix», précise Anne-Sophie Hamel-Longtin, porte-parole chez CAA-Québec.

Six conseils pour obtenir un bon prix dans un forfait «tout inclus»

• Suivez les fluctuations de prix. Faites-le pour deux ou trois forfaits qui vous intéressent en consultant le site d’une agence de voyages régulièrement. À noter: ce sont les voyagistes qui fixent le prix des forfaits, et non les agences de voyages. Vous gagnerez du temps à consulter le site d’une seule agence qui affiche les forfaits de plusieurs voyagistes, plutôt que de visiter le site de chacun d’eux. Un conseiller en voyages d’une agence traditionnelle peut aussi surveiller les prix pour vous, sans frais.

Ne reportez pas trop votre achat. Après avoir évalué les fluctuations du prix du forfait qui vous intéresse, achetez-le lorsque son coût est stable et qu’il correspond au budget que vous vous êtes fixé. Rappelez-vous: le nombre de places est toujours limité par le nombre de sièges dans l’avion!

Repérez la section «dernière minute». Même s’ils vendent moins de forfaits de dernière minute qu’auparavant, les voyagistes et les agences de voyages ont, pour la plupart, une section de leur site qui leur est consacrée.

Soyez flexible sur les dates. Évitez les périodes de pointe (Noël, Pâques, les semaines de relâche, etc.) et regardez les départs quelques jours avant ou après votre date prisée. Des agents de voyage soulignent que, si le prix d’un forfait doit être revu à la baisse, ce sera souvent le mardi.

• Ne vous limitez pas aux aéroports de Québec et Montréal. Consultez les forfaits qui décollent de Val-d’Or, Sept-Îles, Bagotville, Ottawa ou des États-Unis. Les forfaits de dernière minute à partir de ces villes sont parfois moins chers.

• Gardez l’esprit ouvert. Les rabais de dernière minute sont généralement offerts sur les destinations moins prisées et les hôtels moins modernes.

Toutes les Nouvelles

Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Commentaires

2

Réagissez!

Fermer
Connexion
 

L'envoi de commentaires est réservé à nos abonnés web.

Vous êtes abonné? Connectez-vous ici. Pas encore abonné? Voyez nos offres ici.

Commentaires du plus récent au plus ancien

  • 18 janv. 2015
    Fermer
    Participation de CARL TREMBLAY

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par CARL TREMBLAY
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    pour car qui est des bonnes destinations, actuellement, si je part dans 5 jours, soit tout est vendu, soit les prix ont monté. je vais risquer tout de même à 3 jours du départ. en somme nous voyons une bonne différences sur le maintien des prix comparé aux années antérieures.

  • 16 nov. 2014
    Fermer
    Participation de Sylvain Bergeron

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Sylvain Bergeron
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 8 )

    Voyages: fini, les rabais de dernière minute ......FAUX
    J'ai acheter mon voyage 3 semaines avant de partir prix $1015.00 et 3 semaine plus tard a 4 jours avant notre départ le PRIX est de $765.00 , pour Cuba .

Retour à l'article


Nouvelles

Malade en voyage: que faire si ça vous arrive?

par : Protégez-Vous

Malaria, dengue, tuberculose, influenza… Tomber malade en vacances à l'étranger est bien plus désagréable qu'être malade à la maison! Nos conseils pour diminuer les risques. »

Vidéo: le téléphone LG G5 vs le Samsung Galaxy S7 Edge

par : Frédéric Perron

Nous avons comparé deux nouveaux téléphones haut de gamme: le G5 du fabricant LG et le Galaxy S7 Edge de Samsung. Voyez lequel nous a semblé le meilleur! »

Primes TD: une offre de remise en argent toujours aussi confondante

par : Annick Poitras

À la suite d’une plainte de notre journaliste, Primes TD a modifié le libellé d’une offre d’échange de points. Mais les changements ne clarifient rien, selon l’Union des consommateurs. »

Acheter son alcool en Ontario, ça vaut la peine? Pas toujours…

par : Martin Dionne

Combien économiserez-vous si vous achetez votre alcool en Ontario plutôt qu’au Québec? Pour le savoir, nous avons comparé plus de 500 produits comme Smirnoff, Baileys ou le vin «Ménage à Trois». »

Frais de garde: une offre de financement met Desjardins dans l’embarras

par : Rémi Leroux

Faites-vous partie des 25 000 clients du Mouvement Desjardins ayant reçu la «bonne nouvelle» à 16 % d’intérêt dans leur boîte aux lettres? »

Le sirop d’érable est bénéfique pour votre cerveau

par : Catherine Crépeau

Deux études récentes viennent de vous offrir une nouvelle raison d’apprécier le sirop d’érable pur: il pourrait vous protéger contre la maladie d’Alzheimer. »

Essai du téléphone Samsung Galaxy S7 Edge

par : Frédéric Perron

Samsung vient de lancer deux nouveaux téléphones intelligents: le Galaxy S7 et le Galaxy S7 Edge. Nous avons essayé l’un d’eux, le Galaxy S7 Edge, un appareil qui a très peu de défauts! »

Musées, mode, spectacles: profitez-en pour pas cher!

par : Protégez-Vous

Assister à un concert, lire un bon livre, aller au musée, voir un spectacle de danse… Tout cela a un coût. Voici quelques trucs pour ne pas bouder votre plaisir. »

Le soleil serait plus néfaste l’hiver que l’été

par : Catherine Crépeau

Vous avez l’impression que le soleil est moins redoutable en hiver et qu’il n’est pas assez chaud et puissant pour provoquer un coup de soleil? Détrompez-vous! »

Nul en finances perso? Pas de panique: formez-vous!

par : Rémi Leroux

Un Cours en ligne ouvert et massif (CLOM) met l’accent sur les finances personnelles et la fiscalité. Gratuite, cette formation vous aide à prendre les bonnes décisions. »

Les camionnettes font leur entrée dans notre Guide Autos d’occasion!

par : Julien Amado

Le Guide Autos d’occasion de Protégez-Vous s’enrichit d’une nouvelle catégorie en 2016: les camionnettes pleine grandeur, communément appelées pick-up . »

Les nouveaux forfaits télé à 25 $? Bof!

par : Frédéric Perron

Depuis le 1er mars 2016, le CRTC oblige les fournisseurs de télévision à proposer des forfaits de base à 25 $ ou moins. Ça vaut le coup? »

Impôts 2015: quoi de neuf pour les particuliers?

par : Annick Poitras

La saison des impôts apporte son vent de bonnes et de mauvaises nouvelles pour les contribuables. Voici celles à tenir à l’œil. »

Toutes les nouvelles de Protégez-Vous

Promotion iPad