X

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application iPad

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application Android

Bulletin et alertes Fils RSS Google+ Facebook Twitter Suivez-nous

Texte normal Texte moyen Texte grand

  • Imprimer
Fermer
Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Une prime d’assurance qui s’adapte à votre conduite

Par Guillaume Jousset

Mise en ligne : 01 mai 2012

Payez moins si vous conduisez bien: tel est le créneau de la nouvelle assurance automobile lancée par l’Industrielle Alliance.



C’est une première au Canada: avec sa nouvelle assurance automobile Mobiliz, l’Industrielle Alliance propose aux conducteurs d’équiper leur voiture d’un GPS embarqué afin d’adapter le montant de leur prime en fonction de leurs comportements sur la route. Fonctionnant uniquement sur Internet, Mobiliz est en priorité destiné aux jeunes conducteurs de 16 à 24 ans, surreprésentés dans les accidents de la route.

Big Brother au volant
Pour surveiller leur conduite, le véhicule des assurés est gratuitement équipé d’un module GPS placé sous le tableau de bord. L’appareil transmet en temps réel le nombre de kilomètres parcourus et trois comportements de conduite: les excès de vitesse, les accélérations forcées et les freinages brusques, ainsi que l’endroit et le moment où ils sont réalisés. Seuls le kilométrage (entre 1,5 et 3 ¢ du km) et les comportements observés ont un effet sur la prime de base, qui oscille entre 30 et 60 $ par mois selon le type de véhicule, le lieu de résidence, l’âge et le sexe du conducteur.

Les assurés qui adoptent des comportements responsables peuvent obtenir un rabais pouvant atteindre jusqu’à 25 % de leur prime mensuelle. Les autres, en revanche, seront pénalisés selon le nombre d’infractions commises et leur gravité. Les plus irresponsables risquent une hausse maximale de 160 % de leur prime d'assurance de base. Quant aux grands excès de vitesse1, ils occasionneront des pénalités supplémentaires de 10 $ par infraction à la minute.

Pour la bonne cause?
Même si tous les conducteurs peuvent en bénéficier, l’Industrielle Alliance espère que Mobiliz contribuera surtout à améliorer la conduite des jeunes de 16 à 24 ans, surreprésentés dans les accidents de la route. Testée pendant six à neuf mois, en 2011, auprès de 115 volontaires de moins de 25 ans, la formule s’est révélée encourageante. «Tous ont amélioré leur comportement routier», soutient Michel Laurin, président et chef de l’exploitation de l’Industrielle Alliance, Assurance auto et habitation. «On ne peut pas être contre la vertu», fait remarquer Julie Bellemare, conseillère en affaires publiques au Bureau d'assurance du Canada. Selon elle, ce programme peut influencer de façon positive la conduite des jeunes en leur faisant prendre conscience de leurs comportements. «De plus, bénéficier d’incitatifs financiers peut s’avérer tout à fait intéressant, surtout pour les jeunes qui sont généralement ceux qui paient les primes les plus élevées», ajoute-t-elle.

Tableau de bord virtuel
En tout temps, l’assuré peut accéder à ses données via un portail Web personnalisé et confidentiel. Ses écarts de conduite sont signalés sur une carte Google Map par des indicateurs de couleurs choisies selon leur gravité. Chaque semaine, il reçoit par courriel un rapport sur ses comportements et leur incidence sur sa facture mensuelle, accompagné de conseils de conduite. L’assuré peut résilier son entente en tout temps sans frais d’annulation. Son GPS reste installé, mais il est désactivé. «Les informations transmises par le GPS sont totalement confidentielles, même si elles pourraient être utilisées pour localiser l’auto en cas de vol», signale Michel Laurin.

Au Québec et ailleurs
L’utilisation du GPS par les assureurs est loin d’être nouvelle. Plusieurs compagnies d’assurance à travers le monde proposent de calculer les primes selon les kilomètres réellement parcourus. Mais en surveillant le comportement de leurs assurés, les compagnies d’assurance, comme la britannique Motaquote qui vient de lancer un produit similaire, accélèrent la tendance vers la personnalisation de leurs tarifs. Les assurés ont intérêt à lever le pied!

À lire sur Protégez-Vous:
B.a.-ba de l'assurance auto, avril 2011

__________________________

1 Tels que définis par la SAAQ:

  • 40 km/h ou plus la limite de vitesse permise dans une zone de 60 km/h ou moins;
  • 50 km/h ou plus la limite de vitesse permise dans une zone de plus de 60 km/h et d’au plus 90 km/h;
  • 60 km/h ou plus la limite de vitesse permise dans une zone de 100 km/h.

Toutes les Nouvelles

Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Commentaires

2

Réagissez!

Fermer
Connexion
 

L'envoi de commentaires est réservé à nos abonnés web.

Vous êtes abonné? Connectez-vous ici. Pas encore abonné? Voyez nos offres ici.

Commentaires du plus récent au plus ancien

  • 26 mai 2012
    Fermer
    Participation de RENE COUTURE

    Commentaires publiés : 122

    Discussions publiées : Non disponible

    Par RENE COUTURE
    (Super participant)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 2 )

    Bonjour,je suis absolument pas d'accord avec cette idée de vouloir surveiller notre comportement au volant de notre automobile avec un module G P S afin d'ajuster nos primes d'assurance automobile en conséquence de notre manière que l'on conduit son automobile,car moi personnellement je possède 25 ans d'expérience en conduite automobile il m'arrive parfois de faire des erreurs sur la route mais je m'efforce de respecter le plus que possible le code de la route,et il y a une chose a ne pas oublier nous avons des policiers qui sont payés pour donner des billets d'infractions aux conducteurs fautifs aux salaire qu'ils ont payés les policiers laissons donc les policiers faires leurs jobs!!,ils ne sont pas là pour rien!!,il y a une chose que je trouve de ridicule dans tous cela c'est que bientôt nous aurons plus aucune vie privé il serait plus que tant que cela arrête!,on a le droit d'avoir une vie privé.

  • 10 mai 2012
    Fermer
    Participation de ANDREI MURAHOVSCHI

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par ANDREI MURAHOVSCHI
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    Video non-disponible ;-(

Retour à l'article


Nouvelles

Conduire l’été: air climatisé ou vitres baissées?

par : Frédéric Berg

Les conducteurs qui veulent combattre la chaleur ont deux options: rouler cheveux au vent ou utiliser la climatisation. Un laboratoire a vérifié quelle option était la plus économique. »

Chrysler rappelle près de 800 000 véhicules utilitaires sport

par : Benoîte Labrosse

Pour éviter d’éventuels accidents liés à la défectuosité du commutateur d’allumage, Chrysler rappelle 792 300 véhicules, dont 28 800 au Canada. »

12 astuces pour vous faire dépenser plus au restaurant

par : Benoîte Labrosse

Vous feuilletez le menu d’un resto et ne savez que choisir? Peu importe ce que vous prendrez, au final, vous n’êtes pas seul à décider du montant de la facture! »

Quels sont les véhicules les plus sécuritaires pour les ados?

par : Frédéric Berg

Les jeunes conduisent souvent des véhicules moins sécuritaires que la moyenne. Un organisme américain a décidé de dresser la liste des modèles qu’ils devraient privilégier. »

Québécois et Canadiens s’informent différemment avant d’acheter

par : Benoîte Labrosse

Avant d’acheter un produit ou un service, les Québécois font davantage confiance aux médias sociaux et aux tests de produits que leurs compatriotes canadiens. Et vous? »

Étiquetage des aliments: le sucre ne pourra plus se cacher

par : Amélie Cournoyer

Le gras y est passé. Le sel aussi. C’est maintenant au tour du sucre d’être scruté à la loupe par Santé Canada, qui s’apprête à réformer l’étiquetage des aliments. »

Doit-on craindre la fin des fraises québécoises?

par : Catherine Crépeau

Les fraises du Québec vous semblent rares dans les marchés? Vous ne rêvez pas. Un virus a frappé la production de fraises d’été, lui assénant un dur coup. »

Vers blancs sur la pelouse: comment les contrôler?

par : Stéphanie Perron

Ils se cachent sous le gazon, se nourrissent de racines et causent d’importants dommages à la pelouse. Nos conseils pour vous débarrasser des infâmes vers blancs. »

Faites la guerre à l’herbe à poux!

par : Benoîte Labrosse

L'été est le moment idéal pour se débarrasser de l’herbe à poux avant que les plants produisent du pollen incommodant pour les gens allergiques. »

Fiabilité des véhicules: les marques japonaises en tête

par : Frédéric Berg

Une nouvelle étude française vient confirmer la suprématie des marques de voitures japonaises Lexus, Toyota et Suzuki. »

Véhicules électriques: le Québec est-il un chef de file?

par : Frédéric Berg

L'annonce de l’implantation de deux bornes de recharge publiques sur rue à Montréal montre que le Québec avance prudemment le dossier de l’électrification des véhicules. Très loin, par exemple, de la Norvège qui se donne des moyens bien supérieurs pour prendre le virage vert. »

De l’herbe à puce sur votre terrain? Éliminez-la!

par : Amélie Cournoyer

Vous croyez que l’herbe à puce a pris racine chez vous et désirez vous en débarrasser? Voici comment faire disparaître les plants. »

Samsung abandonne les téléviseurs à écran plasma

par : Frédéric Perron

Après Panasonic l’an dernier, c’est au tour de Samsung d’annoncer la fin de sa production de téléviseurs à écran plasma d’ici la fin de l’année 2014. »

Recours collectif contre Bell Mobilité

par : Stéphanie Perron

La demande d’autorisation de recours collectif vise les clients qui ont subi une augmentation de tarif pendant que leur contrat était encore en vigueur. »

Cas vécu: une laveuse LG qui ne remplit pas ses promesses

par : Frédéric Berg

Une Montréalaise s’est battue pendant deux mois pour qu’on remplace sa nouvelle laveuse LG défectueuse. Voici comment elle a réussi à faire valoir ses droits. »

Manger québécois au restaurant devient plus facile

par : Benoîte Labrosse

Bonne nouvelle pour les consommateurs qui désirent encourager les producteurs d’ici et soutenir l’économie locale: les certifications Aliments du Québec font leur entrée dans les restaurants. »

Toutes les nouvelles de Protégez-Vous

Promotion iPad