X

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application iPad

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application Android

Bulletin et alertes Fils RSS Google+ Facebook Twitter Suivez-nous

  • Accueil
  • Nouvelles
  • Les véhicules neufs tous électriques en 2050: réaliste ou pas?

Texte normal Texte moyen Texte grand

  • Imprimer
Fermer
Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Les véhicules neufs tous électriques en 2050: réaliste ou pas?

Par Julien Amado

Mise en ligne : 10 décembre 2015

Le gouvernement du Québec a annoncé que 100 % des véhicules neufs vendus dans la province seront zéro émission en 2050. Un objectif ambitieux qui sera difficile à réaliser.

ALT

Photo: Julien Amado

Profitant de la Cop21, la Conférence de Paris sur le climat 2015, 12 états, provinces ou pays ont annoncé que la totalité des véhicules neufs vendus en 2050 n’émettront plus de gaz à effet de serre. Parmi les signataires, le Québec est la seule province canadienne à avoir pris cet engagement.

«Le Québec, reconnu pour sa production d’électricité et ses abondantes sources d’énergie renouvelable, souhaite accélérer l’électrification de ses transports», a déclaré David Heurtel, ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Cette annonce suit le plan d’électrification des transports annoncé en octobre dernier et dont l’objectif est d’atteindre 100 000 véhicules électriques et hybrides sur les routes du Québec d’ici 2020. Rappelons qu’environ 7 500 véhicules de ce type roulent actuellement dans la province.

Norme zéro émission: loin de faire l’unanimité


Pendant la Conférence de Paris sur le climat, le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a déclaré que le «gouvernement doit aller de l’avant, notamment avec l’instauration d’une norme véhicule à émission zéro». Une question qui divise les Québécois: il s’agit d’une mesure indispensable pour les défenseurs de la voiture électrique, mais trop chère et contraignante pour ses détracteurs.

«Nous sommes très satisfaits que le gouvernement ait maintenu des incitatifs à l’achat des véhicules électriques, mais nous sommes contre une loi zéro émission. Si on impose un nombre minimum de véhicules électriques à vendre, ce sont les concessionnaires qui vont supporter les inventaires s’ils sont incapables de les vendre», explique Jacques Béchard, Président directeur général de la Corporation des concessionnaires automobiles du Québec (CCAQ).

Un avis qui n’est pas partagé par Stéphane Pascalon, coordonnateur de projets à l’Institut du véhicule innovant (IVI). «Le fait que le gouvernement évoque publiquement la possibilité d’une norme ou d’une loi zéro émission est encourageant. En effet, si on suit l’évolution du marché actuel, les objectifs annoncés ne seront pas atteints.»

Objectif réaliste?

Pour que 100 000 véhicules zéro émission roulent au Québec en 2020, il faudrait que les ventes doublent chaque année jusqu’en 2020. «C’est une cible intéressante, mais qui ne sera jamais atteinte sans une loi zéro émission», soutient Stéphane Pascalon.

Quant à l’objectif de vendre uniquement des véhicules neufs à zéro émission en 2050, il ne sera réalisable que si les ventes décollent et qu’elles atteignent au moins un demi-million d’autos par année. Pour vous donner une idée de l’ampleur du défi, sachez qu’il s’est vendu moins de 3 000 voitures électriques et hybrides neuves cette année.

Toutes les Nouvelles

Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .


Nouvelles

Baisse d’impôts: la classe moyenne chouchoutée

par : Rémi Leroux

Le gouvernement fédéral a confirmé la baisse du taux d’imposition pour la classe moyenne supérieure et la création d’un nouveau palier d’impôt pour les contribuables les plus riches. »

Les véhicules neufs tous électriques en 2050: réaliste ou pas?

par : Julien Amado

Le gouvernement du Québec a annoncé que 100 % des véhicules neufs vendus dans la province seront zéro émission en 2050. Un objectif ambitieux qui sera difficile à réaliser. »

Écofrais sur les produits électroniques: combien paye-t-on, exactement?

par : Guillaume Dayan

Depuis 2012, vous payez des écofrais sur les produits électroniques que vous achetez, pour en financer la récupération. Le point sur cette mesure impopulaire. »

De grands détaillants rappellent 542 000 lumières de Noël

par : Stéphanie Perron

Provigo, Maxi, Wal-Mart, Jean Coutu, Dollarama et d’autres commerçants rappellent un demi-million d’ensembles de lumières en raison d’un risque de surchauffe et d’incendie. »

Retraite: gare aux outils de planification des institutions financières!

par : Rémi Leroux

Frais cachés, calculs simplistes, conflits d’intérêts… Les outils de planification de la retraite offerts par les institutions financières sont mal adaptés aux besoins des consommateurs. »

Service de musique en ligne Songza: bientôt la fin!

par : Frédéric Perron

Les utilisateurs de Songza devront passer à la version gratuite de Google Play Musique d’ici au 31 janvier 2016. »

Bouder ou non le vaccin contre la grippe?

par : Catherine Crépeau

Après le quasi-échec du vaccin antigrippal de l’an dernier, des médecins craignent que des Québécois boudent le vaccin, même s’ils croient qu’il sera plus efficace cette année. »

Toutes les nouvelles de Protégez-Vous

Promotion iPad