Bulletin et alertes Fils RSS Google+ Facebook Twitter Suivez-nous

Texte normal Texte moyen Texte grand

  • Imprimer
Fermer
Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Comment nous avons évalué les vins

Par Jonathan Lee, ing. jr

Mise en ligne : novembre 2010

Des juges bien préparés
«Vous allez goûter une série de vins québécois et canadiens entremêlés, à l’aveugle», avons-nous prévenu les juges d’entrée de jeu. Ce qui ne les a pas empêchés de noter les vins dans l’absolu, en sachant par exemple que 100 % ne peut être attribué, disons, qu’à un premier grand cru classé de Bordeaux et 70 %, à un bon petit vin, sans vice ni vertu. Nous leur avons aussi demandé de ne pas faire preuve de complaisance face à ces produits du terroir, et de ne pas être indûment sévères non plus.

Le jury était constitué d’Élyse Lambert et Véronique Rivest (respectivement Meilleur Sommelier des Amériques 2009 et Meilleur Sommelier du Canada 2009), de Jean Aubry, Jacques Benoit et Gilles Bois (respectivement chroniqueurs au Devoir, à La Presse et au magazine Tidings), ainsi que de Raymond Chalifoux, professeur de sommellerie. Ensemble, ils sont parvenus à dégager le véritable état des lieux du vin québécois.

Signalons également que, compte tenu du nombre de vins à déguster, nous avons divisé nos spécialistes en deux jurys distincts: trois d’entre eux ont jugé une trentaine de vins rouges, les trois autres un peu plus de 20 blancs. Enfin, toujours à l’insu des dégustateurs, les échantillons ont été regroupés par cépage ou par type, pour que les vins puissent mieux être comparés entre eux.

Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Commentaires

6

Réagissez!

Consommez-vous des vins québécois?

Fermer
Connexion
 

L'envoi de commentaires est réservé à nos abonnés web.

Vous êtes abonné? Connectez-vous ici. Pas encore abonné? Voyez nos offres ici.

Commentaires du plus récent au plus ancien

  • 21 nov. 2011
    Fermer
    Participation de Gaetan Roy

    Commentaires publiés : 1

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Gaetan Roy
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

    J'achète des vins québécois de façon régulière. Lorsque je passe par St-Jean-Port-Joli, j'en profite
    pour aller au Vignoble du Faubourg. J'adore leur accueil.

  • 21 sept. 2011
    Fermer
    Participation de Jonathan Houle

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Jonathan Houle
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    Je confirme qu'il y a de très bons vins blancs québécois! Vraiment pas chère à 13$ pour la plupart pour la qualité offerte. Ce sont des vins fabriqués naturellement qui n'ont pas d'arrière gôuts de sulfites et dont l'industrie ne s'ait pas accaparé de la qualité. Bravo vignerons québécois. Ne lachez pas prise et je vous encourage à continuer d'élaborer de bons vins blancs!

  • 8 déc. 2010
    Fermer
    Participation de Michel Thibault

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Michel Thibault
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    un de vos tests recommandais Nobella, tres bon choix
    les espagoles peuvent nous livré des litres a environ $9.50 transport inclus, au Québec rien de disponible en bas de $12.00 pour 750ml
    désollent :(

    • 21 sept. 2011
      Fermer
      Participation de Jonathan Houle

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Jonathan Houle
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

      Peut-être mais le vin espagnol à 9.50$ n'est pas du vin...mais plutot du jus de raisin industriel alcoolisé. Le monde ne sont parfois pas au courant de l'immense industrialisaton derrière ces vins à bas prix. Un vrai vin, respect le raisin et le terroir. Ici nous avons la chance d'avoir des vigneron qui essaie de faire de la qualité en respectant la procédure naturel de faire du vin. Je serais désolé de voir des producteurs d'ici faire du vin industriel qui passe a travers des procédé chimiques pour en contrôler l'alcool, la couleur et le gout. Nos vins blancs à 12,50$ valent facilement des vins à 18$ à la SAQ. Je suis tanné de voir les industries s'approprié des choses de qualité et les massacrer pour en baisser le prix....si vous avez pas les moyuens de boirent du vin, buvez de la bière! Une bière de qualité se paie 2-3$ alors qu'un vin se paie facilement 18-20$ En bref, c'est une produit de luxe. L'aliment le plus complexe créé par l'homme!

  • 6 déc. 2010
    Fermer
    Participation de François Isabelle

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par François Isabelle
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 3 )

    Quoi de plus agréable que d'aller déguster chez le vigneron qui a aménagé un comptoir accueillant, d'acheter au mérite en faisant une discrimination positive des produits du terroir, quand on sait que pour améliorer son produit il doit bien avoir un achat local qui aidera au démarrage auquel ni la SAQ ni Revenu Québec ne semblent vouloir contribuer, contrairement à l'Ontario qui aide vraiment son industrie viticole.

  • 19 nov. 2010
    Fermer
    Participation de Marc Hébert

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Marc Hébert
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    Très peu, mais j'aimerais bien. D'autant que j'habite entre le Cep d'Argent et le Roc Noir. Je ne comprend pas pourquoi vous ne nous avez pas fait profiter des résultats de ces tests de dégustation par vos spécialistes. Ca nous aurait porter à les encourager.

Retour à l'article


Promotion iPad